1

Créons une liste Riposte Laïque pour les Européennes !

Les formations politiques traditionnelles connaissent des difficultés à trouver le personnage qui entraînera les électeurs à voter pour le programme que la formation proposera. Je vois avec amusement leur impossibilité de mettre sur pied un programme qui réponde aux demandes des Français. De saisir les angoisses des familles qui sont contraintes de se priver de l’essentiel. Que ce soit à gauche ou à droite, nous assisterons au même bavardage perclus d’ennui ; au même rabâchage des programmes que nous entendons depuis quarante ans. Rien de ce qui sera dit soulagera le peuple courbé sur le labeur et les problèmes.

Le mouvement des Gilets jaunes est un souffle d’air. Il dit clairement que le pays ne peut plus être dirigé de la même façon, qu’il est devenu insupportable de voter pour les promotions de l’ENA et pour des bourgeois arrogants et incapables. Jean-François Barnaba, manifestant Gilet jaune de l’Indre, est en train de monter une liste de Gilets jaunes pour les prochaines élections européennes. Il déclare :
« Je crois effectivement que, pour qu’on change complètement de paradigme en matière politique, économique, il faut que ce soit des gens issus des classes populaires qui ont toujours délégué, qui n’ont jamais investi le Parlement massivement. On sait bien quelle est la composition sociologique du groupe majoritaire, des professions libérales, des classes supérieures. Il faut que les Gilets jaunes fassent irruption dans les institutions démocratiques et qu’une marée d’élus jaunes investissent le Parlement ».

Jean-François Barnaba a mille fois raison. Si le peuple de France veut que cela change, il faut en effet que ses représentants issus de la mouvance populaire arrivent aux commandes. Il faut virer définitivement les technocrates et l’oligarchie qui se sont approprié le pouvoir. Et donc pour cela, je propose que Riposte Laïque monte une liste pour les prochaines Européennes.

Si nos amis à la direction de Riposte sont séduits par la proposition, donnons-nous rendez-vous au début du mois de janvier afin de fixer le fonctionnement, le programme, et les modalités de notre action. Il doit être clair que la proposition de créer une liste n’a qu’un seul objectif : barrer la route à LREM et gêner fortement les autres formations telles que les Insoumis et les autres résiduelles de la politique. Et puis quoi, imaginons que Riposte ait des députés. Quel pied ! Et quelle rigolade !

Raphaël Delpard