Covid : à qui profite le crime ?

Publié le 1 septembre 2021 - par - 9 commentaires - 992 vues
Traduire la page en :

À qui profite le crime ? Commençons par la fin. Certains labos viennent d’annoncer un bond de 500 % de leurs actions, nombre de pays poussent à la vaccination de l’intégralité de leur population, enfants inclus, partout l’on parle, avec insistance, de troisième dose…

Depuis fort longtemps, beaucoup décrient les méthodes de Big Pharma, les qualifiant de mafieuses…

Tel Macron et le Rivotril, Macron et la privation de soins, Macron et l’interdiction d’accès aux hôpitaux… la mafia ça ose tout et ça tue sans état d’âme.

Sachant que la mondialisation offrait d’extraordinaires opportunités… il était facile d’acheter un laborantin chinois pour qu’il glisse une bestiole bien covidée quelque part et d’ainsi créer un marché planétaire pour des expérimentations et d’innombrables produits. Puis de détruire le laborantin chinois…

Un petit investissement pour d’incommensurables profits, sur le très long terme !

Outre les politocards complices et corrompus, il est évident que le Covid-19 enrichit d’abord, de façon éhontée, Big Pharma. C’est indéniable.

Certes, la nature a beaucoup d’imagination, ayant inventé d’autres virus bien plus dangereux. Toutefois, c’était au temps où Big Pharma était beaucoup moins organisé voire n’existait pas.

Depuis dix-neuf mois, divers gouvernements et l’OMS font semblant de chercher l’origine de ce virus, pour avoir l’air de s’activer activement.

À cet effet, nous avons bénéficié de divers numéros télévisés et « scientifiques », dont la pathétique visite d’experts de l’OMS à Wuhan en 2021.

Et voilà qu’après le dramatique fiasco afghan, papy Biden se prend à nouveau pour l’Inspecteur gadget et nous sort un rapport niveau zéro.

Ni le FBI ni la CIA n’ont pu d’identifier la source du Sars-CoV-2,  accusant la Chine  de rétention d’informations. Ce ne serait pas une  arme biologique…

“Le conseil du renseignement estime que [le virus] a probablement émergé et a infecté des humains lors d’une première infection à petite échelle”, détaille ainsi le résumé du rapport, situant ce foyer initial à Wuhan “pas plus tard qu’au mois de novembre 2019”.

Selon les experts de l’OMS, pour qui la recherche des origines de la pandémie est “au point mort”. “La quête des origines du virus Sars-CoV-2 est à un tournant critique”, arguant que “la fenêtre de tir pour mener cette enquête cruciale se referme rapidement”.

Pour remonter la piste du virus, les experts traquent les anticorps présents chez des animaux et des personnes potentiellement contaminés avant décembre 2019. Toutefois, ces anticorps disparaissent avec le temps, et la réticence de la Chine pourrait empêcher toute analyse dans les délais impartis.

Le président de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, insiste sur le fait que des enquêtes sont en cours dans plusieurs pays : « Nous avons encouragé les différentes parties à poursuivre ces études ».

Pour l’heure, l’OMS s’en tient toujours à la piste d’une transmission du Sars-CoV-2 de la chauve-souris à l’homme, via un animal intermédiaire.

Un pangolin ou un vison ?

À qui profite le crime ?

Mitrophane Crapoussin

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Anselme

{{{Le degré de corruption et de prévarication apparaît inimaginable, à tous les niveaux de l’appareil d’état français, dont font partie les grands médias}}} Dans la situation que nous vivons en France, c’est vital de dénoncer les protagonistes de notre déchéance sociaux-économique en mettant en exergue la république et elle seule, car c’est bien d’elle qu’il s’agit!!!! La France n’est pas concerné puisqu’elle n’est plus Chrétienne et donc faux problème ! Hélas, les Français ont rejeté le Christ pour rejoindre la laïcité fille cadette de Satan… Ils vont finir musulmans ou égorgés, ou (?) On ne sait plus la direction tant les couches de merde ethnique se superposent !!!!!!!

Pivoine

“il était facile d’acheter un laborantin chinois pour qu’il glisse une bestiole bien covidée quelque part”
Tout cela, c’est de la rumeur (lancée par Luc Montagnier) !
Et si la Chine semble jouer le jeu, c’est parce qu’elle a tout à y gagner.
Ce virus n’existe pas. C’est l’oxyde de graphène, contenu dans le vaccin antigrippal de 2019 (et aussi 2020) qui a rendu les gens malades, avec les mêmes symptômes que le “covid-19”.
Soit dit en passant, il y a aussi de l’oxyde de graphène dans les vaccins “anti-covid”, ainsi que dans les masques, les tests PCR et antigéniques.

bernard

les français ont la mémoire courte et vous aussi Mitrophane Crapoussin !

a qui profite le crime ?
mais voyons, à l’élite politique mondiale qui a fait d’une grippe une peste universelle !

il faut se rappeler qu’avant le covid, les experts financiers annonçaient une crise financière mondiale majeure, la pire de tous les temps , dans les deux ans à venir !

le cours incroyable de l’or et du bitcoin prouvaient la crise. plus encore les prêts à taux zéro ou 1%. du jamais vu. les banques ont besoin d’argent. ce sont elles qui créent l’argent !

le covid est le moyen des politiques pour se dédouaner de la responsabilité de l’écroulement du système .

ils profitent du covid pour établir un nouveau système où ils pourront continuer à dominer plus que jamais les peuples !

pucciarelli

Nous sommes simplement face à un gigantesque scandale politico-économique, qui permet en temps de paix un transfert inouï de richesses des caisses publiques vers des caisses privées. Le degré de corruption et de prévarication apparaît inimaginable, à tous les niveaux de l’appareil d’état français, dont font partie les grands médias. Al Capone était un rigolo. L’américanisation de notre pays a atteint un sommet. La puissance publique est parfaitement soumise aux oligarchies financières et économiques. Pour faire bref, nos politiques, nos “journalistes”, et tant de médecins sont des délinquants qui devraient être traités comme tels. Mais qui les jugerait quand on connaît la situation de notre “justice”?

Une patriote

Devant une gigantesque ESCROQUERIE et ARNAQUE d’une vaccination qui rapporte des milliards sur un produit qui n’est Pas un vaccin puisqu’il ne protège pas les gens d’une contamination.

Kancau11

Sarbacane le piqueur fou, bien connu des plateaux TV vient de déclarer sur CNEWS que l’épidémie est due à plusieurs facteurs, faites gaffe en ouvrant vos boites aux lettres, mettez des gants.

joseph d arimathie

allez on en rajoute un petit pour la route ? comme dirait BIGPHARMA , IL Y DES VIRUS QUI FONT BIEN LES CHOSES EN MODE SOFT .qui a vendu et installe le P4 aux chinese avec un contrat de controle -cooperation mutuel qu ils ont casse ensuite ? qui a ete decore de la plus haute distinction accordee a un etranger ? qui fabrique et vend les tests ……. xfire ? par quel miracle les 500 familles les plus riches de FRANCE ont elles vu augmenter leur fortune de 30% en 1 AN – dixit le magazine forbes ? PARCE QU ILS ONT UN BANQUIER QUI EST EXCELLENT !

nicolachaos

C’est tellement facile de se faire du fric sur le dos des gens, c’est comme ceux qui travaillent dans des ateliers clandestins pour pas un rond.

Moi1

Faites des recherches des conflits d’intérêt c’est énorme, n’oubliez pas: le médicament miracle identifié par Macron qui ne marche pas “Bamlanivimab”(1) est commercialisé par Eli Lilly, dont la directrice des nouveaux produits France (2) est l’épouse d’un député LREM (3), la mère de l’adjoint au chef de cabinet de l’Élysée (4) et de sa conseillère santé (5).
(Les Cazeneuve Marguerite Cazeneuve nommée Directrice déléguée à l’Assurance maladie; Pierre Cazeneuve Adjoint Chef de Cabinet; Jean-René Cazeneuve (LREM)…Etc.)
Yves Lévy (mari d’Agnès Buzyn) chargé du business Covid en Europe avec Yazdan Yazdapanah (Chef Remdesivir/GILEAD)et son sbir Nathan Peiffer-Smadja, etc.
https://www.marianne.net/societe/discovery-les-experts-francais-qui-cherchent-un-traitement-contre-le-covid-sont-ils-sous-l

Lire Aussi