Dans la famille racailles, après les Merah, je demande les Traoré !

Publié le 13 avril 2019 - par - 14 commentaires - 1 578 vues
Share

C’est pas de leur faute ; c’est de l’acharnement judiciaire…

 

Dire que les fratries Merah et Traoré sont des racailles, ce n’est pas du racisme, mais tout simplement du réalisme dont la démonstration est faite par les principaux intéressés eux-mêmes ; un nombre de délinquants si important dans une même famille étant rarement, voire jamais, atteint dans d’autres parentèles !

Pour ceux qui n’auraient plus en tête « l’affaire Adama Taoré », c’est une enquête judiciaire à multiples rebondissements, visant à éclaircir les raisons de la mort du jeune homme, survenue le 19 juillet 2016 dans les locaux de la gendarmerie de Persan, quelques heures seulement après une interpellation avec son frère Bagui (visé à l’époque par une enquête pour extorsion de fonds avec violence »), puis une arrestation musclée en raison de sa fuite à trois reprises…

La version de la famille est qu’il a fui parce qu’il n’avait pas ses papiers sur lui (mais bien sûr !) mais selon son avocat, il était « déjà connu des gendarmes pour des petits délits » (air connu, bien que jamais repris en chœur par les champions du « vivre ensemble » à toute force !).

Sa mort prend une ampleur médiatique lorsque différentes plaintes sont déposées concernant un possible homicide involontaire, de supposées entraves à l’enquête et non-assistance à personne en danger, et de nombreuses manifestations ont lieu en l’honneur de celui qui n’est plus qu’un martyr !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Adama_Traor%C3%A9

D’après quatre médecins, Adama Traoré est mort après que ses organes ont manqué trop longtemps d’oxygène. Ils excluent la thèse de l’usage de la violence lors de son interpellation en juillet 2016. Les proches de la victime dénoncent « des mensonges dignes de la Corée du Nord ».

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/02/01016-20181002ARTFIG00234-affaire-adama-traore-l-expertise-medicale-finale-disculpe-les-gendarmes.php

Avez-vous remarqué que c’est toujours le même scénario qui se joue, lorsqu’une racaille se fait pincer par la police et que malheureusement elle y laisse la vie ; chaque fois une foule de proches vient témoigner que « c’était un gentil gars, aimable, serviable, et tout et tout… » et que les policiers sont donc tous de gros méchants, haineux et racistes, s’en prenant toujours à de pauvres innocents « colorés » ?

Personne ne se pose la question de savoir comment et pourquoi l’individu en est arrivé là ; si l’éducation qu’il a reçue (ou pas) y est pour quelque chose… Non, pour les familles, secondées par la secte des bienpensants il s’agit uniquement d’une énième bavure policière et puis c’est tout !

Et si par le plus grand des hasards il est effectivement fait allusion à sa famille c’est toujours dans le but de l’exempter de toute responsabilité… « issu d’un milieu défavorisé » (comme si tous les enfants de pauvres devenaient automatiquement des délinquants !), ce qui donc lui donne toutes les excuses possibles.

Sauf qu’il se trouve qu’aujourd’hui, précisément au moment où les remises en question de la famille n’en finissant pas, une nouvelle expertise médicale vient d’être ordonnées par les juges qui pensaient en avoir terminé avec cette enquête fin 2018, nous apprenons qu’un des frères d’Adama, vient de s’illustrer en tentant de faire entrer du cannabis en prison !

Penchons nous un peu sur le CV de quelques membres de la fratrie Traoré comportant 17 membres de quatre mères différentes :

Adama : 24 ans en 2016, il va de soi que le jeune homme était totalement innocent et n’a pris la fuite que parce que les très méchants gendarmes lui ont fait très peur… Encore un grand sensible incompris.

Bagui : 25 ans, purge une peine de prison pour des faits de violences et d’extorsion, notamment sur personnes vulnérables. Mis en examen pour « tentative d’assassinat sur les forces de l’ordre » dans le cadre des violences qui ont suivit la mort de Traoré, il est condamné également à six mois de prison ferme.

Yacouba : 22 ans, qualifié par le procureur, de « général » des violences commises en marge d’un conseil municipal à Beaumont sur Oise, a été condamné à 3 ans de prison pour avoir incendié un bus et molesté son chauffeur. Le parquet qui avait requis 6 ans a fait appel.

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/val-d-oise-3-ans-de-prison-pour-un-frere-d-adama-traore-apres-l-incendie-du-bus-15-10-2018-7919853.php

https://www.parismatch.com/Actu/Faits-divers/Trois-ans-de-prison-ferme-pour-le-frere-d-Adama-Traore-1581145

Ysoufou dit Youssouf : 23 ans, déjà condamné à six mois de prison, dont trois avec sursis, pour les mêmes violences à Beaumont avec son frère Yacouba ; présenté par une source proche de l’enquête comme l’un des organisateurs principaux d’un « vaste réseau de trafic de stupéfiants d’ampleur régionale », il est mis en examen.

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/deux-freres-d-adama-traore-mis-en-examen-pour-trafic-de-drogue_1969609.html

Cheikné : 29 ans, arrêté mercredi lors d’une opération de contrôle menée avec un chien renifleur, pour avoir tenté de faire entrer de la résine de cannabis dans la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy (Yvelines) où il venait pour un parloir avec son frère Bagui.

Jugé jeudi après-midi en comparution immédiate pour « détention de stupéfiants » et « tentative de remise illicite d’objet à un détenu », il a écopé de 120 jours d’amendes à 10 euros, soit un total de 1200 euros, et dispose de 10 jours pour faire appel de la décision.

https://actu.fr/ile-de-france/versailles_78646/yvelines-frere-dadama-traore-condamne-versailles-trafic-drogue_22902627.html

Trois frères en prison, un quatrième condamné à une amende… sans compter  le cinquième dont, la décence nous interdisant de  tirer sur une ambulance,  on dira simplement qu’il n’était pas « clair » puisqu’il a payé de sa vie son stupide refus de répondre calmement à une vérification d’identité…

Belle fratrie en vérité ! Que de gentils p’tits gars, innocents comme l’agneau qui vient de naitre, et que policiers et magistrats persécutent sans raison, uniquement par vilenie et sans doute racisme…d’ailleurs la famille dénonce un « acharnement de la justice », c’est bien la preuve !

Exactement comme dans le cas de la famille Mérah, où la mère ose jouer les martyres devant micros et caméras… avec un tel « palmarès », la famille Traoré ne serait-elle pas mieux avisée d’adopter un profil bas et ne pas chercher à exploiter la mort d’un des siens, dans le but habituel d’opposer les blancs aux noirs, en dédouanant toujours ces derniers de toute réelle responsabilité pour mieux en affubler les blancs… le tout en niant bien évidemment le racisme anti blancs qui sévit et grandit en France, à cause précisément de ce genre d’affaires montées en épingles, à chaque nouvelle implication d’un des leurs, avec l’aide des autorités complaisantes et des bobos bienpensants, incapables d’analyser sainement les situations.

Comme si les politicards véreux qui président à nos destinées depuis de longues années, ne s’y entendaient pas déjà suffisamment !!!

Si c’est cela la « diversité si enrichissante »  dont on nous vante les mérites… non, merci bien, nous préférons rester d’affreux nationalistes, nauséabonds et repliés sur nous.

Et c’est notre droit !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Petite précision rapportée par Wikipédia :

Le corps d’Adama Traoré est inhumé le 7 août 2016 au Mali dans le cimetière de Kalabancoro, non loin de Bamako, dont sa mère était originaire.

Au risque d’offusquer les antiracistes notoires, ceci souligne une nouvelle démonstration, si besoin était, de la non intégration d’une famille, heureuse de vivre en France et d’y bénéficier de tous les avantages n’existant pas dans la plupart d’autres pays, notamment africains… mais la reniant pour le « repos éternel » de ses membres… car même si ici il s’agit d’un cas spécifique, nombreux sont ceux dont les corps sont rapatriés dans leur patrie d’origine, après avoir vécu en France la majeure partie de leur vie.

Autres Sources :

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5453208/un-frere-dadama-traore-juge-pour-avoir-tente-de-faire-entrer-du-cannabis-en-prison.html

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/04/10/mort-d-adama-traore-la-justice-relance-l-enquete-en-ordonnant-une-nouvelle-expertise-medicale_5448503_3224.html

https://www.liberation.fr/france/2016/12/15/condamnation-des-freres-traore-au-proces-c-est-une-piece-de-theatre-la_1535443

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Ulysse 67

Pendant ce temps, la sœur du Saint Martyr Adama est reçue avec toute la complaisance requise par les médias gauchos du Camp du Souverain Bien Antiraciste, notamment toutes les nunuches gauchistes de France-Intox.

Un jour, comme l’innocent persécuté Saint Cesare Battisti ,cette Assa Traoré tombera le masque et se gaussera de tous ces idiots de journalistes gauchos, tous ces intellectuels gauchos et tous ces people gauchos de pacotille qui auront cru à ses mensonges.

Des idiots inutiles.

Gabriel

Une famille en or.

Marnie

Il est beau le grand remplacement avec toutes ces chances pour la France. Notre pays est devenu un pays de voyous du bas jusqu’en haut. L’affaire Benalla montre l’état de déliquescence de la France.

rastacrockett

Ne jamais oublier que c’est Nicolas Sarkozy qui par gourmandise a introduit les bites du Qatar à l’Elysée ! Son successeur François Hollande a bien ressenti la pénétration mais les yeux fermés ! Les pages de « Qatar papers » sont accablantes et confirment le degré élevé de pourriture de la plupart des élus à commencer par la présidence française ! Macron est moins cachottier, il préfère la diversité, les déclarations et les photos compromettantes ne manquent pas ! Donc que des mafias africaines prospèrent partout en France n’est que la conséquence de la transformation d’une nation en république bananière ! Pour… lire la suite

PIstou

Dans le jeu de cartes il y a 7 familles dans les racailles malheureusement il y en a beaucoup plus .

patphil

que des gentils garçons disent les soeurs, mères et amis; et cela est repris en choeur par les dhimmis (soumis)
drole de pays!

Boadicea

Dans la famille traoré on ne sait même pas si ce sont vraiment ses frères et soeurs génétiquement parlant et à première vue eux non plus. Quelle monstruosité et comment ce fait-il que ces ramassis aient pu rester en France en toute impunité ? La poligynie y est interdite mais pas pour ces dégénérés.

Lorcy

Je hais toutes ces racailles et leurs familles, ils défigurent la France, le pire est qu’ils osent la ramener, nous pouvons dire merci à toutes ces associations, dites des droits de l’homme qui les soutiennent….. Elles ont fait de tous ces parasites, des intouchables, je rêve d’un grand nettoyage….

senechal

Qu’est ce que c’est que ce cirque!.
Ces individus doivent êtres attrapé par la peau des fesses et reconduit manu militari d’où ils viennent!.
Idem pour ceux qui les soutiennent!.

ven85

senechal,que les francais votent mieux,40 ans qu’ils elisent la droite et la gauche qui ont faient rentrer plus de 15 millions de musulmans,qui changent notre population,je vous rappele que depuis 40 ans JEAN MARIE LE PEN VOUS A AVERTIT sur l’immigration musulmane,que vous avez voter chirac contre le pen,que vous avez voter MACRON contre sa fille,les mediats aux ordres de la finance mondialiste ont diaboliser ex FN ET RN,pour garder le pouvoir et mettre ses petits soldats au pouvoir,si vous voulez que cela change, pour qui devez vous voter?

Jill

Josiane, vous auriez pu ajouter dans vos références la famille du fameux Theo;une belle
brochette aussi.

Jill

Toutes ces familles maudites devraient être renvoyées chez elles, quitte à employer pour çà des moyens convaincants…des nettoyeurs par
exemple.

andrea

Ben ça alors, nous aurait-on menti ?
Toute cette diversité, importée par les grands humanistes de nos zélites, à coup de « valeurs de la république » , ce n’était donc pas pour un plus culturel et pour payer nos retraites ?

GAVIVA

Chère Josiane, si vous n’étiez pas Josiane je vous dirais « non mais qu’est-ce que vous croyez?! »