Crise sanitaire : Zemmour, le QRCode entre deux chaises

Interrogé par André Bercoff sur Sud Radio le 11 octobre dernier :

Éric Zemmour n’est manifestement pas à l’aise sur le sujet de la gestion gouvernementale de la « crise sanitaire » en général, et sur celui du passe sanitaire en particulier (à partir de la 28e minute)

Le (présumé…) futur candidat à la présidence de la République aligne à la queue-leu-leu des propos antinomiques, manifestement histoire de contenter tout le monde et son père.

Des choses positives :

  • « J’ai été très frappé par une chose, c’est la brutalité mêlée à des injonctions contradictoires du pouvoir, sur le masque : le mettre, ne pas le mettre, obligatoire…  À partir de là, on a décliné : “Il faut des lits de réanimation… On n’en a pas assez… Il faudrait des gens formés…”. On nous ment tout le temps. Et derrière ces mensonges répétés, il y a une grosse brutalité : on enferme les gens pendant des mois, on leur interdit de sortir… »
  • « On a imité un régime totalitaire communiste qui s’appelle la Chine. Je pense que si la Chine n’avait pas confiné, les autres ne l’auraient pas fait et n’y auraient même pas pensé. »
  • « Je pense que les anti-passe sanitaire posent une vraie question : si on a imité la Chine pour le confinement, on pourrait l’imiter pour les conséquences du passe sanitaire, c’est-à-dire les bons points, les mauvais points… [EZ fait allusion au crédit social  dont est doté chaque Chinois, qui se voit attribuer ou retirer des points selon que ses actes sont ou non dans la ligne du Parti, l’équivalent sous nos latitudes de la Pensée unique, cap non négociable scrupuleusement gardé par l’ensemble des médias mainstream] »
  • « (…) on a pris le pire, et surtout il y a un effet d’imitation »
  • « (…) ce qui m’inquiète, plus encore que l’obligation, c’est ce qu’on pourrait y mettre dans ces passes sanitaires : je trouve que c’est le plus grave. »
  • « (…) il faudra bien arrêter [le passe sanitaire], d’autant qu’on nous dit que la vaccination n’a pas autant d’effets positifs qu’on nous le disait »
  • « (…) je comprends très bien les pétitions de principe contre ce qui pourrait advenir. Je comprends très bien les gens qui sont choqués par la brutalité de ce pouvoir qui est à la fois impuissant et brutal. »
  • « Je ne suis pas pour l’injection obligatoire, ça au moins c’est clair. »

***

Des propos pertinents, hélas entrecoupés de détestables rétropédalages :

  • « Ce que je dis, c’est que j’aimerais qu’on puisse discuter sereinement entre Français, sans s’insulter, sans traiter les uns et les autres d’abrutis ou de dictateurs. »

Commentaires :

Zemmour paraît condamner le fait de qualifier de dictatorial le régime sous lequel est tombée la France depuis cinq ans. C’est le même Zemmour qui affirme dans la même interview : « Je comprends très bien les gens qui sont choqués par la brutalité de ce pouvoir qui est à la fois impuissant et brutal. », constatant qu’« on a imité un régime totalitaire communiste qui s’appelle la Chine ». Un régime qui « imite » un « régime totalitaire » ne serait donc pas lui-même totalitaire ? Cherchez l’erreur…

***

  • « Pour le vaccin, c’est compliqué, parce qu’on ne sait pas s’il est vraiment efficace, on nous explique qu’on continue à contaminer même si on est vacciné, on nous explique qu’il faut une 3edose parce que l’efficacité diminue mais que, nous dit-on, les crises les plus graves sont évitées… Moi, je veux bien croire tout cela, je n’ai pas de compétences particulières et ne prétends pas en avoir. »

Commentaires :

Il ne s’agit pas de « croire tout cela » en se réfugiant prudemment derrière le fait qu’on n’a pas « de compétences [médicales] particulières »  : le fait que les « vaccinés » puissent contaminer et être contaminés par le virus, que l’efficacité du « vaccin » décroît rapidement vers zéro avec le temps, c’est l’exacte vérité, il suffit de lire la presse. Difficile de penser que Zemmour ne le fait pas… En Israël, l’excellent élève de la classe covidienne, les autorités sanitaires évoquent la perspective d’une quatrième dose. En attendant sans doute la piquouze permanente…

***

  • « D’abord, on ne sait pas si on a bien fait. Je ne suis pas épidémiologiste, je ne suis pas médecin, je ne prétends pas du tout être médecin, on ne sait pas si on a bien fait d’enfermer les gens, on ne connaît pas les maladies annexes qu’on a provoquées ; vous parliez des dommages collatéraux : on ne sait pas les dépressions, les autres maladies qu’on a provoquées, on ne sait pas si on aurait dû confiner seulement les gens âgés ou avec des comorbidités, d’autres maladies comme le diabète, on ne sait pas tout ça, on a pris des décisions à l’aveugle, à la hache, avec une brutalité incroyable, et sans recul. Ce n’était pas facile, je ne dis pas que c’était facile. »

Commentaires :

Zemmour ignore-t-il le fiasco total de la politique du « tout vaccinal » en Israël ou à Gibraltar, pour ne citer que ces deux exemples ?  Ignore-t-il ce rapport de l’Ansm sur les très nombreux effets délétères de ces prétendus vaccins ? Des médicaments se sont vus retirer leur AMM pour infiniment moins que ça : exemple de l’Esmya qui n’a provoqué d’effets secondaires que sur 51 patients – aucun létal, 17 seulement jugés graves – sur des centaines de  milliers de patients traités depuis sa mise sur le marché en 2012 (200 000 à 275 000 patients-années selon ce rapport)

Contrairement à ce que Zemmour affirme, on connaît parfaitement les dégâts « collatéraux » des mesures sanitaires imposées par le pouvoir, en termes de dépressions, de non-soins concernant une multitude de patients (opérations de cancers, de pathologies cardiaques, rénales, etc., remises sine die à la suite de la priorité absolue donnée au Covid-19 : des patients atterriss(ai)ent en masse dans les services de réanimation parce que des « médecins », sur ordre du Conseil de l’Ordre lui-même aux ordres du pouvoir, ont refusé de les soigner par des médicaments qui ont prouvé leur efficacité en début de maladie (combinaison d’ivermectine, d’azithromycine, d’hydroxychloroquine, de vitamine D), leur enjoignant de rester chez eux en avalant des comprimés de… doliprane !). On connaît parfaitement les dégâts économiques et sociaux incommensurables (milliers d’entreprises coulées, chômage de masse, suicide de chefs d’entreprises, de salariés, d’étudiants, effondrement de ce qui restait encore debout de notre système éducatif, dette abyssale, etc.). On sait aussi qu’il y a eu de vrais médecins et de vrais personnels soignants qui ont préféré démissionner, privant ainsi les hôpitaux de leurs forces vives, plutôt que d’avaliser l’emploi massif de pseudo vaccins qui sont toujours en phase d’expérimentation et n’ont donc reçu qu’une AMM provisoire, et dont ils constatent les effets délétères à court terme, et imaginent parfaitement les effets létaux à moyen et long terme…

***

  • « Je n’accuse pas Emmanuel Macron de vouloir rentrer dans ce système. Je dis : attention, attention, attention, c’est dangereux ! »

Commentaires :

Naïveté incroyable du futur candidat… On peut accuser Macron de beaucoup de choses, sauf de ne pas savoir ce qu’il fait : c’est en toute lucidité qu’il obéit aux ordres de l’oligarchie mondialiste dont il n’est qu’un pion. Zemmour ne sait-il donc pas contre qui il prétend se battre ? Ignorer qui est l’ennemi est la meilleure façon de perdre toutes les batailles, et finalement la guerre…

***

  • « Pour le passe sanitaire, j’ai dit tout à l’heure que, moi, ça ne me gênait pas »
  • « Moi, je suis honnête : j’ai été vacciné. J’ai eu le Covid donc je n’ai eu « droit » qu’à une dose. J’ai un passe sanitaire et ça me dérange pas plus que ça ».

Commentaires :

Zemmour s’est fait injecter un « médicament », qui, répétons-le, est toujours en phase expérimental et dont l’AMM n’est que provisoire, sans que l’absence de consensus médical concernant son innocuité ne lui pose le moindre problème. Vous confieriez le bouton nucléaire à un inconscient pareil, vous ? Perso, j’hésite. Vous allez me dire qu’à part Philippot, difficile de trouver des politiques dotés d’un minimum de bon sens sur la question…

> Quant au « J’ai un passe sanitaire et ça me dérange pas plus que ça », c’est un bis repetita. Il faut être obtus pour ne pas comprendre que cette mesure éminemment liberticide ne dérange en rien le futur candidat

***

  • « Voilà, que vous dire d’autre ? (…) c’est toujours un peu facile d’aller dans le sens du vent (sic !) et de vous dire : « Mais oui, soyez tranquille, j’arrêterai ça ». Moi, je vous dis, ce passe sanitaire, je vois bien les dangers qu’il y a derrière, mais ça ne me dérange pas [ter repetita !]. Je comprends les risques, il faudra simplement les empêcher. De toute façon, je pense vraiment qu’il ne faut pas se laisser disperser, je pense que le sujet essentiel n’est pas là. Il ne faut pas se diviser, le sujet essentiel est : « Est-ce que la France restera la France ? ». Il ne faut pas tomber dans le piège que nous tend Macron. »

Commentaires :

Ce n’est pas parce qu’on a la peste qu’il faut renoncer à soigner son choléra, les deux maladies étant, comme chacun sait, mortelles. Tout autant que la submersion migratoire, la « politique sanitaire » du gouvernement pose la question : « Est-ce que la France restera la France ? ». La France s’est davantage effondrée en deux ans de « pandémie » qu’en vingt ans de politique migratoire. Contre lequel de ces deux maux doit-on lutter en priorité ? Les deux, capitaine Zemmour

***

Voilà ce que, sur l’ensemble de ces questions, on aurait aimé entendre dans la bouche du futur candidat :

https://www.francesoir.fr/politique-france/le-senat-refuse-la-vaccination-obligatoire-laurence-muller-bronn

 

C’est dit en cinq minutes chrono, sans circonlocutions ni faux-semblants : ça vaut largement les trente minutes de double-axels, salchows et autres boucles-piquées que Zemmour a consacré au sujet…

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

 

 

image_pdf
7
1

56 Commentaires

    • Je ne retiens que ça des propos de Zemmour, QUE ÇA :

      « Pour le passe sanitaire, j’ai dit tout à l’heure que, moi, ça ne me gênait pas »
      « Moi, je suis honnête : j’ai été vacciné. J’ai eu le Covid donc je n’ai eu « droit » qu’à une dose. J’ai un passe sanitaire et ça ne me dérange pas plus que ça ».
      Donc le mec, vu qu’il a un passe sanitaire, « ça ne le dérange pas plus que ça » que d’autres aient une vie de merde parce qu’ils refusent l’injonction de l’injection. Je t’ai reçu 5 sur 5 Eric. Sur les muzz et lisse lame, OK tu es génial mais sur le reste tu es trop con et le reste c’est de foutre notre santé en l’air, carrément. Merci de nous avoir prévenus tout de même.

      Élections 2022 ? Pour  » LE Z  » ce sera sans moi.

  1. Soyons bien clair qui dirige
    le monde ? Qui dirige la politique ? Qui dirige la France ? OK VOUS AVEZ VOS RÉPONSES
    Étonnant c’est bien Bollore qui dirige C news et en même temps le dîner du siècle en France a
    d ailleurs Philipot n’en a jamais parlé non plus Alors la politique suffit de s’informer
    Trump c’est les USA ?

  2. « pas de consensus scientifique sur la vaccination de masse »?
    Évidemment SI! C’est aux politiques de décider de la vaccination obligatoire, pas au médecin de quartier! Depuis que la France a été décrétée par la gauche européaniste; plus rien ne peut être obligatoire. Ni le respect de la loi de 1905 sur la laïcité, ni le code de la route, ni la politesse envers les élus ou les enseignants, on les égorge désormais… rien!
    Alors la vaccination salvatrice…!
    A la place, la macronie a inventé les « dgestes barrière, le mouchage dans le coude et la disstanssiassionssossiale ». et puis le pass sanitaire pour montrer qui est le chef. Les sociologues de mac Kinsey ont dû s’y mettre à plusieurs pour pondre ÇA!

  3. Oui Zemmmour mais a plusieurs conditions
    1/ qu’il obtienne les signatures car il ne peut subir l’affront médiatique de ne pas pouvoir se presenter par manque de soutien dans ce domaine
    2/ Un programme complet et détaillé dans tous les domaines
    3/ La liste des membres de son gouvernement et de tous les grands administrateurs de la fonction publique pour eviter la cuisine politicienne

  4. Mais pourquoi vous attendez passivement 2022 et un sauveur???
    Déjà sous Hollande on disait « Marine 2017 » et on a eu un macron…
    Alors stop!!!
    C’est dans la rue que ca se passe desormais et surtout plus dans les urnes!

  5. Je fais entièrement confiance à Zemmour, d’abord parce qu’il parle vrai, ensuite son programme me plait enfin il est le seul à pouvoir réussir !

  6. Nous subissons actuellement trois escroqueries:
    1- Immigration chance pour la France: elle est brillamment traitée par Eric Zemmour
    2- Imputation du réchauffement climatique à l’humanité alors que le seul facteur sérieux est le soleil
    A ce jour ce sujet n’est pas traité par Eric Zemmour
    3-Gestion hystérique du virus chinois comme s’il s’agissait de la Variole alors qu’il est 100 fois moins létal
    tandis qu’il y a obstruction criminelle aux traitements qui fonctionnent dans les pays qui les utilisent
    Je reproche à Eric Zemmour de se retrancher derrière son absence de diplôme de médecine, ce qui est une argutie inacceptable venant d’un journaliste habitué à traiter de tous les sujets
    alors que s’il voulait se pencher sur ce thème il pourrait brillamment faire exploser les propos du minable véran et de tous les toubibs-TV vrp des labos
    D’autant plus que cette escroquerie rejoint son thème principal puisque l’objectif est la soumission et donc la dhimmitude

    • Un bémol : la déforestation en Amazonie et ailleurs est quand même bien imputable à l’humanité, notamment à Bolsonaro.

      • Vous commentez sur l’escroquerie N°2
        vous ressortez la théorie du C02 gaz à effet de Serre
        D’une part l’influence du C02 est controversé et d’autre part
        l’effet de serre cesse d’exister si le soleil s’éteint
        Vous pouvez utilement remplacer votre lecture des escrocs du GIEC par celle du site des clémato-réalistes

  7. Certains ont des soupçons sur la duplicité de Z parce que sur la crise sanitaire, ses opinions ne sont pas tranchées. (J’avoue que cela m’a aussi un peu déçue de sa part). Mais il préfère se concentrer sur le principal péril qu’est l’immigration massive qui s’accélère pour que le changement de population soit un fait irréversible.
    Si un président patriote n’accède pas au pouvoir, l’immigration massive et toutes les mesures pour la favoriser seront mises en place. La crise sanitaire est peut-être la chance de réveiller le peuple autochtone.
    Ma conclusion : si un président patriote n’est pas élu, la France est fichue, pass sanitaire et vaccination obligatoire ou non. La France aura la double peine : le pass sanitaire ou la vaccination obligatoire et l’immigration massive et ses conséquences en proportion.

    • « En même temps », si on ne peut plus mettre le nez dehors sauf dérogation, on ne pourra pas manifester ou militer contre l’immigration.

  8. Personnellement, je me (et vous) pose l’unique question suivante : Pas ZEMMOUR ? Ok, alors QUI ? Parce qu’au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, nous n’avons, à l’heure actuelle, AUCUN candidat crédible pour faire face à MACRON en Mai prochain. Quand je dis crédible, je veux dire un(e) candidat(e) hors système; un(e) candidat qui ne ressemble pas aux autres ni ne suivra leur chemin…
    Il va bien falloir trouver un adversaire à MACRON. Concernant ZEMMOUR, je suis aussi perplexe, car il y a plusieurs questions (soulevées par l’auteur) en suspend auxquelles il ne répond pas, ou à côté. Si pas ZEMMOUR, alors il nous faut trouver un autre candidat, et vite, car je n’ai VRAIMENT pas envie de me retaper 5 ans de MACRON…

    • « Pas ZEMMOUR ? OK, alors QUI ? ». C’est exactement ça. Et si on faisait tous bloc derrière EZ, à nul autre pareil dans le paysage politique français et tout dernier espor pour la France ? Le gravissime problème de la crise sanitaire est l’outil à usage multiple permettant entre autres au Pouvoir de confisquer l’actualité et de dresser un écran de fumée devant les questions vitales mises en évidence justement par le seul EZ.

    • Au lieu d’écouter n’importe quoi et n’importe qui, vous devriez bien écouter ce que dit ZEMMOUR et faire la balance avec ce que disent les autres candidats. Surtout, ne prêchez pas seulement pour votre « paroisse », votez et faites votez pour La France et l’avenir des Français !!!

    • ARRETREZ votre cirque, il y le RN, sa SUPER EQUIPE et MLP, les seuls à ne pas s’êtres rallié aux autres partis. Les seuls à n’avoir jamais fraternisés avec le pouvoir en place. Les seuls à avoir toujours défendu les FRANCAIS et la France, pendant que les autres partis cocufiaient leurs électeurs en s’associant à Macron dès 2017. AH oui mais voilà, BEAUCOUP ont peur de ce qu’ils risquent de perdre si le RN arrivent au pouvoir car ILS vont passez le Karcher afin de dégager toute cette corruption qui gangrène la France depuis 40 ans et qui ruine le pays et son peuple de souche. VIDER toute cette fosse septique qui fertilise uniquement les comptes en banques d’un petit nombre. Fermer les robinets qui ne coulent à flot pour les poules pondeuses, qui produisent notre remplacement, pour les importations et ceux qui nous détruisent comme des sangsues improductives jamais satisfaites car jamais REPUS sans parler du reste. Alors certains préfèrent rester comme ça et remettre en place un psychopathe avec la propulsion et mise en avant ( sans en avoir l’air ) d’un  » technicien de surface  » qui est en train d’essayer de dégager le chemin jusqu’aux présidentielles pour Macron !!!

      • Trop drôle ! MLP qui a trahi son père son parti et ses électeurs qui va sauver la France !!!! Zemmour ou rien !

        • J.M.L.P est parti suite à un vote des membres de son parti, ça n’est pas sa fille qui la viré, ni trahi c’est comme ça que l’on arrange l’histoire à sa façon afin qu’elle colle à sa haine. Z. OU RIEN, eh bien vous aurez Macron. A votre avis, qui aide Z. et l’invite constamment sur les chaines collabos pro Macron afin qui déverse son fiel sur MLP et son équipe ? Sa haine de MLP et de son équipe est telle qu’il la décharge à chaque passage télé, alors que bizarrement il égratigne à peine Macron qui est en très grande partie responsable depuis 5 ans de notre descente aux enfers avec EN PLUS 2 millions d’envahisseurs. Si Z. se présente ,n’est il pas là pour essayer de prendre théoriquement LE POUVOIR à Macron ? Ca n’est pas MLP / RN qui est au pouvoir depuis 2017, alors pourquoi un tel acharnement à la faire passer pour notre PIRE ennemi, au lieu de Macron, s’il n’a pas des intérêts personnels qui s’appelles  » remettre Macron au pouvoir  » ?

    • En posant la question « pas Zemmour, alors qui », vous partez du principe que Zemmour reste le meilleur candidat malgré tout ce qui ne colle pas (car il n’y a pas que cette question du vaccin ou du passe sanitaire…).
      C’est en cela que vous raisonnez mal.
      S’il est légitime de nourrir de sérieux doutes au sujet de MLP, il serait judicieux de se poser des questions au sujet de EZ.
      Indépendamment de ce qu’il dit ou ne dit pas, son refus catégorique de s’entendre un minimum avec le RN et les autres formations de vraie droite révèle qu’il est là pour emmener la Droite nationale à l’échec.
      Votez pour Zemmour, mais au moins soyez conscients qu’il n’est pas non plus l’homme idéal et que TOUT restera à faire (ou à refaire) après avril 2022.

      • Je ne sais pas si je « raisonne mal », mais, ce dont tout les lecteurs ayant lu votre post sont désormais convaincus, c’est que VOUS déduisez mal. Dans mon post, je n’ai fait que poser une question de principe, sans AUCUN parti pris; ni pour ni contre EZ. Après, j’estime avoir le droit d’avoir des doutes ou des questions sur ce (potentiel, à cette heure) candidat, comme chacun d’entre nous. La suite de l’Histoire nous dira si nous avions raison ou tort de lui accorder notre confiance et les rennes du Pouvoir…

        • …Encore ! On dit les « rênes » du pouvoir, pas les rennes et pas les reines…
          A part ça Zemmour fait semblant d’ignorer le Great Reset en ne contestant que la politique d’immigration et en oubliant de nommer SOROS son chef d’orchestre…
          Zemmour n’est au mieux qu’un dilettante de la politique…

    • Et Philippot, qu’est ce que vous en faites ? Certes, il n’est pas sûr d’avoir les 500 signatures…

      • Philippot va se déclarer le 23 Octobre.
        Asselineau vient de se déclarer officiellement candidat ce matin 19 Octobre 2021
        Lui aussi va avoir du mal à rassembler ses signatures ! Mais il ne veut à aucun prix d’une alliance avec Philippot…Alors qu’ils n’ont aucune divergence idéologique. Ça ne donne pas envie de voter…

    • Je fais le même cheminement que tous,j’ai eu un soulagement d’entendre les vérités de z. Depuis vingt ans j’ai ressenti ce que nous vivons. J’étais sur le point d’acheter son livre…mais hier,sur le site chrétien de Michelle d’Astier de la vigerie,je trouve une lettre ouverte pour Eric Zemmour de Christinne Deviers-Joncour, qui a fait un constat ressemblant à celui ci-dessus. Elle tire une sonnette d’alarme. Svp, allez voir. A ceux qui ne savent plus à quel saint se vouer,allez sur le site UPR de François Asselineau. Depuis bientôt quinze ans il ne deroge pas à ce qu’il dit. A compris qu’il faut sortir de ue, de l’euro (il a déjà tout mis au point notamment le retour au franc. Une personne sortant de la BCE l’a concocté. Aussi de sortir de l’OTAN (pas besoin de majuscule).por terminer, sachez que philipo à trouver une formidable opportunité pour entrer dans la faille.lors d’une convention de l’Upr, il a été reconnu derrière un pilier en train de prendre des notes du discours de François Asselineau. Il recracher tous les constats et arguments de celui-ci. FA est d’une instruction remarquable, connaît l’histoire de France et à l’international. Une multitude de vidéos suivent ses dires. Vous comprendrez pourquoi
      vous ne le voyez pas vous ne l’entendez sur les merdias. Il est ostracise. J’ajoute que lors des dernières manifs il a mouillé sa chemise. J’ai déjà voté pour lui. Maintenant, avec ce que je sens venir, et sachant au sujet de ez, je revoterai pour ce grand monsieur F.Asselineau. A bon entendeur salut.

      • …L’histoire du pilier est faux . FA l’aurait reconnu devant Philippot, en tournant l’anecdote en plaisanterie et sans s’excuser…
        Le « grand monsieur » ne dit rien sur le Great Reset, ne veut pas passer pour un complotiste…Il reste fidèle à la politique de papa.
        De plus ces patriotes admirent la révolution française. Alors que moi, plus j’en apprends, moins je cautionne.

      • Asselineau ne dit pas que des conneries mais il reste immigrationniste ce qui est ridhibitoire

  9. zemmour a t-il il 100% raison ?
    que celui qui n’est pas d’accord lui jette la première pierre, et ils sont légion à gauche, à la droite molle, en macronie, dans les quartchiers islamisés etc.

    • Le problème, ce n’est pas ce qu’il dit ou non, qu’il ait raison ou non sur tous les sujets qu’il aborde. Le problème, c’est le choix qu’il a fait de rouler tout seul, et même contre ceux avec lesquels il fallait s’allier.

  10. quoi zemmour n’est pas d’accord avec vous ??? mais quelle audace, quel crime de lèse majesté, ce zemmour doit être fusillé

  11. Le problème, c’est que la grande majorité des Français est vaccinés, il ne va donc pas cracher sur les vaccinés, comme le font nos élites sur les non-vaccinés, donc 1 point pour lui.
    Lui au moins, il veut en discuter avec tout le monde, encore 1 point pour lui.
    Ensuite, il serait bon de savoir, quel sont les dirigeants de partis vaccinés ou non, je suis sûr, que certains auraient des (mauvaises) surprises.

    • Il ne veut pas discuter de cela ! ça ne se voit pas, peut-être ?
      Il évite d’en parler, botte en touche quand on le questionne là-dessus, et minimise le problème s’il ne peut faire autrement que de répondre !
      Arrêtez de lui trouver sans arrêt contre toute évidence ! Les faits sont là, incontestables, indiscutables, qui parlent d’eux-mêmes !

      • Je viens de réécouter le débat, de relire le résumé plus haut, et j’arrive toujours à la même conclusion.
        Après, tout est une question d’interprétation, quand il est hésitant à donner un diagnostic sur quelque chose qui le dépasse, moi je vois quelqu’un de prudent.
        Si vous, vous y voyer un menteur, c’est votre droit, vous avez tout à fait le droit de ne pas faire confiance à quelqu’un qui vous déplait.

  12. Oui, mais pour les Français, certes l’immigration est un gros problème, mais pas le seul ! La crise COVID avec son cortège de privation des libertés élémentaires sur laquelle il ne se prononce pas, tient une grande place dans nos inquiétudes, le pouvoir d’achat, la pauvreté galopante, et bien d’autres sujets mérites qu’il se positionne ! Hors, il donne l’impression de fuir ces thèmes… Curieux non ?
    Je confirme si besoin est que depuis bien des mois j’agis pour la promotion, l’élection de « Z »…

  13. S’il est vrai que Eric ZEMMOUR ne s’avance pas trop sur le faux vaccin, ses effets, je pense pour ma part, qu’il a raison, l’invasion est le premier sujet !!

    Si la France se nazislamise, c’est tout le système qui fout le camp ; piqouze ou pas, ça n’aura plus d’importance !!

    Et les muzzs ne veulent pas de la piqouze, d’ailleurs il suffit de regarder ce qui se passe dans le 93 …ainsi que les publicités, publicités dans lesquelles on voit de la  » diversité  » piquouzer  » le blanc !!

    Eric ZEMMOUR n’est même pas encore candidat, ça, il ne faudrait pas l’oublier…

    Et comme les sondages sont faux, il est impossible de savoir ce qu’il en est réellement…
    Croyez-vous vraiment que le µ est à 24%, sérieusement ?

    • Pourquoi faire un tri entre l’islamisme et l’obligation vaccinale. Ces deux problèmes peuvent être traités en même temps. De plus, le problème de l’obligation vaccinale est le plus urgent (des personnes sont mortes, d’autres sont en chômage sans salaire, etc…), et c’est celui qui peut être réglé le plus facilement possible. Une fois ce problème réglé, on peut tranquillement s’occuper de l’islamisme. Il y a eu 317 morts causées par l’islamisme en France, plus de 900 morts du vaccin , à votre avis quel est le problème le plus urgent aujourd’hui.Tant que M.ZEMMOUR n’aura pas une position claire sur le sujet, je ne voterais pas pour lui.

      • Kafir, vous avez bien raison. Il est évident que cette question du vaccin est très importante, tant en raison de ce qui l’a motivée (le vaccin a été voulu par les mondialistes) que des conséquences qu’elle va avoir (le but poursuivi par les mondialistes, notamment un dépeuplement résultant de la stérilité massive des vaccinés). Cette campagne de « vaccination » est une étape dans le processus de la mondialisation en cours, elle en est un des aspects aussi important que l’immigration invasion.
        Il est parfaitement stupide d’en faire quelque chose de secondaire et encore plus inquiétant de ne pas voir ou de ne pas vouloir voir ce qu’elle cache et ce qu’elle vise.
        Les partisans de Zemmour, qui déjà ne parviennent pas à comprendre que l’immigration n’est pas le seul problème, se plantent vraiment sur toute la ligne et un tel aveuglement, franchement ça devient préoccupant !

    • BobbyFR94, 1) dites plutôt qu’il fait de l’invasion le SEUL sujet, 2) il va attendre que tout le monde soit vacciné pour parler du vaccin, quand ça ne servira plus à rien d’en parler, 3)les muzzs ne veulent pas de la piquouze et ils ont bien raison, ils sont moins cons que nous, 4)tout le monde sait que zemmour va être candidat et on sait pourquoi il ne veut pas dire qu’il sera candidat, 4) les sondages sont faux, c’est vrai, mais dans ce cas-là peut-être que zemmour n’est pas non plus à 18 % !

      • Zemmour NE SERA OFFICIELLEMENT CANDIDAT QUE LORQUE PLUS DE 500 SIGNATURES LUI SERONT APPORTEES ! SINON CE SERAIT UNE GIFLE ELECTORALE DE RENONCER

  14. « Z » m’inquiète de plus en plus !…
    En effet, il y a quelques jours, j’ai pris connaissance de la composante de « l’équipe » qui a mis MACRON « aux commandes » de notre Nation !
    Plusieurs « grands patrons » sont à la tête de ce « congloméra » maffieux, qui se sont servis de leurs chaînes TV, radios, journaux papier, manipulations de sondages, fric, Etc… pour manipuler l’opinion, monter de toutes pièces l’affaire FILLON, pousser HOLLANDE à ne pas se représenter, ils se sont servi de WALLS avec probablement des émoluments complaisent à la clef… Etc…
    Et, surprise, l’ancien patron de « Z » faisait partie de « fine équipe », j’ai nommé un certain BOLLORE !
    Enfin, lors de son interview sur SUD RADIO, ses non réponses aux questions posées sur le thème du COVID, VACCINATION, PASS, ont été plus que troublantes !
    Une question me taraude de plus en plus :
    NE SOMMES-NOUS PAS TOUS EN TRAIN DE FAIRE FAUSSE ROUTE AVEC « Z » ??!…..

    • Je peux vous répondre simplement et sûrement. Oui. C’est tellement évident. Le plus difficile sera de convaincre les idiolatres Zemouroïdes, car ils deviennent fanatiques.

    • Je trouve que Christine Deviers-Joncourt est lucide sur le personnage de Zemmour. Elle a tiré de son passé sulfureux une expérience et un regard sans complaisance.
      Zemmour est un opportuniste, n’a pas de convictions en dehors de sa vendetta anti-bougnoule… N’a pas de dignité : il roucoule ouvertement avec la petite Sarah Gnafo, qu’en pensent sa femme et ses enfants ?

  15. Mr DUBOST, tout à fait d’accord avec votre article.
    J’ai suivi l’émission de BERCOFF avec Zemmour sur Youtube et j’ai été plus que surprise des réponses de Zemmour sur l’affaire COVID et notamment le pass sanitaire.
    Que le pass ne le dérange pas lui qui est vacciné, pourquoi pas mais il fait complètement abstraction de la gêne « énorme » liberticide et contraire à l’égalité de tous devant la Loi (d’après la CONSTITUTION) des non vaccinés. Ils ne se prononcent pas là dessus. Pourquoi ? Les nOn vaccinés sont une minorité donc sans importance et les vaccinés (la majorité)à doit être ralliée ? Je comprend, mais il y avait peut être une autre façon de dire les choses. Le pass sanitaire : non car contre l’obligation vaccinale ; Les deux ne vont pas ensemble et revenir à la CONSTITUTION et au droit CONSTITUTIONNEL sachant que la vaccination n’est pas aussi efficace qu’on pouvait le penser au début et continuer le raisonnement en rassurant les gens sur la faible dangerosité des nouveaux variants et se poser la question de la raison pour laquelle on n’a pas essayé de traitements d’autant que la vaccination ne paraît pas être la panacée.

    • C’est en fait bien pire que cela, Vendéenne.
      Zemmour, qui n’a fait que des réponses convenues, feutrées et évasives a surtout manqué l’occasion de dénoncer les tenants et les aboutissants de ce « vaccin » et de la campagne mondiale de vaccination qui lui est associée.
      Ce sont les mondialistes qui sont à la manoeuvre derrière ce « vaccin » et c’est que Zemmour, s’il est l’adversaire des mondialistes comme il le prétend, aurait dû dénoncer.
      Il ne l’a pas fait et de la même façon il ne parle que de l’immigration pour ne pas remettre en cause la mondialisation qui en est la cause : en vérité, moi je crois qu’il n’est pas contre la mondialisation !!!!

  16. J’ai rarement entendu un tel charabia de la part de Zemmour dans sa réponse au premier auditeur. (je n’ai pas écouté le ou les suivants). Etonnant…
    Toutefois dans un pays où les 3/4 des adultes sont vaccinés et sont fiers de leur QR code (comme sur le poulet) peut-il se permettre de perdre 5 ou 6 points en les contredisant ? Parce que tout ce qu’il perd est perdu pour ses partisans…donc peut-être pour moi si je fais le choix de voter pour lui dans quelques mois.
    Pas facile.

    • Et si il était issue de la même « mouvance » que MACRON ?
      En effet, BOLLORE faisait partie des « promoteurs » de ce dernier !… Avec des méthode que l’honnêteté réprouve !
      Et, il serait, lui est « les autres » partie prenante dans la crise mondiale du COVID ! Alors….

      • Il y a quand-même des choses qui interrogent : 1) ceux qui le financement viennent de Rotschild, 2)comme conseillers économiques, il n’a pas pris des économistes de droite (il y en a), mais des patrons qui ont fait venir les immigrés que lui-même voudrait chasser, 3) ses soutiens et ses appuis sont des énarques ou des pontes de chez LR, 4) ceux qui ont collé ses affiches sont des encartés chez LR… ça commence à faire beaucoup…

  17. Le plus flagrant est qu’un type dont il semble que le pouvoir veule le faire taire soit aussi présent dans des merdias qui savent très bien cacher et taire tant d’autres choses. Pendant que le publique regarde la marionnette, l’illusionniste poursuit son tour qui surprendra les spectateurs ébahis, trop tard. Et en bêlant sur leur sort, les moutons en reprendront pour cinq ans de plus.

  18. Il s’efforce surtout visiblement de ne pas se laisser entraîner sur un sujet piège, clivant, où il n’a pas de compétence et où on l’enliserait avec plaisir, mais se concentre sur la politique.

    D’abord le pouvoir, ensuite les décisions. Pas le contraire.

    • Parce que l’immigration n’est pas aussi un sujet « clivant », peut-être ? Pourquoi parle-t-il si librement, et en de tels termes, de l’immigration quand cela a coûté sa carrière à JMLP et que MLP n’a jamais osé le faire ?
      Sans même discuter de l’importance du sujet du vaccin, vous ne voyez pas qu’il y a quelque chose qui cloche ?

Les commentaires sont fermés.