Coup de gueule contre une marche blanche pleurnicharde

Publié le 2 juillet 2015 - par - 1 583 vues
Share

marcheblanchedecapitation« Plus jamais ça. À Hervé »

On mesure là le dénuement de la population livrée à elle même par l’incapacité des dirigeants.

Que signifie cette incantation? Que l’on prie les islamistes de ne plus décapiter de Français en s’imaginant que ça peut marcher? Qu’on demande aux politiques de faire que ça n’arrive plus comme s’il suffisait qu’ils décrètent l’interdiction des décapitations pour qu’elles cessent?

Cette manifestation est une sorte de petit 11 janvier, mais sans l’arnaque politicienne greffée pour pervertir l’émotion populaire et le besoin de se rassembler. Les Français mesurent ce qu’il est en train de se jouer sans encore oser mettre les mots dessus. L’absence d’immigrés dans la marche (comme le 11 janvier), l’émotion suscitée par l’entonnaison de la Marseillaise, prouve bien que chacun a compris qu’il y avait deux camps, et lequel était le sien.

Des mots, toujours des mots…. On voit bien le décalage grotesque de cette société de lopettes qui essaye désespérément de combattre l’adversité (et la diversité c’est la même chose…) avec des mots alors que ces maux dont il s’agit vraiment ne reconnaissent que la force et la barbarie. C’est d’ailleurs ce décalage qui va causer la perte de cette société complètement à côté de la plaque, aidée en cela par l’irresponsabilité totale et notoire, voire complice de nos faux culs politiques institutionnalisés.

Les musulmans ont compris que plus ils font des attentats, des viols, des agressions plus ils obtiennent la soumission des crétins à marche blanche.

Marche blanche qui porte bien son nom, comme d’habitude, il y a QUE des blancs. Bon après, pour le coup, je ne vais pas jeter la pierre aux autres, encore une manifestation de merde qui ne sert absolument à rien, si ce n’est à canaliser le besoin d’agir des blancs vers quelque chose de complètement stérile. Ca ne sert à rien de chialer sur les conséquences, il faut s’attaquer aux causes, en vrac :

– l’impuissance des services de renseignements, qui ont des fiches sur tout le monde mais qui nepeuvent pas agir

– l’absence de frontières et l’immigration de masse

– l’islamisme, les cadeaux sur les constructions de mosquées,

– la nature de l’immigration actuelle, Africains musulmans qui sont impossible à intégrer, contrairement à des Européens blancs comme des Italiens, Portugais, Polonais, ou autres…

C’est sûr que ça va vachement les calmer les islamistes fanatiques de voir des péquenots marcher dans la rue en chialant.

Je suis désolé d’être brutal, mais on est vraiment ridicule là, si c’est tout ce qu’on fait pour se défendre, faut pas s’étonner que le peuple blanc se fasse marcher dessus par le reste du monde.

Notre pays est devenu la poubelle du tiers monde.

Christian Vercoutère

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.