1

Courage, un vent de liberté souffle dans le monde !

Les camionneurs italiens qui menaçent de bloquer les autoroutes à partir du 27 septembre, les manifestants de plus en plus nombreux dans les villes de France d’Italie, des Pays-Bas, de Belgique et de Londres et bien d’autres, la révolte des Australiens… montrent que le monde bouge, que les peuples se réveillent malgré le déni forcené des médias.

BELLES MANIFESTATIONS PARTOUT EN France

Paris le 25 septembre : les 500 personnes comptabilisées par les médias à Paris pour le onzième samedi… depuis la déclaration terrible du 12 juillet…

https://rumble.com/vmzcxl-25-09-21-aperu-des-manifs-en-france.html

merci Alain P. du montage

et bon pour le moral, « les cinq-cents de Montpellier ».

RETOUR À LA VIE DANS DES PAYS PROCHES

Pendant que les gouvernements de la France et de l’Italie semblent s’enfoncer dans leur délire pseudo-sanitaire hygiéniste et ne pas savoir comment en sortir, nos voisins donnent l’exemple du retour à la vie et au bon sens.

La Norvège, le Danemark et la Grande-Bretagne ont mis fin à leurs obligations vaccinales, qui ont limité les interactions sociales et entravé de nombreuses entreprises ! (businessbourse.com)

Covid-19 : la Norvège lève toutes les restrictions et reprend une vie « normale »

Dès ce samedi 25 septembre 21, les jauges, distanciations et restrictions de voyage sont supprimées. Le masque pourra encore être demandé dans les transports en commun, mais seulement localement.

Finies, également, les restrictions à l’entrée sur le territoire norvégien pour les résidents de l’Espace économique européen (EEE), de l’Espace Schengen, du Royaume-Uni et de Suisse. La recommandation officielle d’éviter les voyages à l’étranger, qui vaut pour de nombreux pays, disparaîtra le 1er octobre.

Le covid n’est pas plus dangereux qu’une grippe !

Selon Anders Sønstebø, responsable de l’Institut norvégien de statistique (SSB), un peu moins de 40 500 personnes sont décédées en Norvège en 2020, chiffre légèrement inférieur à la moyenne annuelle observée ces cinq dernières années (40 700), selon les données – encore provisoires – du démographe norvégien. Le Covid-19 n’a pas été mortifère en Norvège.

Le 25 sept 21, la Norvège reconnaît officiellement que le covid n’est pas plus dangereux qu’une grippe. Nous étions nombreux à l’avoir compris mais dès qu’on le disait on était jusqu’ici systématiquement traité de complotiste. Qu’une agence sanitaire officielle occidentale l’affirme publiquement devrait rassurer des adeptes de la secte Covid qui seraient bien contents d’en sortir.

ROUMANIE [1]

Les Roumains étaient-ils mieux informés ? La Roumanie entre dans le camp des Résistants. La baisse de la demande de vaccination contre le coronavirus en Roumanie a incité les autorités à fermer 117 centres de vaccination, à réduire le calendrier de 371 autres et à ouvrir une enquête sur le déroulement de la crise.

On peut imaginer qu’elles ne seront pas déçues. En attendant les habitants sont libérés de la folie vaccinale et des tentatives d’extorsion du consentement.

Les procureurs roumains ont également ouvert une enquête sur les acquisitions de vaccins Covid du pays et la Direction nationale anticorruption (DNA) de la Roumanie a ouvert des enquêtes sur les circonstances dans lesquelles la Roumanie les a achetés (trop ?).

ENQUÊTE À L’UNION EUROPÉENNE

Le Médiateur européen a demandé à la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, d’expliquer comment elle a perdu les SMS qu’elle a échangés avec le PDG de Pfizer lors des discussions secrètes sur l’achat de vaccins.

« Pour autant que je sache, les procédures suivies pour l’achat [de vaccins] dans tous les pays de l’Union européenne étaient les mêmes, et elles ont été développées par la Commission européenne », a déclaré Valeriu Gheorghiță, responsable de la campagne nationale de vaccination, selon à Hotnews.ro.

TCHÉQUIE

La République tchèque prévoit de détruire 45 000 doses de vaccins AstraZeneca sous la marque Covishield en provenance d’Inde, car personne ne veut se faire vacciner.

Déjà plus de 14 000 doses du vaccin d’AstraZeneca ont été jetées au cours du seul mois dernier en raison du manque de volontaires !

SINGAPOUR CHANGE-T-IL DE STRATÉGIE ?

Devant l’explosion récente des nouveaux cas malgré un taux record de vaccination ? Singapour étudie la possibilité d’utiliser des vaccins sans ARNm comme injections de rappel et est en pourparlers avec des fournisseurs, a déclaré le ministre d’État à la Santé Janil Puthucheary au Parlement.

 Les autorités reconnaissent que la stratégie « zéro Covid » a été un échec et qu’il faut maintenant apprendre à vivre avec le virus comme avec la grippe.

 

 

CROATIE [2]

Le Président croate Zoran Milanovic a répondu à des journalistes sur le taux de vaccination anticovid : « Nous ne serons plus vaccinés ».  « Les Croates ont été « suffisamment vaccinés » et devraient être autorisés à accepter les risques d’être infectés par le SRAS-CoV-2 de la COVID selon leurs propres choix. »

Apparemment ce Président a tout compris sur la mascarade et veut faire échapper son pays à ce coronacircus : « Il faut savoir quel est le but de cette frénésie. Si le but est d’éradiquer complètement le virus, alors nous avons atteint le but. Je n’ai pas entendu dire que c’était le but. Si quelqu’un me dit que c’est un objectif, je lui dirai qu’il a perdu la tête. »

« Nous n’irons pas à plus de 50 %, qu’ils nous clôturent avec du fil de fer », « Je m’en fiche. Nous sommes suffisamment vaccinés et tout le monde le sait ».

 Il explique clairement son vécu. Chaque jour il ouvre CNN et autres chaînes pour commencer sa journée et là il se demande s’il est normal et s’ils sont fous. Ils répandent la panique et cela depuis le début de la crise.

Milanovic a clairement expliqué ses frustrations dans cette crise covid :

« il n’y a pas de vie sans risque et les gens ont mille autres raisons et plus sérieuses de tomber malades. Ce qui arrive depuis le début, certes j’y ai cru, mais depuis le nouvel an, je n’ai entendu que des non-sens.

Et par ailleurs Israël l’un des pays les plus vaccinés au monde n’est rien moins qu’un désastre.

La crise israélienne du vaccin devrait être un avertissement pour le reste du monde.  Après le Portugal, la Suède est le deuxième pays à bannir les voyageurs du pays le plus vacciné Israël.

Il rapporte aussi que le membre de la FDA Scott Gottlieb a dit que « la règle de distanciation sociale de six pieds a été complètement inventée arbitrairement et que personne ne sait d’où ça sort ».

ISRAËL

Des médecins israéliens osent briser le silence imposé par des autorités à la solde de Big Pharma !

Ici un cardiologue explique à la télé qu’il voit beaucoup de patients vaccinés avec des myocardites ! Il dit que les données du ministère de la Santé sont fausses ![3]

ET LES SOIGNANTS SE BATTENT pour la liberté

 Centre hospitalier de Périgueux : 1200 agents hospitaliers refusent de dire à la médecine du travail, s’ils sont ou non vaccinés ! – by Brigitte Bouzonnie – Lettre politique de Brigitte Pascall (substack.com)

Enfin rappel des décès et accidents en UE  pour ceux qui n’auraient pas été informés 

25 248 décès liés aux vaccins anti-covid en UE au 18.09.2021

Pfizer : 12 011

Moderna : 6 612

Astra Zeneca : 5 356

Jansen : 1 269

Procédure pour recalculer les chiffres ci-dessous.

Lien : https://www.adrreports.eu/fr/disclaimer.html

Nicole Delépine

[1] La Roumanie ouvre une enquête sur la façon dont les vax Covid ont été acquis et ferme ses centres de vaccination – Nouveau Monde (nouveau-monde.ca)

 

 

[2] « We Will Not Be Vaccinated Anymore » Says President Of Croatia Zoran Milanovic – GreatGameIndia

[3] https://t.me/toutelesinfos