Courrier des lecteurs : la dictature socialiste avance…

Vallsinsecurite
poste
Censure d’Etat aux opposants du régime ?! 
Cela aurait pu être un fait divers qui passerait presque inaperçu si ce n’est le contexte dans lequel il s’est déroulé. Si l’on en croit ce quotidien régional, l’homme en question s’est retrouvé en institution pour avoir publiquement fait état de ses opinions alors qu’il détenait un mandat d’élu local. 
http://www.ouest-france.fr/ump-le-maire-qui-veut-interdire-le-culte-musulman-hospitalise-doffice-3403780
Que faut il en penser ? De deux choses l’une, soit cet homme était déjà affecté par un mal qui le rongeait, soit le simple fait d’exprimer son opinion l’a conduit tout droit sous contrainte, dans les geôles de ce gouvernement d’occupation peu enclin désormais à la contrariété d’opinion de la part de ses opposants. Le règne de François Charlie Mohamed Hollande en proie au désaveu dans l’opinion publique, comme aucun autre dirigeant de ce pays ne l’a été aura été marqué par des actions relevant des pires régime totalitaire de l’histoire. 
Pour mémoire, des cas isolés d’utilisation de la psychiatrie dans des buts politiques ont eu lieu durant le XIX siècle. Cette utilisation abusive acquiert un caractère plus fréquent en URSS entre les années 1930 et 1950 et ce n’est que dans les années 1960 qu’elle devient une des méthodes fondamentales de la politique de répression. 
La liberté d’expression et d’opinion pourtant fer de lance de la gauche ne sera et n’aura été qu’un immonde mensonge pour aliéner encore plus le peuple. Force est donc de constater qu’à ce jour le délit d’opinion serait donc en vigueur en France en violation avec tous les principes fondateurs de ce qui fut la République livrée désormais à l’occupant avec l’allégeance de ce gouvernement aux abois et de son chef de guerre, qui, entre une Europe de Bruxelles et une doctrine nauséabonde du vivre ensemble, est incapable de résoudre l’attente des Français en termes d’emploi, de sécurité, d’éducation, de soins et de justice ! 
Antonin
 
Article d’Alain Jean-Mairet – N°. 406, RL du 6 mai 2015 “Sami Aldeeb: il faut interdire la diffusion du Coran dans sa forme actuelle“.
J’ai trouvé cet article excellent et la suggestion de Sami  Aldeeb  est du plus grand intérêt  car cette distinction entre les écrits mecquois et médinois permettrait une évolution moderne de l’Islam sans que les Musulmans du monde  perdent la face.
Mais comment identifier les uns des autres ?  Que signifie la division en chapitre qu’évoque  S. Aldeeb ?
Comment distingue-t-il les  86 chapitres  mecquois  des 26 chapitres  médinois  par rapport aux Sourates et  versets  des traductions occidentales ?
J’ai le Coran  traduit par D- Masson édité  en 1967  dans  la Pléiade par Gallimard.
Salut et merci à Riposte Laïque
Serge
Article de Martine Chapouton
Martine Chapouton a tout a fait raison de mettre l’accent sur le décalage entre l’émoi bien curieux suscité par la gauloiserie de Patrick Sébastien dans laquelle on cherche vainement le rapport avec l’inceste et la gravité de l’abandon fréquent des enfants à une sous culture pédocriminelle qui existe dans nos sociétés depuis 1968 et qui de surcroît est toujours défendue par un courant pervers qui veut nous persuader que les enfants sont impatients » de vivre librement leur sexualité afin qu’ils » s’épanouissent ». Voici pour les citoyens un aperçu de ce passé militant rarement évoqué par nos gouvernements successifs.Apologie de la pédophilie — Wikipédia
Aujourd’hui, bien des parents s’interrogent. Les affaires récentes de pédocriminalité au sein des établissements scolaires rappellent un passé sulfureux bien décrit par le journaliste Patrick Meney dans son livre « Les voleurs d’innocence », 1993.
La méthode consistait alors, pour protéger l’enseignant pédocriminel, de le muter dans une autre ville..On connaît la suite quand un magistrat honnête décidait d’enquêter.On s’apercevait alors que les victimes se comptaient parfois par dizaines.
La pédocriminalité est une sous culture avec ses chantres, ses propagandistes, ses mouvements, ses fêtes(pour les » boylovers et les girllovers »)
La défense du droit à l’inceste fait également fait partie de cette mouvance.
Ce sont les vrais militants de la défense des droits de l’enfant qui connaissent le mieux le problème mais ceux ci en général se plaignent de ne pas être écoutés et d’être mis au placard. Madame Homayra Sellier, présidente d' »innocence en danger » l’affirme nettement en disant qu’elle « crie dans le désert depuis 14 ans ». Pas rassurant quand on a lu son terrible livre »enquête sur une société qui consomme des enfants ».
Les parents qui s’organisent en associations pour défendre leurs enfants ont raison car des parents isolés n’ont aucune chance de voir leur parole aboutir dans certaines situations.
L’avocate Marie Grimaud d' »innocence en danger » explique la situation dans ses vidéos.
Il y a vraiment de gros progrès à faire avant d’être rassurés. En attendant, sans voir des pédocriminels partout, le fait qu’ils s’infiltrent dans les lieux fréquentés par les enfants doit conduire les parents à un devoir de vigilance.
FX
 
Robert Ménard, l’Ecole et la République.
Une fois disparue ma génération -celle qui a connu une France paisible  où il faisait bon vivre, malgré la guerre froide , les problèmes sociaux , les problèmes de société: qu’étaient  les petits durs des banlieues des années soixante, les « blousons noirs », comparés à la racaille malfaisante et parfois criminelle des années 2000? – elle sera remplacée par une génération que le pouvoir est en train de conditionner à accepter l’inacceptable . Et ça commence à l’Ecole avec des programmes d’Histoire où il faut étudier l’islam mais ignorer les Croisades, Charles Martel, où on répugne à faire lire Le Cid, où la recherche fébrile de l’égalité passe par le nivellement par le bas et la médiocrité des savoirs, l’objectif étant de démontrer que le Français de souche n’existe plus et que de s’accrocher à nos traditions, à notre histoire ou à notre littérature, c’est fasciste; c’est la raison pour laquelle il faut imposer un « devoir d’oubli » puisque le « devoir de mémoire » est fasciste par définition. En revanche on nous demande de respecter, et la justice française y veille, ce qui fait les spécificités de « l’Arabo-musulman de souche », qui lui ne cherche pas à s’intégrer puisqu’il est surtout fidèle à ses origines; il le démontre tous les jours d’avantage. Ecoutez-le : Je suis d’abord Musulman puis Maghrébin et Français par hasard. Dès lors, le message de Robert Ménard est juste: les jeunes musulmans des écoles ne feront jamais de bons républicains s’ils sont de bons musulmans.Pour avoir osé  affirmer cette évidence, ce maire courageux est l’objet de toutes les outrances de la part des milieux politico-médiatiques.
MR
 
Article n°407 de G. Faye
J’ai lu en diagonale l’article de G. Faye. Du point de vue institutionnel et directif son analyse possède toutes chances d’être valide.
Mais un professeur, dont je suis, possède sa liberté disons pédagogique et donc d’adopter certains angles d’attaque.
Pour être précis, n’étant pas prof d’histoire, il m’est arrivé néanmoins et récemment, au détour d’un texte littéraire, que soit mentionnée la question de l’esclavage. J’ai mis à profit l’occasion pour éclairer l’assistance dans laquelle les élèves issus de l’immigration sont nombreux, de faire sa part aux responsabilités arabes et dire le rôle joué par les chefs de village et de tribus en Afrique noire. J’en ai profité pour dire que ces situations, à quelque chose près, perduraient aujourd’hui.
Certains élèves ont fait mine d’être étonnés, d’autres ont confirmé, ce qu’ils avaient déjà entendu dans leur environnement familial.
Il faut donc nommer les choses, un peu de courage donc.
Au delà de l’anecdote, nous savons largement ce qui se passe dans notre pays et dans chacune de ses composantes institutionnelles, il ne s’agit plus de savoir mais d’agir. Chacun à sa façon, et selon ses possibilités, mais agir, sans doute en coordination avec d’autres, agir de façon continue.
Cordialement
Enzo
 
C’est inquiétant…
Peut être est-il temps de se souvenir de Soljenitsyne et, pour essayer de comprendre ce qui est en train d’advenir sous la houlette bienveillante et démocratique de notre gouvernement socialiste, de le relire ? Robert Ménard parle d’opérations de recensement des populations de sa commune : dans les minutes qui suivent, ouverture d’une instruction par un procureur hyper-diligent et perquisition par quatre, pas un de moins, fonctionnaires de police ; Rober Chardon, maire de Venelles, parle d’interdire l’islam en France ; dans les instants qui suivent, il est hospitalisé en psychiatrie sur demande formulée par un tiers (?).
Pour mémoire : “Une voiture aux chromes étincelants attendait elle aussi que le feu passât au vert. A l’intérieur se trouvait le correspondant du quotidien progressiste français Libération, qui se rendait au stade Dynamo pour assister à un match de hockey. Le correspondant lut sur le camion : Myaso, viande, fleisch, meat. Il se souvint d’avoir déjà vu ce jour-là plus d’un camion semblable à celui-ci dans divers quartiers de Moscou. Il prit son carnet et nota avec un stylo marron comme sa voiture : “Dans les rues de Moscou, on voit souvent des camions bien astiqués et répondant à toutes les exigences de l’hygiène, qui vont livrer des produits alimentaires. Il faut bien reconnaître que l’approvisionnement de la capitale est excellent.” (« Le premier cercle » fin. 1955-1964)
Jean-Pierre
 
Cher Geronimo,

100% d’accord avec votre article du n° 407 (Je ne vois que nos Généraux encore capables de sauver la France). Vous êtes en poste à Rennes si je ne me trompe, la ville où j’ai fait toutes mes études. Le détail utopique de votre article toutefois : quels Généraux ? Dans 5 ou 6 ans, des officiers de haut rang, et peut-être des Généraux, seront musulmans… C’est MAINTENANT que des Généraux devraient agir. Selon un sondage récent les Français de classe moyenne voudraient un coup d’Etat, MAINTENANT, pas dans 5 ou 6 ans ! Mais où sont-ils ces Généraux ? En connaissez-vous, ne serait-ce qu’un seul ?
Jack  
 
2* articles de ce vendredi 15 mai m’ont particulièrement interpellé
– Je suis entièrement d’accord avec Géronimo*. Son analyse est sans doute bien pessimiste pour nombre de nos lecteurs, mais elle me paraît exacte. Notamment son appréciation sur les jeunes d’aujourd’hui. Notre société (et non seulement l’Education nationale) et donc aussi leurs propres parents leur ont inculqué ce que Géronimo appelle très justement un égocentrisme hallucinant. Tout le confirme, il suffit de regarder autour de soi. A part quelques identitaires trop peu nombreux, nos jeunes ne sont plus que des zombies accros aux jeux vidéos et autres amuseurs de leur âge.
Géronimo a également raison quand il estime que seul un coup d’Etat militaire pourrait rétablir la situation. Mais il n’y a plus de de Gaulle et la situation à bien changé. Un futur de Gaulle n’aurait même plus la solution de repli transitoire dans un territoire non islamisé. La Grande Bretagne l’est déjà et les USA sont à la botte.  Il ne lui resterait plus qu’à se réfugier dans un pays de l’Est en attendant la guerre civile qui ne manquera pas de se produire.
– La vidéo sur le prêche de l’imam de Villetaneuse* mise en ligne par Viviane Lamarlère m’a atterré. Je savais les musulmans c..s, mais à ce point, cela dépasse l’entendement. Ecouter et souscrire au 21e siecle un discours aussi débile ne peut être que le résultat d’un état qui s’appelle l’arriération mentale. Je suis sidéré que nous ayons en France, pays des Lumières, des millions d’arriérés mentaux apparemment inguérissables que nos traîtres de gouvernants ont laissé s’introduire chez nous.  Et là, je suis à nouveau d’accord avec Géronimo, Marine n’y pourra plus rien.
Jean-Louis
 
Pour Robert Chardon

J’apprécie Riposte-Laïque et je souhaiterais savoir si une pétition de soutien à Monsieur Robert Chardon est envisagée?
Nous devons soutenir tous les élus qui en appellent à une prise de conscience nationale face à la réalité du péril mahométan, la France est déjà largement occupée par ces barbares adeptes d’une idéologie sanguinaire. Les travailleurs provenant du Maghreb dans les années 60-70 ont laissé la place à des individus qui imposent le coran et qui ne cachent plus leur projet hégémonique ni leur haine de la France dont ils profitent TRES largement au détriment des Français de souche qui n’ont plus la volonté de résister alors que nos grand-pères étaient moins lâches.
L’actuel chef de l’Etat français tout comme son prédécesseur et Chirac, sont responsables de cette situation. Sarkozy a l’audace de vouloir se représenter alors qu’il annonçait qu’il abandonnerait la politique. Si les Français ne réagissent pas au plus tôt, la guerre-civile, qui a déjà commencé, submergera le pays. Les socialos comme la pseudo-droite ruinent le pays et nous ne pouvons réagir dans ce qui est devenu un système totalitaire.
Tout ce que nous pouvons espérer est un réveil national, une mobilisation autre que des marches-blanches, une mobilisation des patriotes et un retour aux valeurs de notre civilisation chrétienne face à l’envahisseur mahométan. Si l’Europe veut servir à une bonne chose, que ce soit pour une mobilisation de tous les peuples du continent!
Gilles
 
Fresnes 94260
À la suite des réactions contre M. Ménard, je voulais vous demander si vous pouviez contacter le maire de Fresnes M. Bridey, car il distingue bien plus encore les enfants musulmans que le maire de Béziers.
En effet sur toutes les listes de classe pour la cantine (primaires et maternelles), il y a un signe distinctif dans la marge à côté du nom pour les élèves musulmans.
Un seul type de régime étant pris en compte par la mairie  de Fresnes : le « sans Porc ».
C’est ainsi qu’on peut compter tous ceux qui (en dehors de leur nom !!!) sont de religion musulmane. Donc les listes, les noms, sont bien là.
Il m’est impossible de montrer moi-même ces listes, enseignante dans cette ville, il est illégal pour moi de les montrer. Sachez que sur 27 élèves 18 sont musulmans…
Je ne devrais pas connaître la religion de mes élèves mais de fait, celle ci est montrée.
Cela engendre d’autres effets, à savoir qu’aucun enfant d’origine arabe ou africaine ne « prend le risque » de manger comme les autres petits Français, il se ferait regarder de travers, et les remarques et insultes vont vite entre enfants.
Voilà à titre d’info.
Bien à vous
Hélène
 
Kim-Jung-Valls vient de sévir
Après l’internement d’office vendredi dernier en hôpital psychiatrique de Robert Chardon, maire de Venelles, pour un soi-disant trouble du discernement, c’est son compte Facebook qui vient d’être définitivement verrouillé. Comme c’est étrange !
Levons-nous pour défendre le patriote Robert Chardon avant qu’il ne finisse pulvérisé au canon de 105.
Chaque jour, un peu plus, la dictature hollandienne fait preuve de zèle grâce aux services du bas-du-front de la place Beauvau.
https://www.facebook.com/pages/Soutien-à-Robert-Chardon-Islam-hors-de-France/
Amitiés
Christophe
 
 

image_pdf
0
0