Coucou, je suis Very Peri 17-3938 !

Avouez que je vous ai fait peur !

Vous avez pensé que j’étais encore un nouveau variant… Certes, j’ai un nom qui peut prêter à confusion. Cependant, je ne suis que la couleur Pantone 2022 et vous allez me retrouver partout. Contrairement à Omicron et ses successeurs, je suis très visible et sans aucun danger.

Évidemment, Macron, Castex, Véran, Delfraissy et leur mafia mythomane vont  vous raconter le contraire, mais surtout, n’en croyez rien, comme d’habitude…

Donc, après le gris et le jaune vif, tristes stars de 2021, année Delta… Me voici ! J’arbore une subtile base bleu pervenche avec des tonalités rouge et violet qui vont vous ravir.  

Chaque année, Pantone dévoile la ou les couleurs qui vont « habiller » les douze mois à venir de par le monde, dans les domaines de la mode, de la beauté, de la déco… Comme certains variants, je suis très contagieux mais totalement inoffensif, même pour les centenaires.

Leatrice Eiseman, directrice exécutive du Pantone Color Institute, explique pourquoi je fus choisi pour 2022 : « Alors que nous entrons dans un monde de changements sans précédent, Very Peri 17-3938 offre une nouvelle perspective et une nouvelle vision de la famille des bleus, bien connue et largement appréciée, en englobant les qualités des bleus avec une touche de rouge-violet. La couleur Very Peri exprime une attitude vive et joyeuse et une présence dynamique qui encourage la créativité courageuse et l’expression imaginative. » 

Exactement ce qu’il vous faut après des mois de confinements, de couvre-feux, de mesures délirantes, liberticides et parfois, de moral en berne… Je vais réjouir vos vies !

Je n’ai pas été choisi au hasard ! Le processus de sélection de la Pantone Color of the Year procède d’une longue réflexion et d’une analyse fine des tendances. Pour y parvenir, chaque année, les experts  du Pantone Color Institute sillonnent le monde à la recherche de nouvelles influences chromatiques, du secteur des divertissements à la production cinématographique, en passant par les collections de l’art du voyage, les nouveaux artistes, la mode, tous les secteurs créatifs, les destinations touristiques en vogue, mais aussi les nouveaux modes de vie, façons de jouer, conditions socio-économiques. Les influences peuvent aussi naître de progrès technologiques, des matériaux, des textures et des effets sur les couleurs, les plates-formes de réseaux sociaux, voire de futurs événements sportifs…

Depuis plus de vingt-trois ans, la Pantone Color of the Year influence la tendance en matière de développement de produits et décisions d’achat dans nombre de secteurs, tels que la mode, le design industriel et d’intérieur, mais aussi la conception graphique et le conditionnement des produits. Je vais repeindre l’univers. Et faire la présidentielle… Celle, celui ou iel qui n’arborera pas l’une de mes cinquante nuances va perdre !

Après les immondes couleurs criardes dont Macronella a barbouillé l’Élysée, m’harmonisant parfaitement avec tous les ors, elle va m’adopter pour parer la façade et les portes de ce palais tellement désuet, comme  pour enfin moderniser les plumets et pantalons de la garde républicaine, en totale discordance avec les cultures françaises et le XXIe siècle.

Votre prochain variant devrait s’appeler Sigma, et arriver de Russie… pour mieux se faire apprécier et repérer plus facilement, il  sera donc Very Péri 17-3938 !

image_pdfimage_print
7
2

3 Commentaires

  1. Non, je n’ai pas eu peur, je ne confonds pas le virus covid 19 et ses variants avec le catalogue Pantone et son nouveau variant le Very Peri 17-3938, un bleu pervenche avec une touche de rouge et de violet.
    Pantone crée ses couleurs à partir des 3 couleurs primaires, le bleu appelé ‘cyan’ (un bleu clair), le magenta (un rouge rosé bizarre ou un rouge pâle violacé) et le jaune.
    Lorsqu’on mélange du jaune avec du bleu on obtient du vert.
    Lorsqu’on mélange du bleu avec du magenta on obtient du violet.
    Lorsqu’on mélange du magenta avec du jaune on obtient du rouge.
    Lorsqu’on mélange du jaune avec du magenta avec du cyan on obtient une bête monstrueuse à 8 pattes de couleur noirâtre invisible à l’oeil nu qui entre dans les poumons et mange la chair humaine avec voracité jusqu’à ce que la mort s’ensuive.

  2. Pourquoi le prochain variant devrait-il s’appeler Sigma?
    Et pourquoi pas Pi ou Oméga?
    Et pourquoi devrait-il venir de Russie?
    Parce que Poutine le dictateur est un gros virus ambulant?
    Si ça devait arriver, pour le coup, ça va être l’hécatombe, attachez vos casques, ça va frapper solide, les petits bipèdes vont tomber comme des mouches.
    Et pourquoi sa couleur sera fatalement le Very Péri 17-3938?
    Parce que ce sera la couleur star de l’année 2022?
    L’année 2022 promet, ça va être un feu d’artifice!

Les commentaires sont fermés.