De certains aspects positifs du pacte migratoire…

Publié le 14 décembre 2018 - par - 34 commentaires - 1 036 vues
Share

L’objectif 2 alinéa 18 du pacte engage les signataires à créer les conditions politiques permettant aux individus de vivre dans leur propre pays sans violence.

L’objectif 21 du pacte prévoit une coopération « en vue de faciliter le retour et la réadmission des migrants en toute sécurité et dignité » et « leur réintégration durable dans leur pays d’origine ».

La combinaison de ces deux engagements, pris à la lettre, permet aux puissances européennes par exemple d’intervenir militairement pour destituer tous les tyrans du Moyen-Orient, d’Afrique, d’Asie ou du reste du monde pour y établir de vraies démocraties afin de permettre aux habitants de vivre dans leur propre pays sans violence et d’y faire retourner les populations qui ont déjà migré.

Le pacte autoriserait donc la recolonisation au moins temporaire de toute l’Afrique instable pour y rétablir la paix, mettre en place un véritable processus démocratique et y instaurer un planning familial et un contrôle rigoureux avec une extrême limitation des naissances, visée qui rejoint l’objectif de développement durable pris au sens écologique prévu à l’objectif 19 du même pacte .

La limitation au niveau planétaire des naissances est en effet l’impératif écologique numéro un qui détermine toutes les autres mesures subsidiaires prises au niveau de chaque État.

Le pacte crée donc, si on l’interprète correctement, un véritable droit d’ingérence dans les affaires intérieures d’un pays dont la population a été obligée de migrer.

Ainsi, les pays voisins du Panama submergés de migrants de ce dernier pays seraient-ils fondés à l’envahir pour y rétablir la paix sociale dans un premier temps, un processus démocratique dans un deuxième temps, dans l’objectif d’y renvoyer la population originaire pour qu’elle vive en paix dans son propre pays.

Il en va de même pour les USA avec le Mexique ou le Honduras.

Pour tous les pays occidentaux, c’est la création du droit d’intervenir dans tous les pays musulmans où les minorités non musulmanes sont génocidées.

Ainsi, la France va pouvoir se porter au secours des coptes d’Égypte par intervention militaire pour destituer le pouvoir actuel qui ne les protège pas, et intervenir directement au Liban en y prenant pied pour y reprendre son mandat historique.

Bien entendu, le tyran turc actuel sera destitué par intervention militaire européenne pour libérer les Kurdes et créer un État indépendant pour ces derniers afin de leur offrir le droit prévu au pacte de  vivre en paix dans leur propre pays.

L’objectif 6 vise à favoriser des pratiques de recrutement justes et éthiques et à assurer les conditions d’un travail décent et notamment, au paragraphe i,  à donner aux travailleurs migrants occupant un emploi rémunéré sous contrat les mêmes droits et garanties professionnels qu’à l’ensemble des travailleurs de leur branche d’activité, et notamment le droit à un salaire égal pour un travail égal.

Ce qui en découle n’est pas mince, le patronat ne peut plus, en théorie, mettre en concurrence les travailleurs migrants avec les travailleurs du pays d’accueil. Il est donc important que dans chaque branche d’activité, les salaires soient clairement arrêtés et catégorisés par grille d’emploi.

L’objectif 9 vise à renforcer la lutte transnationale contre le trafic de migrants et, en son article 25, à intensifier la lutte contre le trafic illicite de migrants en renforçant les capacités existantes et la coopération internationale aux fins de la prévention, de la conduite des enquêtes, de l’engagement de poursuites et de la prise de sanctions en vue de mettre fin à l’impunité des réseaux de trafiquants.

Cet engagement pris à la lettre, ce sont toutes les associations qui affrètent des bateaux dans la Méditerranée pour chercher des migrants illégaux sur les côtes de Libye ou autres d’Afrique qui vont donc être poursuivies, ainsi que tous leurs membres et tous les Médecins sans frontières qui prêtent leur concours à la migration illégale.

Il en va de même de tous les habitants de la vallée de la Roya qui vont aussi devoir être poursuivis.

Nous veillerons à ce que cet engagement soit rigoureusement respecté.

En préambule,  le pacte indique que le « rapport du Secrétaire général intitulé « Rendre les migrations bénéfiques à tous » a contribué aux travaux préparatoires relatifs au présent Pacte mondial ».

Le bénéfice de tous est à prendre bien évidement à la lettre.

Ainsi, pour les Français laïques et catholiques, faire migrer les musulmans vers des pays musulmans est d’un bénéfice incommensurable, bénéfice qui ne peut être que partagé par les pays musulmans d’accueil qui seraient heureux de retrouver leurs coreligionnaires.

Il faut prendre ce retour des musulmans dans leur espace d’origine comme un regroupement familial de l’oumma, engagement prévu à l’objectif 7 alinéa f qui met en avant, justement, le regroupement familial des jeunes, et à l’objectif 5 clause 21 i.

Ce serait donc bien pour le bénéfice de tous que la France s’engage au travers du pacte à faire migrer tous les musulmans vers les pays musulmans, et ici je suis serein, si Macron signe ce pacte, on peut avancer avec certitude que le Rassemblement national au pouvoir en 2022 ne trahira jamais cet engagement fort pris par la Nation tout entière qui a compris quel en sera le gain économique et financier immédiat.

Nous voyons donc que le Pacte des migrations peut se lire dans les deux sens, le sens des départs et le sens des retours.

En effet, rien dans le texte n’interdit de regrouper familialement dans le pays de départ.

D’ailleurs, il faut rester logique, un migrant qui serait entré en France et que l’on ferait partir devient un migrant dont un autre pays signataire doit s’occuper : un pays d’arrivée devient aussitôt un pays de départ par définition, et comme le juif errant, il y aurait le migrant éternel en voyage perpétuel.

Je peux ajouter également que le pacte dispose de ses propres contradictions inconciliables dans les principes.

Nous avons vu qu’on en déduit un droit d’ingérence puisqu’il est possible pour les pays signataires de mettre en place les conditions politiques d’une vie non violente aux habitants de n’importe quel pays de la planète. D’un autre côté, le pacte affirme respecter les souverainetés nationales.

Bref, ce pacte, c’est l’auberge espagnole selon qu’on l’interprète dans un sens ou dans un autre, et c’est bien notre chance.

Une chose est sûre, en l’état de la rédaction du texte, je serais dirigeant d’un pays d’Afrique ou d’un continent en voie de développement, je me méfierais avant de signer.

On ne sait jamais, si un dirigeant russe, américain ou chinois, pays qui ont voix au chapitre comme membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu, se mettait à interpréter le pacte à ma manière, ce serait la porte ouverte à l’ingérence puisque, comme déjà indiqué, les signataires proclament à l’objectif 2 clause 18 : « Nous nous engageons à créer des conditions politiques, économiques, sociales et environnementales permettant aux individus de vivre dans leur propre pays sans violence, de manière productive et dans des conditions viables, et de réaliser leurs aspirations personnelles, en veillant à ce que, poussés par le désespoir et la dégradation de leur situation, ils ne cherchent pas à aller faire leur vie ailleurs en recourant à la migration irrégulière ».

Comme il y a engagement universel à créer des conditions politiques pour permettre aux individus de vivre dans leur propre pays, l’alibi pour une intervention fait partie du pacte.

C’est toujours le problème dans ce type de documents suffisamment universels et généraux pour que chacun les lise à sa manière.

Cela est si vrai que les rédacteurs de ce document, qui ont dû pourtant peser soigneusement chacun de ses termes, n’auraient probablement jamais pu imaginer ce que je déduis de ses clauses.

Castaner parlerait de lecture séditieuse, il me flatterait, le bougre, mais ma voisine m’a mis en garde : il paraît que les caresses de vieux matous au suint de naphtaline, ça donne des puces.

Jean d’Acre

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
lucide

Intéressant. Mais en cas de contestation, ce sont toujours nos états qui décideront de faire usage du droit pour nous défendre. Alors il faudrait qu’il y ait à la tête de la France, un « anti-immigrationniste ». Est-ce que les peuples pourraient vraiment se défendre?

DUFAITREZ

Toujours mettre de la.. vaseline !
Plus c’est gros, plus ça marche…. !
Recoloniser ? Avec ce que ça a coûté ?
Non ! L’invasion est « en Marche » !

Elliot

Bonjour ! Je vois que le débat est ouvert ! Pour ma part, je trouve vos remarques plus que judicieuses ! En effet, pour combattre nos « ennemis » sur ce sujet, analyser tous les articles, alinéas,etc…de ce pacte comme vous l’avez fait, est un très bon début de lutte. Combattre l’ennemi sur son propre terrain ! Par contre, il va nous falloir des Avocats prêts à mouiller leurs « robes » pour faire appliquer ce Pacte dans le sens que vous le décrivez…Intéressant !
Bonne journée.

angora

mais tout dépendra des juges donc du pouvoir en place au moment de son application….

Joël

Objectif 9 : ça va être dur de les détecter maintenant, ils viennent en Yacht go-fast.
https://www.huffpostmaghreb.com/entry/quand-limmigration-clandestine-se-convertit-au-luxe_mg_5c138e54e4b0f60cfa281237

angora

j’ai vu; mais là c’est du grand luxe et ils n’étaient pas très nombreux.On peut etre riche mais soigner son patrimoine.

Frederic REYNIER

Encore un qui n’a pas compris que les populations africaines n’ont pas la même culture que les pays européens et que chez eux la « démocratie » est considérée comme une faiblesse coupable
Ceci étant Paul BIYA accusé par macron d’être un tyran amnistie les séparatistes qui ont mis le pays à feu et à sang alors que le même macron laisse condamner à tour de bras les manifestants en gilet jaune ce qui prouve que la tyrannie n’est pas toujours où l’on croit

Colonel de Guerlasse

Le mieux aurait été de ne pas le signer, mais de s’en servir effectivement de la manière que vous suggérez.

crap2sp

J’ecoutais ce matin une interview du milliardaire anglais Sir Richard,grand patron qui pense au future,tout robotiser,meme les pilote d’avion n’exerceront plus,c’est pour vous dire,et nous allons y arriver tres vite,deja voitures,et camions son sans chauffeurs,alors la question est simple,migre en Europe pour faire quoi??.dites nous dirigeants tetes pensantes,comme vous aviez penser le diesel.accepter tous ces migrants pour quoi faire?et pour en faire quoi?.ha oui le metissage,donc vous pouvez aussi decider si tel et untelle doivent imperativement copuler,faire des petits metises,qui a n’en pas douter parce que nos grands dirigeants decideurs pensent a tout,des enfants qui ne feront plus de betises.plus… lire la suite

Pilaf

« la question est simple,migre en Europe pour faire quoi? »
Pour rien, ils vont tous glander. Ils ramènent juste de l’insécurité et enfoncent plus vite dans la crise économique les pays européens où ils viennent.

montecristo

Dans le même temps les Etats Unis vont plaider prochainement pour la cessation des interventions de l’ONU en Afrique …. » qui ne favorisent pas une paix durable  »
Certains doivent se dire que les problèmes de l’Afrique commencent à les gonfler et ils ont raison !

zoé

L’Afrique est gangrenée par la corruption des élites, il faudrait commencer à épurer tout ça.

Pilaf

Quand l’ONU fait la promotion de Rokhaya Diallo https://www.fdesouche.com/1126233-quand-lonu-fait-la-promotion-de-rokhaya-diallo
Rokhaya Diallo est une raciste anti-blanc connue comme telle, et l’ONU, cette organisation à la con, en fait la promotion.

zoé

On se demande ce qu’elle fout dans notre gouvernement mais c’est justement pour mettre la merde.

Pilaf

Pacte de Marrakech : ces généraux qui accusent Macron de « trahison » https://www.fdesouche.com/1126359-pacte-de-marrakech-ces-generaux-qui-accusent-macron-de-trahison

Arthur’

Et bien vous voyez. Pas la peine d’avoir la trouille de la submersion migratoire. Vous dites même que l’ambiguïté de ce pacte c’est notre chance. Vous devriez vous en ouvrir à MLP. Elle continue à penser que sa signature constitue une trahison envers le peuple français. Tant mieux si vous pensez également que vous êtes plus finaud que ceux qui l’ont rédigé, comme tant d’autres sur RL s’imaginent au dessus du commun des mortels. La réalité c’est que ce pacte ne prend son sens que dans le cadre de l’ONU. Bref pas d’action unilatérale qui est à rebours même de… lire la suite

montecristo

Dans le genre « faux cul » vous êtes le Roi ! … Arthur.
Et vous savez certainement pourquoi …

Arthur’

Non je ne vois pas. Mais je m’attends à un jeu de mot pourri alors allez y balancez

montecristo

Pas du tout cher ami ! je trouve simplement que vos convictions changent en fonction de l’intérêt que vous portez à pourrir ou non les conversations !

Arthur’

Pas vraiment. Je suis plutôt constant

Pilaf

Ce que je remarque, c’est que depuis le début, soit depuis le 17 novembre que le mouvement des GJ est apparu où on voyait énormément de blancs dans la rue pour manifester, il a tout faux et il reste sûr de lui. C’est ça les idéologues…

Arthur’

Est-ce que j’ai dit qu’on ne voyait pas en majorité des blancs dans la rue ? Je serais curieux que vous retrouviez mes posts à ce sujet, qui appuieraient mon « idéologie ». Le fait est que je dis idéologie et vous vous êtes dans la même stratégie puérile : c’est toi qui dis qui l’es. Alors allez y maintenant expliquez moi mon idéologie.

Pilaf

Depuis le début du mouvement des GJ, vous niez le fait qu’il y a une dimension identitaire dans ce mouvement (conscient ou inconscient chez les Français blancs), même si pas forcément avouée, alors que c’est évident, c’est tout un ensemble de choses et ce mouvement n’a rien à voir avec celui de mai 68, il est particulier. En mai 68, tout allait bien : il n’y avait eu aucune immigration massive et c’était le plein emploi. Ce n’est pas parce que les médias nient cette dimension identitaire parce que ça les dérange par rapport à leur vision immigrationniste, que soi-même… lire la suite

Arthur’

Identitaire j’en sais rien. Le debat à l’époque portait sur le fait que l’immigration fasse partie ou pas des revendications des GJ. Et ça je ne l’ai pas nié. J’ai dit que ce n’était pas premier dans leur foultitude hétéroclite de demandes. Ça reste vrai. Ils ont d’abord parlé de pouvoir d’achat.

Pilaf

Le fait que les GJ ne parlaient pas d’immigration et encore maintenant, car « on » les bloque sur ce sujet, il est évité dans les médias, et des GJ se sentent bloqués en s’autocensurant, vous doutiez que c’est un des sujets de crispation du peuple français alors que quand un peuple sait que « ses jours sont comptés » et que le dirigeant politique déteste ce peuple, qu’il n’hésite pas à vouloir le faire disparaître et qu’il fait tout pour le faire payer en ramenant encore et encore de l’immigration qui va l’appauvrir tout en lui ramenant de l’insécurité (et tout le monde… lire la suite

Arthur’

« L’immigration devient un des sujets … de son identité ». Vous avez raison il y a une vraie inquiétude.

Pilaf

Après, certains Français en sont très conscients, quant d’autres, c’est inconscient et se sentent gênés d’en parler, mais ce qui ne veut pas dire que ce n’est pas un sujet de crispation des Français, c’est tout un ensemble de choses et l’immigration massive, c’est la destruction de la civilisation des peuples européens dans les pays d’Europe où les dirigeants politiques en ont accueillie énormément.

Pilaf

Et les Français voient constamment leur identité se perdre. Macron collabore avec l’islam/l’islamisme, il a dit que la culture française n’existait pas, il a parlé de la « lèpre nationaliste » et tellement d’autres choses (quant à Aurélien Taché (LREM), ça a été peu entendu, mais il a dit en gros très récemment en pleine crise des GJ, qu’il n’y avait pas de peuple français en disant : « C’est quoi le peuple français ? » et il a dit qu’après les européennes, la France va « transférer une grande partie de la souveraineté nationale au niveau européen, c’est ce que l’on va proposer aux… lire la suite

Arthur’

« C’est quoi le peuple français ? ». Je n’ai pas de problème d’identité et je ne me pose jamais la question de ce que c’est que d’être français. On le sent par contraste avec d’autres cultures. En tout cas moi j’ai réalisé ce que c’était d’être français et aussi européen quand j’étais aux États Unis donc au sein d’une population caucasienne. Ici en France dans un quartier cosmopolite je n’ai absolument pas ce questionnement. Les autres ont une culture différente mais je me sens chez moi avec toute la force et la légitimité que procure ce sentiment et de fait je… lire la suite

ven 85

alors si ce pacte est si bien pour nous,pourquoi des pays ne l’ont pas signer,car ceux qui les gouvernent defendent leur peuple,ne l’ont pa signer, les etats unis,l’australie,tcheque,croatie,bulgarie,slovanie,hongrie,autriche,estonie,danemark,pologne,italie,suisse,israel, ect… CERTAINEMENT DES PAYS QUI N’ONT RIEN COMPRISet que la france,elle a tout compris aux ordres de la finance mondialiste,pour avoir des esclaves avec des bas salaires,qui fera baisser celui des francais

Pilaf

Pacte de Marrakech : « Les Européens savent d’instinct que le discours pro-immigration contient leur propre disparition » analyse un haut-fonctionnaire belge https://www.fdesouche.com/1126143-les-europeens-savent-dinstinct-que-le-discours-pro-immigration-prone-par-le-pacte-de-marrakech-contient-leur-propre-disparition-declare-un-haut-fonctionnaire-belge

Joël

C’est aussi l’avis d’Anatole Livry en Russie, article d’hier :
https://www.geopolitica.ru/fr/article/macron-ou-le-genocide-planifie-de-leurope-blanche

Pilaf

Oui, c’est possible que tout ça ait pu avoir été orchestré du début à la fin mais on n’en sait rien car aucune preuve. Il y a quand même des doutes que même ça ait pu l’être. Mais les Français, manipulés ou pas, rejettent pour la plupart les politiciens au pouvoir et nombre d’autres politiciens traîtres (dont aussi les médias de masse qu’ils ne supportent pas non plus car ils colportent la propagande du pouvoir) car justement, ont organisé et organisent leur mort, la mort de leur civilisation, tout comme c’est pareil dans d’autres pays européens mais en France, l’immigration… lire la suite

Pilaf

Après, c’est tout un ensemble de choses qui a amené aux Français, blancs, à descendre dans la rue mais c’est dû à la mondialisation et à l’immigration de masse, en somme, manipulation ou pas, les Français rejettent de toute façon tout ce système politique qui n’amène au pouvoir que des politiciens anti-France, anti-Français. Et le dernier a été le pire au niveau des provocations, et ce que je veux dire, c’est que même avant la manifestation du 17/11 dernier des GJ, le mécontentement des Français existait déjà.