Courrier des lecteurs : Christophe massacré comme Illan Halimi

boite aux lettres

Massacre de Christophe, 27 ans, comme Illan Halimi

Je suis très content que dans l’édito de Cyrano, sur ce 25 mai mémorable et qui est excellent au demeurant, il y ait eu un petit mot pour Christophe Rambour ainsi qu’un très bel et bon article d’Oreliane sur le jeune Christophe et sa mort si atroce. Vous avez répondu à ma sollicitation de brillante façon. Christophe n’est pas de ma famille, c’est un des ces nombreux Français qui meurent assassinés, souvent par nos gentils CPF, dans l’indifférence totale des médias (journaux et télés).
Grand merci à Riposte Laïque.

TM

 

Sur l’islam en France

Je ne peux m’empêcher de saluer la lucidité et la justesse d’analyse de Pierre Régnier sur l’islam en France et ses relations avec les politiques.

Pour illustrer l’islam et son évolution (si l’on peut dire) actuelle, je vous recommande le  film “Les chevaux de Dieu”  que j’ai vu hier soir en VOD sur canal+ , l’histoire se passe au Maroc et se base sur des faits réels mais pourrait très bien s’appliquer à la France.

J’ai vibré  à la contribution pleine d’enthousiasme, de  justesse et de panache (une valeur très Française), de Christine Tasin, au lendemain des européennes. Merci de transmettre aux concernés, ça leur fera peut-être plaisir de savoir qu’ils ont été reçus “ cinq sur cinq”.

Michel

 

Boudjellal

Le Président du RC Toulon va t-il aller présider un club d’Algérie ?

Il y a tout lieu de le croire car aprés les élections municipales à Toulon où on enregistre 31 % pour Jean Marie Le Pen et le Front National, il ne serait pas correct que Boudjellal n’aie pas de suite dans les idées et n’aille pas se faire voir ailleurs.

Pierre

 

Article de Paul Le Poulpe

Félicitations à Paul Le Poulpe pour son excellent article du mardi 27 Mai concernant Monsieur Melenchon. J’ajouterais tout simplement que ce démagogue en chef, qui se sent chez lui au milieu des « you you »(dixit ses paroles à Marseille lors de la campagne présidentielle) devrait, pour se sentir encore mieux chez aller habiter sur l’autre rive. Et, puisqu’il est pour le mélange culturel, exiger qu’il y ait, « là bas », des églises, des temples, et des joueurs de foot blancs et noirs…Encore une fois , bravo à Paul pour cet incroyable article.

Daniel.

 

A propos de l’article de Jérôme Cortier

Vous le savez sans doute depuis très longtemps, je vous lis tous les matin à l’heure ou blanchit la campagne. Ce matin je viens de terminer l’article de Jêrome Cortier, et je suis un peu fâché (même beaucoup).

Car il oublie ceux qui ont un pied dans la tombe et l’autre sur une peau de banane : les retraités. J’ai 72 ans donc plus de la première jeunesse, mais pour la tête ça va encore, même si le reste a du mal à suivre …

Je n’ai qu’un BAC +5 des années 60 où cela voulait encore dire quelque chose. Après un service militaire de 18 mois (c’est long), j’ai, au bout de 7 ans, repris la direction d’une affaire de transit familiale.

ai voté FN aux dernières élections. Que je ne fais pas partie des différentes classes heure, car bientôt nous serons majoritaires dans ce pays.

Depuis Vincent Auriol, j’en ai vu passer des pantins de droite comme de gauche, beaucoup fument la mauve par les racines, et ne laisseront pas un souvenir impérissable dans nos mémoires, et nous ont soit bien fait rigoler soit bien rager.  Les têtes ont changé, mais le but est toujours le même, un égo démesuré, une soif de pouvoir gigantesque, et surtout une envie énorme de s’en mettre plein les fouilles sur notre dos.

être tirée vers le haut, elle est tirée vers le bas, et chaque fois un peu plus. Après le bling bling (on commence à le trouver présidentiable pour 2017, mémoire courte très courte des Français) on a un pantin de la “comedia dell’ arte” qui après s’être pris 2 bonnes gifles, ne pense même pas à changer son fusil d’épaule c’est dire son degré d’intelligence.

Mais je suis long, trop long, ( normal vu mon âge), mais sachez à l’avenir Mr Cortier que nous existons encore, que nous ne sommes pas encore du “Soleil vert” et qu’aux prochaines élections cantonales nos votes compteront et pèseront dans la balance.

Bien à vous

Eric

 

 A l’intention d’Alexandra Dougary

Il y a deux ans j’ai, en quelque sorte, « répondu par avance » à Benjamin Biolay, dans une chanson écrite elle aussi sur la musique du Chant des partisans.

Elle est sur mon site internet en position 23 et, en précisant que j’ai voté FN aux Européennes, je viens de la reproduire ici dans un commentaire :

http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/culture/article/la-chanson-de-benjamin-biolay-45390

Bien cordialement.

Pierre Régnier

site internet :  http://trentesixchantsdelles.fr

 

Quel témoignage !

Quel témoignage que celui de Messin’Issa et quel courage il a de dire les choses….La tragédie est qu’ils sont si peu nombreux à être comme lui…

Cordialement

Hélène

 

À Caroline Alamachère : Anti fascistes ou nanti fascistes ?

Chère Madame,

Bien votre article du jour.

Toujours le même poison pour notre pays. Depuis mai 68, la jeunesse, principalement estudiantine, formatée par des enseignants de gauche (pas celle de Jaurès !) qui sévissent à tous les niveaux de l’Enseignement et comptent sur la générosité, souvent idiote, irréfléchie et exagérée de la jeunesse pour la manipuler et l ‘envoyer dans la rue . Mais  une jeunesse le plus souvent nantie car aujourd’hui, force est de constater qu’un anti fasciste, c’est toujours un nanti fasciste.

Quand on voit où mai 68 nous a amenés, on peut se poser des questions sur les capacités d’observation et de réflexion des profs qui continuent à intoxiquer le pays. Ils ne voient pas plus clair que le fond de la marmite ni d’intérêt pour autre chose que ce qui la remplit, à savoir cette soupe infâme qu’ il servent depuis 50 ans voire plus.

L’Histoire, les moeurs, les codes, les arts, la culture de notre civilisation et la nécessité de les préserver leur font horreur alors même qu’ils en ignorent souvent toute la richesse quand ce n’est la consistance, tout comme ils ignorent la consistance et la réalité de la pire menace qui ait jamais pesée sur notre pauvre France et ses voisins européens.

Quand ces jeunes écervelées qui crient leur haine du FN  seront obligées de porter le niquab, de supporter 3 co-épouses et la violence de leur mari, se souviendront-elles de la  « merveilleuse »  manif du 29 mai 2014 ?

Je crains que l’ éveil des conscience n’intervienne trop tard, càd quand le pouvoir sera passé entre les mains de l’ occupant  dont la démographie ne cesse de grandir plus ou moins sournoisement mais de façon exponentielle jusqu’au grand remplacement devenu effectif. Alors pour vous et moi et tous nos amis islamo résistants, ce sera la valise ou le cercueil et encore, aurons nous le choix ? Et pour aller où, tant la gangrène se répand partout sur la planète ?

Mais peut-être avez vous raison de relativiser en comparant les chiffres des manifs antérieures et celles d’ hier. Le problème majeur, c’est la déformation et la sélectivité des informations diffusées par les médias main stream. Ce sont eux qui gouvernent encore le vote des Français. Ok, ça change, mais trop lentement à mon avis pour nous sauver à temps.

Que l’avenir vous donne raison. Et merci pour votre engagement.

Amicalement.

Martin

 

À Alon Gilad

Allons allons, Alon, que nous dites vous là ?

Je ne vous laisserai pas insulter les ânes par vos comparaisons désobligeantes pour  eux.  En effet, ce sont les animaux les plus charmants, les plus doux et les plus intelligents, les plus dévoués qui soient. De surcroît ils nous sont terriblement dévoués et ne rechignent à nous servir que devant un danger qui nous échappe et que eux ont bien flairé.  Ce qui n’ est pas du tout le cas de ceux avec lesquels vous les comparez !

J’ en parle en toute connaissance. Je les ai vu, au Caire, tirer des chargement d’ ordures infiniment trop lourds pour leur carrure et en mourir d’épuisement dans la rue sous l’indifférence absolue des passants et par les exigences démesurées des zabalins qui n’avaient rien compris à l’animal, à ses besoins, à sa souffrance et les pressurisaient  jusqu’à les faire crever. Ces zabalins sont, eux oui,  à comparer avec qui vous voyez…….

Mon oncle avait une ânesse, un vrai amour. Nini, qu’elle s’appelait. Elle a vécu jusqu’à l’âge exceptionnel de 45 ans. Il faut dire qu’ elle était choyée et bien traitée (…Pas comme au Caire !) et si parfois on la bâtait, jamais on ne la battait ! Quant à l’ « âne« , de votre article, s’il est bâté d’une charge pour laquelle il n’a, lui non plus, la carrure, il faudrait que lui, soit aussi battu pour que nous n’en crevions pas nous … Et avant 2017 si possible !  Un bon coup de sabot dans le train arrière, une ruade  qui nous l’éjecte loin de l’ Élysée, lui et sa clique de nuisibles et pour toujours.

Hi Han.

Martin

 

 

 

 

 

 

 

image_pdfimage_print