Courrier des lecteurs : demain les Barbares

courrierlecteurs
immivasion
 
Demain les Barbares
Je suis une lectrice assidue de votre site; j’ai d’ailleurs lu la plupart des livres que vous avez publiés. Mais, finalement, le livre qui m’a le plus bouleversée en tant que patriote, je l’ai récemment lu et littéralement dévoré.
Ce livre est un roman intitulé « Demain les Barbares » :
Nous sommes en 2028, lors d’un hiver particulièrement glacial et inhumain. La France n’est plus qu’un cadavre en putréfaction. Paris, coupée de la banlieue de non-droits et devenue une vitrine pour tourisme sexuel, est divisée en deux. D’un côté, la misère, le chômage et  la criminalité qui fait rage (les aides sociales ne sont plus versées) et de l’autre, les riches qui tentent de se protéger jusqu’au jour où les caisses sont définitivement vides. Plus de prêts !!! La dette est abyssale. Plus de retraite et plus de salaires versés, les banques en faillite, ferment ! Le peuple, sans ressources et affamé, va déferler par millions dans toutes les villes de France, pour réclamer justice. La guerre civile avec ses atrocités, ses guerres ethniques, sa barbarie, va s’étendre comme une trainée de poudre dans la France entière. Le Président de la République en fuite, va laisser la Capitale livrée à elle-même, sans police, sans administrations, etc. Les commerces vont fermer, les habitants vont se terrer ou tenter de s’enfuir dans les campagnes pour échapper aux Islamistes barbaresques. Paris à feu et à sang, n’est plus qu’un cimetière à ciel ouvert. Une ville dont les monuments sont détruits par les flammes ainsi des pans entiers d’immeubles, de grands magasins…. C’est l’Enfer sur Terre. La suite irréversible d’une politique migratoire suicidaire. A LIRE SANS MODÉRATION.
Depuis, je n’ai qu’une envie : Partir. Ce qui dans mon cas est impossible !!
Christiane
 
Robert Chardon
Vivant a Sydney Australie et fan de Riposte Laique.
Heureux de lire l’article de Martine Chapouton, nous annoncant le retour du Maire de Venelles J’espère que M. Robert Chardon va enfoncer le clou et qu’il va aller au bout de sa démarche en ne démissionnant pas et en
affirmant qu’il faut interdire le culte musulman en France.
Je suis sûr qu’il va avoir le soutien de beaucoup d’entre nous, les patriotes, les gaulois.
Encore merci pour tous vos articles à Riposte Laique.
Philippe
 
La Provence – Robert Chardon
J’aime beaucoup l’article de La Provence sur Robert Chardon.
« … en convalescence à l’hôpital depuis ses tweets fracassants … »
Si on comprend bien cette phrase, il n’était pas soigné pour un cancer, mais pour des tweets.
C’est une nouvelle pathologie ? Tout un programme, et bravo au journaliste qui a écrit ça !
Je remarque que personne ne demande à Robert Chardon où il a passé ses 20 jours de villégiature qui l’ont amené à éteindre son téléphone portable et à supprimer son compte Facebook. Moi qui croyais naïvement qu’il fallait avoir un minimum de curiosité pour être journaliste…
Amitiés
Vincent
 
Propos inadmissibles
Je  vous signale des propos inadmissibles de la part du recteur de la mosquée de Paris :
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/dalil-boubakeur-suggere-de-transformer-les-eglises-abandonnees-en-mosquees_1689618.html?cache=b4a64a8ba02f87d6281e2a21a27b2920
Il faut  vous mettre en contact avec d’autres associations pour informer en première page de cette provocation, faire une grande pétition  nationale et barrer la route à ces gens à ce stade. Car ils ne vont pas s’arrêter à cela. C’est mon pays, je veux que la paix religieuse règne et sa proposition va mettre le feu.
Sous couvert d’amitié entre religions (dixit le recteur « des cultes voisins »  !!! Tu parles Charles, ailleurs il massacrent des chrétiens et ici nous traitent de tous les noms), il essaie d’effacer nos racines lentement mais sûrement.  Mais il ne dit rien par contre sur les églises vandalisées…
Je ne suis pas catholique à proprement parler mais ce sont mes racines et je n’entend pas que des gens qui s’invitent ici sans avoir été conviés à cela veulent les effacer et faire dans la compétition religieuse.
On ne doit pas rester inactif à cette provocation: car en réalité, même avec un ton mielleux (art du double langage), c’est une provocation en réalité.
Qu’ils se débrouillent entre eux, s’il estiment  qu’il n’ont pas assez de lieux de cultes (ça reste à vérifier). Il n’ont qu’à faire comme les catholiques, des quêtes parmi leur fidèles.
Laurent
 
Mail envoyé ce matin à Bernard Cazeneuve
Chers amis, ce matin, j’ai adressé le message suivant à notre ministre de l’intérieur :
Bonjour Monsieur Cazevide,
Des « migrants » (clandestins, point n’est besoin de le préciser) arrivent maintenant avec le virus d’Ebola, ce qui était prévisible (il n’y a pas que des djihadistes…).
L’information a été aussitôt démentie, donc elle est vraie.
Alors, Monsieur Cazevide, je vous souhaite d’attraper Ebola la prochaine fois que vous irez serrer la main à vos amis.
Et puissiez-vous en crever !
Gilbert
 
Transformation des églises en mosquées
Je suis catholique croyant et si c’est le cas je préfère qu’on détruise l’église!
Dans le cas où cela se ferait  (transformation des églises en mosquées )=>je deviens révolutionnaire!
Cordialement.
Michel
 
Réponse à l’article de madame Alamachère
En réponse à l’article de madame Alamachère http://ripostelaique.com/financement-mairie-de-paris-de-fresque-sexiste-raciste-francaises-aux-africains.html, surtout aux expressions « prié de partir » / « spolier les peuples de leur terre, à la façon de squatters virant de chez eux les occupants légitimes ».
Madame,
Au regard de l’histoire, il apparaît,  que ce sont les juifs, les chrétiens, les Yazidis … qui furent priés de partir et spoliés par les envahisseurs islamiques, d’une terre qu’ils habitaient bien avant eux.
Au sujet des gens venus s’installer en terre de Judée, je vous rappelle que ce sont eux qui ont refusé le partage de la terre dite de « palestine » (terre juive de Judée depuis des millénaires, baptisée ainsi par l’empereur romain du nom proche de philisti, philistins – pour mieux humilier Israël du nom de leurs ennemis) au sein de laquelle des juifs et des chrétiens vivaient depuis toujours.
Ce sont ces « palestiniens » (terme inventée la propagande soviétique des années 60, il existait en Judée des personnes venues de Jordanie, de Syrie, d’Egypte, comme Arafat) qui ont lancé le djihad avec tous les pays arabes pour « jeter les juifs à la mer », et qui s’est soldé par la défaite arabo-islamique.
Donc, vu l’état de phase terminale de notre France avec l’immigration afro-islamique (si le peuple ne se réveille pas), la répétition de notre propre histoire française en Algérie (massacre d’état de la rue d’Isly, enlèvement d’européens, etc.), le génocide actuel des Yazidis et des chrétiens par le nouveau monstre islamique E.I., il ne suffit de dénoncer (même à juste titre), « les françaises aux africains » – ou aux musulmans, mais plutôt d’expliquer que c’est l’islam qui s’est installé dans tous les sens du terme sur la chrétienté et le judaïsme : une neuvième église Sainte-Sophie transformée en mosquée en Turquie, mosquée sur l’ancien temple hébraïque de Salomon à Jérusalem, etc., que c’est l’islam qui refuse de partager la terre qu’il a pris par la force (Judée) et qui ne lui appartient pas.
Alors oui, Madame, je suis votre regard comme vous engagez le lecteur à le faire, et je constate qu’Israël est bien chez lui en terre de Judée, que les africains seraient bien avisés d’aller faire 10 enfants/femme en Afrique et les musulmans le djihad en arabie.
Les palestiniens n’ont pas été spoliés .. mais ont tout refusé, tout perdu.
C’est l’Islam « le squatter virant de chez eux les occupants légitimes » et pas l’inverse SVP.
Cordialement
Daniel

Réponse de Caroline Alamachère :

Cher monsieur,
 
J’ai tout d’abord pensé que Cyrano avait fait une erreur d’auteur en m’adressant votre remarque, tellement je n’ai pas vu le moindre rapport avec mon article.
 
En effet, mon article parle d’une fresque incitant à offrir les femmes françaises aux Africains et… rien de plus.
 
Par conséquent, votre propos sur le conflit israélo-palestinien m’apparaît anachronique, pour ne pas dire surréaliste. Quel est le rapport ??!!! Où êtes-vous allez chercher que j’avais évoqué le conflit auquel vous faites allusion ?
 
Si j’ai écrit le mot « Palestine » (accolé à « Egypte », notez…), c’est uniquement parce que Combo, l’auteur de la fresque, est un gauchiste et que ce faisant, au cas où lui ou ses semblables viendraient à lire l’article, cela ferait tinter un semblant de clochette dans leur tête.
 
Et c’est tout !
 
J’aurais tout aussi bien pu citer d’autres pays, la Zambie, l’Ouzbékistan, la Sierra Nevada… mais le gauchiste a des réflexes pavloviens et certains mots ont tendance à le sortir de sa torpeur. Il semblerait qu’il ne soit d’ailleurs pas le seul à avoir ce type de réflexe.
 
Par ailleurs, vous citez ma phrase « le squatteur virant de chez eux les occupants légitimes » en me parlant d’islam, de Judée… Et là je crois m’étouffer… Mais monsieur, c’est du cas récent de Maryvonne que je parlais, cette vieille dame spoliée de son logement par des squatteurs !
 
Il en ressort que vous avez interprété à votre façon mes propos, interprétation qui vous est propre et n’engage que vous, et à laquelle vous entendez apporter une précision qui, excusez-moi, n’a strictement aucun rapport ni avec la choucroute ni avec l’article que j’ai commis.
 
J’ajouterais que le conflit israélo-palestinien n’intéresse pas vraiment les Français en règle générale, pour ne pas dire que la plupart du temps il les « gonfle ». 
 
La France est en train de brûler et ce qui se passe là-bas ou ailleurs n’est pas notre souci premier, chacun ses priorités, et la France est la mienne, je suis Française, ni palestinienne, ni israélienne, ni lituanienne, juste française. Je n’ai que ce pays. Et je pense ne pas me tromper en disant que cet avis est partagé par la majorité de mes (nos) compatriotes.  
 
Bref, votre remarque tombe un peu à l’eau du coup. Je vous suggère de relire mon article qui me semble pourtant assez clair et compréhensible, et vous verrez par vous-même votre méprise.
 
Cordialement.
 
Caroline Alamachère
 

 
Najat Belkacem est-elle bicéphale
Comment Mme NAJAT BELKACEM peut-elle se féliciter d’avoir encouragé le mariage homosexuel et avoir ensuite agi bec et ongles pour autoriser le port du foulard dans les écoles par les femmes musulmanes accompagnatrices d’enfants et d’avoir proposé l’annulation du Christianisme en France au programme d’Histoire de France ?
Où est l’hypocrisie de Mme la bicéphale ?
Au cas où Mme NAJAT BELKACEM ne le saurait pas, la religion qu’elle soutient en France, l’Islam, condamne non pas seulement l’acte homosexuel mais les Homosexuels, et considère le mariage homosexuel comme une abomination.
Si un jour la France devenait par malheur un Califat… Mme la bicéphale votera-t-elle une loi pour faire décapiter les homosexuels ?
La Bicéphale est de plus en plus inquiétante dans ses contradictions… entre socialisme et intransigeance de l’Islam qui considère les musulmans supérieurs aux Juifs et aux Chrétiens…
Cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose d’épouvantable ?
La national-socialisme… malheureusement…
J’espère que cette dictatrice en puissance sera dénoncée dans le mal potentiel qu’elle cherche à faire au Judéo-Christianisme…
La seule chose qui fera s’arrêter ce doute serait qu’elle participe à des lois contre l’expansion de l’Islam… mais malheureusement cela appartient au domaine du rêve…
TdR
 
 

image_pdfimage_print