Dans la France Mur des Cons, la loi a été remplacée par des « consignes… !

Je citerai les mots, il y a quelques jours, sur une chaîne de télévision nationale, de la secrétaire générale du syndicat de la magistrature :

« La consigne nous a été donnée de ne condamner à des peines de prison qu’en tout dernier recours ».

Le sursis est donc appliqué dans la majeure partie des cas.

C’est donc ça !!

Mais suis-je bête, les lois ne servent plus à rien.

Aujourd’hui, on donne des « consignes. »

Cela dit, je ne connais pas le « Code des consignes. »

Je connais le Code civil (Napoléon), le Code pénal, le Code commercial (Napoléon), le Code constitutionnel, le Code général des impôts, etc.

J’ai dû rater le cours de « Code des consignes », à la fac… Merde !

Il va falloir me faire prêter des polycopiés…

Gilbert Collard, tu me prêtes tes cours… ?

On savait que la magistrature française était de gauche, gauchiste, socialiste quoi !

Ils le disent eux-mêmes à qui veut l’entendre.

Ils doivent penser que c’est classe, que c’est valorisant, que c’est glorieux. Les pauvres…

Avec leur « mur des cons », ils sont devenus comme ceux qu’ils traitent de cons. Ils ne valent pas mieux qu’eux.

A côté de la plaque.

Être socialiste, aujourd’hui, c’est clairement réservé à des populations stupides, ignares, incultes et sans intelligence.

Mais bon, on ne va pas dire du mal des gens…

Donc, on sait enfin sur quoi reposent les décisions de justice : des consignes.

On sait aussi que les enseignants de l’éducation nationale ont des consignes comme, par exemple : « Il est interdit à un élève de redoubler. » Idiot !!!
Un élève qui redouble coûte cher. Alors, même si il arrive en sixième ou en troisième sans savoir lire, on s’en fout. Il ira pointer au chômage, il sera radié des listes et basta.

La loi, c’est bien gentil mais ça ne règle pas le budget de l’administration pénitentiaire. Il n’y a plus de sous en France, alors on ne va pas bâtir des prisons quand le caviar est servi moins souvent à l’Elysée.

Néanmoins, les besoins actuels en termes de places de prison doivent tourner autour de 200 000 cellules individuelles pour redonner à la prison un peu plus d’humanité, de fonctionnalité et de sécurité pour le personnel pénitentiaire qui n’en peut plus et pour absorber, dans un avenir proche, tous les terroristes musulmans fichés « S » ou pas, salafistes, intégristes, extrémistes « radicalisés » ou  « fondamentalisés », criminels, assassins multirécidivistes et décidés à re-récidiver à la première occasion.

Ce qui explique que tant d’attentats arrivent dans notre pays, bien que l’on connaisse parfaitement leurs noms et leurs profils criminels, mais qu’il soit donné pour « consigne » qu’on ne les jette pas en prison comme les bêtes immondes qu’ils sont.

Vous savez donc pourquoi vos parents, vos conjoints, vos enfants, vos frères et soeurs ou vos amis sont assassinés sauvagement et impunément par des barbares dans les rues de nos villes. C’est parce que le garde des sceaux, le ministre de la justice aux ordres du président, donne à la magistrature des « consignes » qui sont en totale contradiction avec nos lois, avec l’esprit de nos lois, avec notre constitution, avec nos droits de l’homme et avec l’intérêt supérieur de la nation et de son peuple.

Grâce à nos magistrats, notre pays vit aujourd’hui sous le régime de la terreur et nos concitoyens, nos policiers et nos soldats sont assassinés froidement, chaque jour et partout dans le pays et dans la totale indifférence et le mépris de ces mêmes magistrats.

Parce que ces magistrats cherchent à trouver une excuse pathétique à leur irresponsabilité abjecte et à se dédouaner de leurs crimes en se cachant derrière cette notion de « consigne » qui n’a aucune légalité.

Magistrats qui refusent d’accomplir honnêtement et correctement leur mission de rendre la justice dans la neutralité et dans le cadre de la loi parce que la France manque de places de prison…

C’est tout sauf une bonne excuse.

C’est à l’état d’entreprendre immédiatement et en urgence la construction de nombreuses et grandes prisons sur tout notre territoire. En plus, ça créerait des emplois.
En attendant, les criminels doivent, en tout état de cause, être arrêtés et incarcérés dans des camps de concentration de haute sécurité jusqu’à ce que de vraies prisons aient été bâties.

Le sursis ne doit pas avoir cours pour les crimes de sang.

Par ailleurs, la loi doit être aménagée pour permettre l’arrestation immédiate et l’incarcération de toute personne affirmant des intentions terroristes ou appartenant à des réseaux terroristes et tout jihadiste de retour de zones de guerre.

Les magistrats français sont responsables et coupables de complicité d’innombrables meurtres et attentats de masse dans notre pays de par leur laxisme et leur inconséquence.

La magistrature française s’est salie et avilie et a perdu toute crédibilité et dignité en se commettant avec des partis politiques nauséabonds dont elle soutient les politiques désastreuses et francophobes.

Pour ma part, j’ai perdu toute confiance dans notre justice et je ne suis pas près de changer d’avis.

Il faudra un jour juger et condamner à de lourdes peines, dans des tribunaux militaires d’exception tous ces magistrats qui ont favorisé et encouragé sciemment le terrorisme et le meurtre de nombreux Français.

Nos magistrats qui, par ailleurs, sont devenus des collecteurs d’impôts de l’état à travers les milliers d’amendes que doivent payer ceux qui, précisément, se plaignent, dénoncent et accusent tous ces terroristes musulmans et leurs complices innombrables dans notre pays.

A propos, je soutiens ma police et mon armée et j’emm… ceux qui ne sont pas contents !

 

***

Premier tour des élections présidentielles de 2017

Dimanche 23 avril 17

Emmanuel Macron : 23,9 %

Marine Le Pen        : 21,5 %

Je suis inquiet. Je ne suis pas certain que Marine pourra l’emporter au deuxième tour.

Macron, je ne l’apprécie pas. C’est un menteur compulsif.

Il méprise la France et les Français. Il n’aime que l’argent.

Le ton de ses discours a des relents hitlériens.

C’est une coquille vide et une girouette. Il est de droite, il est de gauche, il est de la finance, il est écolo, il est immigrationniste, il est islamophile, il est mondialiste, il est aux ordres de l’UE, il est manipulé par la finance mondiale, il est surtout un sale opportuniste sans aucun idéal qui se vend au plus offrant et il est donc un dangereux ennemi de la France.

Il n’a par ailleurs aucun programme cohérent ni lucide.

A 39 ans, il n’a aucune expérience longue ni sérieuse de la politique d’état et il n’est là que pour se remplir les poches. Il sera une larve comme les autres, là où il nous faudrait un homme très fort, style Poutine ou Trump. La France a besoin d’un dictateur éclairé pour la sauver d’une mort lente et inéluctable à laquelle l’ont conduite plusieurs décennies de laxisme d’état.
Macron, c’est Hollande en plus dangereux et en plus totalitaire.

Je n’ai aucune confiance dans cet aventurier.

Son parti fantoche « En marche! » deviendrait très vite une France « En panne… ! »

Marine Le Pen est une femme de caractère et elle n’est pas son père. Elle est raisonnable et lucide. C’est une vraie patriote. Elle aime son pays et veut le meilleur pour lui. Elle aime la France et les Français, les vrais…

Marine Le Pen a, en quelque sorte, hérité d’un parti politique clefs en main « en l’état » de son père, mais elle a une philosophie différente.

Cet héritage n’a pas forcément été un cadeau pour elle, mais elle l’assume courageusement. Avocate, elle respecte le droit et semble être une personne possédant une réelle éthique.

Je ne la crois pas antisémite ni raciste ni haineuse de quelque manière que ce soit. Je pense qu’elle respecte les juifs et qu’elle connaît les priorités de notre pays. Les juifs sont nos frères et nos concitoyens et nous apportent beaucoup.
Si le FN devait s’avérer antisémite, je lui tournerais le dos.

Gilbert Collard est un grand avocat et un humaniste que j’apprécie beaucoup et il est à ses côtés, ce qui ne serait pas le cas si elle n’était pas nette.
Elle n’aime pas l’UE et veut en sortir, ça me va très bien.
L’UE est un fléau qui ne nous apporte rien, qui nous conduit tout droit à la ruine et à la guerre civile et duquel nous devons sortir le plus vite possible.

Nous devons récupérer ce qu’on nous a volé : liberté, indépendance, démocratie, souveraineté, autodétermination, sécurité du territoire, frontières, etc.
Elle veut lutter efficacement contre le terrorisme et l’islamisation du pays et je suis d’accord.

Elle est pour un protectionnisme raisonnable et la relance prioritaire de notre économie, ce qui est positif et c’est la seule façon de booster l’emploi en France.

Elle est pour la préférence nationale et c’est la chose la plus sage et la plus juste qui soit, n’en déplaise à des tas d’imbéciles.

Pour le reste, je lui fais confiance.

Marine est la seule à pouvoir rassembler les Français autour des grandes valeurs traditionnelles de la France.

Le seul problème, si elle est élue, c’est qu’elle aura contre elle un parlement constitué des mêmes sales profiteurs depuis des décennies qui lui pourriront la vie et lui feront les coups les plus tordus à chaque instant.

Dans ce cas, elle devra se montrer forte et prendre des décisions et des décrets musclés pour passer en force.

Elle devra très vite s’entourer des bonnes personnes.

Je suppose que, tout comme moi, vous avez remarqué que l’essentiel du programme politique des différents partis de droite, gauche et centre traditionnels tenait dans un slogan unique : « Faire barrage au Front National. »

Autrement, leur programme n’est la plupart du temps qu’un salmigondis ridicule proche du conte de fée que toute personne douée de raison ne peut pas avaler.

Pour ma part, je les trouve pitoyables et pathétiques. Mais je suis aussi outré, car je trouve que cette répétition lancinante est insultante et peut être assimilée à de l’incitation à la haine contre un groupe humain. Eux qui pendant trente ou quarante ans ont conduit des politiques intérieures et étrangères calamiteuses qui ont amené la France à sa situation désastreuse présente, osent diaboliser un parti politique qui n’a jamais fait aucun tort à la France !

En attendant, les Français doivent choisir entre les deux et beaucoup sont assez indécis. Bien malin qui peut dire quels sont ceux qui ont voté pour les deux finalistes et quels seront ceux qui reporteront leur vote vers l’un de ces deux-là.

Vive la République, vive la démocratie et vive la France !

image_pdf
0
0

11 Commentaires

  1. Il paraît que le diable a de grandes facilités pour se déguiser et habiter n’importe quel être et obtenir satisfaction. Je pense que derrière la jeunesse, le visage, le charme et le sourire avenants de ce Macron, se cache en réalité un dictateur de la pire espèce, une âme noire. Seul le diable peut habiter un être si jeune ayant autant d’ambition et doté d’une si grande chance. Tout de même, certains politiques attendent des décennies entières, des 30 et 40 ans de carrière avant d’être élus au poste suprême, et lui Macron, il claque des doigts et obtient ce qu’il convoite. Dieu sait que le monde politique est composé de « tueurs » et « tueuses », alors comment se fait-il que tous et toutes sont « sous le charme » de ce type ? Le diable je vous dis !

    • Madeleine
      Hitler avait un charisme étonnant .Je crois me souvenir que c’est Rudolf Hess qui avait constaté cela. Et la haute et l’industrie ont bien contribué à le porter au pouvoir.Il est bien connu que le diable, c’est le séducteur né, et celui qui semble transformer le plomb en or.
      « Le Veau d’or est toujours debout,
      …..
      Et Satan conduit le bal ! »
      (Chanté par Samuel Ramey, c’est magnifique.)

      • Pardon, un lapsus calami : »la haute finance », évidemment.J’ajoute que Hitler était, bien sûr, pour l’abolition des frontières intra-européennes.

  2. « Faire barrage » est la politique des castors, qui les construisent avec leurs queues. Rien d’étonnant de la part de ceux qui sont prêts à tout pour accueillir la prolifique Afrique, étant trop fainéants pour construire eux-mêmes.

  3. « Que du haut en bas s’efface l’initiative, s’atténuent le goût d’être responsable et le courage de parler net, s’abaisse le Caractère, et l’on verrait l’armée atteinte de paralysie.
    Mais que chacun, à son échelon, veuille agir par lui-même, d’après les faits plutôt que d’après les textes, s’efforcer de réaliser avant que de plaire, ne jamais cacher sa pensée quand il faut la dire, et quoi qu’il doive en coûter, que du haut en bas l’on s’en remette au caractère, qu’on le distingue, qu’on l’exhorte, qu’on l’exige, on verra bientôt l’ordre naître et triompher »
    Marine LE PEN ? Non DE GAULLE ! Et pour moi Marine actuellement est la seule à avoir du caractère et dieu sait s’il en faut !

  4. Le socialisme est un fléau économique national que choisissent certains hommes ou femmes politiques, capitalistes dans l’âme, pour se remplir les poches facilement. Argent public = argent facile.
    C’est pour cela que Macron a préféré quitter la banque Rothschild où il ne faisait probablement pas une carrière très brillante et où l’argent est contrôlé sou par sou par des comptables et un commissaire aux comptes (comme dans toute banque), contrairement à l’argent public lorsque la gauche est au pouvoir et arrose tous ses amis…

  5. ils doivent aussi avoir pour consigne de persécuter les travailleurs handicapés avec carte de priorité car depuis 20 ans que je le suis je suis convoqué jusqu’à 2 fois par 24h et maintenant par téléphone du jour au lendemain , ce qui m’empêche de travailler normalement et de me soigner, et alors même que pour deux jugements correctionnels j’ai été essentiellement relaxé!

  6. J’approuve tout, et c’est exactement ce que je pense. Sous son air doucereux Macron fait très peur.
    Je pense qu’avec lui ça va être le chaos complet .
    Je ne donne pas 6 mois pour que les problèmes pointent. Les Français qui votent pour ce petit Monsieur ont la mémoire courte, ne se rappellent-ils pas les agences de notations et cette curieuse loi qui dit que les banques pourront se servir sur les comptes directement en cas de coup dur?
    Si les taux d’intérêt remontent et ils remonteront un jour avec ou sans Marine mais la différence c’est que Macron se défaussera sur L’UE pour ne pas prendre la responsabilité de mesures arbitraires qui vont donner des sueurs froides à beaucoup .

    • « Doucereux, doucereux… » Quand on le contrarie un tantinet, Freluquet hurle, vocifère, brandit ses petits poings ,et son regard, vide à l’ordinaire, s’anime de haine et de fureur. Il me rappelle quelqu’un.

Les commentaires sont fermés.