Covid : ne rigolez pas, les « non-vaccinés » mettent en danger… les « vaccinés » !

Le FTSE 250, le BOVESPA, l’ASX 200, le CAC 40, le Dow Jones, sont des indices boursiers

***

C’est en tout cas ce qu’affirme sans rire cet article de La Dépêche, paru le 29 avril dernier :

https://www.ladepeche.fr/2022/04/29/les-non-vaccines-mettent-en-danger-les-vaccines-10266640.php

L’article est on ne peut plus bref et relate « un modèle mathématique » (sic) que l’on doit au Dr David Fisman et son équipe de la Dalla Lana School of Public Health, de l’Université de Toronto.

***

Le résultat du « modèle mathématique » est sans appel :

  1. « Lorsque les vaccinés ne sont pas exposés aux non-vaccinés, leur risque de contracter le Covid est très faible. »
  2. En revanche, « lorsque des vaccinés rentrent en contact avec des non-vaccinés, un nombre substantiel de personnes vaccinées est alors infecté ».

***

Et nos « scientifiques » de la Dalla Lana School of Public Health de conclure, non sur le mode « modèle mathématique » mais sur le mode « morale citoyenne », qu’ « on ne peut donc pas avancer l’argument du choix individuel sans impact autre que sur soi ».

Je ne sais si le journaleux qui a rédigé ce papelard réalise l’énormité de ce qu’on lui a demandé d’écrire : un « vaccin » qui par définition vous protège de la maladie se révèle inefficace lorsque vous côtoyez des personnes non vaccinées, y compris asymptomatiques…

Ce qui prouve que ce « vaccin » n’en est pas un, mais le journaleux se garde bien de l’affirmer. Sans doute pour une raison très simple :

***

On remarquera que le même article a été repris quasiment verbatim par Le Dauphiné, le 2 mai dernier :

https://www.ledauphine.com/magazine-sante/2022/05/03/covid-19-pourquoi-les-non-vaccines-mettent-en-danger-les-vaccines

Une modification importante néanmoins : la photo d’illustration…

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 

image_pdfimage_print
15

17 Commentaires

  1. Article vraiment hallucinant, démontrant une fois de plus (si c’était encore nécessaire) que la substance vendue par pfizza n’est pas un vaccin.

    Mais bon, il faut comprendre que l’UErss a commandé 4 milliards de parts de pizza et qu’il faut bien les refourguer, même si elles sont aussi pourries que les « fraich’up » de buitoni.

    Il faut donc sortir les arguments qui justifieront la vaccination obligatoire avant la soi-disant levée du pass vaccinal prévue (de mémoire) en juillet.

    Et avec omicronescu, on peut lui faire confiance, comme aux JO : plus vite, plus haut, plus fort !

    Intéressante vidéo de ce jour sur les effets secondaires (heure des pros du 4 mai) : le poison ne vous rend pas malade, il révèle vos maladies potentielles que vous auriez eues de toutes manières alors fô pas se plaindre.

    Bizarre aussi que novovax (vaxxin + classique) ne soit pas distribué.

    • Ursula von der Leyden est marie au directeur de BioNtech qui distribue les pizza

  2. Le souci n’est pas qu’ont nous ait vendu de la daube, mais qu’elle ait été fortement promotionnée par des gens dont la « vocation » est d’informer. Les escrocs assassins existeront toujours, mais on peut se passer de leurs complices merdiatiques et politiques.

  3. Un vaccin digne de ce nom empêche toute contamination.

  4. Si j’ai bien compris l’article, une personne qui tient son parapluie ouvert quand il pleut va être mouillée parce que je n’en porte pas?
    J’ai bon la?

    • @ Georges
      Oui, et le pire c’est que vous sans parapluie n’êtes pas mouillé alors qu’elle avec un parapluie le sera…… à cause de vous bien sûr.
      C’est ce que veulent nous expliquer le « docteur » Fishman et son équipe de bras cassés de l’université de Toronto, grassement payés pour faire du vent et engraisser les labos.

  5. Qu’ils soient rassurés, la 4ème dose de néant est « en marche ». Et les 5ème, 6ème, etc. sont déjà en stock.

  6. Bonjour les patriotes ! Ils devraient faire un test de sérologie covid dans un labo pour voir s’ils ont des anticorps vaccinaux (différents des anticorps covid) pour savoir si leur fichu vax protège ou pas. Ca n’empêche pas qu’ils peuvent avoir des effets secondaires plus ou moins lourds ! Bonne journée !!

  7. Dans mon village, nous sommes avec ma femme un des rares couples à n’avoir reçu aucune injection, nous avons 63 ans tous les deux et nous constatons que dans le village depuis plus d’un an, une majorité de personnes ne cessent d’attraper des rhumes, des bronchites, des angines et pour plusieurs d’entre elles le covid dont certaines plusieurs fois. Depuis le début de cette escroquerie covid, nous sommes en pleine forme, hasard ?
    Mais c’est surement nous, non vaccinés et pas du tout malades qui avons contamine tout le monde.

    • Et personne ne vous force à vous déplacer avec une crécelle, comme les lépreux au moyen âge ? Vous avez de la chance de ne pas vous faire brûler sur la place publique à titre d’exemple pour sauver les futures générations.

  8. Incendier cette prétendue école de santé publique, avec les fous à l’intérieur, ainsi que les locaux de la gazette qui a diffusé ces monstruosités, avec les propagandistes dedans, bien sûr, c’est non seulement légitime, mais ça devrait être obligatoire, afin de désinfecter l’espace public.

  9. Les français qui ont réélu macron sont dans les starting-blocs pour recevoir leur 5ème dose, euh… ou 6ème je ne sais plus, ils trépignent et s’impatientent. Alors on accéléré un p’tit peu, nom de dieu !

  10. Conclusion , les vaccinés protégés par un vaccin qui
    protège pas , ils seront mieux protégés quand les non
    vaccinés auront reçu un vaccin qui protège pas !
    ( rire renforce l immunité )

Les commentaires sont fermés.