De Kamel Kabtane à Barak Hussein Obama: la même manipulation pour duper les peuples (2)

Publié le 27 août 2014 - par - 1 050 vues
Traduire la page en :

KabtaneComme je l’écrivais dans la première partie de ce texte (1), il est inutile au lecteur d’attendre la moindre condamnation ferme, de la part des “autorités musulmanes de France”, des agissements criminels et “génocidaires” (de l’aveu même de l’ONU) des hordes islamiques de l’EIIL, en Iraq comme en Syrie.

Et encore moins leur participation aux actions susceptibles d’éradiquer politiquement et physiquement ces barbares égarés au XXIème siècle pour y imposer un projet politico-religieux issu des fantasmes d’un chamelier cruel et ignare de l’ancienne Arabie.

Ce même projet politico-religieux que ces mêmes “autorités musulmanes” rêvent d’imposer à la France et à son peuple, leur silence (éloquent) devant les massacres, destructions, tortures, enlèvements, viols, perpétrés par leurs frères de religion islamique que ce soit en Libye, en Syrie, en Iraq, au Mali, au Nigéria (le lecteur voudra bien compléter) est la simple forme de la taqiya qui les fait se répandre en propos mielleux pour masquer l’horreur que porte en lui l’avenir qu’ils nous préparent…

avec la complicité active de la caste politicienne socialo-écolo-umpéiste-centriste (et “gôche” de la “gôche” incluse) de notre pays, bien arrimée  aux forces dirigeantes des USA qui prétendent vouloir lutter contre les “terroristes islamistes” (notez la novlangue) alors qu’elles les ont initiés, armés, laissé se développer pour maintenir leur domination géo économique dans l’espace pétrolier du Proche et Moyen Orient, leur jeu géostratégique dans cette région sensible, base forte de leur politique de “containment” de la Russie et de la Chine, ces 2 pays, à la tête des BRICS, les empêchant d’imposer la “Globalisation monopolaire” dont ils seraient le pôle.

Car ces hordes barbares qui représentent l’islam en action et prétendent construire leur califat pour écraser les peuples sous leurs talons et leurs lois religieuses ne sont pas nées spontanément.

Il ne faudrait pas oublier que le “Ben Laden” fut une créature US ( et un prince saoudien milliardaire) qui leur a été utile au moment de l’intervention soviétique en Afghanistan…et que, depuis, les tentacules mortifères de cet islam en action guerrière (comme il l’a été tout au long de son histoire) n’ont eu de cesse de s’infiltrer partout où l’islam était religion étatique, téléguidées par les capitaux et les réseaux de l’Arabie Saoudite et du Qatar, les alliés des USA avec lesquels ils se partagent les influences : énergétiques pour les seconds, idéologiques et politiques pour les deux premiers.

De plus, Barak Hussein Obama, sous ses couverts de “démocratie” et son bla-bla-bla “droits de l’hommisme” n’est qu’un thuriféraire de l’islam : il faut lire son discours de 2009 au Caire, à l’université islamique Al Azhar (2) pour savoir comment il encense cette pseudo religion dont nous vivons aujourd’hui la réalité crue .

Aussi, pour lui, écraser l’Iraq sous les bombes pour y semer le chaos, téléguider l’OTAN pour détruire la Libye (avec l’aide de Sarkozy -BHL comme de Hollande-Fabius) dont il ne reste qu’un champ de ruines dont le Qatar et les USA exploitent le pétrole, instrumentaliser les “Frères Musulmans” en Egypte, tenter de dépecer la Syrie par l’injection massive de hordes sanguinaires wahhabites qu’il a armées avec le Qatar, l’Arabie Saoudite …et la France de Hollande-Fabius, n’est qu’un jeu géopolitique et géo économique doublé d’une volonté politico-religieuse de faire s’implanter dans ces pays le salafisme-wahhabisme le plus primitif   piloté par Riyad et Doha, ses amis et alliés.

Alors, quand le sieur Obama, et les responsables US, viennent se répandre en jérémiades et menaces contre l’Etat Islamique en Iraq et au Levant et prétendent vouloir défendre les populations  que les prédateurs sanguinaires de l’islam soumettent (3), il ne faut y voir que larmes de crocodile et postures hypocrites destinées à endormir les peuples de l’Occident et à se donner la bonne conscience du “justicier humaniste” tout en veillant, surtout, à ce que les champs pétroliers puissent être reconquis par leurs mandants et les populations puissent rester soumise à l’ordre de l’islam, après en avoir ébarbé ce qui pouvait paraître vraiment trop détestable.

Il ne faut pas comprendre autrement la timidité des “frappes” US, dont l’Etat Major n’a pas vu se déployer, au nord de L’Iraq, les 25000 barbares de l’EILL et leurs kilomètres de véhicules avant même qu’ils ne lancent leurs attaques contre Mossoul, par exemple…Il est vrai qu’ils devaient être trop occupés à surveiller la Merkel!

Le vrai danger, là bas comme ici, où des masses de prêcheurs et de “fidèles de la soumission islamique” agissent en douceur et en utilisant les armes de la démocratie pour nous enfermer dans leurs lois destructrices de l’humain comme de la société que nous avons construite, est bien l’islam tel qu’il est, tel que sa naissance et son histoire le montrent.

Et si Obama et les USA veulent vraiment se débarrasser de ces assassins par nature et par idéologie, il leur faut d’abord et en préalable se séparer de leurs fournisseurs et sponsors : l’Arabie Saoudite et le Qatar.

On comprend bien que ce n’est là qu’un vœu pieux, et que la stratégie américaine du chaos des peuples d’Orient pour le plus grand bien énergétique, économique, géostratégique de l’Oncle Sam n’est pas prête de se  modifier et d’opérer aggiornamento du pacte du Quincy qui en est à l’origine .

Et on comprend aussi que les petits roquets qu’il promène internationalement au bout de sa laisse, Hollande ( avec  ses affidés Valls, Fabius et Casevide, notamment… mais leurs remplaçants seront identiques!) ne vont pas modifier leur léchage quotidien des babouches islamiques d’Arabie et du Qatar, ni les brossages de barbes immanesques auxquels ils se livrent à tous moments en espérant garder leur électorat musulman (Ah, ces “laïques” qui cultivent le vote communautariste!) , le dernier qu’il leur reste, tout en s’activant pour noyer notre peuple sous l’idéologie mortifère importée par des flux migratoires incessants venant du Maghreb comme de l’Afrique subsaharienne.

Aussi, loin d’être aveuglé par la manœuvre politicienne (qui en prépare d’autres) de la démission du gouvernement, le citoyen de notre pays va finalement comprendre qu’il faut se débarrasser de cette engeance islamophile, prébendière, destructrice des valeurs et de l’histoire de notre Nation et de son peuple.

Robert Albarèdes

1 – https://ripostelaique.com/de-kamel-kabtane-a-barak-hussein-obama-la-meme-manipulation-pour-duper-les-peuples-1.html

2 – http://www.lapaixmaintenant.org/Discours-d-Obama-au-Caire-texte

3 – http://www.lepoint.fr/monde/comment-eradiquer-l-etat-islamique-21-08-2014-1855381_24.php

http://www.lefigaro.fr/international/2014/08/21/01003-20140821ARTFIG00378-la-menace-de-l-etat-islamique-va-au-dela-de-ce-que-nous-avons-deja-connu.php

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2014/08/21/31002-20140821ARTFIG00342-l-etat-islamique-d-irak-et-du-levant-ennemi-n1-de-l-islam.php?pagination=3#nbcomments

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi