Dans quelle langue le mot “charbit” désigne-t-il un détritus ?

Publié le 10 avril 2019 - par - 6 commentaires - 922 vues

S’agit-il d’un néologisme berbéro-hébreu. On peut le penser à la lecture du papier si peu hygiénique, signé de ce mot, dans le Figaro d’aujourd’hui, à propos des élections en Israël.

Que le coupable de cette saleté aboie avec le reste de la meute des propagandistes de francekipu, c’est la vulgate dominante. En octobre 2000, cette corporation de cloportes, en a reçu l’autorisation claire, du successeur élyséen, de “tonton à la francisque”. Ce qui rend la chose un peu plus déplorable, c’est que le coupable, comme de trop nombreux autres, est un authentique traitre à son camp.

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/israel-la-question-palestinienne-n-est-pas-cette-fois-ci-au-coeur-des-legislatives-20190408

Considérant qu’il est naturel de trouver ce qui doit s’y trouver, quand on cherche dans un égout, ou une fosse septique, les anciens savent que depuis plus de dix ans, je ne réagis plus sur le web, à ce genre de saloperies. Alors, pourquoi ce texte ? Parce que cette petite crotte est arrivée sur face-de-bouc. Par ignorance, par paresse et surtout par bêtise, trop de mes “amis”, utilisent encore cet outil de propagande islamo-mondialiste. Je regarde donc, ce qu’ils racontent. Bien sûr, vous n’imaginez tout de même pas que les censeurs de ce machin, me permettent de donner mon opinion sur ce qui s’affiche sur “mon mur”… Donc, à cette fin, je procède à un salutaire retour aux bons vieux courriels et sites web patriotiques. Vite, je tire la chasse d’eau et je commente le contexte.

Ne fréquentant plus ni les égouts, ni les fosses septique depuis plus de dix-huit ans, je n’en percevais que très occasionnellement les effluves nauséabondes. Car non seulement je zappe, mais j’enguirlande vigoureusement, les étourdis, les ignorants et les taquins, qui mettent ce contenu puant devant moi. Mais, cette fois, il s’agit d’une dame, que certes, je n’ai encore jamais rencontrée, mais avec laquelle depuis plus de douze ans, nous partageons les mêmes sentiments sur les propagandistes et les mêmes idées sur la façon dont il faudrait les traiter.

Et voilà ! Comme chaque fois que les résultats ne lui plaisent pas, bien que les sondages et encore moins les résultats soient certains, la propagande clame que son préféré, celui des antijuifs du monde entier, a gagné. Et brusquement, sortis d’on ne sait où, des dizaines d’abrutis parmi mes coreligionnaires, ou prétendus tels, submergent mon mur avec des slogans de victoire. Comment rester devant ça sans réagir ?

Il faut sans cesse rappeler aux patriotes de tous les pays, qu’Israël est un pays paradoxal. Un pays où, une étroite majorité d’habitants est capable d’élire une clique bien pire que ce qui se fait de pire dans le monde occidental, bien pire que notre macronette des merdia domestique, la carpette des nazislamistes du monde entier. Oui, aussi stupéfiant que cela paraisse, les Israéliens sont capables d’élire des rigolos disposés à donner leur pays aux nazislamistes qui jurent de le détruire et ses habitants avec. Simplement parce qu’ils font semblant d’être assez bêtes pour croire les mensonges dont leur propagande locale les gave à longueur de temps. Font semblant, parce que seule une infime minorité croit réellement aux divers bruits de p, avec les nazislamistes, que ces bruits soient émis localement ou non. Le comble, c’est que ce peuple paradoxal à l’extrême, est tout aussi capable, dans l’heure qui suit, si besoin est, de conquérir trois ou quatre cent kilomètres de large, tout autour de ses lignes frontalières actuelles. C’est absurde et idiot, c’est vrai. Mais c’est la nature de la majorité des Israéliens d’aujourd’hui. Et depuis toujours, le sort d’Israël et son peuple n’obéit pas à la rationalité courante. Donc, pour les patriotes du monde entier, Israël ne doit pas être l’exemple à suivre.

Parce que la nature des peuples occidentaux obéit à la logique et leur réalité est conforme à ses apparences. Ainsi, c’est triste de le constater, c’est impensable d’espérer un soulèvement massif des européens de l’ouest, contre l’invasion afro-musulmane imposée à la fois par la grosse commission européenne et les chefaillons locaux. Si révolte il y aura, ce sera le fait d’une poignée de braves et de héros. Pour ces mêmes raisons, les patriotes doivent obligatoirement voter en mai, pour les partis populistes et eurosceptiques. Parce que ça, c’est tangible.

A l’heure où ces lignes sont écrites, les résultats sont encore fluctuants. Néanmoins, il semble probable que la coalition des droites l’emporte. Mais cela ne préjuge en rien du futur gouvernement. Car d’une part, le poste de premier ministre pourrait être proposé au leader de la gauche, même s’il ne peut pas avoir de majorité au parlement, et d’autre part, après une campagne féroce, l’actuel premier ministre pourrait, malgré ses promesses, proposer à son rival, de former un gouvernement d’union nationale. Ce serait la pire des déceptions.

Charles DALGER, le 9 avril 2019

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
patphil

les urnes ont parlé en israél
est-ce que les gaulois vont aussi choisir la sécurité en mai prochain?

jan le Connaissant

la droite a gagné, Charles !!

FCC Cercle Légitimiste de France

Hélas, ne nous faisons pas de souci: le maquereau macron en langue picarde, fumeux et fumiste enfuneur des Français, arrive à la fin de la marche de la république soucieuse de transformer définitivement la France en shit country… il suffit d’ ouvrir les yeux pour s’ en rendre compte… même en se pinçant le nez… pour ne pas être intoxiqué.

tirebouchon

M.-T. Morlet propose pour sa part une variante, avec un autre suffixe, de Maquerel, Macrel (voir ce nom),

FCC Cercle Légitimiste de France

Il existe en effet de nombreux termes pour maquereau: mac, macrel, macrelle, macron, maquerel, maquerelle… pour se limiter à la racine mac. Certes, il existe aussi: bordelier, jules, pourceau, proxénète, putassier, souteneur, taulier… et bien d’ autres comme tenancier, intermédiaire, intercesseur…
Assez curieusement, tous lui vont fort bien…

FCC Cercle Légitimiste de France

Poser la question, c’ est déjà y répondre… comme là bas… ces Paradis que nous avons laissés… et qui sont devenus des shit countries.

Lire Aussi