Coronavirus : un espoir du côté d’Israël ?

Publié le 11 avril 2020 - par - 33 commentaires - 2 656 vues
Traduire la page en :

Il y a déjà quatre ans que les laboratoires de recherche travaillent sur le Coronavirus du poulet, très proche du Covid-19. Il y a deux mois, ils nous annonçaient la production d’un vaccin dans les deux mois. Eh bien nous y sommes : ILS ONT SORTI LEUR TRAITEMENT ET BONNE NOUVELLE POUR LE MONDE, ÇA FONCTIONNE, avec un taux de survie à 100 % !

https://infos-israel.news/un-nouveau-traitement-israelien-contre-le-corona-permet-aux-malades-un-taux-de-survie-a-100/

Le traitement a été mis au point par le laboratoire Pluristem de Haïfa, et vient d’être testé sur 6 patients très gravement atteints, présentant insuffisance respiratoire aiguë, complications inflammatoires, insuffisance cardiovasculaire et rénale, qui seraient certainement décédés sans ce traitement vu la gravité de leur cas à haut risque de mortalité.

Selon le site d’informations israélien,

1. Tous les patients ont survécu »,  ce qui est en soi déjà prodigieux. Le site précise encore que :

2 – Quatre patients ont montré une amélioration des paramètres respiratoire,

3 – Trois patients sont au stade avancé du sevrage des ventilateurs,

4 – Deux patients avec des conditions médicales préexistantes montrent une récupération clinique en plus de l’amélioration respiratoire.

La nouvelle est tellement prometteuse que le laboratoire « prévoit de demander le lancement d’un essai clinique multinational et cette société est déjà en pourparlers avec les États-Unis et l’Europe pour définir une stratégie clinique contre le Covid-19 ».

Bien sûr, l’affaire est à suivre. Alors que le traitement israélien semble fonctionner à merveille, nos Ineffables du gouvernement feront-ils comme avec la chloroquine du professeur Raout :  tester durant des mois pendant lesquels les malades continueront à tomber comme des mouches, c’est-à-dire laisser mourir les patients plutôt que de prendre « le risque » de les guérir ?

On parle aujourd’hui de sortir du déconfinement. Certes la situation économique est devenue ingérable et va précipiter dans la pauvreté et le chaos nos populations. Qui paiera les salaires, les retraites, les émoluments divers ? Comment les familles pourront-elles nourrir les leurs ? Combien d’entreprises de petite taille, soit celles qui font le véritable tissu économique de notre pays, disparaîtront-elles ? Dans quelle proportion le chômage va-t-il augmenter, apportant son lot de misère, la colère, et la violence à laquelle on ne pourra échapper ?

Oui mais … !

Il semble qu’en Chine, et à Wuhan même, où l’on a pris pour la première fois conscience de l’importance du virus, même si son origine reste sujette à caution, il semble qu’une deuxième vague de Coronavirus se prépare et ait peut-être déjà commencé.

On se souviendra alors de la grippe espagnole, dont c’est précisément la deuxième vague qui fut la plus mortelle. Il convient d’en rappeler ici le processus et les conséquences.

Selon un livre publié  en 2018 par F.Vinet,  « La Grande Grippe. 1918. La pire épidémie du siècle », l’épidémie aurait commencé dès les années 1916-1917, par ce que l’on a appelé la « pneumonie des Annamites », faisant  des ravages parmi les ouvriers ou soldats d’origine indochinoise présents en France, qui mouraient de façon fulgurante de syndromes respiratoires aigus. Elle fut rapidement suivie par ce que l’on a appelé  la première vague de l’épidémie, d’abord dès le 4 mars 1918 dans un camp militaire du Kansas, puis dans un cantonnement britannique à Rouen, se répandant à la faveur des mouvements de troupes, avant d’atteindre le reste de l’Europe et du monde. En juillet 1918 on déclara que la pandémie était terminée. En somme elle n’avait pas tué tant que cela, comme c’est le cas aujourd’hui avec le Covid-19, peut-être grâce au confinement, mais enfin le nombre de morts comparé aux nombre de personnes atteintes n’est pas si élevé.  Worldmeter indique aujourd’hui 1 715 590 contaminés parmi lesquels 103 840 décès, ce qui représente 6 %. 6 % c’est certes trop. Mais ce n’est pas du 30 à 60 % comme lors de la grande peste.

Erreur tragique que d’avoir déclaré la pandémie de 1918-1919 terminée. Car la seconde vague toucha le monde de plein fouet, et ce fut elle qui fut la plus mortelle, tuant entre 40 et 50 millions d’hommes,  submergeant les villes et les campagnes, les hôpitaux incapables de suivre, le monde médical qui ne savait que faire devant l’ampleur du désastre.

La seconde vague du Coronavirus est donc à craindre à notre époque, avec un virus qui aura muté.

Aussi saluons l’espoir donné par ce laboratoire israélien.

Louise Guersan

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
chamver

Je ne sais si c’est vrai ou faux,mais l’antisémitisme primitif est bien là.Qui a plus de 15% des prix Nobel avec une population mondiale si faible?quel capitaliste français a offert des hôpitaux,construit des hlm,des dons à tous les grands musées de France en dehors des Rotschild?

François BLANC

vaccin ou traitement curatif, vous mélangez tout, est ce pour le bénéfice des Buyzin, Levy, Salomon, Cymies, Ichou…bref tous les bocheviques anti chloroquine

Lys

Allelu Yah
Merci.

ISIDORE DE TRIVAGNAC

Madame “Louise” Guersan , ( Louise ?) je vous trouve très outrecuidante et même gonflée de venir ainsi sans pudeur aucune faire la réclame ,orientale des souks et le bonimenteur des médias , pour votre pays du Moyen Orient ; en profitant du combat patriotique des français et de leurs malheurs sous le Joug criminel de ce régime cosmopolite , envahis par des millions de migrants et immigrés arabes et africains que beaucoup de vos coreligionnaires migrateurs nous imposent par la Terreur et les Procès et moult organisations de chantage et de maffias appuyées par leur régime cosmopolite criminel au profit de votre mère patrie .. Cessez cette désinformation et cette propagande ignoble . ASSEZ !!!

Daniel

Il ne s’agit pas d’un vaccin, mais d’un traitement ! Par ailleurs, six cas guéris ou en phase probable de guérison, ce n’est guère probant. Attendons un peu la suite en légalisant le traitement du Pr Raoult.

Eric des Monteils

Une belle histoire de pompiers incendiares . . .
Et mon cul, c’est du poulet ? (oui, bon, je m’énnerve inutilement)

gons

La vaccination avec la puce élecronique ? Manquait plus que ça

ISIDORE DE TRIVAGNAC

Et la Boucle est bouclée . Tout devient clair maintenant !!!!

Heldt

Seul inconvénient, vous avez des plumes qui poussent dans le cul !

Spipou

J’ai lu l’article et un autre article en lien avec celui que vous donnez.

Il y a une petite erreur, ce n’est pas du tout un vaccin, mais un traitement (vu ce que vous décriviez, aussi, ça m’étonnait beaucoup qu’un vaccin puisse faire ça), mais peu importe…

Par contre, j’aurais une question et je ne sais pas qui pourrait y répondre : ce traitement étant à base de cellules placentaires, peut-il être produit en grande quantité ?

Et une autre question, peut-être bien aussi sérieuse que la première : les adversaires de l’avortement ne vont-ils pas à nouveau hurler au génocide ?

Spipou

Sinon, j’avais lu effectivement, il y a deux ou trois semaines, qu’une entreprise israélienne travaillait sur un vaccin, mais c’est peut-être une autre entreprise. Il y a tellement d’entreprises de très haute technologie en Israël que ça n’aurait rien d’étonnant, c’est même probable.

LASSALE

Au moins vous, vous êtes sensé, pas comme ces raclures qui vomissent leur haine sous cet article

André LÉO

Si le remède développé en Israël, traitement ou vaccin, est efficace, Trump sera le premier à le “récupérer”…comme pour nos masques, valises de papier-monnaie aux poings, sur le tarmak de l’aéroports de Tel Aviv. Pour l’heure, il ne semble pas que ce soit le cas.
Des tractations secrètes, peut-être?
Et que nos amis Israéliens se souviennent que c’est la France de De Gaulle qui les a aidés à fabriquer leur 1ère bombe A.

Pierre Labbé

Il vaut mieux compter sur Israël que sur le professeur Raoult. Ce dernier propose un traitement à un coût très bas, tandis qu’Israël se prépare à huiler son tiroir caisse. Bien vu. En France 11 vaccins obligatoires, en Israël…0.vous avez tout compris dans la démarche de ce pays et que faut-il penser des 2 personnes qui “souhaitaient” une pandémie en 2009?

Spipou

? Qui sont ces deux personnes ?

Marc Larapède

L’antisémitisme est visible dans ce commentaire de Pierre Labbé.

PIERRE

à Marc Larapède même si ce que vous appelez L’antishimitisme n’existait pas, vous l’auriez inventé ; comme la clochette d’une Boutique ..

lustucru

Comment va faire Macron si on l’empêche de se débarrasser des personnes âgées improductives et qui lui coûtent cher ? Comment il va faire pour équilibrer ses comptes ?
Il ne fait pas venir les malades du monde entier , se faire soigner gratuitement en France
pour que le système de santé puisse fonctionner ! Pourquoi avoir supprimé 17000 lits ?
C’est fini les nations, on n’a pas besoin que tout le monde soit en bonne santé; juste quelques uns ! C’est tout ! Donc, plus vite plus rien ne fonctionnera, plus vite on va pouvoir liquider les services, la santé ! y en a qui croyaient que leurs impots , c’était pour être instruits, soignés, protégés ! et puis quoi ! ils veulent décider de ce qu’on fait de leurs impôts maintenant ! c’est la meilleure ! Que chacun sache rester à sa place !

chiartano

la raison : la fameuse dette public

LSAO

C’est plutôt à cause d’une surinfection bactérienne que l’on vit tant de morts, ce que le protocole de Raoult veut éviter. La durée d’un confinement par ailleurs indifférencié n’y est pour rien semble-t-il.

Erick

Si cela devrait etre la solution au virus, j’aimerais croire que les fidels d’ Allah ne divorceront pas de leur foi et refuseront de se faire vacciner par un produit juif ….. Ca serait un comble est une defaite spirituelle de grande mesure si ces droles accepteraient cette intrusion dans leur corps ou leur petits cerveaux…… J’adore !

patphil

quoi les juifs ont amélioré la potion magique du druide de marseille ?
quelle horreur, les ayatollahs iraniens, les “progressistes” de BDS et autres vont ils devoir se faire violence et en acheter?

LEOPOLD BALLARD

ENFIN !!! on comprend pourquoi on veut la tete du Docteur Raoult et pourquoi cette attaque biologique contre les peuples ….

Spipou

Heu… Non, je n’ai pas compris, là.

Quel rapport avec l’article ?

Louise Guersan

Votre antisémitisme de mauvais aloi transpire par tous vos pores. Mais si vous et les vôtres vous l’attrapez, ce virus, vous serez bien content de bénéficier d’un traitement qui marche, Raoult ou Pluristem. De la même manière que ça ne nous a pas du tout dérangés de piquer leur Dieu aux juifs. Toujours la même méthode : on profite et, loin de remercier, on plante un couteau dans le dos. Ne vous en prenez plus aux musulmans, ils font exactement comme vous

Énée

Vous délirez…ou vous avez trop bu?

Dominique

Dans votre enthousiasme, ne confondez pas vaccin, médicament et thérapeutique en investigation avec des placental expanded cells ou PLX cells qui sont des cellules “mésenchimateuses” dérivées/obtenues du placenta!

efromfourme

vous le donneur de leçon.exprimez vous correctement : mesenchyme et pas mesenchime
pathétique

Louise Guersan

Ce qui compte, c’est le résultat

SLOBODA

Shalom!!!

SLOBODA

Shalom…

quiditvrai

Excellent article Louise.
Autant je vous ai très sévèrement critiqué et à juste raisons pour certains de vos articles très médiocres , autant je vous applaudi aujourd’hui pour cet article qui en plus nous donne espoir.

Pierre ch.

Ce que ce type Quiditvrai est tête a claques !Prétentieux, va !

Lire Aussi