Fiché S, il veut tuer tout le monde avec sa kalach, il appelle son fils Djihad…

Publié le 14 mars 2017 - par - 8 commentaires - 2 986 vues
Share

 

 Quelques lignes dans la rubrique « faits divers » de Nice Matin nous en disent long sur l’état du journalisme  de la presse subventionnée et sur l’état de dhimmitude de nos élus, deux ensembles dont l’intersection est immense, (ceux que les maths modernes ont marqués autrefois  comprendrons) :

« Un ressortissant afghan de 30 ans a été incarcéré, condamné vendredi soir à 18 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Grasse.

Se heurtant à des difficultés administratives, notamment pour son fils placé en pouponnière, l’individu a menacé publiquement de se rendre au tribunal de Grasse et de tuer tout le monde avec une kalachnikov.

Paroles en l’air sous le coup de la colère ? Le parcours de cet ancien imam de la mosquée de Cannes-la Bocca  pose question.

La mère de son enfant, femme dont il est séparé, a été incarcérée au retour d’un séjour en Syrie. Leur enfant a été prénommé « Djihad »… »

http://www.nicematin.com/faits-divers/un-fiche-s-voulait-se-rendre-au-tribunal-de-grasse-pour-tuer-tout-le-monde-avec-une-kalachnikov-120689

L’article est remarquable : édulcoration du langage, sottise infinie et langage infiniment châtré pour décrire ce qui détruit notre pays et qui devrait déchaîner des paroles de révolte. Car l’olibrius qu’on décrit, presque affectueusement comme  colérique, accumule tout de même de quoi titiller un plumitif en mal de papier à sensation : il est fiché S, il veut massacrer tout le monde à la Kalach, son ex dulcinée  s’est fait poisser à son retour de Syrie et leur marmot répond au doux nom de Djihad ! Et de quel nid cet oiseau de malheur vient-il donc ? De la récente mosquée de Cannes-la Bocca qui avait dû s’en défaire à regret car ses prêches étaient tout de même un peu trop urticants pour l’exercice d’une taqqyia de bon aloi : http://archives.nicematin.com/cannes/limam-de-cannes-la-bocca-licencie-apres-un-preche-trop-politique.1900354.html

On ne remerciera jamais assez le précédent maire UMP Bernard Brochand qui a offert le terrain municipal avec à la clé un bail emphytéotique de 99 ans à un euro !  Le site islamique Des Dômes et des Minarets nous explique que « Neuf ans et 2 millions d’euros auront été nécessaires pour en arriver là. Les deux millions d’euros ont été entièrement financés par un généreux donateur saoudien » :

http://www.desdomesetdesminarets.fr/2014/02/10/la-nouvelle-mosquee-de-cannes-la-bocca-enfin-ouverte-2/

Et, comme d’habitude, insatisfaits, les Musulmans de Cannes-la Bocca se plaindront que la Mairie a eu des exigences insupportables : « Dès la signature du bail entre l’association et la municipalité, celle-ci avait posé des conditions plus qu’humiliantes pour qu’il soit validé. Le cahier des charges imposé par la mairie « exige un financement transparent et d’origine française (que les services de l’État doivent vérifier) » Pire ! « il émet des conditions destinées à éviter toute contradiction avec les lois ou les usages. Pas de minaret, pas de muezzin, par exemple »! Le Maire UMP de Cannes s’ingère scandaleusement dans les affaires du culte musulman, eux qui prétendent le respect du « principe de laïcité »!

http://www.desdomesetdesminarets.fr/2013/07/23/la-nouvelle-mosquee-de-cannes-la-bocca-victime-de-lislam-de-france/

Pour connaitre  le degré d’amour, de tolérance et de paix enseigné dans cette récente caserne islamique, tournons nous vers l’excellent site islamineurope.unblog.fr qui nous apprend que : Le cheikh Saïd Ibnou Abderrahman, imam de la Mosquée, a été formé par l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Château-Chinon, qui, sous ce titre pompeux, abrite un établissement formant les prédicateurs de l’UOIF, la branche politique de la confrérie des Frères Musulmans en France.

L’IESH est étroitement associé aux dirigeants du Conseil Européen de la Fatwa et des Recherches (CEFR) (hard-copy), dont le dirigeant n’est autre que le prédicateur égyptien antisémite Youssef Al-Qaradawi, qui appelle dans ses sermons et ses discours télévisés du monde arabo-musulman, à l’extermination des Chrétiens et des Juifs.

Apprécions ce prêche dispensé dans ce lieu, certainement à même de faire des fidèles d’excellents citoyens amoureux des « valeurs républicaines » encensées par nos élus confis en « Vivrensemble » :

« Le rôle de l’homme n’est pas de dormir, et d’attendre l’heure de manger, c’est de sortir, d’aller travailler, suer, donner la subsistance, le halal. La femme va être complémentaire à cet homme là. Elle va venir l’aider dans un domaine où il ne peut pas être au four et au moulin comme on dit. Donc, elle va l’aider par d’autres tâches, et ce n’est pas dénigrant lorsque l’on dit que la femme c’est : »la cuisine », « fait à manger », et son mari vient l’aider. Ce n’est pas dénigrant, chacun son rôle. Et c’est ainsi que la vie est ainsi faite depuis des siècles. Et on veut maintenant changer les choses ? Ceux qui ont voulu retourner les choses, on a vu comment cela s’est retourné contre eux. »
[08:01]
sermon de l’imam Saïd Ibnou Abderrahman à la Mosquée IQRAA de Cannes

L’imam explique que la femme ne doit pas « outrepasser ses droits », elle est complémentaire à l’homme. Pendant qu’il part travailler, sa femme doit s’occuper de la cuisine et faire à manger.
De quels droits est-il question ici ? De quelle législation ? La charia islamique ? Et qu’en est-il du droit français ?
L’enseignement dispensé aux Fidèles Musulmans cannois, citoyens français, vous semble-t-il compatible avec les valeurs de la société civile occidentale ? Par ailleurs, quel impact sur le long terme, peut générer l’ingérence de l’UOIF (Frères Musulmans) et du wahhabisme sur les structures de la vie en société cannoise, et sur les jeunes Musulmans de l’école coranique de la Mosquée ?

Il est inquiétant et problématique de constater que les responsables de la municipalité offrent ainsi une porte d’entrée à l’endoctrinement de la communauté musulmane cannoise aux prédications de conférenciers proche des Frères Musulmans qui viendront discourir dans les locaux de la Mosquée. »


David Lisnard (sur la photo à gauche), maire UMP de Cannes, instigateur du projet de la Mosquée IQRAA (en collaboration avec l’ex-maire UMP Bernard Brochand à droite sur la photo) se félicite de son oeuvre,  l’avènement d’une société islamique où la femme sera cantonnée au rôle de femme au foyer, et l’ingérence de l’Islam politique militant dans les affaires cultuelles et sociales de la ville. »

Photo de l’inauguration

La Grande Mosquée IQRAA de Cannes a ouvert ses portes le 7 février 2014 et a été inaugurée le 11 avril 2014 en présence de l’ex-maire UMP Bernard Brochand, du cheikh wahhabite saoudien Saleh Kamel (au centre) et de l’imam du lieu de culte Saïd Ibnou Abderrahman (à gauche de Saleh Kamel)

http://islamineurope.unblog.fr/search/Cannes

http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/cannes/la-mosquee-de-cannes-la-bocca-vient-d-etre-inauguree-457873.html

Mais, relayé par Les Echos (1), le Maire David Lisnard se veut rassurant et d’une extrême vigilance… sans rire ! Selon lui, il  « a négocié ses conditions : un prêche en français et en arabe en termes identiques, ainsi que la promotion des valeurs républicaines. « A la moindre entorse, je peux dénoncer le contrat « , dit-il.»

L’édile s’est-il fait rouler dans la taqqyia ou bien a-t-il été mal informé ? Peut-être  n’a-t-il pas eu le temps de lire le coran, trop pris par ses obligations,  ou plutôt  a-t-il négligemment fermé les yeux pour flatter un électorat non négligeable… Ces quatre propositions étant tout à fait compatibles, le résultat est là, terriblement présent, terriblement musulman.

Danielle Moulins

Quelques liens :

(1)https://www.lesechos.fr/02/12/2015/LesEchos/22078-047-ECH_la-verite-sur-le-financement-des-mosquees-francaises.htm :

 « Parmi les pays du Golfe, l’Arabie saoudite est l’un des plus actifs par le biais de la Ligue islamique mondiale ou de mécènes privés comme à Cannes-La Bocca, où le cheikh Saleh Kamel a versé 2 millions d’euros pour la mosquée Iqraa.

http://www.fdesouche.com/443877-cannes-06-inauguration-de-la-mosquee-de-la-cannes-la-bocca

Au sujet de l’autre mosquée de Cannes :

« Un jeune imam, interdit de fréquenter tout lieu de culte à Cannes et Grasse dans le cadre de l’état d’urgence, a contesté mercredi devant le tribunal administratif de Nice toute appartenance à une mouvance salafiste, fermement soutenu par le recteur de la Grande mosquée de Cannes. »

« Le recteur de la grande mosquée de Cannes, Mustapha Dali, s’est pour sa part félicité devant le tribunal d’avoir employé depuis un an cet homme, qui étudie pour l’obtention d’un doctorat et dont il connaît les professeurs. « On confond radicalité, avec rectitude et rigueur ! », estime-t-il.

« On est en train de tuer sa vie et sa renommée », a plaidé Me Emmanuel Di Mauro, l’avocat de l’imam franco-algérien de 32 ans, Afif, qui estime que son avenir professionnel est brisé par l’arrêté préfectoral pris le 24 novembre dernier. « S’il est un danger pour la République, pourquoi pourrait-il aller prêcher à Antibes ? C’est malhonnête », a souligné l’avocat, notant que son client se retrouvait sans ressources. La note blanche du renseignement français n’apporte « aucune preuve que ce monsieur est salafiste », estime Me Di Mauro. »

La préfecture évoque de son côté « des faits graves qui présentent un caractère de vraisemblance  suffisante ».

L’homme, « connu pour son fondamentalisme religieux », pourrait conduire à « une déstabilisation au sein de la mosquée de Cannes de 450 fidèles », a avancé François-Xavier Lauch, sous-préfet des Alpes-Maritimes. » :

http://www.monacomatin.mc/vie-locale/interdit-de-frequenter-sa-mosquee-un-imam-saisit-le-tribunal-administratif-3323?t=MDJjMjA0NTg3NjU2MTdiYjgxNWYzZDA1N2NkOTM3NGJfMTQ4OTQwMTQwMzQ5NF8zMzIz

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
AVALON

ET MOI , J APPELE LE MIEN, BANZAI.LES JAPONAIS AVAIENT DES CORONES, PLUS MAINTENANT, APRES L OCCUPATION AMERICONNE.J AURAI AIME VOIR L ARMEE IMPERIALE JAPONAISE SE FROTTER AU GRANDS GUERRIERS ARABES, JUSTE POUR ME MARRER. SOUVENEZ VOUS DES MONGOLIENS.QUI CROIYAIENT QUE LA CONQUETE DE SE PAYS ,ETAIT TRES FACILE.ET BIEN , SUR QUE NON, DE PLUS ILS ONT PRIS DEUX TEMPETES DANS LA MACHOIRE.

Auguste

La solution la remigration . Plus de un millions de pieds-noirs ont fait leurs valises sans indemnités du FLN . Cela a été très bien accepté par la communauté internationale . Il n y a pas de bons musulmans , il y a des musulmans avec un seul logiciel .

catherine

Petite expérience dans le métro parisien …Ca en dit long sur une partie de francais qui ne voient rien venir …

myster13

Le réveil sera douloureux et se fera malheureusement trop tard. Le premier homme qui récite son bon petit refrain « socialovivrensemble » me ferait mourir de rire s’il ne représentait pas une grande part des Français qui se pensent admirables de sortir des fadaises pareilles. En même temps, si le pseudo test était fait en Corse, peut être que ça ne passerait pas ainsi et de plus on ne voit que les « expériences » choisies. Pour qu’il y ait égalité de traitement, il faudrait faire la même chose mais dans un quartier islamique et porter une kippa par exemple. Il y aurait tellement… lire la suite

JACOU

Espagne : à Barcelone des affiche appellent les musulmans à se marier avec des Espagnoles pour répandre l’islam !

http://www.dreuz.info/2017/03/14/espagne-a-barcelone-des-affiche-appellent-les-musulmans-a-se-marier-avec-des-espagnoles-pour-repandre-lislam/

En espagnol: Carteles en Barcelona instan a mujeres españolas a casarse con musulmanes:

http://gaceta.es/noticias/carteles-barcelona-instan-mujeres-espanolas-casarse-musulmanes-07032017-1933

Chantal

Financement d’un lycée musulman par le Qatar à Lille : le clientélisme socialiste complice de l’islamisme Communiqué de presse de Steeve Briois, Député européen et Maire d’Hénin-Beaumont, et Philippe Eymery, président du groupe FN RBM au Conseil régional Hauts de France Dans son livre « La République française du Qatar », Bérengère Bonte affirme que l’agrandissement du lycée Averroès a été partiellement financé par une fondation proche du pouvoir qatari avec la complaisance des élus socialistes. Ce lycée privé musulman sous contrat qui accueille aujourd’hui près de 800 élèves, a été fondé en 2003 par Amar Lasfar, recteur de la… lire la suite

Bertrand

Encore une chance pour la France qui fait parler d’elle. Notre président Hollande va s’empresser de le gracier de sa condamnation. Il ne faudrait tout de même pas que ce brave homme et son fils « Djihad » puissent être victimes de discrimination.

Salami

Vous ne comprenez rien aux « jeunes »!