Dans quel pays vivons-nous ?

Quel est ce pays dans lequel d’aucuns brisent les vitrines des magasins, caillassent les bus et les abribus, incendient les voitures de monsieur Tout-le-Monde, y compris celles de la police et des pompiers ?

Quel est ce pays où les autorités légitimes n’osent plus intervenir sitôt qu’il s’agit de mettre un terme à quelque violence que ce soit, notamment dans les banlieues ?

Quel est ce pays dans lequel les clandestins ont les mêmes libertés que les autochtones ?

Quel est ce pays où une manifestation peut être à la fois « interdite » et « tolérée », et où, malgré le Covid, la foule chante et danse impunément sur la place publique ?

Quel est ce pays dans lequel des énergumènes décident de déboulonner telle ou telle statue ?

Quel est ce pays où les enfants de djihadistes sont accueillis à bras ouverts, et les djihadistes remis en liberté ?

Quel est ce pays où la sœur d’un délinquant ose appeler, au nom de la justice, à une « mobilisation nationale », tout en refusant de rencontrer la ministre de la Justice ?

Que nous arrive-t-il pour que nous puissions ainsi nous laisser faire ? Savons-nous que la peur est mauvaise conseillère, et qu’à reculer sans cesse on finit par disparaître ?

Il est temps que le Pouvoir assume ses responsabilités – dont la première est l’ordre, car « L’ordre et l’ordre seul fait en définitive la liberté. Le désordre fait la servitude » (Charles Péguy).

Les forces de l’ordre sont là pour ça, et ce d’autant plus que « force doit rester à la loi ». Or, dire que « force doit rester à la loi » c’est dire que la force doit respecter « sa loi », sans quoi tout est possible.

Et quand tout est possible, ce n’est pas le Bien qui triomphe, mais le Mal !

Maurice Vidal

image_pdf
0
0

31 Commentaires

  1. J’ai entendu hier à la télé, je ne sais plus dans la bouche de quel connard que « les sans papiers étaient parmi les premières victimes » des retombées du coronavirus. Les premières victimes ? Mais à quel titre ? Par définition, ils n’ont rien à foutre sur notre territoire. Essayez de mettre une patte aux Etats Unis sans autorisation ni passeport et vous verrez si vous serez considéré comme une pauvre victime.

  2. Dans un pays de débiles profonds, formatés aux idéologies marxistes, qui n’a de cesse que de privilégier « l’autre » ; surtout quand celui-ci est encore plus débile que les Français.

  3. J espère qu’ à force de pourrissement..les patriotes se reveilleront quitte à prendre les armes.. » aux armes citoyens » ( dixit).. Gauthier Michel

  4. On vit dans le pays qui va être détruit selon le scénario déjà décrit dans le livre prophétique de Raspail, « le Camp des saints ».
    A moins qu’on ne retrouve notre dignité, notre autorité et notre volonté de ne pas disparaître.
    « La finalité véritable d’un peuple est de survivre » nous dit A. Sanguinetti, à quoi on peut ajouter qu’il ne peut survivre que s’il à le courage et la volonté nécessaires, s’il le mérite, en un mot s’il a les couilles.
    Là, on est mal barrés avec les pieds nickelés que notre dernier vote à mis aux commandes.
    Moralité : bien voter la prochaine fois! Sinon ca se terminera à la mailloche !

  5. J’organise le 11 juillet prochain, la commémoration du centenaire de la mort de l’Impératrice, qui en parle aujourd’hui?
    Info: http://au-temps-du-second-empire.com/
    A l’heure où nos statues sont tagées, toutes les actions des bénévoles qui aiment l’histoire devraient être mises en avant en attendant que nos politiques aient assez de courage pour faire de même.

    • J’ai oublié une phrase:
      Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III, dernière Impératrice des Français, meurt à Madrid à l’âge de 94 ans.

    • Un article sur le centenaire de la mort de la dernière impératrice des francais sur Boulevard Voltaire.

  6. J’ai entrevu à la téloche ce midi une pub ou un nègu’ se couche devant son frigo ouvert pour lutter contre la chaleur. En clair ça veut dire le nègu’ est con !?
    Je n’ai pas retenu ce que la pub veut nous vendre mais j’ai bien noté qu’elle a reçu le label « République française »avec la Mariane et tout le tintouin.
    Oh bah merde alors, la France officiellement racissss… !
    Je me marre.

    Si kékun a vu la pub kil me raconte ce kelle veut vendre. Merci.

  7. C’est le cœur gros et les larmes aux yeux que je le dis….ce Pays est a l’image de son Peuple !

  8. C’est devenu un pays de m…..
    La délinquance y règne en maître. Voitures brûlées, meurtres à la kalashnikov, caillassage des policiers, pompiers, personnel soignant, trafic de drogue, niveau scolaire en chute, valeurs républicaines interdites dans certains quartiers…
    Je ne reconnais plus mon pays.

  9. Ce pays ce qu il est devenu me fait honte, comment pouvons nous accepter tout cela sommes nous asservis à ce point, laches, sans honneur ? Je résiste comme je peux et ne céde rien, j ai 70 ans , et ne baisse pas les yeux, ma Croix est en évidence, je n hésite pas à les remettre à leur place et leur dire JE SUIS CHEZ MOI, je suis RN, RL et j attends que ns agissions

    • Ok.salut.
      Dimanche je vote RN à Marseille.. GAUTHIER Michel

  10. « Dans quel pays vivons-nous ? »….dans un pays ou sa population n’en peut plus,retenu en otage et un pays ou une simple poignée de trous du cul ( macro et sa clique) « bloque et traumatise » tout un pays entier,un pays emmerdé par la merde ( racailles,immigrés) tout ces gens ne représentent rien en nombre mais arrive a faire chier tout un peuple,il suffirait le bon bulletin de vote et de l’autorité pour remettre tout dans l’ordre,francais voter au moins 1 fois avec votre cerveau et vos couilles,laissez tomber la télécommande de votre poste tv !

  11. LA FRANCE !!! force est de constater que la france est dans le creux de la vague mais il faut dire qu’en ce moment elle n’est pas dirigée par… des lumières.
    La question est de savoir comment quand et même si elle va réagir…
    cela depuis l’avènement des socialos en 81 que’elle s’enfonce dans la bêtise…on se souvient de fabuis allant au café ou à la boulangerie en charentaise et robe de chambre…de la poudre aux yeux pour crétins..comme le socialisme…et bien maintenant c’est macron qui gesticule pour nous faire croire qu’il gère le pays…..de la poudre aux yeux pour crétins !!!

  12. Mon ( pôvre) monsieur dans un pays de merde.
    Nous sommes foutus.
    Sauf si nous chantons ensemble (aux armes citoyens)
    Vous connaissez?????

  13. mais dans le pays du vivre ensemble, mondialiste, européiste et grandremplaciste

  14. Quel est ce pays ? Un pays qui baisse son froc devant des racailles au casier long comme mon bras !

    Le maire qui a autorisé cette vulgaire # peinture # et qui soutien la Traoré et consorts est un musulman ! CQFD !

    La Traoré est la nouvelle Jeanne D’arc . on est foutu !

    • Jeanne est une Sainte, l’autre c’est une sous-merde, il suffit simplement de tirer « la chasse ». Il faut patienter encore un peu, et serrer les dents.

  15. J’implore la police de supprimer la technique de l’étranglement pour la remplacer par la bonne vieille méthode franchouillarde de la TATLG
    Tarte
    A
    Travers
    La
    Gueule
    Si cette méthode s’applique suffisamment en amont elle permet une avancée certaine dans le vivre ensemble !

  16. Mardi 23 juin, la statue de Colbert située devant l’Assemblée Nationale, à Paris, a été taguée. Sur le socle de la statue, on peut lire les mots “négrophobie d’Etat” inscrits en lettres rouges.

  17. Il ne faut pas tout confondre sinon c’est entrer dans le piège que veut le gouvernement remplaciste anti-blancs : l’acceptation de la dictature.
    Un pays dirigé par des dirigeants politiques normaux doit protéger ses citoyens, expulser les clandestins, empêcher une invasion dont migratoire, assurer la sécurité des citoyens au quotidien, mais pas enfermer ou empêcher de vivre normalement des citoyens sous prétexte d’un quelconque virus dans le but de les contrôler, empêcher aux entreprises de travailler normalement…
    Et si vous remarquez, ce que fait le gouvernement mondialiste, c’est exactement le contraire…

Les commentaires sont fermés.