Courriers des Lecteurs : ouvert à tous, et libre d’opinions ! Écrivez-nous…

Publié le 24 septembre 2019 - par - 21 commentaires - 995 vues
Share

Réponse à Mme Anne Lauwaert

– Ce n’est pas la première fois que je constate que Mme Anne Lauwaert n’aime pas la contestation ou plutôt qu’elle tient à ses arguments et s’ingénie toujours pour « avoir le dernier mot »… Vouloir formater la pensée ne serait donc pas le seul apanage de nos adversaires ?
Son article sur le Monde Fou n’avait, en finalité, d’autre but que de pointer du doigt et de ridiculiser les défenseurs de la cause animale et du loup. Je lui réponds que, contrairement à ses allégations, il ne faut pas chercher la cause de la prise de conscience de la maltraitance animale dans les dessins animés de Walt Disney. C’est absurde ! Si les citoyens s’offusquent des horreurs commises à l’encontre de nos animaux de rente dans les abattoirs ce n’est pas à cause de l’histoire des 3 Petits Cochons mais bien parce que le spectacle de la souffrance est intolérable. Et, dans ce monde de brutalités, de conflits, d’absence de compassion, nous ne pouvons que nous féliciter que nos concitoyens s’émeuvent devant tant de barbarie, dont la motivation, en l’occurrence, est celle de nous nourrir !
La liste des actes de cruauté envers les animaux est sans fin… On constate souvent que les pires actes chez nous relèvent des chasseurs, ceux du sadisme ordinaire de nombre d’individus issus des populations importées… Certains ont leurs spécificités en matière de méchancetés…
Quant au loup, vous en êtes l’ennemie jurée et insistez pour faire accroire qu’il attaque l’homme alors qu’il a toutes les raisons d’en avoir peur. Il le fuit, parce que contrairement à nombre d’Homo Sapiens il est intelligent.

Claudette R.

/////////

Bonjour,

Merci Monsieur Gérard Brazon pour vos articles en général et plus particulièrement ce jour à « un monde de plus en plus fou ». Certains ont perdu le sens des réalités de la vraie vie et à la « raison » la plus élémentaire.

Bien cordialement. Marnie

//////////////

Réponse: Dans le courrier d’Anne, il n’y avait pas seulement une histoire de loup, mais aussi un plan bien plus global qui mettait en cause nos us et coutumes avec des personnages plus que douteux.

Merci Marnie  pour vos compliments, mais c’est surtout Anne Lauvaert qu’il faut remercier pour son article qui aurait dû figurer en article à part entier et qui ne concernait pas uniquement les loups, animal que j’admire également, mais soulignait en fond de page, l’adage que l’homme est un loup pour l’homme !

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
GAUTHIER

je lis RL avec plaisir , tout comme Minute ou Rivarol….GAUTHIER MICHEL 13009

DURADUPIF

Les faits ne sont plus sacrés et les commentaires ne sont plus libres, mais….espérons. Ecrivez, écrivez, c’est connu, il en restera toujours quelque chose. Continuez d’écrire Monsieur Dame.

zéphyrin

Commentaire sur le billet de jean d’acre ; »que les jeunes donneurs de leçons… »
Remarquable écrit, que j’ai beaucoup apprécié et qui montre bien la fracture entre le haut de la pyramide qui en veut toujours plus avec plus de pauvres dans une base rentable quitte à importer de nouveaux de force.
Hélas tant que nous n’aurons pas une planète bis à piller à l’aide d’une pyramide bis, quoi d’autre que de bonnes guerres pour réguler les profits ?

Patrick VERRO

2° commentaire (suite et fin) :
… Vous voilà donc, vous aussi pris, par ce mauvais air du temps qui consiste à tout interpréter comme de potentielles formes d’incitation à la haine ; et bien, je vous le dis droit dans les yeux : personne ne m’empêchera de brocarder des communautés qui, par des comportements ostentatoires et provocateurs sont génératrices de fractures sociales, pour employer des termes modérés, et portent ainsi atteinte à l’unité de la Nation.
Il m’est très pénible d’avoir à rappeler cela à un membre de la Rédaction de ce site qui m’avait pourtant sembler lutter contre les tentatives de ségrégationnisme à caractère politico-religieux.
Patrick Verro

Patrick VERRO

Monsieur,
Je vous ai répondu à propos d’une attitude soit-disant raciste que vous m’auriez attribuée et qui aurait été la mienne parce que je me moquais des extrémistes-intégristes qui ont besoin de se faire remarquer pour exister. J’y avais inclus ce que j’avais appelé des talmudistes, en lieu et place de juifs orthodoxes ; ce que vous n’avez pas manqué de remarquer en me traitant obliquement de raciste, sans oser vraiment me qualifier d’antisémite, alors que là il ne s’agit que d’une communauté dont je me moque à l’égal d’autres que je cite…
(Suite dans le 2° commentaire)
Patrick Verro

Patrick VERRO

Je soutiens Oriana Garibaldi; sa réponse était bien documentée et mesurée.
Félicitations à elles et mépris pour tous les agressifs qui n’ont pas pris la peine de resituer cet art dans son contexte historique et de le relativiser en comparaison avec les exactions massives commises sur les animaux dans le cadre de cette société productiviste, et qui préfèrent se mettre la tête dans le sable tellement ils auraient honte de parler de ces sujets qui les déstabiliseraient…

clercophage

Oriana Garibaldi a commis un article ridicule en faveur de la corrida . Ça n’a pas fait un pli , elle se prend une volée de bois vert de la part des lecteurs de RL .
Au lieu de s’écraser bien penaude , elle en remet une couche avec des arguties lamentables . Mais elle ferme prudemment les commentaires : C’est sûr que comme ça vous aurez le dernier mot …C’est minable !

Ph B

Bonjour
Concernant l’immigration
Je pense [mais je peux me tromper]
Que manu dois avoir le courage de fermer les frontieres
Pendant 10 ans. Je lui ai déjà fait un petit courrier pour lui proposer cette solution pour laisser au pays le temps de se retourner.
Je pense aussi que nous devons nous appliquer sur l’arrêt de tout regroupement familial européens compris.
Il faudra peut être rejoindre asselineau ?

Rems

Il y en a un peu marre de votre propagande pro israélienne !!! On est en France l’auriez vous oublié ? je ne vois d’ailleurs aucun article sur un autre pays étranger………

POLYEUCTE

Je cherche à comprendre… On réintroduit Loups et Ours pour compléter le travail de nos abattoirs, pourtant nécessaires ??
Et ce sont les mêmes qui défendent loups et ours et attaquent les abattoirs ?
De Grâce ! Expliquez moi !!!!
L’Idéologie nous tue !

FRANCE PILLEE

Les loups, on les a laissés entrer quand Giscard a créé le regroupement familial et on a vu le résultat ces dernières années avec les oeuvres de leur progéniture et certains nouveaux arrivants
Les migrants : dénués d’éducation, d’instruction, avec un cerveau reptilien très développé, moteur des instincts de vie : faim, soif, sexe, agressivité
je n’en veux pas ; c’est ma liberté

Fonzi

@Brazon, « Ce courrier est libre d’opinions pour peu qu’il n’y ait aucun propos racistes et antisémites. »
Heu…..dite moi Mr Brazon, anti chrétien on peux ?
Et on parle de liberté d’expression…….

Jill

Bonjour M. Brazon, bonjour à tous,

Je réagis sur l’article de M. Chassaing d’aujourd’hui évoquant
la création d’un diplôme de magicien avec notre pognon.
À la lecture du titre je croyais que c’était une blague, mais que nenni, c’est tout à fait sérieux.
Pourquoi pensais je à une blague ? Parce-que les magiciens, il y a longtemps que nous les avons, et les meilleurs.
Ils ne font pas apparaître des lapins ou des colombes, eux, leur spécialité c’ est plutôt d’escamoter, de volatiliser.
En 4 décennies, nos artistes ont fait disparaître plus de
2000 milliards d’Euros devant nos yeux ébahis.
On aime tellement ces magiciens qu’on les rappelle sans cesse ;on ne s’en lasse pas.
Bien à vous.
JILL

André LÉO

En finir avec les loups!
« L’homme est un loup pour l’homme », cette assertion s’applique à toutes et tous les adorateurs des loups, des ours, à tous ces zécolos de salon qui aiment tant les prédateurs qu’ils les préfèrent aux hommes.
Anne Lauwert a évidemment mille fois raison, mais sur un site qui prétend défendre la Laïcité, ce débat n’a pas sa place. Laissons les mémères à chats et les nymphomanes adolescentes nordiques à leurs chimères. Défendons la Liberté, NOS Libertés, notre CULTURE FRANÇAISE de Rabelais et de Victor Hugo, de Rameau et de Bizet ,et aussi celle de Vatel et de Curnonski, cette culture immémoriale de la charcuterie, du poulet roti et du gigot. Pourquoi le loup prédateur devrait-il être « libre » alors que ses proies: l’homme évidemment, mais aussi les lapins, les poulets, les faisans… sont désormais toutes encages?
Faudra-t-il attendre le premier enfant égorgé… par un loup, pour réagir?

Nos ancêtres ont exterminé les loups : c’est de l’anthropocentrisme ; certes, mais vouloir le réintroduire là où il ne vit plus, c’est exactement pareil ! Croire que l’on a du pouvoir sur le climat et que l’homme ne doit pas se croire supérieur aux autres espèces vivant sur terre, c’est de l’anthropocentrisme XXL, car aucune de ces espèces ne peut le corroborer ou l’infirmer. Elles ont juste besoin qu’on les protège et qu’on les régule selon nos besoins raisonnables. Car l’homme seul est doué de raison, ce qui le rend supérieur. Le fort doit protéger le faible.

patphil

des trolls … ça fait au moins réfléchir les lecteurs, il n’y a pas plus dangereux que d’ignorer les thèses des ennemis, savoir ce qu’ils pensent et font est indispensable!
quant aux opinions divergentes, on a bien lu un papier de ch.t. sur la pma et le lendemain un article contraire, merci RL de ne pas se soumettre à la pensée unique

Dominique Martin

Je trouve que RL perd beaucoup de son intérêt quand les commentaires ne sont pas possibles.Un , on ne peut plus lire les miens ( blague )et deux , je ne peux plus lire ceux des autres. Les commentaires sont les 2/3 du plaisir de lire les articles de RL.

Anne Lauvaert attirait l’attention sur l’existence d’un Nouvel Ordre Mondial et je trouve intéressant l’analogie avec le loup dans un tel contexte. Dans la société qui se profile, en effet, place est faite au prédateur au détriment de la proie : qu’importe que le faible soit exterminé, pourvu que le fort se repaisse de tout ce qu’il peut avoir. Le coupable devient innocent, et l’innocent, coupable. Seule doit prévaloir la force. Aujourd’hui, dans ce monde idéal, l’enfant à naître devient un dû ; on lui dénit le droit fondamental d’avoir un père et on l’expose à la prédation pédophile, en l’éveillant très tôt à la sexualité. Le prédateur est peu à peu réintroduit parmi le troupeau. Hommes et moutons succombent par le couteau d’une nouvelle catégorie d’individus hyper violents, sous les yeux de gouvernants somme toute complaisants que l’on manipule comme des marionnettes au nom du sacro- saint progrès.

La_Soupape

Eh ben voilà, ce que je disait arrive : écrire après coup dans une rubrique comme celle-là n’a rien à voir avec une réaction à chaud d’autant qu’y y’a des bugs comme par exemple le nombre de caractères qui ne se décompte pas dans les commentaires ouverts et j’ai jamais pu poster, par exemple, sur le sujet de la Légion de Jacques Guillemain.

J’ai toutefois eu la bonne surprise de voir que les 1000 caractères d’espace alloué que j’avais suggérés ont été retenus.

Bonne soirée z’à tout le monde…

Patrick Z

« Si nos grands-parents ont exterminé les loups il y avait des raisons » dixit Anne Lauwaert ! Avec ce genre de raisonnement on peut aller loin: « S’ils ont brûlé les sorcières… » etc
Anne fustige les idéologies, mais que fait-elle sinon prendre l’homme pour le sel de la terre se donnant tous les droits sur les autres espèces ?
On voit à quels désastres nous conduit cette idéologie.
« L’humain est sacré, limiter sa population est contraire aux droits de l’homme »
« La nature est à notre service, les animaux sont faits pour que nous les exploitions, et ceux qui ne nous rapportent rien doivent être exterminés car ce sont des nuisibles »
« Les envahisseurs sont nos semblables, nous avons un devoir de solidarité envers eux »
Enlevons nos oeillères et substituons le biocentrisme à l’anthropocentrisme. Nos ennemis ne sont pas les prédateurs naturels indispensables aux écosystèmes, mais nos semblables à la tête farcie de croyances mortifères.