Dans un commissariat, une niqabée, mère de voleuse, insulte les Françaises, menace notre pays… et repart libre

Publié le 21 novembre 2011 - par - 19 342 vues
Share

Je vais vous relater un fait divers qui s’est produit ce mois de novembre. Les éléments dont je vais vous parler sont décrits dans un procès verbal de police (cliquez ici pour le télécharger). Il n’a pas fait la une des médias or pourtant il le mériterait.

Une jeune fille mineure est appréhendée et mise en garde en vue pour un vol à l’étalage.

Cette adolescente a dérobé du maquillage pour une somme d’environ de 100 €. Amenée au commissariat pour ces faits, elle devait attendre la venue de l’un de ses parents pour en sortir.

Tout cela est bien banal me direz-vous, attendez la suite pour en juger…

La mère de cette mineure arrive au commissariat, elle est vêtue entièrement de noir, visage dissimulé par un  niqab et mains gantées N’oubliez pas que même des mains peuvent être souillées par un regard lubrique.

Elle présente aux agents de l’accueil une pièce d’identité pour récupérer sa fille. Les dits-agents l’accompagnent dans un bureau, lui rappellent la législation concernant le port du voile intégral, et lui précisent qu’elle encourt une contravention.  Sa seule réponse est qu’elle est dans la légalité vis à vis de la seule loi qu’elle reconnait c’est-à-dire la loi coranique. Les agents restent calmes et lui demandent quand même de se découvrir afin de vérifier son identité ce qu’elle fait avec mauvaise grâce tout en déclarant que notre pays est foutu quand les musulmans auront le pouvoir ce qui arrivera bientôt. De tout façon ajoute-t elle, les françaises sont toutes des putes  à cause de leur tenue vestimentaire.et que nul juge ne pourra l’empêcher de s’habiller comme elle veut.

Puis elle refuse de parler français et commence à vociférer en arabe. Les agents lui communiquent les griefs reprochés à sa fille, elle refuse de signer le procès-verbal. Elle se met à hurler dans le commissariat que la loi coranique l’emportera et que nous les Français seront bientôt soumis au pouvoir des musulmans. Enfin elle quitte le commissariat avec sa fille.

Quelle morale retenir de ce fait ?

Tout d’abord nous pouvons remarquer que malgré la loi de 2010 sur le port du voile intégral, certaines femmes s’obstinent à le porter dans l’espace public. Est-ce pour avoir le plaisir de payer une amende ? Sûrement pas, mais le port de cette tenue affirme le dessein politico-religieux des islamistes. Ce symbole est bien l’étendard d’un islam conquérant qui nargue notre République laïque.

Face à des militants convaincus par leur cause, les agents de l’ordre public sont totalement impuissants. Le décret d’application aurait du être beaucoup plus strict, on ne discute pas une loi, elle  s’applique un point c’est tout Avez-vous vu déjà un agent de police vous expliquer que passer au feu rouge ce n’est pas bien et que la prochaine fois vous serez sanctionné ? Non dans ce cas précis, vous avez une amende et 4 points en moins sur votre permis.

Autre révélation de ce fait divers, ces femmes sont persuadées que le pouvoir passera bientôt aux mains des musulmans, comment peuvent-elles en être aussi sures ? Tout d’abord  il s’agit d’un constat démographique, ces femmes –là ne prennent aucune contraception et sont des multipares, le nombre fera leur force c’est mathématique.

Dernier point non négligeable, ce sont les pratiques quotidiennes de nos politiques qui ne savent que baiser leurs babouches ou lieu de réaffirmer nos valeurs bien différentes de celles de l’islam : égalité des hommes et femmes, laïcité et tolérance.

Egalité des hommes et femmes est un concept totalement inconnu pour les adeptes du coran, puisque la femme dans les pays soumis à cette religion n’a vraiment pas le même statut que l’homme, la polygamie je le rappelle est réservée aux hommes et en aucun cas on proposera la polyandrie, connaissent-ils seulement cette notion ? Je ne parlerai pas du divorce impossible pour une femme, des mariages forcés …

Laïcité  ne veut pas dire que l’on puisse étaler en public ses croyances, au contraire la laïcité est la séparation de la sphère privée et privée, vous pouvez croire en ce que vous voulez ou ne croire en rien  mais nul n’a besoin de le savoir.

Tolérance ne veut pas dire que vous imposez aux autres vos pratiques religieuses ou alimentaires. Je n’ai pas envie que mes impôts servent à construire des mosquées, des synagogues ou autres lieux de culte.  Je n’ai pas envie de manger halal ni casher, je veux continuer à manger du porc si le cœur m’en dit.

Pour conclure, je proposerai à ces adeptes des tenues archaïques d’émigrer dans des pays où elles pourront se promener ainsi vêtues en toute liberté ; quelques destinations pour elles : l’Arabie Saoudite, le Yémen, l’Afghanistan ou la Libye où depuis  peu on applique à nouveau la charia mais qu’elles ne restent en aucun cas en France !

Marie-José LETAILLEUR

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.