Dans un bus, une femme-corbeau a voulu me faire verbaliser pour insulte

Publié le 21 octobre 2019 - par - 28 commentaires - 3 283 vues
Share

J’appelle femme-corbeau, une femme tout en noir, vêtue de la tête aux pieds, dont on arrive à peine à distinguer le visage. Ces femmes se promènent dans de nombreuses villes de France dont évidemment Colmar, où, selon l’humeur du jour, je leur chante ‘ »frou-frou, frou-frou… c’est tellement la femme’ » ou encore, je leur fais savoir qu’étant en France, elles devraient s’habiller en conséquence…

Mardi 1er octobre 2019 au matin, bien reposé après un bon petit-déjeuner, je prends connaissance d’un long article du Figaro du 25 septembre 2019 sur : « La reconnaissance de l’État, l’éternelle quête des harkis » ainsi qu’en dernière page du même quotidien d’une déclaration de Mohamed Sifaoui (je sais, le personnage est quelque peu controversé). Je retiens avant tout cette formule de sa part, que j’ai toujours faite mienne : « Ce voile n’est rien d’autre qu’un symbole d’infériorisation de la femme et de diabolisation de son corps ». Me voici d’aplomb pour prendre l’autobus ligne 1 direction « Horbourg-Wihr » pour affaire me concernant.

Patatras ! À la station « Champ-de-Mars », je tombe sur une de ces femmes-corbeaux, que « j’affectionne » tant, apparemment une convertie, les pires, tout le monde en convient. Elle s’installe au fond du bus, moi idem, bien en face d’elle.
Je prends un air goguenard, disons même franchement narquois. Elle se fâche : « Qu’est-ce que vous avez à me regarder comme cela en rigolant ? »
Je réponds : « Vous avez vu comme vous êtes habillée ? »
Elle rétorque : « Je m’habille comme je veux ! »
Je vous fais grâce du reste, si ce n’est que le ton monte de plus en plus et que des noms d’oiseaux ont dû fuser de part et d’autre ! Madame, au prochain arrêt « théâtre » s’en va se plaindre au chauffeur, « Il m’a insultée ». Sans coup férir, ce dernier s’apprête à immobiliser le véhicule et à appeler, semble-t-il, la police.

Pas vraiment effrayé, je m’attends néanmoins à devoir ferrailler, ayant manifestement non pas un, mais deux adversaires : le monstre ténébreux et le chauffeur prenant, selon toute vraisemblance, son parti. Les passagers s’impatientent, le conducteur se résout à démarrer.
Peu de temps après, notre apprentie djihadiste s’éclipse.

À une station de la destination, une voiture s’arrête avec un agent, je suppose un contrôleur de la Trace, la société des autobus de la ville de Colmar, à hauteur du véhicule.
En présence du conducteur, Monsieur le contrôleur me fait savoir qu’une insulte à l’égard d’un quidam est passible d’une amende de cent-cinquante euros après un passage au commissariat. Pressé par l’horaire, je ne souhaite pas poursuivre l’incident.

En fait, la « victime » s’étant envolée (c’est normal, un ou une corbeau) l’infraction peut difficilement être « caractérisée ».
Moralité de l’histoire tout de même : soyez sur vos gardes, les islamistes vous attendent au tournant et sont prêts à toutes les manœuvres, la veulerie ambiante est assurément leur meilleur atout !

Je vais probablement écrire au directeur de la Trace, en proposant d’inscrire dans le règlement intérieur : « L’accès aux véhicules est interdit à toute personne qui arbore un accoutrement inapproprié, voire délibérément provocateur ».

Jean-Michel WEISSGERBER
Colmar, le 17 octobre 2019

NOTA BENE :
Dire à un de ces sinistres personnages : « Vous êtes un Daech », serait-ce une insulte ou non ?

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
POLYEUCTE

Aventure vécue à Paris…
Remarqué qu’elle n’avait pas de billet dans un bus.
Contrôle inopiné. Virée sous les huées…
Le contrôleur, pour une fois, était Blanc !

Le Blob

« Je vous DIS…bravo ! »

Laurent

Une femme corbeau dans un bus? Oh putain ca doit emboucaner et chlinguer grave la dedans. Pauvre voyageurs sentir une odeur imposé

reuri

La torchonnée vous a pris pour Dupont de Ligonnes.
Plus sérieusement le plus souvent dans ce type de situation, c’est que des français bien blancs prennent la défense de ces sacs poubelles. Que la diversité défende ses crétins, ça se conçoit, mais que des français volent au secours de cette engeance , ça me dépasse.

grégory

Si jamais il lui prends de raconter ses déboires à son époux, elle vas se faire dérouiller à coups de poings dans la gueule pour n’avoir pas réussi à créer le buzz ni un événement susceptible faire pleurer les islamogauchiste à affût!
Les risques du métier de propagandiste femelle!

Colonel_Polako

Ici à Saint Nazaire il existe un commando activiste anti Burkas……mais les merdias ne publient pas leurs actions que je soutiens afin de ne pas donner de « mauvaises » idées que je trouve bonnes à des citoyen adeptes de l’anti burka.

Ils sont équipé d’un petit récipient en plastique du style désodorisant rempli d’eau de javel. Lorsqu’ils voient passer un « sac poubelle islamique » ou qu’ils la croisent, ils se mettent à la suivre et dans un endroit pas trop voyant, ils sortent leur flacon et aspergent le sac à ordures islamique en traçant la croix chrétienne dans le dos. Sur le coup, elle ne sent rien, c’est seulement quelques minutes plus tard, à voir la mine réjouie des personnes qui la croisent, qu’elle comprend qu’il y a quelque chose de pas clair.

joseph d arimathie

GENIAL ! je crois que je vais m y mettre les samedi de marche . oh trop cool !

"à la" poubelle

À l’arrêt de bus, un petit groupe de c.p.f.s s’apprête à monter dans le bus canettes à la main, la conductrice leur signale que c’est interdit, ils veulent entrer quand même, elle ferme la porte du bus, l’un deux cogne dans la porte. Je m’exclame à haute voix , « retourne faire la foire aux Antilles ! » Une jeune voilée m’apostrophe : « raciste ! ». Et le pire, une jeune fds m’aboie « Hitler! » en me filmant avec son portable et tapant son clavier à toute vitesse, commentaires destinés à ses copines !!!
À la jeune voilée, j’ai répliqué : »oh toi, Bernadette Soubirous, avec ton truc sur la tête! ». En fait, elle ne doit pas connaître cette référence, mais ça a jailli dans l’instant.
Ensuite j’ai essayé de discuter avec elle, elle dit être souvent critiquée pour son voile. Pauvre victime !…

Une patriote

C’est là qu’il y a erreur, ELLE EST EN FRANCE = ne peut pas porter un vêtement que la loi interdit = 135 euros d’amande. Vous auriez pu rétorquer que c’est vous qui alliez portier plainte contre le chauffeur pour avoir laissé monter cette bonne femme dans le bus pour non respect de la loi étant donné qu’elle portait une burka INTERDITE EN FRANCE et que sous ce vêtement elle représente pour vous un danger, car elle peut dissimuler un engin explosif.

Colonel_Polako

…..ou un terroriste recherché!

Van Dunord

J’ai toujours dit que la démocratie va tuer les démocrates. Dans un monde pareil, il faut un régime dur, pré-dictature, si non, vous êtes cuits. Les autres vous boufferont avec vos outils.

didile

C’est devant cette lâcheté des Français qui font semblant de ne pas voir l’invasion triomphante de leur pays par leurs ennemis qu’on doute sérieusement de leur courage pendant la guerre .
N’oublions pas que leur principal souci ,c’était de trouver à manger !
Alors les histoires de résistance…à d’autres .

François Desvignes

Signez-vous. : ça les terrorise !
A chaque fois que vous en croisez-une.
Signez-vous en la regardant.

La peur du musulman c’est d’aller en enfer
Et ils lisent le signe de croix comme une condamnation :  » tu iras en enfer! »

Florius

EXACT!! J’ai déjà expérimenté ce geste sans un mot, ça fait tilt!!
ATTENTION : s’il y a des barbus dans le secteur!! ils ont le sourire difficile.
Face à cette  »démonstration » de leur appartenance à l’Islam radical , on pourrait aussi porter une grosse croix autour du cou, quitte à la fabriquer  »pliante » et la sortir en cas de besoin . Essayez de monter dans un bus avec ça, le chauffeur pour le coup va retrouver ses esprits de  »Laïcité » alors que d’ordinaire c’est  »L’ALLAHICITE »

Patrick

Moi, je pète quand je les croise, façon gros dégueulasse (cf Reiser). Satisfaction garantie!

Mathilde

Je vous envie d’avoir un aussi bon contrôle de vos intestins. Ne pouvant malheureusement pas péter sur demande, je me contente d’une fort belle et grosse médaille de 3 cm de diamètre de la très chrétienne et patriote Jeanne d’Arc, femme en armure! Une véritable compilation de tout ce qu’ils détestent.

Le Blob

Je connais la méthode pour s’en débarrasser mais je ne serais pas publié. RL peut me contacter s’il le souhaite.

Michel

Vous n’êtes certes pas tout seul à affirmer ça et c’est très bien. Mais ne faisons pas courir de risque inutile à RL. Dans notre coin, on sait quoi faire et seule la m nous arrêtera.

Le Blob

C’est bien pour cette raison que je n’en dis pas plus dans ces pages. Malgré tout, je reste ouvert pour de plus amples explications par voie électronique privée.

TigreScorpion

Très intéressée par votre méthode, Le Blob !
Je n’en peux plus de les subir !!!!!!!
Même en co-voiturage pour des déplacements par la société de co-voit connue, on se tape la présence d’une voilée dans la voiture !
Si vous avez les coordonnées de Gérard Brazon (qui connaît mon pseudo), il vous donnera mon numéro de portable. Je vais l’en informer de suite. Merci beaucoup :-)))

JeSaisPlus

Effectivement, ils ont trop de procès sur la tronche, pour le terrible crime d’etre des journalistes et pas des journaloputèques. Elles/elles (vu qu’il y a pas de males dans leur « religion », les males agissent pas comme eux) sont vexées par tout et rien, meme pas besoin de méthode précise ;).

REGINA

j’aime beaucoup votre mot journaloputèque

Spipou

L’idée de diffuser nos petits trucs en privé n’est pas mauvaise !

4711

Bonne idée

Spipou

☺ J’aimerais bien la connaître ! Ca m’est arrivé de faire des réflexions, mais je sais que de nos jours on prend toujours des risques en faisant ça. Risques juridiques, voire physiques.

stami

j’en ai l’eau a la bouche de savoir….comment vous contacter?

Morgane

Vous êtes très courageux, Monsieur !!!! Le corbeau est lâche d’avoir pris la poutre d’escampette…. Comme la plupart de son espèce d’ailleurs !!!!🙄

JeSaisPlus

Elle a surement du aller pleurer entre les jambes de sa mere (son « pere ») pour oublier l’humilitation destructrice de vies qu’il lui a infligé!