Coup d’Etat contre Donald Trump : un nouvel ordre planétaire est en marche

Je dois le répéter au vu de ce qui s’écrit dans la presse française (je ne rentre pas dans les détails, ils sont de plus en plus nauséabonds). Ce qui se passe en ce moment aux États-Unis est un coup d’État destiné à renverser le Président Donald Trump. Et l’expression coup d’Etat est pleinement appropriée : elle désigne une prise de pouvoir par des moyens non démocratiques.

Ce coup d’État ne repose pas seulement sur la plus grande opération de fraude électorale des temps modernes, mais aussi sur la complicité active des grands médias américains et de nombreux médias occidentaux, sur la participation des médias sociaux, et sur celle, très active de nombreux milliardaires agissant à l’échelle de la planète.

Il ne s’agit pas simplement d’en finir avec Donald Trump et de remplacer celui-ci par une clique d’extrême gauche cachée derrière le sénile et très corrompu Joe Biden, mais aussi d’en finir avec la démocratie aux Etats-Unis (si une fraude aussi massive est entérinée et n’est pas sanctionnée par la justice, des fraudes plus massives encore pourront se produire) et de faire avancer un nouvel ordre planétaire très différent, et qui a été défini dans certains cercles, dont le Forum de Davos.

Dans ces cercles, il se dit depuis des mois que le but est la ”grande réinitialisation” : un remplacement graduel des gouvernements par une “gouvernance mondiale” agissant en coordination avec des instances supranationales telles que l’Organisation des Nations Unies.

De très grandes entreprises géreraient l’économie en synergie avec cette “gouvernance”. Celle-ci définirait des “objectifs majeurs” qu’il faudrait suivre impérativement, tels la lutte contre le “changement climatique”. Des moyens de surveillance généralisée seraient mis en place, au nom de la “préservation de la santé publique”, et deviendraient omniprésents.

Des valeurs seraient promues : l’“inclusion”, l’“accessibilité” aux “biens essentiels”, l’avancée vers un “monde multilatéral” et multiculturel, et vers un “capitalisme des parties prenantes”.

Au sein de ce nouveau capitalisme, toutes les décisions prises par les entreprises seraient guidées par la nécessité pour elles de prendre en compte l’impact global que les décisions auraient, sachant que c’est la “gouvernance mondiale” qui définirait l’impact global.

En filigrane de tout cela, bien que ce ne soit pas dit explicitement, il y a clairement une volonté d’abolir la souveraineté des divers pays du monde et de substituer à la liberté de choix démocratique un gouvernement mondial non démocratique pris en main par des élites autoproclamées. Il y a tout aussi clairement le projet de mettre en place des réglementations globales, et de passer à une économie globale administrée depuis le haut par les élites susdites.

Il y a une volonté de mise en dépendance des êtres humains et d’abolir la possibilité pour tout un chacun d’être libre et responsable de sa propre vie.

Les « objectifs majeurs » et les « valeurs » promues constituant une vérité officielle, il deviendrait vite impossible de s’en écarter, bien sûr.

Si vous voyez des ressemblances entre l’ordre planétaire ainsi proposé et le Big Brother défini par George Orwell dans 1984, vous n’avez pas tort.

L’Union européenne avance d’ores et déjà dans la direction de cet ordre planétaire : les peuples européens sont en train de perdre souveraineté, liberté de choix démocratique, liberté d’entreprendre, possibilité d’être responsable de sa propre vie et de s’écarter d’une vérité officielle.

Les États-Unis sous Barack Obama suivaient le chemin de l’Union européenne.

Donald Trump a été porté au pouvoir par le refus du peuple américain de continuer à suivre ce chemin.

Il est devenu aussitôt l’ennemi absolu, et les engrenages du coup d’État se sont enclenchés.

Tout ce qui a été utilisé contre lui, diffamation, tentative de destitution, utilisation de la pandémie pour dévaster le pays, émeutes, ayant échoué, il restait le coup d’État.

La fraude électorale est immense, plus immense encore que je ne l’aie écrit ces derniers jours. Je reviendrai sur les détails de celle-ci.

Les grands médias américains participent activement, nombre de médias occidentaux et les médias sociaux aussi.

Dans une inversion des faits digne de disciples de Lénine, les auteurs du coup d’Etat accusant maintenant Donald Trump de tenter un coup d’Etat ! Barack Obama dit en souriant sur une chaine de télévision américaine que s’il le faut, des militaires américains iront chercher Donald Trump pour l’évincer : des mots identiques à ceux lus par le sénile et très corrompu Joe Biden sur un téléprompteur il y a quelques semaines.

Grâce à des milliardaires agissant à l’échelle de la planète, l’argent contre Trump coule à flots.

L’extrême gauche américaine est utilisée pour faire tomber les frontières, dissoudre le peuple américain sous un flot d’immigrants, détruire les petites entreprises indépendantes à coups de fermetures au nom de la pandémie. Elle est utilisée aussi pour supprimer la liberté de parole, et le Premier Amendement est de plus en plus mis à mal.

Derrière le sénile très corrompu Joe Biden et l’extrême gauche américaine, des accords sont passés par les milliardaires agissant à l’échelle de la planète avec les gens de Davos, les dirigeants de l’Union européenne, la Chine.

Donald Trump est l’ultime obstacle.

S’il tombe, le nouvel ordre planétaire se mettra en place à un rythme accéléré, et le monde occidental glissera vers le crépuscule, l’anesthésie forcée, et une lente euthanasie.

Guy Millière

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Adapté d’un article publié sur les4vérités.com

PS. Sachant que la gauche désormais accuse tous ceux qui la gênent de complotisme, je dirai d’une part que je suis très attaché au droit naturel des êtres humains, à la démocratie dans le cadre du droit naturel, à la liberté de parler, de penser, de choisir, d’entreprendre, et que je suis aussi très attaché aux faits. Les concepteurs de la “grande réinitialisation” ne cachent rien de leurs projets, les éléments disponibles montrant qu’un coup d’Etat est en cours aux Etats Unis sont accablants. Si davantage de journalistes se souvenaient que leur métier est d’informer, et pas de désinformer, la situation serait moins préoccupante.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

image_pdf
0
0

93 Commentaires

  1. L’humanité est vraiment à plaindre . La corruption et la magouille gèrent la société humaine même au sein d’une démocratie que l’on considère comme le phare du monde occidental , les États-Unis américains . Sommes-nous capables de réagir ? Il semble bien qu’il y ait un gros doute .

  2. Il est pitoyable le débris Biden à faire semblant de courir en petites foulées vers le pupitre en voulant imiter Hussein Obama.
    Combien de piqures et de drogues pour ce résultat ?

  3. Toutes les erreurs reconnues des  » machines » étaient TOUTES en faveur de Biden. Ce ne peut être un hasard.

  4. Le parti démocrate américain est devenu un parti dont l’idéologie rompt totalement avec les principes de la Constitution américaine.
    Il est tout le contraire d’un parti libéral.
    Le qualifier de parti libéral est frauduleux, comme les pratiques électorales de vos amis.

    • Quant aux juges, ils ne sont pas tous  » républicains », certains des républicains sont des  » rinos », d’autres, même honnêtes, se trouvent confrontés au dilemne que reconnaître l’évidence des fraudes oblige à annuler l’ensemble des élections.
      Le vote par correspondance est une fraude en lui-même, de par les possibilités infinies qu’il offre au détournement des votes, tant par action physique que psychologique, dans ce dernier cas en se présentant au domicile d’électeurs « cassos » en récoltant leurs bulletins après les avoir incités à cocher la case qu’il faut.

  5. Comme en France, bien fait pour la gueule de tous ceux qui n’ont pas voulu voir venir le danger. L’amérique va devenir l’afrique du sud, l’algérie, le maroc… Laissées à eux mêmes, ces peuplades pourries ont voulu partout prendre leur « indépendance », regardez l’afrique du sud ! on a vu ce qu’elles en ont fait partout, de leur indépendance. Haïti a pleuré pour avoir son indépendance. Merci Napoléon de leur avoir donnée, ça me fait un peu moins d’impôts. Maintenant, ces feignasses de crasspouilles rêveraient de revenir sous le giron de la (sécu) euh… de la France.

  6. Dans le livre de Daniel 7 : » La quatrième bête, c’est un quatrième royaume qui existera sur la terre, différent de tous les royaumes. Il dévorera toute la terre, la piétinera et la brisera » et apocalypse 13 : » Et elle, (la bête) fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. » La Bible prédit l’avènement de ce gouvernement mondial qui opprimera la terre entière et persécutera en particulier les chrétiens. Il marquera les hommes comme du bétail (le vaccin?). C’est aussi le signe évident du retour très proche du Christ.

  7. Je propose ce soir un concert de casseroles aux balcons pendant le discours de notre fiote président !

  8. Que quelqu’un m’éclaire : Est-ce que Trump est réellement en train de perdre tous ses recours, d’abandonner l’aide de Sidney Powell, et même de reconnaître sa défaite et la « transition présidentielle »? Ou tout ça n’est-il que bluff et n’est de la bouillie de journaleux ? Ca devient dur de s’y retrouver !

  9. un peu simple d’évacuer le problème comme ça
    il faut peut être pas trop vous en demander….

  10. le grand réveil ou la fin de nos libertés !
    Pendant que l’on massacre les arméniens, honte à Macronne

  11. DE NIRO LE CON UTILE.

    “Je suis… je ne sais pas quelle… quelle logique ils utilisent sauf qu’ils ont peur”, a répondu De Niro. “Ils devraient avoir peur de ce qui va se passer plus tard, quand il ne sera plus là, et ils vont essayer de revenir en rampant, ceux qui auraient le culot d’essayer de revenir en rampant. Ça va être… ça va être intéressant à voir”.

    De Niro a ajouté que Trump est tellement une “imposture” et un “tyran” qui “ira n’importe où”.

    “Il se graciera”, a dit l’acteur. “Il graciera tous ceux qui l’entourent, qui il peut, qui seront éventuellement poursuivis et/ou condamnés, et même plus.” Il a ajouté que si Trump était réélu, cela signifierait “la fin de ce pays, un point c’est tout”. Je ne dramatise pas du tout”.

    Ce type est un mondialiste un copain de Soros

  12. le Vaccin de la Mort après l’élection truquée de Biden…?

    Article L1111-4
    Modifié par LOI n°2016-87 du 2 février 2016 – art. 5

    Toute personne prend, avec le professionnel de santé et compte tenu des informations et des préconisations qu’il lui fournit, les décisions concernant sa santé.

    “Toute personne a le droit de refuser” ou de ne pas recevoir un traitement. Le suivi du malade reste cependant assuré par le médecin, notamment son accompagnement palliatif.

    “Cet article doit être remplacé par l’assemblée Nationale le jeudi 26 novembre 2020”.
    Montez des associations contre ce projet de vaccination obligatoire…il ne suffit pas d’être contre, il faut se battre…!!!

  13. Hélas Hélas….Ulysse gosset est en train de nous dire que l Amérique est….de retour….!. Sur bfm tv…

  14. Petite remarque à ce très bon article, le mot « gouvernance » est du franglais, il faut simplement parler de gouvernement mondial ou de gouverne !

  15. Très bien de parler des « milliardaires » »! il faut leur mettre un nom! pour cela lisez le livre enquête de DYLAN HOWARd et Melissa Cronin, §James Robertson :: L’Affaire EPSTEIN. Tout est dit , le principal agent est le « mossad »! ça vous étonne !!!!

  16. BREAKING NEWS ! La transition vers l’administration Biden commence. Oui parce que les trumpistes qui affirment que les médias se sont crus autorisés à annoncer la victoire de Biden oublient que la transition démarre avant le vote des grands électeurs qui n’est qu’une simple formalité.
    Hosanna au plus haut des cieux ! On va enfin voir le bout de cette farce et passer à autre chose. On suivra notamment avec intérêt les déboires de la famille Trump à partir du 21 janvier. Déjà Ivanka et Jared paraissent grillés auprès de leurs anciens copains démocrates de l’upper east side. Pauvre riches !

    • « passer à autre chose ».
      La dernier élément de langage des prédateurs et tricheurs mondialistes.
      Et la jouissance des idiots utiles à l’annonce de la vengeance. Les démocrates de l’upper easy side, la référence morale des  » bien pensants », des  » progressistes », même des « damnés de la terre ».

  17. J’ai entendu une horreur ce matin aux infos : Trump aurait donné son accord pour la passation du pouvoir à Biden . Qui est au courant ?????? Es vrai ou es encore une intox ???

    • Non ce n’est pas Trump, c’est le GSA (General Service of Administration) qui est une agence independante. La difference est de taille surtout qu’ils sont au niveau administratif, bref on s’en tape. Si la Court Supreme fait son travail, Bidet et ses complices ont des soucis a se faire. Croisons les doigts.

  18. Je vous le dit :
    le fils de DONALD TRUMP ,BARRON TRUMP sera president des USA dans 4 mandats …..

      • Vous n’êtes pas obligé de vous vacciner .
        Le vaccin ne sera pas obligatoire .En France les vaccins sont obligatoires que chez les enfants.
        Je ne suis pas vacciner contre le tétanos .Je dis « oui oui » à la medecine du travail et ça passe à chaque fois !

  19. c’est bien pour ça que quand on a une occasion de voter différemment comme on a eu en 2017, il ne faut surtout pas la rater, mais encore faut il avoir un minimum d’intelligence pour ça …. , car à chaque occasion manquée, la prochaine s’éloigne de plus en plus jusqu’à ne plus exister (dictature mondiale)

  20. Pour info: J Attali a déclaré hier (ou dimanche) sur Radio J qu’il fallait casser les réseaux sociaux qui permettent au peuple de s’exprimer !!!
    M Onfray dans son récent passage chez Bercoff (Sud-Radio) a bien parlé du soutien de J Attali au NOM.
    C’est plus qu’une question de compréhension. L’heure est aux discours portés sur la place publique, auprès de nos voisins, de nos amis. Beaucoup ne sont pas bien informés et gobent tout ! Je ne cherche pas à analyser leurs motivations, leurs faiblesses ou leurs lachetés.
    Mais il faut sortir et aller leur parler; réveillons-nous !

  21. Bonjour ici. Bon allons directement au fait : Trump est tombé. Toute supputation, tout espoir, avec. Le Nouvel Ordre Mondial est là. Que cette terre explose ou implose « nucléairement » parlant. Nous sommes déjà morts depuis longtemps.

  22. Un article particulièrement clair et concis qui résume bien la situation mondiale qui nous attend si les mondialistes arrivent aux manettes… Un avenir bien sombre nous attend et dont les peuples seront les principales victimes… wait and see…

  23. Mais pourquoi ne fait-on pas circuler la séquence où Biden dit qu’ils vont organiser la plus grande fraude électorale de l histoire? Avant qu elle ne disparaisse à ce stade.

  24. Si, aux USA, les gauchiste prennent le pouvoir, la démocratie est morte. Ne voulant pas revivre l’épisode d’obama battu par Trump, ils instaureront un système où le gouvernement s’auto-élira. L’ennui est que, si Trump gagne et que les USA ne sombrent pas dans une guerre civil, fomenté évidemment par ces même gauchistes et bien ils rééditeront le même coup d’état dans 4 ans. Et s’ils perdent à nouveau, qu’à cela ne tienne, ils recommenceront ultérieurement. Fatalement, à ce petit jeu, tôt ou tard ils parviendront à leurs fins. Alors que faire…visiblement, la démocratie doit être repensée, réajustée ou remplacée…mais par quoi, telle est la question.

    • «  »un système où le gouvernement s’auto-élira. » » Suffit pour cela d’instituer une sorte de « parrainage » avant les élections….))

    • à Phil hurzi. : « Obama battu par Trump » …
      En 2016 , Obama n’était pas candidat car il terminait son second mandat .

  25. ils veulent une extreme gauche au pouvoir aux states ? ils auront ce qu’il se passe en France…..les racailles font se qu’ils veulent !! la différence avec nous c’est que leur justice est rapide et sévére et que la population blanche la bas pourra se défendre avec leurs armes en cas d’agressions ( 2e amendement).

    • Une des premières lois que fera passé Bidon, sera de changer la teneur du 2e amendement sur le port d’arme, c’est évident, comme ce qui s’est fait en France (en1939) et en Europe aujourd’hui où porter sur soi même un canif est répréhensible. Et la deuxième sera une loi Fabius-Gayssot à l’américaine. Tout cela est programmé.

    • Justice rapide et sévère, oui pour le moment. Et avec Biden , ce sera comme en France.

    • «  »ils veulent une extreme gauche au pouvoir aux states » » même pas, c’est juste le nom qui change, le Maitre des poupées c’est le même…

  26. Onfray nous explique ce que veut l’état profond, ce monde d’après avec Joe Biden et les mondialistes. (VIDEO)

    #Onfray nous explique ce que veut l’état profond, ce monde d’après avec Joe #Biden et les mondialistes.
    Est-ce vraiment cela que vous voulez ?
    Car oui le #GrandReset est en route… à moins que le #GrandReveil arrive. Vous préférez quoi ?
    Merci
    @andrebercoff

    #Trump #Trump2020

    http://by-jipp.blogspot.com/2020/11/onfray-nous-explique-ce-que-veut-letat.html

  27. Les coups d’états existent depuis des décennies, mais là, les dirigeants de la planète font fort!
    Car nous pensions les States à l’abri de ces coups tordus en se se présentant comme la première démocratie du monde, il faut avouer que çà laisse sans voix!
    Si les états unis tombent dans cette dantesque organisation, alors s’en est fini pour tous les pays du monde.
    Car si les malfrats peuvent s’emparer des USA, ils seront capables de faire tomber la Chine et la Russie, n’en doutons pas!

    • Chine et Russie, des gros morceaux, qui ont toujours eu depuis des siècles des forces de répression et des mentalités aptes à contrer des volontés d’ingérence venues de l’extérieur. Rothschild va s’y casser les dents.

    • « Car nous pensions les States à l’abri de ces coups tordus » …. alors qu’ils sont le bras armé du NOM ?

  28. Trump va les massacrer ainsi que les traitres français, canadiens allemands etc etc…..

  29. C’est exactement çà, vous avez parfaitement résumé la situation. On est dans l’instauration du communisme 2.0 planétaire mais surtout destiné aux USA, à l’Europe, au Canada et au commonwealth. On est vraiment à la croisée des chemins mais ce qui est sûr c’est que quoiqu’il arrive, les states sont divisés et on se dirige vers un très gros risque de Sécession qui ne pourrait que faire de la Chine la première puissance mondiale avec les risques que cela comporterait sur nos vies. L’heure est plus que grave.

    •  » du communisme 2.0 « ….mdr changez de lunettes , le NOM c’est pas le communisme, c’est uniquement une société à deux classes….

      • C’est exactement ce que je dis. Les aparatchicks au pouvoir et les ultra pauvres; C’est ce qui nous attend. Appelez le comme vous voulez çà ne change rien.
        De plus sans vouloir être désobligeant, vous devriez bien étudier l’histoire politique pour vous rendre compte que l’on assiste en ce moment à la réunion de l’hyper classe mondiale avec l’extrême gauche antifa, écologiste ou BLM contre le reste du peuple, c’est à dire nous. Et si l’on ne fait rien, on va terminer dans un monde collectivisé et centralisé (revenu universel, crypto euro, surveillance24/24, etc…….. donc la définition du communisme mais en 2.0 c’est à dire en y agrégeant la dimension technologique.

  30. trump a été trop naif ? ou trop confiant en lui?
    la « justice » américaine démontre que la « démocratie » est, comme la liberté d’expression en france, réservée aux seuls « progressistes »

    • La justice américaine n’a rien à voir. C’est le peuple américain qui a tranché. Déjà en 2016, Trump n’avait pas emporté le vote populaire. Mais vous avez le droit de penser qu’il y a un gigantesque complot pedo sataniste derrière tout ça qui va s’appuyer sur le « great reset » comme les futés de QAnon. C’est beaucoup plus crédible que de penser que c’est Trump qui a essayé de voler l’élection. Malheureusement le Michigan a tranché : 2 démocrates et 1 républicain ont certifié les votes. Alea jacta est !

    • « trump a été trop naif ? ou trop confiant en lui » Pas du tout, il a le même patron que Biden c’est tout le reste c’est de l’esbroufe….

    • Non, vous n’avez pas compris qui est Trump et sa stratégie. Si vous ne prenez pas en compte que c’est un ‘boxeur’ et qu’il sait prendre des coups, vous ne pouvez apprécier sa stratégie.
      En effet, il vaut mieux – estime-t-il pour le moment – faire perdurer la voie légale en concédant un peu aux Dems. Il les surveille activement.
      Et contrairement aux analystes qui n’en parlent pas – ou pas assez – c’est le renseignement militaire et l’armée qui sont du côté de Trump.

    • Suite. Combattre l’Etat profond est une oeuvre de longue haleine et Trump a fait de nombreuses concessions/temporisations.
      Néanmoins il prend en ce moment de nombreuses décisions très importantes. On n’en parle pas mais c’est fondamental pour la suite. Trump a pris récemment des décisions contre la Chine, pour faire baisser le coût des médocs au 1° janvier, il a remanié/limogé plusieurs responsables et services importants, etc…
      Il doit faire face à des années de corruption au sein des services secrets, notamment CIA et FBI qui ont perpétré des meurtres, vols, censures et injustices durant des décenies. Stop à tout ça dit Trump !

  31. Si la Cour suprême lache Trump, Trump tombera

    Si Trump tombe, le troupeau américain sera livré aux voracités mondialistes

    Alors le troupeau européen tombera dans son sillage

    Tout l’hémisphère nord sera alors sous le joug de la dictature

    Or, cette dictature n’a qu’une seule raison d’être : abolir le Christianisme

    Revenir à la situation antérieure au Golgotha : l’Homme est une chose et l’Etat (impérial) est Dieu.

    MAIS

    Si la Cour suprême soutient Trump….ce sera le même résultat avec la guerre civile.

    • Ah Bah ! l’Anti-Christ (=toute forme de pouvoir politique impérialiste) doit venir et se révéler avant que Christ ne le jarte de l’histoire de l’humanité. Il est grand temps !

    • Il faudrait rajouter – me semble-t-il – l’hémisphère sud avec la Chine !!!
      L’aspect ‘renseignement militaire’ me semble le plus important. L’analyse de Trump, c’est qu’il y a en jeu la sécurité de la Nation, la violation de la Constitution américaine. C’est le noeud de la question.
      Il ne faut jamais oublier que ce sont les patriotes qui sont venus chercher Trump. Ils le soutiennent et seront à ses côtés à chaque étape, y compris pour le dénouement de cette élection.

    • «  »cette dictature n’a qu’une seule raison d’être : abolir le Christianisme » » pas du tout, le NOM a besoin du Christianisme = la seconde classe sociale, destinée à servir la première, a besoin d’une religion du renoncement, de la contrition et de l’espérance….pour que le Système puisse perdurer….de la à penser que le Christianisme a été créé dans ce but d’ailleurs…))

    • Sur Israël, la vérité progresse. Regardez l’émission de P Jovanovic sur TVL à propos de l’affaire Epstein.
      Les migrants, les fanatiques et les épisodes ‘chargés émotionnelement’ sont écrits pour nous détourner des vrais problèmes liés à cette corruption généralisée, au mensonge universel.
      Regardez par exemple la chloroquine; comme l’explique Raoult depuis plusieurs mois, c’est irrationel; ça ne teint pas debout. ‘Ca n’est pas raisonable’ comme il dit tout le temps. Si ça nous mobilise contre le mensonge, c’est bien. Si ca nous tétanise et nous bloque nos réactions, attention c’est mal !

  32. Prions le ciel pour que Donald extermine la pègre bideno-gauchiste en Amérique puis dans tout l’Occident qui n’a pas l’intention de se laisser submerger par des hordes invasives, loin s’en faut, il en va de l’avenir du Monde libre.

  33. c’est beau c’est lyrique, j’en ai presque pleuré. Celui qui je cite « aime attraper les femmes par la chatte » est le dernier rempart de l’humanité à vous lire. Et bien on est mal barré alors…

    • Expliquez-nous donc en quoi un propos de vestiaire mettrait-il en danger l’humanité ?

      • Non d’apres l’article, Trump est le dernier rempart de l’humanité. J’aurai preféré Tony Stark comme sauveur: c’est plus classe, plus intelligent, et il se sacrifie à la fin 🙂

    • Je vous invite à voir cette vidéo dans laquelle il est expliqué cette chose.
      https://www.youtube.com/watch?v=IHnuLZ7i3cc
      Il y a une différence entre le pervers sexuel (Epstein,…) et le débridé, le libertin (Trump autrefois).
      Le pervers est au-delà du vice, il est dans l’addiction et ne se controle plus, il est esclave.

    • Vous préférez ce vieux pedophile pourri jusqu’au trognon avec un fiston archi compromis aussi? Belle mentalité de gauchiste@batigrolle

      • ils sont quand même dingue ces americains: apres avoir élu un presentateur de téléréalité à la plus haute fonction, voilà qu’ils elisent un pedophile d’apres vous…

    • @bati
      J’aime bien vous lire en général. Je ne suis pas d’un conspirationnisme aiguë, mais je trouve que le puzzle s’emboite quand-même pas mal, presque comme papa dans maman. Trump n’a que ce qu’il mérite, à avoir provoqué tout le monde avec ses tweets nerveux, normal que le système veuille le virée par tous les moyens et il va partir. D’ailleurs il commence la passation, mais que les milliardaires de la planète aient un plan c’est fort probable.

      • Mais c’est quoi le systeme? Des mecs qui pensent qu’avoir un president qui tweete nawak, qui est totalement egocentré voir mégalo, c’est pas le mieux pour diriger la première puissance au monde? So what? C’est comme le « politiquement correct » ou la bien pensance. Moi si on me dit que je suis un bien pensant, je prends ca pour un compliment. « Politiquement correct »? Pareil c’est comme ca que l’on arrive à vivre ensemble. Cela ne veux pas dire de ne pas appeler un chat un chat. Simplement dire les choses sans heurter ou monter les personnes les unes contre les autres. Etre assertif. Une notion inconnue de Trump et des redacteurs de RL.

        • Le « politically correct » est l’inverse du vivre ensemble. Ne raconte pas n’importe, quoi veux-tu. Ce n’est pas de la courtoisie mais une idéologie qui te renvoie à tes traits identitaires. Déjà il y a une vingtaine d’années j’avais pu voir le caractère délirant du concept quand j’étais passé à Berkeley. C’est un truc purement américain qui n’a rien à voir avec notre culture, qui la sape même. Quant à la bien-pensance, c’est une forme de tyrannie de l’opinion qui exclut la liberté d’expression. C’est la pensée unique d’un clan quelqu’il soit. C’est donc une notion très relative. Ainsi RL sécrète sa propre bien-pensance.

        • Le système inclut tous ceux qui s’adaptent très bien de l’un ou l’autre président et prévilégient leurs intérêts avant tout. C’est d’ailleurs pour cela que des Républicains tournent aujourd’hui le dos à Uncle Donald. Biden, c’est pas forcément mauvais pour les affaires.

  34. Il faut aussi rappeler comme le fait Alex Jones sur infowars.com que les démocrates se préparent à désarmer les Américains en confisquant leurs armes, comme aujourd’hui en Nouvelle Zélande, alors que le 2ème amendement de la Constitution américaine fait des Américains des hommes libres et non des esclaves en les autorisant à porter une arme.
    Les Français (chasseurs et tireurs sportifs) qui possèdent légalement une arme ont du souci à se faire !

  35. La dernière phrase du post-scriptum est tellement vrai. Dans les grand médias, il n’y a quasiment plus de journalistes mais de plus en plus de militants et c’est effrayant. Ils sont LE POUVOIR et c’est un peu décourageant …. A noter, qu’entourant ces « journalistes », il y le reste : animateurs, chroniqueurs, experts etc …, à peu près tout ce monde est sur la même ligne. Tout ce monde est bien sûr anti Trump, anti Poutine …

    • Pour illustrer, il y a eu (Salon Beige) une liste des titres de la grande presse sur la visite de M Pompeo en France. Sur une vingtaine de journaux différents, c’était le même titre (avec une petite variante de conjugaison).
      Un analyste américain a expliqué qu’il y avait des grands gourous qui envoyaient des consignes, notamment via Asssociated Press, Reuters, AFP, etc… Ca arrive ‘prêt à l’emploi’ chez eux, et ils le resservent à leurs affidés. C’est simple, ça permet de ne plus avoir de vrais journalistes, je veux dire qu’on a des hommes ou des femmes de ‘présentation’ (apparence) et non plus d’investigation.

  36. Tiens je me disais que la grande réinitialisation manquait pour faire diversion en attendant les preuves de la « fraude immense ». Car à la vérité, les allégations sont légion mais aucune preuve sérieuse n’est présentée par l’équipe d’avocats de Trump devant les tribunaux. Même les républicains partisans de Trump comme CHRISTIE dénoncent la manip anti démocratique : « They allege fraud outside the courtroom, but when they go inside the courtroom, they don’t plead fraud and they don’t argue fraud. Quant à HOGAN c’est pire : « We used to go supervise elections around the world, and we were the most respected, you know, country with respect to elections. And now we’re beginning to look like we’re a BANANA REPUBLIC. It’s time for them to stop the NONSENSE. »

    • Excusez-moi, mais ça dépasse l’entendement. On sait de multiples sources qu’il y a des spécialistes de le fraude aux USA. S’ils exercent leurs talents hors du pays et pour leur pays (dans cette élection), ça a été encouragé et promu par la CIA et FBI. On ne compte plus les témoignages.
      On a une alliance archi-prouvée entre la technologie et la finance. Gates, Soros, etc… ont des intérêts communs. Ils mettent en oeuvre leur stratégie par la corruption et l’asservissement (muselière, censure, etc…)
      Ils ont déjà expliqué de nombreuses fois ce qu’ils ont en tête: une terre dépeuplée des inutiles et dans laquelle l’IA gère les ressources au profit de 500 millions de rescapés/privilégiés. Il y a une immense propagande visant tout celà.

      • Le problème ce ne sont pas les élucubrations de ceux qui se prennent pour le sel de la terre à grands coups de slogans marketing ineptes du type « make the world a better ». On sait bien qu’ils cherchent surtout à faire du pognon en instrumentalisant certains délires progressistes. Le problème c’est qu’ils cherchent à se substituer au politique, à s’affranchir de la tutelle des états en gommant les frontières. Ce sont les états qui doivent revenir dans le jeu, les mettre au pas, sachant que les états sont censés être au service des citoyens dans une démocratie. In fine, ce ne sont pas les élites qui doivent façonner le monde mais bien les peuples qui doivent être souverains et choisir leur destin. Et si les états sont trop faibles, les peuples peuvent boycotter les entreprises.

Les commentaires sont fermés.