Daniel Schneidermann, qui défendait la liberté de Charlie, soutiendra-t-il Ri7 ?

3
Le site Délits d’Images relève avec malice les paroles de Daniel Schneidermann, et son hymne à la défense des dessinateurs, notamment ceux de Charlie.
http://www.dailymotion.com/video/x2lb74v_charlie-hebdo-on-n-a-pas-fini-de-rire_news#from=embediframe
Il nous raconte son « inoubliable » défilé du 11 janvier, et de l’esprit « Je suis Charlie ». Pourtant, curieusement, Daniel Schneidermann n’a jamais soutenu le dessinateur David Miège, poursuivi par la justice Taubira. Pourtant, dans cette interview où on lui sert complaisamment la soupe, il prône le droit à l’irresponsabilité des caricaturistes. On attend malgré tout avec intérêt son indignation contre la démarche d’Anne Hidalgo, poursuivant notre ami Ri7 devant les tribunaux.
On constate que sur les réseaux sociaux, le dessin incriminé circule abondamment.
https://twitter.com/A_Addams_/status/585828589502865409
Nous avions apprécié, par ailleurs, que cela soit Daniel Schneidermann, sur son émission « La ligne jaune », avec Jean Birenbaum, qui avait invité notre site, par son fondateur Pierre Cassen et Anne Zelensky, dans un débat face à des prétendus laïques, en fait véritables islamo-collabos, Bernard Teper et Nadia Geerts.
Jeanne Bourdillon

image_pdfimage_print