Darmanain, le ministre de l’Intérieur préféré des gauchistes et des muzz

Gaffe, les détenteurs de faux passeport sanitaire… Darmanocop vous a dans le collimateur, et sera intraitable, tout comme il l’est déjà avec les groupes fauteurs de troubles… enfin pas tous !

Oyez, oyez, braves gens !

A y est, le très efficace ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanain (Moussa pour les intimes) vient encore de frapper de « sa main de fer dans un gant de fer »… contre un des groupes ayant semé le désordre pendant le fabuleux 1er meeting du candidat Éric Zemmour à Villepinte…

Et pourquoi un seul, M’sieur le ministre ? Nous sommes impatients de connaître vos motivations profondes… bien qu’une évidence semble se faire jour chez les « complotistes » à votre égard… mais  peut-être sommes-nous dans l’erreur… ou pas ?

À vous de nous éclairer. Car pas n’importe lequel en plus :

SOS Racisme ? Pas du tout !

Toujours dans les bons coups fourrés prétendus lutter contre un racisme à sens unique, et dont les médias du système se sont évidemment gavés de quelques incidents, jugulés tant par les forces de l’ordre que par les jeunes et vigoureux militants pro-Z, mais histoire de faire croire au pays tout entier que ce fantastique meeting n’avait été qu’échauffourées sans fin.

Un des leurs était manifestement fin prêt pour filmer la scène qui suit, afin que nul ne l’ignore…

https://twitter.com/ClementLanot/status/1467540412562911239

Le groupe très actif des antifas  ?  Mais non voyons !

 

Bon, alors les Black Blocs ?

Ah ben non, l’éminent Christophe Castaner, qui avait si bien « merdé » au ministère de l’Intérieur, s’est vu récompensé par le poste de nouveau « patron » des députés LREM.

Ce jour-là  il n’avait, ni piscine, ni « boîte de nuit », et pouvait donc nous expliquer au micro d’Europe 1 pourquoi il ne faut pas dissoudre les Black Blocs, mais les arrêter… (sans doute pour pouvoir mieux les relâcher – en douce- ensuite ?).

 

https://www.youtube.com/watch?v=CyWzVAJ7HVc

Mais après toutes ces évidentes démonstrations, c’est sur « Les Zouaves », obscur groupuscule, que s’est porté le choix du ministre pour montrer ce qu’il peut faire avec ses petits bras musclés…

Sont pas malins non plus ; en se choisissant un nom pareil, c’était sûr que l’attention du grand-petit-homme (ou l’inverse) serait interpellée…

Invité de l’émission le Grand Jury sur RTL, le ministre de l’Intérieur a annoncé avoir « engagé la procédure de dissolution de ce groupement de fait que sont les Zouaves » précisant qu’il s’agissait d’un groupe de personnes venant soit du GUD (ancien syndicat étudiant nationaliste) soit de l’Action française, « c’est-à-dire de mouvements « d’ultra-droite » bien connus ».


Et voilà, le grand mot est lâché « ULTRA-DROITE », sachant que bien entendu ceux-ci sont tellement plus dangereux que les mouvements gauchistes, et les ultra-gauches, passibles uniquement de sévères avertissements… avant d’être relâchés dans la nature… incontestablement pour veiller aux intérêts de nos sympathiques et intègres dirigeants…

Du coup, avec la ferme et rapide diligence dont il avait usé pour les Identitaires, qui n’ont jamais blessé personne contrairement aux agités gauchistes… mais de leur part cela n’a aucune importance… puisque comme tant d’autres vilains « extrême droitistes », ils sèment la haine, et ça c’est très vilain ; le sieur Darmanain a su prendre immédiatement les mesures adéquates dans ce cas de figure.

Déjà, cela peut paraître très excessif, en tous cas immensément injuste, puisque, une nouvelle fois ce sont les plus perturbateurs, en l’occurrence, ceux venus avec dans leurs besaces, cocktails Molotov, couteaux, pavés, pierres, bouteilles d’acide (et même une grenade), qui s’en tirent bien…

Que m’sieur Darmanain se méfie tout de même car si jusqu’ici, les « forces obscures » semblent gagnantes, elles ne seront pas éternellement invincibles, surtout quand de plus en plus de citoyens voient clair dans les manigances de vos compères, ainsi que le prouve un commentaire relevé sur RT France.

Mais le pire est à venir, car figurez-vous que Darmanocop a décidé de s’intéresser aux fraudeurs (mais non, pas ses potes du gouv,) qui se sont procuré de faux passeports sanitaires (autrement appelés passeport-dictature, passeport de la honte…) ; en bref, le truc qui, paraît-il, devait faire retrouver « la vie d’avant » aux gogos qui ont cru à cette fable… ceux qui actuellement font la queue pour leur 3e dose… nouvellement appelée « nouvelle dose » afin de jeter un voile pudique sur le nombre qui sera effectivement nécessaire aux vaccinés, pour… se retrouver exactement comme les vilains « non vaccinés », à savoir pouvant attraper et transmettre le virus.

Ceux qui avaient décelé la supercherie depuis longtemps se tordent de voir ceux qui les méprisaient et les traitaient d’égoïstes pris dans les nasses du pouvoir et de ses contorsions pour faire croire que le « vaccin » (enfin, la chose expérimentale) n’est pas obligatoire.

Lequel est tellement « pas obligatoire », que Damachose a lancé 400 enquêtes et que les peines seront sévères…

https://twitter.com/i/status/1469993593540685824

Entre-temps, les dociles forces de l’ordre, incapables de rancune envers ceux qui les méprisent et les maltraitent tant… obéissent aux viles injonctions et débarquent dans les restaurants pour vérifier ce fameux passeport… qu’on aimerait tant faire bouffer à tous ces cyniques !

Pourtant, tout s’explique…

Une des œuvres du génial afficheur varois, Michel-Ange Flori, qui par ailleurs lui a dédié une belle collection d’affiches comiques, aurait dû nous mettre sur la voie depuis longtemps…

 

En réalité, Darmanain, tout comme Castex, Véran, et Hollande avant eux, tous ces hommes d’exception (sanglot)  voulaient faire comiques quand ils étaient petits… mais quelles que soient leur dispositions particulières, leurs parents les ayant sans doute obligés à s’orienter vers des carrières plus sérieuses, ils ont atterri dans le marigot politique où se traitent les affaires de l’État… mais où l’on peut parfois (souvent !) reconnaître dans leurs discours et actions des aptitudes certaines à la profession contrariée… nous transformant ainsi « à l’insu de notre plein gré » en spectateurs écœurés… et même pas gratuitement, vu les salaires astronomiques qui leur sont versés !

Et malheureusement, si nous n’y mettons pas bon ordre nous-mêmes… on n’a pas fini de rire (entre deux sanglots) avec ces comiques contrariés…

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

P.S. C’ est volontairement que je modifie l’orthographe du nom du sinistre, d’abord parce que je trouve que cela lui sied bien mieux… et en plus, à l’époque de la « novlangue » où chacun invente n’importe quoi, je ne vois pas pourquoi je me priverais !

Sources :

https://www.fdesouche.com/2021/12/05/le-5-decembre-paris-fera-taire-zemmour-antifas-queers-syndicats-journalistes-et-autres-militants-dextreme-gauche-sorganisent-contre-zemmour/

https://francais.rt.com/france/93602-darmanin-engage-procedure-dissolution-contre-groupe-nationaliste-les-zouaves

https://francais.rt.com/france/93594-400-enquetes-cours-sur-reseaux-faux-pass-sanitaires-gerald-darmanin

image_pdfimage_print
10

2 Commentaires

  1. RL m’avait pourtant expliqué de long en large que Micron et Darmanain étaient fascistes ???

    Et puis apparemment ce sont des membres de l’ED de Vichy en plus, alors forcément vous faites erreur, ils ne vont pas dissoudre les zouaves d’ED.

    Trop de branlette au vocabulaire convenu ?

Les commentaires sont fermés.