1

Covid : face à leurs mensonges, ils sont bien rares les vrais opposants

COVID.ICEBERG.TITANIC.jpg

Pandémie et plandémie : comment l’oligarchie ploutocrate s’est vautrée dans la corruption pour favoriser la mise en application de son plan de contrôle total de la Société, à son profit :
Revue de presse : 321 arrêts cardiaques d’athlètes, problèmes graves, 181 morts, après une injection de COVID…

321 arrêts cardiaques d’athlètes, problèmes graves, 181 morts, après une injection de COVID

Le Gouvernement Britannique Admet Que Les Vaccins Ont Endommagé Le Système Immunitaire Naturel Des Personnes Ayant Reçu Un Double Vaccin.

Le gouvernement britannique admet que les vaccins ont endommagé le système immunitaire naturel des personnes ayant reçu un double vaccin.

Le gouvernement britannique a révélé qu’une fois que vous avez reçu le double vaccin, vous ne pourrez plus jamais acquérir une immunité naturelle complète contre les variantes du Covid – ou tout autre virus. Alors regardons la « vraie » pandémie commencer maintenant ! Dans son « rapport de surveillance du vaccin COVID-19 » de la semaine 42, l’Agence de sécurité sanitaire du Royaume-Uni admet à la page 23 que « les niveaux d’anticorps N semblent être plus faibles chez les personnes qui contractent l’infection après deux doses de vaccination. » Elle poursuit en expliquant que cette baisse d’anticorps est pratiquement permanente. Qu’est-ce que cela signifie ?
Nous savons que les vaccins n’empêchent pas l’infection ou la transmission du virus (en fait, le rapport montre ailleurs que les adultes vaccinés sont maintenant infectés à des taux beaucoup plus ÉLEVÉS que les non-vaccinés). Ce que disent les Britanniques, c’est qu’ils ont découvert que le vaccin interfère avec la capacité innée de l’organisme, après une infection, à produire des anticorps contre la protéine de pointe, mais aussi contre d’autres parties du virus. Plus précisément, les personnes vaccinées ne semblent pas produire d’anticorps contre la protéine de la nucléocapside, l’enveloppe du virus, qui est un élément crucial de la réponse chez les personnes non vaccinées. À long terme, les personnes qui prennent le vaccin seront beaucoup plus vulnérables à toute mutation de la protéine de pointe qui pourrait survenir, même si elles ont déjà été infectées et guéries une ou plusieurs fois. Les personnes non vaccinées, quant à elles, obtiendront une immunité durable, voire permanente, contre toutes les souches du prétendu virus après avoir été infectées naturellement, même une seule fois. Lisez vous-même… Page 24.

Le rapport « confidentiel » de Pfizer sur le vaccin. C’est une bombe.

Le rapport « confidentiel » de Pfizer sur le vaccin. C’est une bombe.

Le rapport « confidentiel » de Pfizer contient des preuves détaillées des impacts du « vaccin » sur la mortalité et la morbidité. Ces données qui émanent directement de la « Bouche du Cheval » (straight from the horse’s mouth) peuvent désormais être utilisées afin d’affronter et appuyer la formulation de procédures judiciaires à l’encontre du Big Pharma, des gouvernements, de l’OMS et des médias.
Devant un tribunal, les preuves contenues dans ce rapport confidentiel de Big Pharma ( couplées aux données sur les décès et les événements indésirables compilées par les autorités nationales de l’UE, du Royaume-Uni et des États-Unis ) sont irréfutables : car ce sont leurs données et leurs estimations et pas les nôtres.
Il se trouve que le président et ancien PDG de Reuters « Fact Checker » James C. Smith « est également un investisseur de premier plan et membre du conseil d’administration de Pfizer ». Bien sur : « Pas de conflit d’intérêts ».

https://phmpt.org/wp-content/uploads/2021/11/5.3.6-postmarketing-experience.pdf

Les escrocs de l’industrie pharmaceutique s’en donnent à cœur joie :

https://violationtracker.goodjobsfirst.org/parent/pfizer

Les réfugiés manquent de vaccins COVID parce que les fabricants de médicaments craignent des poursuites, selon des documents :

https://www.reuters.com/world/refugees-lack-covid-shots-because-drugmakers-fear-lawsuits-documents-2021-12-16/

De nombreux fabricants de vaccins COVID-19 ont exigé que les pays les indemnisent pour tout événement indésirable subi par les individus à la suite des vaccins, selon les Nations Unies….
Environ 167 millions de personnes risquent d’être exclues des programmes nationaux, selon les données des Nations Unies citées dans les documents.

Texte intéressant qui résume parfaitement le complot mondial du Covid-19

Texte intéressant qui résume parfaitement le complot mondial du Covid-19

Ils sont tous liés par l’argent : Pfizer-GSK-Soros-Gates-Fauci-OMS-BlackRock-Vanguard.
Il vous suffira de vérifier rapidement tous ces liens d’argent entre ses protagonistes de la crise sanitaire afin de comprendre et de voir la réalité du complot planétaire du Nouvel ordre mondial. Toutes les informations sont publiques et disponibles, malheureusement les gens n’ont pas l’intelligence ni le courage de voir la vérité. Il est vrai que cette dernière est violente, déstabilisante et impose une réaction et vu le manque de courage de nos contemporains, ils préfèrent vivre dans la négation du réel et continuer dans leur monde virtuel, tels des esclaves bien dociles et coopératifs…

Ils accélèrent le plan grâce à une population qui ne cherche pas la vérité :
Ce qui se passe en France est très grave et donne envie de pleurer ; prochaine étape : passeport vaccinal sous la peau !
Ecoutez les 7 premières minutes, la suite si vous voulez en savoir plus…
20° minute à 30° minute : le crime contre l’Humanité est en marche.

https://odysee.com/@JIMLEVEILLEUR:9/LES-NOUVELLES-QUI-FACHENT-NO-140:0

LE PROGRES (Rédaction en relation avec l’AFP), injections géniques expérimentales à la naissance :
Et maintenant, Pfizer teste un vaccin pour les enfants de moins de 5 ans. La vaccination obligatoire à la naissance arrive…
L’entreprise veut vacciner les enfants tout-petits avec trois doses d’emblée.

https://www.leprogres.fr/sante/2021/12/17/et-maintenant-pfizer-teste-un-vaccin-pour-les-enfants-de-moins-de-5-ans

Le Docteur Michaël Yeadon, ex pdg de Pfizer, dépose une plainte près la Cour pénale contre Bill Gates…
Plainte auprès de la Cour pénale internationale contre Bill Gates, Klaus Schwab, le Dr Fauci, le président de la Fondation Rockefeller et quelques autres covidistes

Plainte auprès de la Cour pénale internationale contre Bill Gates, Klaus Schwab, le Dr Fauci, le président de la Fondation Rockefeller et quelques autres covidistes

Un groupe de personnes, parmi lesquelles l’ancien vice-président de Pfizer, le Dr Michael Yeadon, a déposé une plainte auprès de la Cour pénale internationale (CPI) au nom de citoyens britanniques contre Boris Johnson et des responsables britanniques, mais aussi et surtout contre différentes figures bien connues à l’échelon mondial telles que Bill et Melinda Gates, ou encore le président exécutif du Forum économique mondial, Klaus Schwab, pour crimes contre l’humanité.
La plainte vise aussi le Dr Anthony Fauci ; Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ; June Raine, directrice générale de l’agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) ; Dr Radiv Shah, président de la Fondation Rockefeller ; et le Dr Peter Daszak, président d’EcoHealth Alliance, en tant que « responsable de nombreuses violations du Code de Nuremberg » au Royaume-Uni et dans d’autres pays.

L’ivermectine rejeté comme traitement Covid parce que son expert OMS a été corrompu
par Jean-Dominique Michel.
Je republie ici dans son intégralité le remarquable article publié par l’AIMSIB (Association internationale pour une Médecine scientifique, indépendante et bienveillante) au sujet de la scandaleuse position de l’OMS vis-à-vis de l’ivermerctine. Alors que ce remède a montré une efficacité remarquable face au Covid, l’organisation internationale (aujourd’hui une des plus corrompues au monde) s’est arrangée pour nier l’évidence, condition sine qua non rappelons-le pour que les injections géniques expérimentales actuellement imposées puissent bénéficier d’autorisations conditionnelles urgentes…

L’ivermectine rejeté comme traitement Covid parce que son expert OMS a été corrompu

Injection/vaccin : le paradoxe du réfractaire

Injection/vaccin : le paradoxe du réfractaire

Petite étude psychologique sur les « vaccinés » et les « non vaccinés » (traduction française)

Seuls quelques hommes politiques se sont engagés clairement contre le pass sanitaire et l’obligation des l’injections géniques expérimentales (supposées anti-covid), prélude à la mise en place d’un totalitarisme « orwellien » :

 

« Ma stratégie pour sortir de la crise sanitaire ». La tribune d’Eric Zemmour

https://www.lopinion.fr/politique/ma-strategie-pour-sortir-de-la-crise-sanitaire-tribune-eric-zemmour

Philippe de Villiers : « Le pass sanitaire, c’est de l’apartheid »

Passe Vaccinal : Comment l’empêcher ? Par François Asselineau :

https://www.youtube.com/watch?v=S0S_IOaTQfk

L.J. DE LA PLUS GRANDE FRANCE
Jean Frédéric Poisson interviewé sur Radio Courtoisie :

https://www.radiocourtoisie.fr/2021/12/18/plus-grande-france-du-18-decembre-2021-a-propos-de-la-campagne-presidentielle-reflexions-sur-lavenir-de-la-france-commentaire-de-lactualite-noel/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=plus-grande-france-du-18-decembre-2021-a-propos-de-la-campagne-presidentielle-reflexions-sur-lavenir-de-la-france-commentaire-de-lactualite-noel

Florian Philippot : « La France est devenue un régime complètement fou et autoritaire » :

Patrick Verro