Dans la France de Macron, bientôt des messes clandestines ?

Publié le 16 novembre 2020 - par - 30 commentaires - 995 vues

 

Certains cathos vont encore à la messe. Mais oui. Malgré le pape François,  malgré la déchristianisation, malgré l’air ambiant, et bien que ce ne soit plus à la mode. Les églises sont certes ouvertes pendant le confinement, mais il n’y a plus de culte, confinement oblige.

Ils réclament donc, partout en France, de pouvoir aller à la messe le dimanche et ont manifesté pour cela hier. Avec de très bons arguments : le dimanche on peut aller acheter des clous dans un magasin de bricolage, ou n’importe quoi dans un supermarché. Alors pourquoi ne pourraient-ils pas aller à la messe ? Ils ne comprennent pas.

Car pour eux, il est vital dans leur vie d’aller à la messe. Et d’y être présent car le Christ leur fait l’honneur d’y être présent, leur a-t-on enseigné.

https://www.bvoltaire.fr/reportage-aller-en-cachette-a-la-messe-jamais-on-naurait-pense-avoir-ca-en-france/

En effet. Dans mon enfance c’était le contraire : on se cachait plutôt pour ne pas aller à la messe. Il fallait échapper aux dames catéchistes.

L’ennui, c’est que la hiérarchie catho ne soutient pas les cathos. Elle désapprouve les manifestations. Quand on est main dans la main avec le pouvoir macronesque, une manif, ça fait désordre. Surtout lorsqu’on prétend être en discussion  et privilégier la diplomatie. On sait ce que ces mots contiennent de soumission et à quel point ils ne débouchent sur rien.

Belle logique des clercs qui après avoir pendant des siècles martelé que la messe était o-bli-ga-toi-re, se déballonnent devant une soi-disant pandémie…

Mgr Dominique Rey, le dynamique évêque de Toulon, échappe à la règle et il a tweeté :

« La liberté de culte n’est pas négociable. Si commerces et écoles restent ouverts, les catholiques doivent avoir le droit d’assister à la messe ».

Mais il est bien seul parmi les évêques de la CEF, qui ne représentent plus qu’eux-mêmes. Tous les autres évêques sont pour l’aplatissement macronique et véranesque.

Ils ont, il est vrai, intenté un recours devant le conseil d’État le 5 novembre. “Ce recours n’est pas une décÉaration de guerre” a assuré le porte-parole de la conférence des évêques de France, Vincent Neymon. Eh bien, c’est dommage.

Car le Conseil d’Etat, fidèle à sa sinueuse mollesse habituelle, a décidé le 7 novembre  que l’interdiction était justifiée par la nécessité constitutionnelle de la protection de la santé. Et que l’atteinte portée à la liberté de culte n’était pas illégale.

Les catholiques n’avaient dès lors plus qu’un moyen de pression : la manifestation.

« L’appel à manifester n’envoie pas le bon signal pour notre Église » a dit l’évêque de Valence.

La Croix titre : « manif pour la messe : n’y allez pas, les enfants !… » Au moins cela a le mérite d’être clair.

Il y aurait trop d’arrière-pensées politiques derrière ces manifs et puis il faut respecter la prudence, le confinement, le gouvernement. L’auteur de l’article de La Croix, un certain Yves Durand (rien à voir avec moi) explique qu’il n’ira plus à la messe tant que le confinement durera.

On n’a décidément rien à espérer du côté de La Croix, désespérément politiquement correcte de gôoooche et décérébrée. Surtout depuis qu’elle a enlevé la croix qui décorait sa première page. Cela remonte à longtemps.

Le curé de Saint-Germain-en-Laye, lui, bel homme bien charpenté qui est la coqueluche de ces dames, s’est montré particulièrement tartuffe. Il a pondu un communiqué sybillin : en gros, allez-y si vous voulez, la messe, cela m’est égal.

Il a écrit sur le bulletin informatisé de la paroisse : « Comme vous le savez déjà certainement, une manifestation est organisée sur la place, devant l’église, dimanche après-midi. Je n’ai été ni informé, ni consulté directement par les organisateurs. C’est une initiative privée.

À chacun, en conscience, de se déterminer pour y participer ou pas, sans surtout que cela suscite des jugements entre nous, paroissiens, créant des divisions inutiles que personne ne peut vouloir. »

Mais les divisions, justement, ce sont des communiqués comme le sien qui les créent, en donnant des idées. Les jugements sont tout de suite tombés entre les piliers de cette paroisse, comme la vérole sur le bas clergé breton.

Les manifestations avaient reçu l’autorisation des diverses préfectures et s’engageaient à respecter l’ubuesque distanciation sociale. Donc le « rendez à César ce qui est à César » était respecté. Ne restait plus qu’à rendre à Dieu ce qui est à Dieu mais là, c’était une autre paire de manches pour nos curés collabos.

D’ailleurs, à Paris, la préfecture de police a interdit la manifestation. Pourtant, Paris vaut bien une messe… Darmalin avait prévenu qu’il enverrait mettre des amendes.

Il est vrai également que le Christ a dit : « quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. » Mathieu 18, 20.

Par voie de conséquence, exit l’argument de la présence réelle à la messe. On peut rester chez soi et invoquer la présence du Christ, ont dit les opposants, adeptes de Luther sans le savoir. Ils se sont mis à critiquer cette manif, assurant tout aussi bien prier chez eux, dans une sorte d’égoïsme assumé et de négation de l’enseignement reçu.

Reste quand même que les cathos sont en droit de manifester, comme n’importe quels citoyens, puisque l’État garantit la liberté de culte. Et si par la même occasion ils critiquent nos hommes politiques, il ne faut pas bouder son plaisir.

Avec des gens comme la hiérarchie catholique et ces cathos soumis qui critiquent la manifestation et s’abstiennent d’y aller, quitte à en cueillir les fruits après coup sans vergogne, l’Église n’a pas besoin d’ennemis.

Elle est fin prête à renouer avec le temps des catacombes.

Quant aux mosquées, à part celles de Montigny-le-Bretonneux et d’Issy-les-Moulineaux, qui, vexées par les mesures restrictives, ont carrément fermé, elles observent un silence opiniâtre. Qu’attendent-elles en paiement de ce silence ? On le saura assez rapidement.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
patphil

après les gaulois réfractaires, de nouveaux prêtres réfractaires!
je rigole (jaune bien sur)

R2D25

La Messe dans notre pays sera bientôt au bon vouloir de MOUSSA.!!!

L Béra

Un long laïus anti-laïc, pour dire quoi?
Que tous les crédopathes sont pareils, qu’ils privilégient leurs obscurantismes religieux à la Santé des autres, de leurs coreligionnaires, de leurs concitoyens?
La gestion catastrophique de la pandémie par la macronie , ce laisser-faire les islamistes de banlieues lors des ramdams en plein 1er confinement. Ils ont laissé se dérouler les drogues partouzes, comme il y a peu à Joint-ville. Ils avaient réouvert les bars restaus alors que les chiffres de contamination sont écrasants lors de ces rassemblements.
Si l’on peut reprocher aux technocrates du “conseil de défense” macroniste d’ignorer la représentation nationale, on ne peut pas lui reprocher d’interdire les messes en latin, en hébreux, en arabe ou en globish.

Sophie Durand

@L Béra
En quoi mon texte est-il anti laïc, j’aimerais bien savoir ?
D’autre part je ne parle pas de la messe en latin, mais de la messe en français…En quoi la messe serait-elle plus contagieuse que les supermarchés ?

Lotus

Et les messes, quelle imbécillité! Une autre invention des cathos lobotomisés.
Le repas pascal est destiné aux disciples de Jésus, seulement à eux. Les autres, les idiots, les esprits primitifs, ceux qui sont à l’extérieur de Royaume, ça ne les concernent pas.
Le message du repas pascal (et sa symbolique) concerne seulement les Appelés, les futurs disciples, quand les cathos vont-ils le comprendre?
Quand les cathos vont-ils comprendre qu’ils perdent leur temps à croire des mensonges?
Des millions de Français ont décidé de quitter la religion catholique, pourquoi?
Parce qu’ils sont devenus intelligents et en ont eu marre de passer pour des cons.

Novo

Lotus, vous avez tout compris, vous êtes très intelligent, les autres sont des imbéciles sans culture…

Lotus

«Les cathos sont en droit de manifester (pour exiger le droit d’aller à la messe), car l’État garantit la liberté de culte» Mais madame Durand combien de fois va-t-il falloir vous le dire, tout le pays est infecté par un virus qui tue, voilà pourquoi le Gouvernement limite les sorties des Français et ferme certains commerces non essentiels, tout ça pour sauver des vies.
Selon vous, la messe, est-ce une activité essentielle? Non bien sûr.
Comment font les Protestants et les Luthériens? Ils prient chez eux.
Comment font les musulmans avec leurs mosquées fermées? Ils prient chez eux.
Incroyable tout ce brouhaha que font les cathos, à croire qu’on les martyrise, ils sont ridicules. Ils avaient l’occasion de se taire, mais ont préféré gesticuler.

Sophie Durand

@Lotus
Vous faites partie des gens qui ont la psychose du virus alors que l’épidémie est finie ?
En quoi la messe est-elle plus contagieuse que les supermarchés ?
Perso je suis OK avec les protestants mais si des gens ont envie d’avoir une messe dans une église ? Et si pour eux c’est plus essentiel que n’importe quoi ?

Lotus

Chère amie, le virus ne me fait pas peur. Qu’il rende malade certaines personnes, c’est vrai, mais ces personnes ont de gros problèmes de santé, voilà pourquoi si elles se retrouvent à l’hôpital et d’autres au cimetière.
«Vous faites partie des gens qui ont la psychose du virus» Pas du tout, je m’en fouts du virus, mais j’aime rire de notre société perdue, athée, païenne, matérialiste.
«En quoi la messe est-elle plus contagieuse que les supermarchés?»
Je le sais que la messe n’est pas plus contagieuse. Je m’amuse et j’aime me moquer des cathos.

Lotus

«Et si pour eux c’est plus essentiel que n’importe quoi?» Bon, nous y voilà, nous touchons au coeur du problème. L’évangile a été écrit pour les Appelés et ces hommes et femmes devront devenir des disciples de Jésus, mais tous n’y arriveront pas.
Le repas pascal, son message et sa symbolique, c’est pour eux, seulement, comme beaucoup d’autres messages et symboliques contenus dans la Bonne Nouvelle.
Sur terre, il y a les Appelés et les non appelés. Et les Appelés devront devenir des chrétiens, l’évangile on dit: disciples.
Les Appelés deviennent conscients de l’existence de Dieu, car le Seigneur ou le Messie se manifeste à eux et il leur parle, mais attention…pas en personne, tout vient de l’intérieur ou d’en Haut.

Sophie Durand

@Lotus
Je ne crois pas aux appelés, encore moins aux non appelés. Je pense que nous sommes absolument libres de croire ou de ne pas croire et que Dieu nous veut libres.

Lotus

Pourquoi cette injustice? Il n’y a pas d’injustice, il faut tout simplement être prêt à recevoir le Seigneur.
Par exemple les Hommes formatés à l’université, la tête remplie de sciences ou de politique, etc., sont certes intelligents, mais ils ne sont plus aptes à recevoir le Seigneur. À qui la faute?
Autre exemple, à l’inverse les Hommes trop primitifs ou idiots et naïfs, facilement manipulables, qui n’aiment pas lire, s’instruire, se cultiver, qui ne sont pas curieux, Dieu ou le Seigneur sait que s’il se manifestait à eux, ce sera peine perdue.
On ne verse pas le vin nouveau (l’évangile) dans les vieilles outres.
C’est une image.

Lotus

Et il y a les ni trop intelligents, instruits, endoctrinés à l’école de la République païenne et les ni trop idiots, mais crédules, superstitieux, coincés entre les 2 oreilles. Ceux-là se sont mis à lire l’évangile de leur propre initiative, mais comme ils ne comprenaient pas ce qu’ils lisaient, les enseignements, ils les ont adaptés selon leur compréhension et ça a donné la religion catholique.
La religion catholique n’a strictement rien à voir avec le christianisme ou l’évangile.
Les cathos ne sont pas des chrétiens, des disciples de Jésus.
Vos messes sont une idiotie et agir comme des idiots, ne restera pas sans effet.
La France et l’Europe n’ont jamais été une terre chrétienne.

Sophie Durand

@Lotus
Vous vous faites de ces films…

Lotus

Et si la France (et même l’Europe) s’enfonce dans les ténèbres, ce n’est pas seulement à cause des athées, païens, matérialistes, francs-maçons, socialistes, communistes, etc. mais aussi à cause de vous les cathos, car comme les athées, vous ne possédez pas la Vérité.
Les Connaissances spirituelles. Dans les 2 cas, le Seigneur est absent de vos consciences et de vos vies.
Voilà pourquoi vos vies sont petites et que toutes sortes d’épreuves vous tombent sur la tête.

Lotus

Avec le covid-19, Dieu a frappé beaucoup d’athées et je parie qu’il va recommencer une fois la tempête terminée.
Mais il a aussi mis des bâtons dans les roues à l’économie matérialiste. Mais d’autres disent que ce sont les Mondialistes qui sont derrière ce coup fumant. Satan en guerre contre Satan? Bah voyons!
Seul Dieu a le pouvoir de créer des virus, mais les athées ne croient pas en Dieu.

Lotus

C’est quoi cette histoire, des cathos veulent aller à l’église, mais pour y faire quoi?
Regarder le curé faire la messe pour occuper sa journée sans dépenser un sou?
Et combien sont-ils? De qui se moque-t-on?
En France, les Français sont tous des athées, des socialistes, des communistes, des verts, des écolos, des païens sans foi ni loi, des Républicains et des Francs-maçons qui s’ignorent (donc des criminels et des avorteurs) et des mondialistes qui s’ignorent, alors faudrait arrêter de nous prendre pour des idiots et nous faire croire que les Français sont des catholiques.
D’habitude Mme Durand écrit des articles intéressants, sensés et véridiques, que lui est-il arrivé? L’effet covid-19?

Khamsa

Nos “gouvernants” se sont lavés les mains des troubles à l’ordre public causés par les culs en l’air, ils laissent les clandestins ainsi que toute sortes d’individus malfamés manifester par centaines mais pour les Cathos c’est “vos gueules les mouettes”.

L Béra

Un long laïus anti-laïc, pour dire quoi?
Que tous les crédopathes sont pareils, qu’ils privilégient leurs obscurantismes religieux à la Santé des autres, de leurs coreligionnaires, de leurs concitoyens?

La gestion catastrophique de la pandémie par la macronie , ce laisser-faire les islamistes de banlieues lors des ramdams en plein 1er confinement. Ils ont laissé se dérouler les drogues partouzes, comme il y a peu à Joint-ville. Ils avaient réouvert les bars restaus alors que les chiffres de contamination sont écrasants lors de ces rassemblements.
Si l’on peut reprocher aux technocrates du “conseil de défense” macroniste d’ ignorer la représentation nationale, on ne peut pas lui reprocher d’interdire les messes en latin, en hébreux, en arabe ou en globish.

aïus anti laïc pour dire quoi?

Un long l

Une patriote

La rombière de la mairie de Paris a interdit la présence des cathos dans la rue MAIS ouvre toute grande les portes de sa mairie aux intégristes afin d’y fêter le ramadan avec eux. Ca aussi il faudra que cela se paye. Macron a envoyé son sous fifre Darmanin dire aux cathos que les prières de rues sont interdites. Alors POURQUOI le psychopathe envoie depuis 3 ans ses policiers PROTEGER les prières de rue faites par DES INTEGRISTES qui incitent les dégénérés à ASSASSINER les chrétiens et les juifs ? Le grand ami des frères musulmans ne sait pas que nous sommes dans un pays chrétien, alors rappelons lui que certaines processions cathos se font depuis des lustres dans les rues de nos villes et que ça n’est pas ce franc maçon qui va réussir à les interdire !

Paoli

Ce qui est grave .nous sommes entrés en dictature …je croyais le petit père des peuples décédé ,mais il s’est réincarné dans minus …hélas nous n’avons pas encore tout vu ….

Taulard

Si tu te plains de tes autorités, prie plus pour elles. Donc le chrétien ne s’oppose pas aux autorités, il prie pour elles.

En 1 Timothée 2 :
1- J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, 2- pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. 3- Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur,…
Partant de là, il ne faut pas s’étonner de l’atitude de certains ecclésiastiques.

Anton

La trahison des clercs ne datent pas d’aujourd’hui et depuis Pie XII, dernier pape dans la ligne de Pie V, elle s’accroît chaque jour, surtout depuis ce 13 mars 2013 et l’élection difficile de François.

Joël

Preuve de la régression de notre pays, on en est aux prières de rues.
Bientôt les tentes de bédouins ?

tony

Ces catholiques qui corroborent les prières de rue des musulmans en faisant comme eux, pauvres cathos sans cervelle n’y clairvoyance, ils méritent bien ce qui les attend.

Juvénal

Déclaration de Monseigneur Pétochar, évêque de Valence : “manifester n’est pas un bon signal pour notre Église”
(sic!).!!!

lessentiel

je cites
“Il est vrai également que le Christ a dit : « quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. » Mathieu 18, 20. ”

Apres 2020 ans , que jésus est allé pique-niqué au paradis et laisser les humains faire ce qu ils veulent et se faire chier a construire cette société pendant qu ‘il n’ etait pas la .
C est urgent que jésus redescende rapidement sur terre pour regler tous les problemes sociaux ( alcool , drogue , enfant roi ,addiction ) , economique (chomage , pauvreté , logement ) en france et dans le monde .Je comptes sur lui
J esperes qu il passera le 25 decembre 2020 , j ai vraiment des choses a lui demander pendant la messe et c est urgent !!!!!

Say

Malheureusement ce faux pape se mêle de la politique lui qui es de gauche pro immigrationiste islamique il ne peux diriger sincèrement les catholiques pour ma part il n es que 1 imposteur de plus depuis vatican 2 mais contrairement au dire de ces partisans et adeptes de la religion de paix et d amour d amour les églises sont belle et bien remplie même au 2 sainte messes dominicales et part des jeunes aussi dont je fait partie mes frères et soeur prions pour avoir un réel pape qui lui ne pensera pas à la bien penssance mais à la foi des ses fidèles et la une armer de soldats du Christ surgira pour combattre le Satan de momo

Pascal

Probable que ce gouvernement fasse partie du puzzle concernant l’Antichrist qui arrive dans le monde.

Lire Aussi