1

Covid : Macron continue de nous prendre pour des con-finis !

Comme vous sans doute, j’étais impatiente de connaître ce que le grand manitou nous avait concocté pour sa nouvelle intervention télévisée de ce mardi soir !

Bon, d’accord, je ne suis pas très crédible sur ce coup-là, mais il faut bien trouver des trucs pour attirer votre attention, laquelle est sans doute, comme la mienne, en overdose d’infos-mensonges-manipulations-contre-vérités et inversion des valeurs !

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce soir, on n’a pas été déçus du voyage !

Car hormis quelques mesurettes saupoudrées par ci, par là, histoire de nous faire croire qu’il est conscient de la souffrance des Français mais qu’il faut en passer par là pour vaincre le virus (et encore rien n’est certain).. qu’il en souffre (c’est ce qu’il cherche à faire croire, alors qu’il en jouit !) et qu’en conséquence il a décidé d’allonger la laisse… la conclusion, c’est « qu’à l’insu de son plein gré », et « seulement pour notre bien » … il nous maintient en surveillance très étroite, noyant comme à sa détestable habitude, la stupidité de ses décisions arbitraires sous des tonnes de phrases sonnant particulièrement faux chez les citoyens encore en état de penser par eux-mêmes !

Récapitulons :

La covid-19 recule, mais la Pythie de l’Elysée sait que, malgré tout, cela pourrait devenir pire (???) et qu’une troisième vague surviendra bientôt ! Ceux qui avaient réellement cru à ses dernières prévisions en nombre de morts d’ici fin novembre, et en lits d’hôpitaux tous occupés (alors que tous les derniers chiffres prouvent le contraire), ont dû s’étrangler de rire, ou se suicider, selon leur degré de sensibilité et d’émotivité.

Se retranchant derrière le corps médical (ou plus exactement les médecins d’opérette qui hantent les plateaux télé, pour entériner la version officielle de ce qu’il faut faire, ou ne pas faire…), il ose s’attribuer les bons résultats actuels – quand lui et ses troupes de menteurs n’ont en réalité fait qu’aggraver les problèmes en prenant systématiquement les mauvaises décisions… en déboulonnant au passage les vrais médecins et scientifiques, pour n’entériner que les blablas de ceux qui seraient prêts à affirmer que la terre est carrée, pour peu que cela puisse booster leur « carrière » (car ceux-là, comme les politicards, ne s’intéressent qu’au devenir de leur minable petite personne, jamais à celui des êtres humains qu’ils prétendent soigner !).

– Le couvre-feu est maintenu, sauf deux « autorisations spéciales » pour les 24 et 31 décembre, afin de nous permettre de réveillonner, en nombre réduit, et masqués… Quelle générosité !

– Les regroupements publics et privés, sont plus que jamais prohibés… Ceux qui pensaient rejouer « Le Retour des Gilets Jaunes » en sont pour leurs frais, ainsi que tous ceux qui sont en désaccord profond avec les tartufferies de l’usurpateur, et croyaient pouvoir le lui faire savoir prochainement

D’ailleurs ceux-là sont tous à mettre dans le même sac, de complotistes :

M’en fous ! Je préfère être une complotiste, qui dénonce un méga complot contre l’humanité, plutôt qu’un immonde comploteur, comme l’a si bien rapporté l’excellent film « HOLD-UP », bien évidemment conspué par toutes les hyènes de l’info, à la botte du pouvoir !

D’ailleurs à propos de complotisme, je vous renvoie à l’admirable texte (un de plus) du Dr Gérard Delépine, soulignant avec justesse les erreurs monumentales des précédentes prédictions de Niel Ferguson sur les épidémies… et qui néanmoins récidive avec la covid 19 !

https://ripostelaique.com/pourquoi-nous-promettent-ils-deja-un-troisieme-confinement.html

Mais surtout, le plus ignoble, c’est que la décision de Macron de ne pas rouvrir les bars et restaurants avant le 20 janvier, est à elle seule la preuve que son véritable but, malgré toutes ces mascarades, c’est la ruine totale de la France, économique et mentale ! Car ceux qui ne seront pas rapidement morts de faim, le seront bien plus sûrement par suicide, mais cela ne semble guère troubler le « si sensible » Macron, et pour cause !

Cela vaut ce que cela vaut, mais une première réaction de révolte émanant d’un restaurateur témoigne de la grande détresse de la profession, déjà dûment décrite ces dernières semaines, mais peu en chaut à l’usurpateur, qui tient à le rester le plus longtemps possible.

https://twitter.com/CNEWS/status/1331347655193202690/

« En même temps », Macron qui nous prend pour des débiles (ou des gosses de cinq ans), en nous infligeant ses continuelles « punitions », voudrait nous faire croire « qu’il se bat pour nous » … Le fumier !

Je vous suggère d’ailleurs de lire la réponse que lui fait Christine Tasin dans un fantastique article, résumant admirablement le discours fleuve du tyran, pour n’en tirer que la substantifique moelle ; tout y est, inutile de vous pencher sur la version d’autres médias.

De plus, Christine soumet à tous ceux qui, comme moi, fatiguent à rechercher des qualificatifs pour le freluquet se prenant pour un vrai chef d’Etat, une liste exhaustive, qui ne pourra que nous être utile pour le baptiser, en public ou en privé… un peu comme un onguent apaisant les blessures que ce jean-foutre ne cesse de nous infliger depuis son élection bidon !

https://ripostelaique.com/je-pleure-sur-les-cafetiers-et-restaurateurs-encore-punis-par-lassassin-macron.html

La vérité qui ressort de tout cela, c’est que Macron et ses sbires, ont bien l’intention de continuer à nous incarcérer à domicile ; pas besoin de gardes-chiourme, il suffit de policiers munis de carnets à souche pour vous verbaliser, si vous êtes chopés en dehors des clous…

Encore que, si par ailleurs ce même gouvernement persiste à prendre les forces de l’ordre pour des abrutis, en les trahissant dès que ça chauffe un peu tropQui sait si… un jour, ces valeureux chevaliers des temps modernes ne les enverront pas paître, en passant du côté des citoyens opprimés comme eux ?

https://ripostelaique.com/paris-500-clandestins-evacues-et-darmanin-accuse-ses-policiers.html

Parce que, malgré leur folie destructrice à grande échelle, visant à mettre le monde à leur botte, tous ces dingues égocentriques ont bien conscience, malgré leurs discours bien huilés, que la vaccination (pas encore obligatoire, mais ça ne saurait tarder) est encore sujette à caution au niveau délai et efficacité… et qu’il vaut mieux attendre un peu pour qu’elle soit acceptée par (presque) tous ; la solution étant dans ce cas de nous maintenir encore quelques mois dans la peur et la sidération, à cause d’un virus qui, d’après les vrais spécialistes (qui n’ont pas droit à la parole officielle), n’a jamais été aussi meurtrier qu’ils le prétendent… et dont le danger est largement diminué, puisqu’il a déjà muté plusieurs fois.

Le choix est donc simple à faire : ou vous vous contentez de ronchonner dans votre coin, en vous défoulant uniquement sur les réseaux sociaux, pour ensuite obéir aux ordres sans moufter… ou vous pensez que l’heure est venue de montrer à ces tyrans qu’ils ont franchi les limites du supportable et qu’il va désormais falloir compter avec tous ceux qui les ont percés à jour !

Petite précision, destinée à ceux qui ont encore la faiblesse (pour ne pas dire l’aberration) de croire les infos véhiculées par les médias d’état, lesquels, rappelons-le, sont grassement subventionnés avec nos impôts ; voici comment une récente actualité politique a été « diversement » traitée par ces donneurs de leçons :

Enfin une dernière crainte : quand Macron nous dit qu’il est « contre » la vaccination obligatoire, souvenez-vous bien du nombre de fois où il a carrément fait le contraire de ce qu’il avait précédemment certifié…

D’autant plus que précisément sur ce sujet, de prétendues mesures « préventives »  auraient le même effet qu’une obligation, puisque n’étant finalement que des obligations déguisées ; c’est ce que laisse entendre, pour l’instant, la position du PDG de la compagnie aérienne australienne Qantas, à laquelle il faudra présenter une attestation de vaccination, si l’on veut prendre ses avions…

Combien de temps d’après vous, avant que les autres compagnies aériennes lui emboitent le pas dans cette nouvelle saloperie ?

https://www.cnews.fr/monde/2020-11-23/le-vaccin-contre-le-coronavirus-obligatoire-pour-prendre-lavion-1020781

Il n’y a plus aucun doute ; Macron nous prend définitivement pour des con-finis !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression.