Crise sanitaire : les masques tombent et la vérité éclate


Il arrive parfois que la vérité ne sorte pas de la bouche d’un enfant.
Ainsi, le très monolithique et très imbu de son savoir, Président du Conseil scientifique Covid 19, qui, entre autres attributions discrétionnaires et pas toujours dénuées de récompenses sinon de dividendes sonnants et trébuchants , qui guide le Président de la République et son Conseil de Défense et de Sécurité Nationale, l’inénarrable professeur Jean-François Delfraissy, a fini par lâcher le morceau. Et quel morceau s’il vous plait !

Depuis deux ans, cette vénérable autorité médicale, gratifiée en maintes situations par les pouvoirs en place depuis 15 ans, a été sensé « éclairer la décision publique dans la gestion de la situation sanitaire liée à la pandémie de la maladie de coronavirus ». Il n’avait eu de cesse, depuis, que de confiner l’ensemble de la population ou de lui imposer moult mesures restrictives privatives de libertés individuelles et collectives, puis de lui imposer l’obligation d’administration de ce qu’il appelait alors LE VACCIN.
Ce « vaccin », apparu en presque moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, et donc sans la moindre garantie de sécurité ni de fiabilité, est devenu l’alpha et l’oméga de l’organisation de la santé et de la lutte contre le virus. On nous l’avait promis et juré, c’était un vaccin, certes un ARN, mais un vrai vaccin qui allait protéger celui qui le recevrait et par empêchement de contamination tous ceux qui l’approcheraient. En juillet dernier, le sémillant Président Macron nous inciter encore à nous vacciner pour nous protéger et surtout pour protéger les autres. Huit mois après on peut observer le manque évident de pondération et de clairvoyance.

La prééminence sans partage de ce vaccin révolutionnaire avait interdit, à tous, la plus petite expression du plus petit doute à son sujet. Ce vaccin, supposée démontrer tout l’efficience du génie des élites médicales, se présentait, en fait donc, comme son exact contraire en interdisant ce qui qualifie d’ordinaire la démarche scientifique, c’est-à-dire le doute. Ce constat édifiant vient bien sûr se surajouter à la somme de tous les mensonges d’état.

https://youtu.be/TaezxvjUo7g

Or, que dit aujourd’hui Delfraissy qui hier n’avait pas de mots assez forts pour nous contraindre à la vaccination ? Il dit très exactement « le vaccin contre le Covid-19 est « comme certains vaccins par certains côtés », mais c’est « un vaccin qui est une forme, un peu, de vaccin médicament ».Il n’a vraiment pas peur des oxymores le professeur.

Il exprime donc que ce vaccin n’est pas un vaccin ou qu’il ne l’est pas du moins au sens où on l’entend ordinairement (quand on pense poliomyélite, Tétanos, diphtérie ou simplement grippe).

Beaucoup s’en doutaient un peu. Un certain nombre d’autres le savaient parfaitement mais le gouvernement lui a agi comme s’il n’avait pas la moindre idée sur le sujet.
« Il protège contre les formes sévères et contre les formes graves ». Même si aucune étude sérieuse et crédible n’a pu bénéficier d’un recul suffisant pour le dire de façon scientifiquement démontrée, accordons-nous tout de même sur ce point. Il protège contre les formes sévères.

Mais Il protège contre les formes sévères les personnes qui sont susceptibles d’avoir des formes sévères, seulement elles et seulement de cela. Tout le monde est-il concerné par ce risque ? Non, bien évidemment. Dès lors pourquoi vouloir vacciner tout le monde y compris les enfants voire les très jeunes enfants ? Dans quel but ? …Il ne stoppe ni la contamination ni la diffusion cela va sans dire mais tellement mieux en le disant.

Ce que l’on sait aussi c’est que ce vaccin qui n’en est finalement pas uns a rapporté 35 milliards de dollars de bénéfice à Pfizer. Pfizer est un laboratoire qui est un des leaders mondiaux de l’industrie pharmaceutique. Il est régulièrement accusé d’être un habitué des tribunaux et a déjà payé des amendes records pour abus inqualifiables dont il est facile de découvrir le détail.

On peut se demander pourquoi cette pandémie a-t-elle aussi mal été gérée ? Pourquoi tant d’approximations et tant de mensonges, des contradictions, de sermons maladroits et inutiles ? Pourquoi les confinements généralisés et sans discernements ? Pourquoi les couvre-feux qui n’ont servi à rien ? Pourquoi avoir mis à l’index une partie de la population, avoir considéré une catégorie de Français comme des parias des exclus de la société, des non citoyens ?

Pourquoi avoir ruiné l’économie en arrêtant tout et en continuant la ruine en dépensant « un pognon de dingue » par la multiplication de tests qui, on le sait, ne servent à rien.

Pendant des mois, nous avons dû subir de longues et incessantes litanies de chiffres morbides et faux pour la plupart car falsifiés ou au moins maximisés (ou minimisé lorsque cela arrangeait !). Dans cette histoire les chiffres ont menti parce que des menteurs ont chiffrés. De nombreux éminents scientifiques ont été rejetés, bâillonnés, ostracisés voire internés pour avoir osé douter que la stratégie envisagée par la bande Macron, Véran Castex et Delfraissy soit la bonne.

Tous ces gouvernants sont des mauvais acteurs (eussent-ils eu comme le premier de cette pitoyable cordée une Brigitte pour répétitrice). Ils sont tous, comme tous les mauvais acteurs du monde, des menteurs, les plus mauvais d’entre eux font de la politique.

Ils ont, malheureusement, eu d’autant plus de réussite dans leur funeste entreprise, que, on l’a bien vu, les Français d’aujourd’hui se sont comportés comme des pleutres, obéissant à toutes les injonctions même les plus folles, les plus arbitraires, les moins adaptées et se sont montrés d’une soumission absolue (en tous les cas pour le plus grand nombre). Ils se sont montrés prêts à tout accepter de la part d’un pouvoir aux tendances manifestement dictatoriales ou pour le moins autoritaires et arrogantes en sus de son incompétence et la grande indigence de son personnel.

Il semblerait que le dénouement de ce sombre scénario approche.
Espérons que la chute soit redoutable pour tous nos Diafoirus et autres Purgon ainsi que pour les maîtres qu’ils ont servis et qui eux se sont servis sur la France au détriment des Français.

Jean-Jacques Fifre

image_pdfimage_print
38

44 Commentaires

  1. les Français d’aujourd’hui se sont comportés comme des pleutres, obéissant à toutes les injonctions même les plus folles, les plus arbitraires, les moins adaptées et se sont montrés d’une soumission absolue (en tous les cas pour le plus grand nombre)./ dixit

    Exactement ! Ils sont tout autant responsables que nos guignols de « dirigeants » car ils ont gobé comme des moutons les mensonges, sans nullement s interroger et en crachant sur ceux qui doutaient…et ils continuent

    « La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu’à moins d’aimer la vérité, on ne saurait la reconnaître. » Blaise PASCAL

  2. Aucune preuve que par exemple les Freres Bognavdov s’ils avaient ete vaccines ne seraient pas mort

      • Ou on pourrait peut être mettre Paris en bouteille, comme on disait autre fois.
        Bien sur pas de façon numérique ni miniature, cela va de soit…)

    • Exact. Au fait ils l’ont eu ou leur petit Goebbels illustre ? Car ils ont bien appris la leçon ces fumiers. Et ça a marché en 2020, 21 et 22 !!! Mensonges et contre vérités sans cesse relâchées, pas le droit de contredire…oui mais ces connards ont oublié que nous ne sommes plus à l’époque des bottes qui claquent. Avec un peu de courage et de patience, on peut s’informer ou se reinformer de nos jours. Et tout finit par se savoir tôt ou tard vu le nombre de médias existants. Bande de nases.

    • Si ce « vaccin » protégeait vraiment des formes graves, il n’y aurait aucun « vacciné » à l’hôpital.
      Il n’empêche ni la contamination, ni la contagion, ni les formes graves, donc à quoi sert-il ? A rien, sauf à contrôler les populations. A-t-on des garanties qu’il ne provoque pas d’effets secondaires graves à court et à long terme ? Non, c’est plutôt le contraire. Donc pour moi c’est NON.

      • Ne pas oublier que PFIZER outre les procès perdus qui l’ont rendu célèbre depuis 30ans , les milliards de dommages et intérèts payés en condamnation, a un PDG notoiremen incompétent en épidémiologie comme en médecine…BOURLA EST VETERINAIRE

    • Ben voyons ! Les pays les plus vaccinés ont le plus grand taux de mortalité. Hasard ?

  3. Il n’y a aucune preuve que le vaccin protegent des formes graves! Seules des statistiques pas verifiable disent qu’ils y auraient plus de non vaccines qui en ont ou en sont morts a cause justement de ce vaccin qui aurait pu contribuer a les abattrent etant donnes les effets secondaires tres graves ou mortels du a celui-ci chez d’autres sans commorbites?
    Tout depend des personnes si elles font ou non un orage cytokinique avec leur covid ou non un vrai désastre pour les poumons.C’est la loterie, car on ne sait pas d’avance qui va en faire un…. (on sait juste que certains sont prédisposés (les gens immunodéprimés à pathologie lourde),mais pas qu’eux des sportifs,jeunes,sans aucune pathologie,ont eu des orages cytokiniques avec des suites longues qui les empêchent de reprendre leur sport.On ne sait pas,dans ces cas-là,à quoi c’est dû(ils ne sont pas immunodéprimés ;ils étaient en pleine forme physique avant que ça les touche.)

  4. Vacciner pour avoir des formes moins graves mais quand-même se retrouver à l hôpital. Non! Décidément je vois pas.

  5. Mais non la vérité on la connaît depuis le début. Vaccination pour les personnes présentant le meilleur rapport bénéfices risques. Tout le monde est d’accord : de Raoult à Zemmour. Vaccin a l’efficacité limitée dans la mesure où le Covid n’est pas immunisant, comme la grippe. Raoult avait ainsi annoncé qu’on pouvait espérer au mieux 60% d’efficacité pour un vaccin. Merci de nous lâcher avec cette posture antivax grotesque.

    • Pour un vrai vaccin oui, pas pour un médicament servi à la sauce vaccin ! Cessez de raconter des inepties mais il est vrai que la peur est mauvaise conseillère.

      • Ah bon ? Donc le vaccin contre la grippe n’est pas un vrai vaccin, pas plus que les vaccins chinois qui utilisent des virus atténués ? Sont-ils plus efficaces contre la contamination et l’infection face à une maladie qui n’est pas immunisante ? Vous avez l’air d’avoir réfléchi sérieusement à la question. Mdr. Tenez un peu de lecture pour dégourdir vos neurones tétanisés par le complotisme : https://www.europe1.fr/sante/covid-19-lefficacite-du-vaccin-chinois-remise-en-cause-4085144. Ça sera toujours mieux que de vous adonner à vos élucubrations favorites.

        • Le « vaccin » covid n’est pas un vrai vaccin. Les vaccins chinois, oui. Sont-ils efficaces ? C’est une autre histoire. D’une façon générale, si un vaccin contre un virus qui mute tous les quatre matins et contre une maladie non immunisante est efficace à 30%, c’est déjà pas mal.

          • Bien sûr que Cominarty est un vaccin. Qu’il soit en phase 3, qu’il induise des effets secondaires graves dont la fréquence reste à évaluer ou qu’il soit imposé peut conduire à un questionnement légitime. Mais ne racontons pas n’importe quoi, voulez vous.

        • Qui vous dit que les médias aux ordres du pouvoir ne racontent pas de conneries au sujet du vaccin chinois pour le discréditer ? Ils ont bien menti avec les morts du covid et les morts avec le covid , tout ça pour gonfler les chiffres afin de faire peur aux gens et que ceux ci prennent leurs doses d’ARN.

          • Ben les chinois se posent la question de la 3ème dose. Donc c’est pas la fête non plus dans l’empire du milieu.

    • « Vaccination pour les personnes présentant le meilleur rapport bénéfices risques.  »
      Problème : la balance bénéfice risque est du côté des risques pour tous!

      Eh oui, c’est ainsi.
      Les plus fragiles vont voir leurs co-morbidités s’aggraver, ceux qui ont un déficit immunitaire, vont le voir d’aggraver, les diabétiques voient leur diabète se transformer en pancréatite aiguë, voire en cancer du pancréas,etc, etc….

      • C’est une supposition. Notre médecine est fondamentalement symptomatique. Pour ce qui est de l’étiologie, voire de la pathogenèse, elle est moins assurée. Donc vous spéculez.

          • Pourtant le grand génocide n’a toujours pas eu lieu. Soyez patient. Paraît-il que tous les vaccinés seront morts dans les 2 ans suivant leur vaccination. A la fin de l’année, ça fera 2 ans pour les israéliens qui ont été vaccinés le plus tôt. Croyez moi, ça ne passera pas inaperçu. Vers la fin du conflit israélo palestinien faute de combattants ? Ne pas oublier que Tsahal est massivement vacciné.

    • Gros crétin ! Vas chercher ta 4ème dose et profite du temps qui te reste pour prier et demander d’être un peu moins kon dans ta prochaine vie.

  6. En fait, rien d’étonnant depuis que la France, depuis le mythe errant, est devenue progressivement un pays en voie de tiers-mondisation et en conséquence totalement corrompu et pourri par quel bout qu’on le prenne, mais surtout par la tête !

    Il est vraiment temps de sortir le karcher, si c’est encore possible, et on pourra s’en servir autant pour les délinquants en sweat à capuche que pour nombre de nos dirigeants qui font partie aussi de la première catégorie.

    N’oublions jamais ces dirigeants (euhh.. pas tous bien sûr !!!) qui n’ont eu qu’un seul but, s’en mettre plein les fouilles en détruisant le pays. Le jour ou il y aura un wikileaks qui décrira les centaines de millions d’€ de bakchich sur les comptes offshores ça pourrait faire pareil qu’avec certains rois Nègres, même motif même punition à commencer évidemment par omicronescu dont on a effacé toute info concernant les frais de campagne, c’est ça la justice de ducon-pourriti.

  7. La vérité éclatera sûrement, un jour, mais j’ai bien peur que cette histoire finira comme celle du sang contaminé ; responsable, mais pas coupable.
    Au fait, il est où maintenant le principal responsable-mais-pas-coupable

  8. Et pourtant on persiste à dénoncer la surpopulation de non vaccinés qui encombrent les hôpitaux et harassent les soignants , alors que plusieurs lits ont été fermés par manque de personnel mis à pied parce que réfractaire à la vaccination , au motif que des infirmiers non vaccinés pouvaient contaminer des malades . Il est prouvé aujourd’hui que ce « vaccin » n’empêche en rien la contamination ; il serait donc logique de réintégrer les réfractaires : que nenni ! Perseverare etc …

  9. Hommage aux 5 millions de Français qui ne se sont pas fait vacciner.La vie quotidienne n’est pas simple, certains ont perdu feur travail, d’autres sont isolés car plus de loisirs, etc…alors grand bravo.
    Tout cela ne serait pas arrivé si nous avions eu un choix de vrais vaccins!!

    • 5 millions , c’est le chiffre donné par les menteurs qui gouvernent la France, en fait ce chiffre est beaucoup plus élevé , et doit se situer aux environs de 12 ? Chiffre en hausse du fait des réfractaires à la troisième dose ….On va arriver à 30% ;les 5millions , c’est un chiffre minimisé, pour faire croire qu’il ne s’agit que d’un « DERNIER CARRE’, facilement réductible :FUME….!

  10. Non. Les masques sont loin de tomber.Peut être que la vérité emerge, mais c est de justement la cause qui leurs fait prendre des mesures encore plus drastiques comme cet exemple de créer des sous citoyens en ne voulant plus les soigner alors que c est garantie par le convention. Alors Florian, que j apprécie par ailleurs pourra toujours aller faire des la la la sous les fenêtres de Veran, ca ne mettra pas un terme à leur folie.

  11. Pourquoi Castex, Veran, Schiappa, etc triplement picousés ont-ils contracté le virus ?
    Réponse : soit leur triple « vaccin » ne vaut rien, soit ils ont été vaccinés à l’eau de pluie, ça évite au moins les effets secondaires.

    • Je parierais pour le sérum physiologique ….Il faut préserver les ZELITES!Si celà avait été une vraie épidémie , ils se seraient tous précipités , en secret , pour etre piqués , et n’auraient pas rendu obligatoire le pseudo vaccin , comme d’habitude , lesgueux dont ils se foutent n’auraient eu que les miettes tombéesde la table .

      • Vous avez raison et d’ajouter que le coup de génie pour faire croire à la populace qu’ils ont été vaccinés a été de faire croire cet été que le QR code du poudré cocaïnomane de l’Elysée s’est fait pirater son QR code par des soignants et par un pauvre type qui l’aurait présenté à l’entrée d’un hôpital et se se serait fait coincer par les flics! En dépit de l’annonce de sanctions EXEMPLAIRES, on en a plus jamais entendu parler! Comme Cachesexe avec sa gamine de 11 ans positive, du pipeau!

  12. Les acharnés contre les non-vaccinés à le mérite de faire savoir où ils seraient dans un camp de concentration, c’est-à-dire sur les miradors.

  13. C’etais mon jour de chance de ne pas avoir cru en ces manipulateurs ,79,ans et en bonne sante

  14. VU sa gueule , le président du comité de défense sanitaire doit voir approcher sa fin , et il n’en a plus pour très longtemps , il cherche à soulager , tardivement le sac de M…qui lui teint lieu de conscience .menteur , lache , imbu de lui mème , méprisant , sa vraie place est au bout d’une corde , et il n’est pas le seul !

  15. Maintenant que tout le monde connaît la vérité sur cette soupe qu’ils appellent un « vaccin », je suis content que cette saloperie ne circule pas et ne circulera jamais dans mes veines. Car personne ne connait les conséquences à moyen ou long terme de leurs injections. Je n’ai aucune confiance dans les vaccineurs de la mort

  16. « Le sénateur Ron Johnson (Républicain-Wisconsin) a organisé au Congrès l’audition de l’équipe de myfreedoctor.com autour de son fondateur, le docteur Ben Marble.
    Selon son témoignage, l’association a donné des consultations de médecine par Internet à plus de 150 000 patient atteints de la Covid-19. Il leur a prescrit le traitement publié par le docteur Peter McCullough dans l’American Journal of Medecine, en juillet 2020. Il est à base d’hydroxychloroquine, d’ivermectin, d’anticorps monoclaunaux, de prednisone, ainsi que de vitamines D et C et de zinc. 99,99 % des patient auraient survécus à l’infection. »
    https://www.agoravox.fr/spip.php?page=forum&id_article=238932&id_forum=6252023

  17. Ripoux cocardé, roustonné, poly-glacé, défraichi à retrouvé du peps il ne se sent plus depuis que Mac.Ron lui a refilé sa déco. Du coup il purine par ses de ses propos indécents, j’ai bien peut qu’il finisse en pet-de-loup. Ce furieux de la vaccination devrait être soumis à un test vérifiant ses trois doses. Négatif bien entendu. Le test fait sur la députasse de Bourbon serait révélateur et mais à LaRem il pourrait simplifier les élections prochaines.

  18. Tout est dit, mais la gangrène est tellement installée !!!!
    Les Français sont en train de se diviser,avec une agressivité de plus en plus croissante et aussi dangereuse qu’en 1940. Triste France vas-tu te réveiller ??? Bizarre on ne parle plus de la grippe depuis 2019 c’est à dire depuis 3 hivers

Les commentaires sont fermés.