David Vaucher (Mosci) : Même en Suisse, l’islam est de plus en plus offensif

Le président du Mouvement Suisse contre l’Islamisation (Mosci) explique à Christine Tasin la réalité de la situation suisse, près de trois années après la votation suisse contre les minarets…

[youtube]http.youtube.com/watch?v=BSePJTficXk[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=BSePJTficXk

Pour confirmer les inquiétudes de David Vaucher, nous portons à votre connaissance le dernier communiqué du Mosci, posté ce matin. 

Lausanne met une sale à disposition d’islamistes incitant au meurtre par l’entremise du CMMS

Du 18 septembre au 6 octobre 2012, le Forum de l’Hôtel de Ville de Lausanne abritera une exposition sur l’islam organisée par la London Central Mosque aussi connue sous le nom de Regent’s Park Mosque, mosquée dont deux reportages ont révélé son discours raciste et incitant au crime, notamment au meurtre et au génocide (voir plus bas).

Le Collectif des Musulmanes et Musulmans de Suisse (CMMS) a récemment annoncé l’évènement pour lequel il semble avoir fait les démarches nécessaires auprès des autorités.

La présentation de cette exposition, jointe au message, est un fichier pdf émanant de la Regent’s Park Mosque dont le logo y figure (voir fichiers ci-joint).

Le CMMS, une organisation proche des extrémistes

Une chose aurait déjà dû mettre la puce à l’oreille des autorités : le fait que cet évènement soit organisé par le CMMS, organisation proche des islamistes.

En effet, le CMMS n’en est pas à son premier scandale : le MOSCI avait révélé en mars 2011 que le CMMS avait prévu d’organiser en collaboration avec des officines du régime de Khadafi, un prétendu colloque scientifique sur l’islamophobie qui, comble de la provocation, devait se dérouler dans la salle où se réunit le Grand Conseil vaudois(voir http://www.mosci.info/articles/110315.htm ). Un colloque visiblement annulé au vu des récents évènements politiques ayant ébranlé les proches de Khadafi.

Pas étonnant alors que le CMMS compte parmi ses membres le Centre islamique de Lausanne diffusant le même genre de discours de haine incitant au crime, à la haine et au terrorisme.

(voir http://www.mosci.info/articles/110427.htm , http://www.mosci.info/articles/110629.htm , http://www.mosci.info/articles/111027.htm )

Le vrai visage de la London Central Mosque (ou Regent’s Park Mosque)

La chaîne britannique Channel 4 a diffusé, le 15 janvier 2007, un reportage intitulé Dispatches : Undercover Mosque, suivi, le 1er septembre 2008 , d’un second volet faisant le suivi des enquêtes menées dans le premier.  Dans le premier reportage, on apprend que ladite mosquée est dirigée par un diplomate saoudien et dépend entièrement de l’Arabie Saoudite. Cette mosquée comporte une librairie diffusant notamment des DVD et CD de prêches haineux, racistes, criminogènes émanant de cheikh wahabites tel que :

  • Cheikh Feiz, saoudien ayant étudié à Medine
  • Cheikh Khaled Yasin, converti basé en GB
  • Abou Usama, imam de la mosquée de Green Lane à Briningham
  • Murtaza Khan, imam s’exprimant souvent en GB et enseignant à l’école isamique Al-Noor, en Essex

Dr Al-Dubayan, le directeur de ladite mosquée, mis devant le fait accompli avait fait mine de tout en ignorer et avait dit que ces supports seraient retirés de la librairie. Promesse non tenue, comme le second reportage fait état du fait que lesdits supports étaient toujours vendus dans cette librairie un an plus tard.

Le second reportage s’attarde davantage sur les prêches tenus dans la mosquée de Regent’s Park. La prédicatrice y prescrit le meurtre des apostats et des homosexuels et femmes se comportant comme des hommes (en les jetant du plus haut point, puis en les lapidant), la lapidation à mort des adultères et l’infligement de 100 coups de fouets à ceux ayant eu des relations sexuelles hors mariage. Cette même prédicatrice (ce que confirme ensuite une autre prédicatrice) affirme aussi qu’il est interdit d’avoir des relations d’amitié avec des non-musulmans, ajoutant que les non-musulmans doivent être massacrés. Dans ces prêches est aussi précisé que les musulmans ne peuvent prêter allégance qu’à Allah et qu’ils n’ont ainsi pas le droit de devenir citoyens britanniques, ce qui les mènerait à l’apostasie.

1er reportage : Undercover Mosque (sous-titré en français ; partie 2/3 où l’on traite de la mosquée en question (voir à partir de 7 min 30) :

http://www.dailymotion.com/video/x5gpzp_les-mosquees-de-londres-2-3_news

2e reportage : Undercover Mosque – The Return (le sujet qui nous intéresse est traité en début de reportage ) :

http://www.dailymotion.com/video/xr1al0_undercover-mosque-the-return_webcam

image_pdfimage_print