Dans la douce France de Macron, l’insécurité n’est qu’un sentiment

Dupont-MorettiFantasme.jpg

– A l’attention de messieurs les ministres de la Justice – Garde des Sceaux et de l’Intérieur, quelques « faits divers » au cours de ce mois d’Avril 2022 dans notre « Douce France » où, selon eux, l’insécurité ne serait qu’un sentiment !

Semaine 17 : du 23 au 29 avril. 

23/04 : Blois (41) : Armé d’un couteau et à moitié nu, un individu d’origine marocaine, âgé de 26 ans ; déambulait dans la rue vers les 22 h. Il s’est avancé menaçant vers la patrouille de policiers « qui lui demandait de lâcher son arme » ce qui a obligé l’un des policiers à faire usage de son arme de service à quatre reprises « en légitime défense », a indiqué le procureur de la République. Atteint au thorax, l’individu a été admis au centre hospitalier de Blois. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Strasbourg (Haut-Rhin) : Les pompiers ont été attirés dans un guet-apens pour une voiture incendiée et, bien entendu, la BAC venue à leur secours a été à son tour caillassée. Plusieurs véhicules ont été dégradés et un pompier blessé.

Toujours dans la région Alsace, mais à Mulhouse, c’est une nouvelle nuit d’émeutes, après le refus d’un contrôle d’identité suite à un rodéo. Une quarantaine de voyous encagoulés et armés de bâtons ont allumé des feux de poubelles et monté des barricades avec des palettes. Une policière a été blessée par un jet de pavé.

Saint-Claude (39) : Déjà condamné pour avoir agressé sexuellement une fille de 15 ans, cet Afghan de 29 ans a été appréhendé rue du Pré alors qu’armé d’un couteau il menaçait les passants. Installé à Lons-le-Saunier, il avait bénéficié d’un permis de séjour de cinq ans. En comparution immédiate il a été de nouveau condamné à quatre mois de prison ferme.

24/04 – Nice (06) : Ce matin, en l’église Saint-Pierre-d’Arène, le prêtre Christophe, d’origine polonaise, a été blessé d’une vingtaine de coups de couteau dans le thorax. La sœur Marie-Claude, qui tentait de s’interposer, a été blessée à la main. L’agresseur, un individu âgé de 31 ans, né à Fréjus mais habitant Nice, dont on ne connaît pas encore ni les motivations, ni l’identité et ni les origines, a été interpellé par les policiers. La piste terroriste n’est pas, pour le moment, envisagée, mais l’on sait déjà qu’il serait « bipolaire ».

Champigny-sur-Marne (94) : Dans le quartier de Mordacs, en pleine avenue du 11 novembre 1918, une bande d’individus cagoulés et vêtus de noir a tabassé à mort un jeune homme de 20 ans. Malgré les soins immédiats, la victime est décédée sur place.

Mantes-la-Jolie (78) : Une adolescente de 16 ans séquestrée et contrainte de se prostituer depuis deux semaines dans un appartement. Elle a pu prévenir la police avec son portable. Un individu a été interpellé et placé en garde à vue.

Montpellier (34) : Un « parisien » âgé de 19 ans a roué de coups le conducteur d’un bus de la ligne 11. Une agression totalement gratuite. Ce voyou a été condamné à 120 heures de travail d’intérêt général.

25/04 – Nantes (Loire Atlantique) : Dans la cité des Dervallières, et notamment au 38 de la rue Watteau, où le trafic de drogue règne en maître, de nouveaux coups de feu ont été entendus et un jeune de 18 ans a été blessé par balle. Les riverains sont excédés par ces fusillades fréquentes et l’inaction des autorités municipales.

Toujours à Nantes, mais dans le quartier Malakoff cette fois encore, l’éclairage public a été complètement coupé et les policiers ciblés par des jets de projectiles de toutes sortes, après avoir été attirés par l’incendie d’un véhicule, rue d’Angleterre.

Rouen (76) : Des coups de feu et des affrontements à l’issue d’un match de football de Régionale 2 qui opposait les Sapins au Val-de-Reuil.

Paris (75) : Un véhicule de marque Volkswagen, immatriculé à Paris, qui roulait à contresens sur le Pont Neuf, dans le 1er arrondissement, a refusé d’être contrôlé puis foncé directement et dangereusement sur les policiers qui ont fait usage de leurs armes. Deux morts, le chauffeur et son passager, et un blessé sur le siège arrière.

26/04 – Buzet-sur-Baïse (Lot-et-Garonne) : Un père de famille de 32 ans a été tué d’une balle dans la tête devant son domicile, sous les yeux de sa femme et de ses enfants. Deux hommes ont été placés en garde à vue.

Reims (Marne) : Quartier Maison-Blanche, dans le hall de son immeuble, avenue d’Epernay, un individu a sauvagement agressé une femme de 77 ans. Après l’avoir frappé et projeté sur le sol il s’est enfui avec son sac à main.

Evry-Courcouronnes (91) : Poignardé en pleine rue, alors qu’il sortait du collège, un adolescent de 14 ans a été hospitalisé entre la vie et la mort. Mercredi dernier s’était un autre adolescent de 15 ans qui était gravement blessé. Ce département de l’Essonne a déjà eu trois décès de jeunes l’an dernier.

Nangis (77) : Depuis plusieurs nuits des violences urbaines, des émeutes, contre la mairie et la gendarmerie, à cause d’un accident de moto imputé aux forces l’ordre.

**Dans le « Thalys » reliant Bruxelles à Paris, une femme de ménage, qui voulait juste nettoyer, a été agressée avec une lame de rasoir par Sabrina Amer et Yasmine Ben M., sans titre de transport, qui s’étaient cachées dans les toilettes afin d’échapper au contrôleur.

Elle a dû être hospitalisée.

27/04 – Nantes (Loire Atlantique) : Quartier Doulon, deux individus, arme à la main, agressent une jeune femme enceinte de six mois, et lui réclament les clés de sa voiture. Elle est frappée à la tête avec une matraque et reçois des coups de pied au ventre. Alertés par les cris de la victime, des riverains mettent en fuite les deux voyous. Ils disparaissent à pied, sans la voiture mais avec les clés de l’appartement.

Aubervilliers (93) : Une centaine d’individus, parmi lesquels quelques étudiants, n’apprécie pas le résultat de l’élection présidentielle et la défaite de Mélenchon. Ils occupent, mais surtout dégradent et vandalisent, l’EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales) sur le campus Condorcet : ordinateurs volés, portes défoncées, tags et menaces de mort, etc. Les dégâts s’annoncent élevés et une plainte a été déposée.

Saint-Avé (56) : Alors qu’il se promenait avec son chien dans un bois, un habitant, âgé de 50 ans, a été violemment agressé à coups de couteau et de cutter par trois individus. Blessé au ventre et au visage, il a pu se dégager grâce à son chien, un berger malinois, qui a mordu l’un des agresseurs au mollet.

28/04 – Encore à Nantes, pris en flagrant délit, un voleur, âgé de 26 ans, prend la fuite, se réfugie dans un chantier en construction, rue Pierre-Landais, puis s’empare de l’arme d’un policier qui le poursuivait et lui plaque le canon sur le visage. A l’arrivée des autres policiers il braque son arme sur les agents. Personne ne tire, prenant le risque d’être blessé, voire plus. Finalement il est maîtrisé et c’est heureux car si un policier avait fait usage de son arme, en état de légitime défense, il aurait pu être mis en examen !

La Seyne-sur-Mer (83) : le passager d’un scooter refuse d’être contrôlé, dans la cité de la Présentation, connue pour son trafic de stupéfiants. Immédiatement les policiers sont attaqués par des jets de pavés, des barricades sont dressées, un engin de chantier incendié et plusieurs véhicules endommagés. Quatre policiers sont blessés et six individus, très défavorablement connus, ont été interpellés et placés en garde à vue.

Seine-Saint-Denis (93) : Dans le parc du Sausset, sur les communes de Villepinte et Aulnay-sous-Bois, derrière la gare RER, un homme de 40 ans a été tué par balles. Touché au visage la victime est décédée une demi-heure plus tard. Des témoins ont vu deux personnes s’enfuirent en direction des la cité des 3000.

29/04 – Allonnes (72) : Pour promotion du djihad armé, de la charia, du meurtre des homosexuels et des mécréants, la dissolution des associations qui géraient la mosquée et l’école coranique a été confirmée en appel.

Paris (75) – Dans le quartier de Barbès (18e arrondissement), les policiers ont été attaqués par des tirs de mortiers et les riverains se disent « très choqués ». Trois individus ont été appréhendés et places en garde à vue.

Brest (Finistère) : A proximité d’une école et de la mairie du quartier de Saint-Marc, un véhicule de police a été incendié en plein jour par trois jeunes individus. Pour le syndicat de police SGP « cette attaque marque un nouveau cap dans les violences à Brest, surtout dans le quartier de pontanézen ».

 

Espagne – Melilla : Les autorités espagnoles ont démantelé un réseau proposant la nationalité espagnole à des bébés marocains pour des sommes variant entre 2000 et 3000 euros. 51 individus ont été interpellés à Melilla et 28 dans la péninsule ibérique, et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg. Tous ces bébés nés à l’hôpital de Melilla avec des « pères » possédant la nationalité espagnole mais d’origine marocaine, ce qui assurait la nationalité espagnole aux enfants et la possibilité aux « mères » d’obtenir une carte de séjour en Espagne. D’ores et déjà 78 bébés ont été déchus de la nationalité espagnole.

Catalogne, qui est toujours une province espagnole. A Mataro, dans le quartier de Rocafonda, un véhicule garé en double file, rue Pau Picasso, est sur le point d’être verbalisé. Le conducteur provoque une mini émeute at appelle à l’aide ses amis Marocains. Des dizaines s’interposent en jetant différents objets sur les policiers, même depuis les balcons. La police est contrainte de battre en retraite, tout en appréhendant le fauteur de troubles « pour résistance à l’arrestation ».

Belgique – Frameries : Unijambiste de naissance, Mustapha S. déjà condamné puis acquitté pour des viols a, une nouvelle fois, été appréhendé et jugé pour une quinzaine de viols. Il risque cette fois vingt ans d’emprisonnement.

A Ittre (Belgique) – Oumane F. 31 ans, qui a blessé deux agents pénitentiaires tout en les insultant de « Sale Blanc, sale pourriture de Blanc, sale chien », a été acquitté par le Tribunal correctionnel et transféré à la prison de Saint-Gilles.

Suède – Norberg : Elle refusait de l’épouser, ce demandeur d’asile d’origine afghane, âgé de 41 ans, a été arrêté pour avoir violé cette femme, avant de la jeter au fond d’un puit de mine de 25 mètres de profondeur et laissée pour morte. Mohamed Amini avait vu son permis de séjour refusé mais il était resté dans le pays depuis 2015.

Toujours en Suède, après les émeutes qui ont enflammé le pays ces derniers jours (plus de cent blessés parmi les forces de l’ordre), la Première ministre, Magdalena Andersson, a affirmé « que l’intégration avait échoué et que c’était l’immigration qui nourrissait la criminalité organisée et la violence des gangs ». Le nombre de personnes nées à l’étranger a doublé au cours de la dernière décennie, pour atteindre 20% de la population, soit 2 millions. Elle a lancé une série d’initiatives afin de lutter contre le crime organisé.

Suisse : Selon un rapport commandé par la Confédération, le profil des harceleurs et agresseurs sexuels démontre « une surreprésentation des étrangers âgés de 10 à 39 ans ».

Manuel Gomez

image_pdfimage_print
15

8 Commentaires

  1. Comme on le voit, rien de notable, on vit vraiment en sécurité. Évidemment que je blague, la France est un coupe-gorge!

  2. Tant que les députés et les ministres ne subiront pas ce que nous subissons depuis des lustres, rien ne changera…

  3. Une criminalité qui aurait été endiguée si les électeurs avaient voté massivement pour Éric Zemmour mais cela n’a malheureusement pas été le cas. Il faut croire que toutes ces agressions font désormais partie du folklore habituel, les français étant plus soucieux de leur pouvoir d’achat, de leur confort personnel voire de leurs privilèges que du sort de leurs compatriotes. J’ai comme l’impression que l’hexagone va devenir un enfer d’ici peu ?

  4. encore une fois la litanie du masochisme français …mais n’oublies pas ta promesse de durer encore cinq ans (au moins) pour nous (ré)informer sur l’amère patrie

  5. Monsieur Manuel Gomez j’ai découvert trop tard votre article sur nos origines martiennes et j’en ris encore : nous venons de mars via des molécules provenant de cette planète, très bien et la vie sur mars elle venait d’où ? Vous ne voyez même pas l’absurdité de votre raisonnement qui repousse encore et toujours à l’origine de la vie et à la question ultime : Dieu où hasard ? Quant à la possibilité de vie ailleurs que sur terre dans notre univers infini je pense qu’il fait avoir les neurones bien dilués pour  » penser  » que nous sommes les seuls êtres vivants.

  6. Triste constat . Pas belle la FRANCE ? De tout mon coeur , mes enfants et mes petits enfants sont a plaindre .

  7. Triste constat que celui là, qui dure depuis plus de 25ans , s aggravant d année en année. Mais voilà , les franchouillards mis au courant par bon nombre d entre nous , refusant de lire les soit disantes fake News de fdesoushe, en redemandent en re- veaux- tant comme des blaireaux décérébrés. Marre de ce pays qui sombre , de fréquenter ces connards si nombreux a travers l hexagone . Pourtant , je fais tout pour les éviter, mais ils sont plus nombreux chaque jours . Alors , dès que possible, je rejoint un groupe identitaire, politique patriote …pour pouvoir supporter l insupportable. Mais quand allons nous arriver à la fin de ce cauchemar ?

Les commentaires sont fermés.