D’après « Le déserteur » de Mouloudji : « Messieurs les assassins »

Publié le 28 juillet 2017 - par - 11 commentaires - 784 vues
Share

Messieurs les assassins, qui gouvernez la France

Et remplissez vos panses, sur le dos des Français

Vous qui votez des lois, pour vous remplir les poches

Vous qui êtes si moches, les immondes boulets

 

Vous vouliez tout briser dans une folie atroce

Mais la sinistre noce pour vous s’arrêtera

Quand on aura jeté vos têtes aux oubliettes

Et que nous chanterons, enfin, bon débarras !

 

On ne veut plus de vous, vous devez disparaître

Vous les infâmes traîtres à notre beau pays

 

A vous les politiques, corrompus et nuisibles

On vous fera payer le prix des trahisons

A vous qui nous rendez l’existence impossible

Pour vous il n’y aura plus jamais de pardon

 

Ce que vous avez fait, méprisants criminels

Sera votre jugement, devant tous les Français

Vous finirez sanglants, dans des sacs poubelles

Vous n’êtes plus humains et vous serez défaits

 

On ne veut plus de vous, vous devez disparaître

Vous les infâmes traîtres à notre beau pays

 

Sans vous notre pays retrouvera sa vie

Nous crachons sur la lie qui nous a asservis

Et on vous jugera sans tambour ni trompette

Messieurs les malhonnêtes, n’en soyez pas surpris

 

Ceux qui bien avant vous, ont régné sans justice

Avec tous leurs complices, seront traqués aussi

Vous serez tous menés par la force au supplice

Et vous pourrez pleurer sur vos destins moisis

 

Pour vous la guillotine sera notre avenir

La France pourra guérir quand vous n’serez plus là

 

Quand cette heure viendra, on vous coup’ra la tête

Ce sera jour de fête, ce sera sans regret

Ce sera sans regret

 

Guilbert d’Aulon

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
michèle bach

moukoudji d accord pour le chant – mais le texte est de Boris Vian !!!!!

dufaitrez

ERREUR ! Boris Vian ! Désolé !

Dunois

Tiens, c’est bien ça ! Ca me rappelle que les révolutions commencent par une chanson. C’est peut-être le début de celle qui couve… Boris Vian était un bon auteur.

andrea

Cette chanson exprime bien ce que beaucoup ressentent.
On en peut plus de tout cette pourriture, de tous ces traîtres, ces vendus, ces malhonnêtes, ces menteurs corrompus.

pauledesbaux

très belles paroles, bien pensées sur un très bel air

Rosalie

Juste pour mémoire,  » le Déserteur  » est un texte de Boris Vian. Mouloudji en fut un remarquable interprète, parmi d’autres…

Jacques Heldebaume

Tout à fait d’accord avec vous et bien fait… une seule petite réflexion : le déserteur est une chanson de BORIS VIAN, qui a été chantée, entre autres, par Mouloudji…

Maurice

N’oublions pas que dans la version originale, la chanson « le déserteur » finissait en disant :
je suis armé et je sais m’en servir ! (pas sûr que ce soit les mots exact, mais c’est le sens)

Gillinoui

prévenez vos gendarmes
que je serai en arme
et que je sais tirer.

Maurice

Merci pour le texte exact

Haggar Dunor

C’est bon de rêver…