1

Les retraités pressurés, 62.000 euros d’impôts en moins pour Penicaud !

A partir du premier janvier 2018, dans le budget de l’état présenté par Macron Premier et voté par l’assemblée Godillot, il est un élément qui frappe de plein fouet les retraités : augmentation de la CSG de 1,7%, ce qui aura pour effet immédiat de diminuer le revenu d’une somme important. Le niveau de vie des retraités baissera. Mais pour le gouvernement, qu’importe puisque nous les retraités sommes des êtres malfaisants, inutiles et surtout qui ne travaillant plus coûtent cher à la société.

Mais cet argent confisqué, où va-t-il ? Dans la poche des riches, car avec la transformation de l’ISF en IFI, la ministre Pénicaud, millionnaire recevra une ristourne de 62 000 euros sur ses impôts.

Afin de montrer concrètement ce qu’est cette somme, en tant que retraité «  plumé » je cherche environ 60 retraités dans la même situation qui subiront aussi une réduction de leur pension. Nous ferons le décompte de ce qui est retiré aux uns pour bénéficier à une ministre déjà bien fournie et l’impact sera alors beaucoup plus visible et concret.

Si vous êtes retraité, communiquez avec moi au

sleazypr@gmail.com

ou si vous avez des parents, amis, voisins, connaissances retraités partagez ce message avec eux et encouragez les à communiquer par ce mail.

Nous rédigerons alors une lettre pour la ministre et copie à Macron pour bien leur montrer ce qui est une véritable injustice et surtout une contradiction flagrante avec les propos tenus par le chef de l’Etat à Davos et dans ses multiples discours : partage des richesses. Pour lui c’est prendre aux «  classes laborieuses » pour distribuer aux riches.

Alors, soyons courageux et montrons au gouvernement la réalité des faits par rapport aux discours.

Bien à vous

André Girod, retraité «  plumé »