Culture woke, BLM : la guerre quotidienne des déconstructeurs

Chesterton avait raison. Le monde moderne est plein d’anciennes vertus chrétiennes devenues folles. J’irai plus loin, je dirai qu’elles sont dévergondées. L’hystérie règne. Ce défaut n’est nullement propre à notre histoire. Caractéristique première des États-Unis d’Amérique. L’Amérique a ravagé les esprits : américanisation de ces derniers. Toute sa merde intellectuelle parvient à faire son chemin jusqu’ici, en Europe.

À notre grand malheur, le phénomène s’est transformé en fléau. L’humiliation se poursuit jour après jour, minute après minute. Après observation, j’ai compris. L’entreprise de la justice sociale demeure un business juteux. Arme de dissuasion de l’État profond ! On laisse mourir les entités réelles afin de gagner en influence. Un putsch de notoriété publique… La rebellocratie dicte nos actions. L’emprise du « gouvernement invisible » empêche également une révolution non pas à l’échelle nationale mais à l’échelle civilisationnelle. Le judéo-christianisme disparaît. L’athéisme suggère que les dogmes dits sacrés (en tant que socles) meurent. La décadence a une cohérence. Simone de Beauvoir se réincarna en Butler. X. Kendi et Di Angelo, les ailes protectrices de Mme Crenshaw. Robin cherche désespérément un moyen de ne pas être raciste dans une ère où nier son « racisme » relève de l’exemple de ce dernier. Qu’est-ce que l’on requiert dans le milieu ? Des références hétéroclites et pas mal d’orgueil.

Fragilité blanche fut en tête de la liste des best sellers du New York Times. Pour une raison ou une autre, les administrations se tiennent disposer à payer plus de dix mille dollars de frais d’intervention. Son étiquette de « sociologue » pourrait faire d’elle une chercheuse disposant d’un important corpus de recherches originales sur lequel elle fonde sa notion (à présent populaire). Cette démagogue notoire détient un palmarès peu reluisant. Sans exception, ses articles introspectifs récitent le catéchisme du « racialisme critique » et partagent ses expériences personnelles en tant qu’influenceuse de l’éducation multiculturelle et de la formation diversitaire.

En 2004, une thèse intitulée La blancheur dans le dialogue racial accouche. Une idéologie belliqueuse prolifère. Jadis confinée, la doctrine s’institutionnalise de plus en plus sans l’accord du bon sens. Je n’ai pas envie, comme tant d’autres, que l’on me crache un récit fomenté et biaisé. Prend-moi pour un con ! Ils continuent à bavarder. L’intelligentsia a, malheureusement, son rôle à jouer. Le monde des idées ne se porte pas prêt à oublier les débilités du postmodernisme. Au sein du schéma de pensée, l’objectivité s’évapore. Sort infligé aussi au langage, au pouvoir et à la connaissance.

Les défenseurs de la théorie du genre dénudent une certaine arrogance. En science, le mot « théorie » revêt une véracité indiscutable. Notre République, par ses affiliations calamiteuses, proclame le « vivre-ensemble » et soutient l’arrivée d’une immigration extra-européenne. La classe dirigeante stagne. Quand vous pardonnez au renard d’avoir mangé vos poules, rien ne lui interdit de passer à la prochaine étape. À chaque instant, les médias poussent à l’agenda de la diversité.

Le 23 mai 2017, un groupe d’étudiants de l’Evergreen State College (État de Washington) exigea la démission d’un professeur de biologie nommé Bret Weinstein. Ne comprenant pas trop la situation, il essaya de discuter, croyant pouvoir arranger les choses. Cette année-là, les Blancs du campus s’enferment chez eux. Les individus de couleur jaspinaient « tranquillement » de leur futur. M. Weinstein refusa de se plier. Le néo-marxisme ravage. L’école n’enseigne plus un patrimoine. Elle détruit. L’enseignement, dans sa forme la plus complète, apprend à la jeunesse l’aspect sublime de la culture. Désormais, modèle abandonné. C’est l’appréciation insensée de la médiocrité. Ceci évolua vers la vulgarité. La frustration juvénile terrorise. Arme : ressentiment. Le triomphe d’une frustration anti-nietzschéenne. La morale d’esclave gagne ; elle recycle ce qui marche. Dressage du citoyen lambda. On use de la culpabilité d’autrui.

Par ce biais, l’affrontement se dessine : oppresseur contre opprimé. Un manichéisme nauséabond pénètre l’élan du dualisme. En général, l’espoir porte ses fruits. Les agents de la discorde occupent la tenue du libérateur présent dans notre imaginaire collectif. De défaite en défaite jusqu’à la victoire. Ici, le scénario suit un chemin non traditionnel. Lorsqu’on les aperçoit, on plie le genou. Les braves analysent la grandeur.

Aucun homme n’est plus dangereux que celui qui, avec prétention, poignarde son appartenance au « camp du bien. » Par paresse intellectuelle, les naïfs choisissent l’aliénation. Mani renaît. Le délire renouvelé de l’inversion accusatoire attrape et juge l’hérésie par l’hérésie. Épatant ! Génération n’ayant plus le désir de continuité historique. Fukuyama, te voilà confirmé. L’histoire s’est arrêtée ! La honte généralisée d’un passé glorieux s’exprime par la réticence que la population possède à l’égard du domaine politique. Champ clairvoyant, pourtant. Incompris. Le manque de rigueur força l’initiation. Quelle tristesse !

Sous couvert de compassion, les formations « woke » réalisent un recueil bien ficelé de propagande. Soudain, l’innocence grandit. Puis le programme se dirige vers l’intersectionnalité : identités multiples prenant en compte leurs contextes sociaux de privilège et de discrimination. Le lecteur peu méfiant a été subtilement amené à croire que la blancheur forme un danger.

La gestion des impressions fondée sur l’identité dite raciale est un processus par lequel les individus négocient leur appartenance. Flou total. Les titres turgescents et significations ambiguës établissent la loi. Le programme d’introduction anticipe un contre-argument en posant une question : tant que nous traitons la masse de manière égale et que nous n’avons pas de préjugés, tout devrait bien se passer, n’est-ce pas ?

Le génie perverse des gauchistes manipule le langage pour l’adapter aux imprécisions.

L’été 2020 marqua un tournant. G. Floyd, personnage haut en couleurs. Un repris de justice. Il enchaîna les carrières : rap, porno et autres. Une santé très abîmée par la drogue. Mort par étouffement, ou du moins c’est ce que l’on croit… Accuser D. Chauvin est faux dans la mesure où le mélanoderme succomba des suites de ses propres faiblesses physiologiques. Vie disloquée et délinquante. Paix à son âme. L’ancien policier en disgrâce a été condamné à vingt-deux ans et demi de prison. Verdict rendu à l’issue d’un procès de quatre semaines au cours duquel les procureurs soutinrent avec succès que l’incriminé avait trahi son badge.

Les anti-occidentaux utilisèrent ce terrible épisode pour s’en prendre à la prétendue suprématie blanche. Trump, Président. En campagne pour sa réélection, il fit l’objet de toutes les colères. Ils n’ont cessé de lui mettre des bâtons dans les roues. Black Lives Matter instrumentalise. Le wokisme se traduit en « culture de l’éveil. » Envie première ? Destruction du perfectionnement chrétien. Marcuse, mentor d’Angela Davis. Il argumente que l’une des raisons pour lesquelles nous n’avons pas de socialisme ou de communisme fonctionnel ; tous deux ayant des concurrents directs dans le capitalisme et les tentatives ratées. Solution : fondation biologique. Remède nécessitant insouciance. Biologie et psychologie zigzaguent. Herbert joue avec des doubles rencontres. La théorie critique induit diverses psychopathologies.

Le mouvement de la cancel culture rétablie des notions honteuses. X. Kendi, Al-Kindi (penseur mahométan). Kimberlé Crenshaw lança l’intersectionnalité en 89. Intersection entre racisme et sexisme. Une drôle de conjugaison. La folie victimaire enclenche la hiérarchisation. Union des contradictions. Ceci en opposition au courage conservateur. Parallèlement, Zemmour réfléchit.

En empruntant la tenue de politicien, le Z ne pourra plus jamais offrir des avis pertinents. Son équipe teste l’opinion ; lancer des sondes permet de fonder les chances réelles. Je divague. L’anathème indigné comporte un talent particulier. Les mêmes articulent le « sentiment d’insécurité. » La crise actuelle occulte totalement la question de l’insécurité. Zones de non-droit. Les cas d’agressions (extrêmes) se multiplient. Conscience d’une sécurité très fragile. Territoire partitionné.

Statues renversées, programmes scolaires « décolonisés. » Des personnages complexes, qui incarnaient les préjugés de leur époque, dont les réalisations ont eu des effets à la fois positifs et négatifs, passent à travers une lentille maoïste totalisante qui transforme les nuances de gris en noir et blanc.

Colbert, conseiller de Louis XIV, participe en 1685 à la rédaction du Code noir, le code juridique qui définit la condition de l’esclavage durant l’empire colonial. Une partie de ce Code stipulait que les esclaves fugitifs devaient avoir les oreilles coupées. À Hautmont, buste du Général défiguré. 1619 ! Le récit national nord-américain place les nègres frais et leur contribution au centre. The 1619 Project, un effort ambitieux. Temps des réparations. L’objectif d’égalisation se heurte à la volonté de maximiser la profondeur culturelle. Offense !

Les mémoires collectives et les symboles puissants excluent. Un égalitarisme zélé désigne les revendications concernant les caractéristiques distinctives au niveau global en revendications d’exclusion au niveau individuel. L’unité symbolique se dissipe. Juxtaposer art et langage à l’affront gratuit supprime des sensibilités et des nuances de l’évolution et de la création.

Les systèmes complexes comme les volées d’oiseaux fonctionnent parce que tous les oiseaux obéissent à la simplicité. Il suffit qu’un seul oiseau réagisse à un prédateur pour que la volée entière se déplace. Il n’y a pas d’oiseau leader avec un plan directeur. Un ordre spontané naît d’actions non coordonnées. La foule incarne un savoir qu’aucun leader ne peut transmettre.

 Les normes, un terrain de lutte. La culture de l’éveil fournit un argot sophistiqué. Utilité des croyances farfelues. Aucun engagement. Répète deux faiblesses ! Moraline et émotion ! Au XXIe siècle, le terme « sécurité » connut un processus de dérive conceptuelle. Les microagressions furent le premier exemple de raisonnement émotionnel. Indignités verbales, intentionnelles ou non. Les réclamations pour « erreur de genre » passèrent de l’impolitesse à l’irrespect. Le sectarisme ne concerne que l’impact vécu, ou prétendument vécu, par la victime. Purge des attitudes.

L’islamo-gauchisme suscita des levées. Nos universités ethnicisent ; la théorie critique de la race donne la priorité aux anecdotes. Rejet du daltonisme. Ils proposent un univers ultra-racialisé où chacun est défini, essentialisé et préjugé par catégorie de groupe. Telle est la logique non hermétique. Les dévots livides jettent de la poudre aux yeux. Imposture ! L’escarmouche s’intensifie avec les attaques contre la langue française, citadelle de l’identité nationale.

Hassan Ejaaibi

 

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. C’est Kurt Cobain qui jubilerait, jouirait de plaisir s’il voyait dans quel état se trouve le monde en 2021 (notamment sa très chère ville de Seattle). De mémoire, il était SJW avant l’heure, se comportait comme une fiotte émasculée et se laissait dominer par sa compagne (Courtney Love), anticipant ce qu’allait être le « mâle du 21ème siècle ». En plud, une interview fort embarrassante de lui est sortie à postériori en 2018 et c’est assez gratiné:
    http://abcnewsradioonline.com/music-news/2018/11/21/wanna-hear-an-embarrassing-and-objectively-terrible-kurt-cob-1.html

  2. Mise a part 1 phrase ou 2, je n’ai rien compris de ce texte. Il est vrai que je suis un vieux de 71 ans …

  3. les civilisations meurent de suicide !
    je me demandais comment cela pouvait se faire, je le constate aujourd’hui en europe de l’ouest

  4. faux auto organisation pour les oiseaux concernant les vols hauts migratoires le leader en tete ramplace economies d energie et les valeurs chretiennes identiques aux valeurs juives musulmanes nazies communistes ou tribales superiorite du groupe soumission destruction ou assimilation pour les especes humanoides voir nouvelle espece homme dragon et paracas skulls et les humains ne retiennent que vingt pour cent des discours et textes eviter l amphigourisme

    • Ben c’est pas une réussite dans ce cas. On est près de 8 milliards…

Les commentaires sont fermés.