Covid-19 : alerte sur le sang des « vaccinés »

Dans cet article, je publiais une vidéo montrant les effets alarmants des « vaccins » anti-Covid-19 sur le sang des « vaccinés », autrement dit ce qu’il faut bien appeler des cobayes humains plus ou moins volontaires.

***

Cette autre vidéo :

https://rumble.com/vluavl-les-surprises-danalyses-de-sang-de-personne-vaccines.html

va dans le même sens.

La chaîne qui la diffuse ne donne malheureusement pas le cadre dans lequel se déroule la conversation. Il s’agit manifestement de médecins et chercheurs allemands, lesquels ont pris le risque de diffuser sur le net leurs commentaires face aux effets délétères de la « vaccination » anti-covid.

***

La dictature sanitaire semble aussi impitoyable outre-Rhin qu’elle ne l’est en France, puisque la vidéo se termine par cet avertissement que l’un des médecins adresse à l’une de ses consœurs :

« J’espère que la police allemande vous laissera tranquille »

***

« Je constate toujours que les effets secondaires sont minimisés, ou qu’ils ne peuvent pas être attribués aux vaccins, que les crises cardiaques ou les AVC ne sont pas dus à la vaccination. Pour la plupart des médecins, ce n’est pas de la recherche mais du travail en plus : ils préfèrent dire que ce ne sont pas des dommages créés par les vaccins, sinon ils devraient faire tous les efforts nécessaires pour signaler les dommages et toute [cette] procédure prendrait du temps » affirme l’un des protagonistes.

« C’est tout nouveau, ces formes : nous n’avons jamais vu ça auparavant » alerte cet autre, l’œil rivé à l’écran de son ordinateur montrant des extraits sanguins post-vaccination, grossis avec un microscope optique.

***

Ci-dessous quelques autres affirmations de ces médecins au cours de la vidéo, qui montrent que, contrairement à ce que voudrait nous faire croire la propagande officielle, le consensus sur la fameuse « balance bénéfice-risques » des « vaccins » anti-covid est loin d’être unanime dans la communauté scientifique…

***

« Ceci un message aux personnes qui ont déjà été vaccinées, et à celles qui voudraient l’être »

***

« Nous avons besoin de temps, généralement de 8 à 10 ans pour évaluer les risques »

***

« En automne, nous verrons les effets de tout cela, et alors ils feront mine d’être inquiets, et nous accuserons – nous les non-vaccinés – d’être des « non-solidaires » »

***

« Nous devons nous attendre à ce que chaque juge, y compris de la Cour européenne [de justice] ait le monde entier contre lui s’il parle de façon honnête »

***

« Je mène l’investigation et c’est vraiment difficile : les gens qui se sont fait vacciner ne souhaitent pas savoir ce qui se passe, puisqu’ils sont obligés de faire face à leur propre vérité et leur mauvaise décision. Ils ne veulent pas savoir, donc personne ne lève la voix. Ces gens portent un poids de culpabilité invivable, qui ne les quittera jamais de leur vie »

***

« Les gens ont une incroyable capacité à compenser. Je suis toujours étonné qu’après trois semaines, ils me disent qu’ils vont bien, sauf qu’ils se plaignent de ne pas pouvoir se concentrer, ils se plaignent de maux de tête… »

***

« J’ai récemment eu une jeune femme de 21 ans qui a été vaccinée. Elle a eu le bras [pour ainsi dire] paralysé durant quatre heures (…). On dit simplement et succinctement que c’est un « dommage Covid » qui pourrait paraître banal… »

***

« Certains patients sont rejetés, parce qu’on leur dit qu’ils simulent des effets secondaires, et on leur dit qu’ils avaient déjà cela avant la vaccination »

***

« Ce n’est pas une solution saline pure : il y a d’autres additifs dedans, et nous ne les connaissons pas, et donc nous ne pouvons pas dire comment ils interagissent et quel est le résultat de cette interaction (…). Nous avons des anomalies que nous ne savons pas interpréter »

***

« Il n’y a pas d’études à long terme. En tant que médecin, je ne peux pas légalement fournir des informations et [demander à mes patients] de donner un consentement effectif, parce qu’il n’y a pas d’analyse bénéfice-risques. Pfizer [est-il] capable de fournir [ces informations] dans le cadre d’un contrat avec les Etats, et Pfizer et les Etats savent [-ils] pourquoi la population est laissée dans l’ignorance [?]… J’espère que lorsque les gens verront cela, ils comprendront que ce qui se passe après la vaccination n’est pas normal »

***

« [Un de mes patients est atteint d’un cancer] et ils veulent toujours le vacciner. [Ce qui va accélérer le cancer] : oui, c’est une sentence de mort pour lui. »

***

« Ils ont vacciné dans les hospices, dans les hôpitaux, dans les soins palliatifs : c’est criminel »

***

« Une personne dont le système immunitaire est hors d’action pendant environ deux semaines après la vaccination, parce le système immunitaire est occupé par la vaccination, cela rend pendant deux semaines cette personne plus malade qu’elle ne l’est déjà. Pendant ce temps, le corps est moins capable de se défendre, contre le cancer par exemple. Puis les métastases apparaissent, et c’est fini très vite. Et si c’est un cancer des glandes lymphatiques, c’est encore plus rapide »

***

« Tout ce que je puis dire, c’est que, pour moi, c’est un crime à grande échelle, c’est de l’euthanasie, c’est un massacre [mass murder] »

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

 

 

image_pdf
0
0

38 Commentaires

  1. J’ai mis cette vidéo sur mon FB, ils me l’ont censuré en disant que c’est de la publicité mensongère, de fraudes et d’atteinte à la sécurité

  2. A l’époque du sang contaminé, les CTS mélangeait les sangs de tous les donneurs de même groupe sanguin avec ou sans virus. On ne pouvait pas connaître la positivité, il n’y avait pas de tests. Il fut une période ou les tests VIH récemment apparus étaient réservés uniquement aux centres de transfusion. Sans pour autant arrêter les mélanges des sang avec ou sans virus. De sorte que les personnes qui craignaient d’être contaminées, après chaque sortie libertine, revenaient à répétition mais avec des faux noms dans les CTS. Jusqu’au jour où une de nos préleveuses déclara à l’une de ces personnes qui revenaient sans cesse et qu’elle avait reconnu un client qui portant plusieurs identités.Ce n’est qu’à ce moment là que l’on cessa d’accepter les dons du sang des personnes incarcérees.

  3. Maitre Brusa a reçu le rapport spectrométrique des vaccins, il nous fait donc partager ces informations toutes fraiches et nous énumère les ingrédients qui composent cette soupe, et on comprend mieux effectivement pourquoi ceux qui se sont fait injectés ou vont se faire injecter cette potion ont du mouron à se faire pour la suite de leur vie terrestre…
    A écouter :
    https://rumble.com/vmk7at-maitre-brusa-nous-numre-la-redoutable-composition-des-injections-nazitaires.html

  4. J’étais dans une pharmacie de périgueux lorsque j’ai entendu une dame qui avait été vaccinée dans cette pharmacie se plaindre d’une grosseur au niveau de la poitrine (elle a même dit que cela faisait comme un troisième sein en plaisantant). Le pharmacien lui a dit que c’est tout à fait « normal ».

  5. je n’ai entendu aucun médecin parler des effets des transfusions sanguines de gens vaccinés…. bientôt il faudra séparer les prélèvements des vaccinés et non vaccinés , ou se faire prélever sont sang et le conserver pour une éventuelle opération ou un accident .

  6. Alexandra Henrio-Caude : « Il semblerait que les garçons aient moins de spermatosoïdes et que les filles aient des troubles menstruels fréquents…
    En France, on ne parle pas de ces cas alarmants car ils appellent cela des « troubles cutanéo-muqueux…
    Je vous pose une question simple : Combien de temps encore nos filles vont-elles avoir ces troubles menstruels, qui ont accepté de se faire vacciner pour sortir en boîte de nuit ou pour simplement se sentir libre de voyager? »

    « On ne sait pas si ils pourront avoir des enfants.
    je suis obligée de répondre que sur le plan de la science, sur la totalité des observations que nous avons, nous avons tout lieu de nous inquiéter ».
    pic.twitter.com/2WKGLps5eQ

  7. C’est extraordinaire.

    Vous gobez absolument tout à partir du moment où ce n’est pas sur un média normal.

      • Vous pensez que les gens qui font davantage confiance à la science qu’aux hurlements des désinformateurs complotistes sont tous des homosexuels ?

        C’est inquiétant pour vous parce que 88% des Français majeurs sont déjà vaccinés.

        Vous n’êtes plus de 12% de …de… enfin de gens comme vous, quoi.

        • ducon 100% des gens ont un compte en banque et pourtant nous savons tous que les banquiers sont des voleurs

          • Les banquiers font leur travail comme vous et moi.
            Enfin vous, je ne sais pas ce que vous pouvez faire parce que… enfin bon.

        • 88% de français déjà vaccinés ! MDR en tout cas il ne manque pas de naïfs comme vous jean le bon ou jean le naïf devrais je dire pour croire les mensonges des media mainstream.

          • Je sais bien que ce chiffre est cruel pour vous mais si cela vous calme de penser qu’il n’y a que 348 vaccinés au maximul et que les antivax qui gueulent le samedi sont 12 millions, ça ne me dérange pas.

            Au point où vous en êtes…

    • C’est quoi un média normal ? Je pense que dans votre tête c’est un média qui appartient à un milliardaire ou qui est sous la coupe de l’état.

      • C’est un média que vous assimilez à Satan parce qu’il y a des scientifiques dedans, chut.

    • J’ai un exemple très concret dans ma famille. Ma petite-fille de 14 ans s’est faite vaccinée et 3 jours plus tard elle avait de nouveau ses menstruations alors qu’elle venait de les avoir quelques jours avant et qu’elle est parfaitement bien réglée… Coïncidence, non ! Effet indésirable du à la vaccination oui et après qu’arrivera-t-il encore ? Personne ne peut le dire parce que personne a du recul sur ce soi-disant « vaccin »…

      • Vous avez raison et le jeanbon n’est qu’une andouille. Mais il est vrai qu’il n’y a pas plus aveugle qu’un insensé qui ne veut pas voire, et sourd… qui ne veut rien entendre.
        Quand dans quelques mois les effets dramatiques seront sur la place publique, ce boudin fera moins le malin.

        • Ne vous en faites pas, on sera tous morts sauf vous.
          Et votre beau-frère peut-être.

      • Ben… Oui, c’est un effet qui a été observé. Mais vous pensez que sa vie est en danger ?

      • Pour supprimer les effets indésirables du vaccin contre la varicelle , il a
        fallu 30 ans…..PFIZER , et les autres , ont sorti leur soupe en trois mois et sont passés à l’expérimentation humaine de grande ampleur après 3mois , les animaux de la phase 2 étant morts ou souffrant de graves effets les menant à la mort …..Ce n’est pas de la vaccination , c’est un crime contre l’humanité ! Les injections se faisant sans information du sujet sur la teneur de l’injection , sous la contrainte ( perte d’emploi), ou par chantage , et en négation du protocole de Nuremberg , et de celui d’Oviedo , dont il découle , la sanction pour TOUS les intervenants de ce processus doit etre la mème qu’à NUREMBERG !

  8. c est comme pour le plan kahlergi dans toute son horreur la repopulation du monde telle que attali gates kissinger et d autres l ont conçu et avec la bénédiction des états assassins y compris l europe.

  9. On peut observer chaque jour en famille, au travail et en société l’invraisemblable déni des gens vaccinés du Covid qui ne veulent absolument pas savoir ce qu’on leur a injecté.
    Plus la vérité sur les morts et les handicapés de ces pseudos vaccins se découvre, plus la peur l’angoisse et l’agressivité les rongent.

    • Ah eh bien cela fait plaisir : les gens de votre famille sont plus intelligents que vous.

      Le progrès est en marche.

  10. Le scandale dans le scandale du suicide vaccinal Covid : les vaccinés-empoisonnés peuvent donner leur sang et leurs organes!

  11. ben oui c’est un massacre mais il y a trop de monde sur terre donc c’est un moyen d élaguer

  12. Puisque l’obligation est quasi mondiale, autant se battre contre des moulins à vent.
    Il n’y a pas eu de 3ème WW, il a bien fallu trouver autre chose pour compenser et le « système » est désormais complètement verrouillé. Impossible de revenir en arrière, quoique vous puissiez faire… C’était depuis des années qu’il aurait fallu se réveiller, y compris ailleurs. Bienvenue en enfer !

Les commentaires sont fermés.