Critiquer l’islam, c’est être islamophobe, voire même un nazi !

Publié le 7 novembre 2019 - par - 8 commentaires - 674 vues
Share

De nos jours, il est devenu impossible de critiquer l’islam sans être taxé d’islamophobe. Et ça, c’est le minimum ! Car ça peut aller jusqu’à se faire traiter de facho, voire même jusqu’à se faire traiter de… nazi ! C’est la nouvelle tendance d’ailleurs, de se faire traiter de nazi par les « gentils » islamistes. Ils ont bien compris et appris la technique des bobos gauchistes, leurs alliés de fortune. L’art de faire passer leurs opposants pour ce qu’ils sont, eux !

Qui tue en masse de nos jours ? Qui assassine lâchement de pauvres gens à coup de kalachnikovs, d’égorgements, de bombes… Qui sont les monstres qui foncent sur la foule en camion en ôtant la vie à d’innocentes personnes ? Les enfants ne sont pas épargnés par ces barbares, bien entendu. Tous ces actes sont commis au nom de l’islam ! Et ces islamistes osent traiter de nazis ceux qui critiquent l’islam ? Ils n’ont pas honte, sérieux ?

Notre société actuelle est vraiment à la ramasse. Avoir une opinion choque plus que des tueurs sanguinaires. Je crois n’avoir jamais entendu un musulman et un gauchiste traiter de nazis ces monstres. Par contre, ils ne se gênent pas pour employer ce terme abject envers leurs opposants d’idées, leurs opposants d’opinions, leurs opposants de pensée ! C’est un crime contre l’humanité, à mon sens, de ne pas dénoncer le véritable nazisme d’aujourd’hui !

Attention, à l’heure actuelle, la plupart des « bien-pensants » se voilent la face en occultant ce qui se prépare. Le nazisme islamique tisse sa toile, que ce soit physiquement ou intellectuellement. Ils ont des complicités dans toutes les sphères de notre société : politiques, médias, personnalités, justice, éducation etc… Les « gentils » islamistes patientent sagement avant de pouvoir imposer un jour leurs lois strictes. Bien que…

Je mise plutôt pour une guerre civile.

Jérôme Moulin

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
marion

j’ai écrit ISLAM ASSASSIN et autres revendications du même genre facebook m’a suspendu pour 28 jours S’ils savaient combien je m’en fous!!!!!! les insultes de quiconque ne m’atteignent en aucun cas je suis fière d’être patriote de voter Le PEN d’être militante et de soutenir tous ces mouvements comme RR RR GI et surtout d’être prête à défendre mes droits A N’IMPOTE QUEL PRIX

Paskal

Je confirme. Un « communiste » m’a traité de SS pour avoir dit que les djihadistes (que d’après ses textes sur l’Empire ottoman, Marx n’appréciait pas vraiment) devaient être mis hors d’état de nuire.

Guérin

Les communistes sont vraiment mal placés eux qui soutenaient Staline en 40. Il faudrait leur rafraîchir la mémoire.

Marnie

La critique est saine lorsqu’elle est justifiée. C’est la seule possible pour faire changer les choses et dénoncer au grand jour les exactions, les injustices, les abus. Elle est indispensable et rejoint la liberté d’expression qui est un droit.

Laurent Droit

Un embrasement généralisé qui tournera en guerre civile sera la seule façon de commencer à régler les problèmes du pays.
A ce moment-là, l’armée prendra le pouvoir et sera la seule capable de faire face à l’ennemi musulman.
Je le dis depuis longtemps dans mes articles.

Jill

L’islamophobie est un droit, à fortiori dans un pays qui a érigé l’anticlericalisme en dogme.
Autrement dit, on aurait le droit de bouffer du curé et ce qu’il représente, mais l’Islam, ses pompes et ses œuvres devraient être épargnés…
et quoi encore.

Je sais plus

Il faut toujours leur rappeler que le Mufti de Jérusalem était un bon allié d’Hitler… sans oublier les brigades SS musulmanes :).

patphil

après avoir lu trois fois le « saint coran », je me targue d’être islamophone:
je n’aime pas ceux qui veulent tuer des juifs ou des chrétiens (96 versets)
je n’aime pas ceux qui proclament que la femme n’est qu’un champ à labourer à loisir
je n’aime pas ceux qui me promettent de l’eau purulente, du cuivre fondu ou du goudron brulant à boire et de l’herbe sèche à manger
je ricane quand ils veulent me faire croire que la terre est plate comme un tapis surmonté de sept strates de cieux.
etc