Covid : Perronne et Wonner canardent tous les imposteurs !

Publié le 8 septembre 2020 - par - 5 commentaires - 1 881 vues

Ils dénoncent de façon majeure la dictature sanitaire que nous subissons, les mensonges d’État…

Nous n’avons plus besoin de masques… ils ne servent à rien, sauf pour les soignants, sauf pour les personnes qui ont des symptômes pour protéger leur entourage. Le masque à l’école, c’est un délire total.

Faire des tests en population générale, c’est stupide. J’ai toujours appris ça en infectiologie. Les tests doivent être ciblés à partir de signes cliniques. On instrumentalise la peur, c’est pour ça que j’ai peur pour la démocratie.

On infantilise la population depuis le début et on la terrorise.

Tout ce que nous vivons est illicite…

Ce serait parce qu’il y avait eu 5 hospitalisations à Strasbourg que le préfet aurait décidé d’imposer le masque à un million deux cent mille habitants !

Il y a énormément de variants de ce virus, il n’y a plus le virus initial et les formes actuelles sont bénignes.

On en reste à une médiocratie gouvernementale qui donne des ordres en permanence sous le régime de la privation de liberté

La loi “sortir de l’urgence sanitaire” votée avant l’été permet au gouvernement de prendre toutes les décisions qu’il veut sans les parlementaires. Pour la première fois depuis le début de la Ve République, les parlementaires n’ont plus leur rôle à jouer de contrôle du gouvernement.

Ils peuvent vous garder masqués jusqu’à la fin de l’hiver : dans quel but ???

À Marseille ils contrôlent des personnes qui ont eu des PCR positifs qui reviennent se faire contrôler. Jusqu’à 40 % des tests positifs sont en fait négatifs.

Perronne : Quand j’entends Véran dire que puisque 40 % des Français ne veulent pas se faire vacciner, s’il le faut ce sera obligatoire, je suis très surpris !

En France, on n’est pas mort du virus, on est mort de la bureaucratie.

À partir de la minute 13, il faut entendre Perronne parler des tests PCR… que nombre de labos privés, de l’Inserm, vétérinaires étaient prêts à tester au début de l’épidémie… ça leur a été interdit ! Et aujourd’hui, en septembre, Véran, qui avait fini par accepter le principe, vers la fin de l’épidémie, n’a toujours pas publié les décrets d’application… donc seul Pasteur a le droit de valider ses tests PCR…

Des bureaucrates ont interdit aux médecins d’exercer leur art par 2 décrets des 5 et 26 mars !

Ces décrets ont été passés après avis du Haut Conseil de la Santé publique : ils étaient totalement illégaux ! Il n’y a pas eu de réunion de la Commission, c’était un groupe de travail, avec des membres du Haut Conseil et d’autres qui n’en étaient pas membres ; normalement, dans chaque réunion, chaque membre doit déclarer ses conflits d’intérêt. Pas de vote, pas de déclaration des conflits d’intérêt… un ministre a accepté ça !

Il y a forcément un chef d’orchestre derrière tout ça… les grands journaux médicaux du monde publient des études pour détruire la réputation de la chloroquine… et se rétractent ensuite !

Toutes les études publiées actuellement montrent que l’hydroxychloroquine et l’azithromycine sont efficaces… Je pense qu’on a voulu tuer la chloroquine pour défendre des intérêts commerciaux (remdésivir, vaccin…)

Il ne faut pas compter le nombre de cas par rapport à la population mais la létalité par rapport au nombre de cas. En France, la létalité a été la plus forte au monde, avec 18 % contre 5 % au Brésil.

Et la létalité, depuis début juillet, a beaucoup baissé, même en France.

L’Italie nous a battus au début mais dès qu’ils ont donné de la chloroquine, la létalité a chuté.

Wonner : Les chiffres habituels pour une épidémie de grippe c’est 150 cas pour 100 000 habitants. Pour le Covid, on parle d’épidémie à 50 cas pour 100 000 habitants !!!! Pourquoi ?

Perronne : Les médecins ne sont tenus de déclarer que les frais de bouche (restaurant, hôtel, avion…) ils ne sont pas tenus de déclarer les CONTRATS ! Et les leaders d’opinion touchent beaucoup plus, sur des comptes offshore non déclarés…

Merci à Rodrigue qui nous a signalé la vidéo.

.

Pr Perronne, Martine Wonner, la conférence où la vérité a enfin éclaté from Stéphane GAYET on Vimeo.

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
patphil

mensonge d’état !
et ensuite ils ont la prétention de nous faire gober n’importe quoi

beto 1

Plus le mensonge est gros et plus il fonctionne dans les méninges des mougeons !
La France est tombée bien bas : aujourd’hui , un ” joyeux flag ” de Bayrou , sans masque , à côté de Casteix , qui lui en portait un , avec des tas de gens dans un local , à Pau !!!
Donc , ce virus n ‘attaque pas les chefs de partis ?
Ou alors , n ‘existerait- il pas ?
Auquel cas , on nous aurait menti du début jusqu’à maintenant ????
Le mensonge invite le complotiste ……..

Marie-France Cheikh

Citez nous un seul vieux dinosaures faisant parti du gouvernement qui serait mort du Covid? Pourtant ils ont tous plus de 65 ans pour la majorité. Et nos immortels à l’académie française… Aucun décès non plus. On se fout vraiment de nous.

joseph d arimathie

autrement dit , RAOULT a raison : on teste les cas presentant des SYMPTOMES . si le test est positif , on isole le patient et on le traite avec plaquenil et azythromycine . on suit le patient pour le surveiller ET C EST TOUT … donc on pleure beaucoup dans les chaumieres de BIGPHARMA ! ils ont perdu des milliards mais le psychopathe du 55 ne renonce pas ; comme dab ; c est la l essence de sa pathologie . reste que les buzyness , varans vereux et salomon roi des gueux ne savent plus quoi faire A PART FUIR EN AVANT . mentir , rementir sans cesse pour couvrir et faire oublier les mensonges d avant …. il est patent ,ineluctable , que cette affaire va tres mal se terminer pour eux .quant au grand coursier de BIGPHARMA en FRANCE , je lui predis une fin politique miserable

Lire Aussi