Darmanin, le ministre à la bouche fourre-tout


Je ne connaissais pas ce Gérald Darmanin, notre ministre de l’Intérieur et des Incultes, jusqu’au jour où j’ai reçu une lettre du tribunal de Lille m’informant que ledit Darmanin portait plainte contre moi en tant que directeur de RL. Pour diffamation.
Comme je ne connaissais pas mon accusateur, j’ai cherché sur Google.

Ce qui m’a surtout frappé en regardant ses photos, c’est sa bouche et les commissures de ses lèvres.
Je me suis tout de suite dit : ce type n’a pas une bouche normale. Il cache quelque chose. Sous sa langue.
J’ai toujours été intrigué par les personnes qui ont ces commissures aux lèvres. Mais celles de Darmanin ont quelque chose de spécial. On dirait un porte-monnaie perdu dans un souk du Maroc… Un porte-monnaie sur lequel des ânes et d’autres bêtes ont marché. Sans le faire exprès. Un âne marche aisément sur la dignité de celui qui n’en a pas… Darmanin n’en a pas.

Il semble avoir quatre lèvres. Deux horizontales, comme chez le commun des mortels, et deux verticales.
Les verticales, de plus petites dimensions, comme un paraphe à la fin d’une page de contrat d’une police d’assurance, sont positionnées à la limite des lèvres horizontales et semblent encadrer toute la bouche, comme les sentinelles de la République Populaire de Chine qui veillent sur la place Tiananmen.
Je suis retourné sur Google et, là, j’ai appris que Darmanin est d’origine algérienne. Il s’appelle, en fait, Gerald Moussa Darmanin.

Je n’ai pas pu m’empêcher de hurler « Eurêka ».
Pour être sincère, j’ai crié « Putain », mais je n’ose pas le dire. Par pudeur. Et par crainte aussi. On ne dit pas « Putain » en parlant du ministre de l’Intérieur. Je risque un nouveau procès pour diffamation…
Bref, j’ai compris pourquoi il a quatre lèvres.
Deux sont algériennes, deux françaises.
Mais lesquelles de ses lèvres sont françaises ? Lesquelles sont algériennes ?
L’énigme Gérald Moussa Darmanin, le ministre français des uns et des autres Cultes. Mais surtout des autres…

Il faut le reconnaître, Darmanin prétend à une destinée nationale. Il y est prédestiné. Sinon, comment expliquer qu’avec ses commissures aux coins des lèvres, il ait pu être maire de Tourcoing ? Tour-coin-les-deux-commissures…
C’est rivaliser avec Colombey-les-Deux-Églises…
Je mise sur Moussa. C’est notre avenir. Notre lugubre avenir…
Mais qui peut dire ce qui se trame dans la tête de Moussa avec ses quatre lèvres verticales-horizontales ? Une chose est certaine : quand on a quatre lèvres ainsi disposées, c’est qu’à l’intérieur, il y a une langue fourchue. Comme disent les Indiens…
Certes, on n’est pas responsable de la bouche qu’on a, mais on est responsable de ce qu’on en fait (un vieux dicton chinois. Traduction non légalisée…).
Dicton en Chine, vérité en France, comme aurait dit Blaise Pascal…

Chaque fois que je vois la tronche de Moussa Darmanin, je ne peux m’empêcher de penser à la maroquinerie de mon pays d’origine. Sans nulle intention de vouloir lui porter préjudice…
La maroquinerie marocaine (désolé pour le pléonasme) lui est d’ailleurs reconnaissante. Elle s’est inspirée de la bouche de Darmanin pour créer ses porte-monnaie tant convoités par les touristes qui tiennent à avoir un souvenir de leur séjour à Marrakech.
C’est un petit porte-monnaie en cuir (vrai ou faux) qui tient dans une main. On presse des deux côtés avec le pousse et l’index et le porte-monnaie s’ouvre.
Et vous pouvez y mettre n’importe quoi…  Ou en sortir n’importe quoi…

Faites de même avec la bouche de Moussa. Pressez des deux côtés. Vous aurez le même effet.
Faites quand même attention. Une fois ouverte, la bouche Moussa lâche toutes sortes de saletés. On dit qu’il a la langue qui ondule « Mou-ssa », « Mou-ssa-oui », « Mou-ssa-pas »…
Des choses abominables.
Mais qui va oser presser dessus pour l’ouvrir ?
Et qu’est-ce qu’on peut mettre dedans ?
Qui a intérêt à ouvrir la bouche d’un individu qui veut engloutir tout ce qui est identitaire et patriotique, tout ce qui lutte pour le maintien de l’identité française ?
Je tiens à rassurer les lecteurs de RP. J’ai été relaxé quant à la plainte de Moussa-les-deux commissures. Et pour cause… La plainte n’était pas fondée.

Quand on a une telle bouche, il vaut mieux la fermer.
Je me demande toujours ce qu’il y a à l’intérieur d’une bouche d’un ministre français de l’Intérieur.
On a eu Cazeneuve, Valls, Hortefeux, Collomb…
Ils ont tous « avalé ». Goulûment…
Ils ont tous eu une seule préoccupation : accélérer l’avènement de la République islamique de France…
Allez, Moussa, ne m’en veux pas. Mais tu peux toujours porter plainte. J’ai diffamé tes commissures. Et ta langue fourchue. Je le reconnais.

Je mérite bien une sanction.

Messin’Issa

image_pdfimage_print

10 Commentaires

  1. Texte inspiré ! J’adore ! Chapeau bas M. Messin Issa !

  2. Payant!
    Maintenant, comprenez-vous mieux les raisons pour lesquelles les autorité algériennes permirent à ce félon Ganelon II, de déposer une gerbe TRICOLORE à leur mémorial ?

    • Payant!
      Maintenant, comprenez-vous mieux les raisons pour lesquelles les autorités algériennes permirent à ce félon Ganelon II, de déposer une gerbe TRICOLORE à leur mémorial ?

  3. Moussa : « il n’y a pas de zones de non-droit en France ».

    La preuve par ses troupes :
    Arles : un militant RN tabassé à 8 contre 1 dans le quartier Barriol alors qu’il tractait. “Il ne faut jamais aller là-bas, vous êtes fous !”, ont dit les policiers aux militants.
    « Vous êtes allés aux portes de l’enfer. »

    https://www.fdesouche.com/2021/05/12/arles-un-militant-rn-tabasse-a-8-contre-1-dans-le-quartier-barriol-il-ne-faut-jamais-aller-la-bas-vous-etes-fous-ont-declare-les-policiers-aux-militants/

  4. moussa fait partie des gens dont il est question dans votre reportage sur les afro musulmans dans l’armée, une cinquième colonne

  5. Belle caricature de soudar le nain, constitué de mousse à la crème d’assassin. Mais comment désinfecter notre pays après que ce parasite ait laissé sa trace partout ? Le lance-flamme ?

Les commentaires sont fermés.