De la colère vers la rupture et le sursaut ?

Publié le 10 novembre 2016 - par - 14 commentaires - 1 722 vues
Share

RI7Varenne des journaleux et magistrats du SMLa large victoire de Donald TRUMP, contre tous les pronostics des médias et des instituts de sondage, constitue un événement politique majeur et permet d’envisager des perspectives nouvelles dans l’ouverture d’un nouveau chapitre de l’histoire du monde occidental. Ce 9 novembre 2016 – comme déjà le 9 novembre 1989 qui consacrait l’effondrement du Mur de Berlin entraînant la fin de l’oppression totalitaire communiste – marque la victoire du peuple en colère face à l’establishment, aux élites mondialistes, aux médias serviles et à cet univers donneur de leçons qui se réveillent aujourd’hui sonnés du fait de leur aveuglement et de leur refus de l’évidence.

Cette victoire est celle de la démocratie qui s’exprime. C’est le peuple souverain qui s’exprime et qui rappelle qu’un président est élu par le peuple et non pas choisi par les médias et les sondeurs. Et le message du peuple américain s’est traduit par le refus de la pensée unique qui étouffe les citoyens et interdit tout débat sur les périls qui menacent nos nations. Ce message symbolise finalement l’étendard de la révolte identitaire.

Cette victoire incontestable de Donald TRUMP a le mérite de réveiller les consciences, révoltées mais restées silencieuses jusqu’ici, pour réclamer le retour aux frontières, la fin de l’immigration massive, la riposte aux projets de l’islam conquérant et de ses entreprises terroristes, la renaissance du sentiment et de la fierté patriotiques.

Et cette révolte est commune au peuple américain et aux peuples européens qui n’en peuvent plus d’étouffer sous la pression du politiquement correct et des nouveaux droits de l’homme qui martyrisent aujourd’hui les citoyens dans leur vie quotidienne. Ces derniers ne supportent plus cette nouvelle pensée totalitaire, ce terrorisme intellectuel qui les oppressent et qui pourraient finalement conduire à une insurrection des peuples.

Cette victoire que certains qualifient de « populisme » est en réalité celle du peuple oublié et elle est pour nous Européens, et spécialement pour nous Français qui aurons à élire bientôt à notre tour notre président, un exemple et un signe d’espoir pour nos démocraties. Elle est un exemple donné à la France et à l’Europe tout entière face à cette volonté criminelle – qui ne doit plus pouvoir être exercée impunément – de nos dirigeants qui favorisent le multiculturalisme qui n’est en réalité qu’un biculturalisme mortel avec le danger que représente l’islam. Il va falloir pour nous Français et Européens engager ce combat noble et légitime qui vise à redonner à notre pays sa grandeur en réaffirmant les valeurs qui ont fondé l’Europe avec ses racines gréco-latine et chrétienne.

L’histoire est en marche et il nous revient de participer avec détermination et conviction à l’écriture de ce nouveau chapitre. Le temps de la rupture et du sursaut est donc venu.

Antoine MARTINEZ

Général (2s) Armée de l’Air

Coprésident des Volontaires Pour la France

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
madeleine

« racines gréco-latines et chrétiennes » ?

ou

racines judéo-chrétiennes ?

Le Général Martinez serait-il un cancre en matière d’Histoire ou souffrirait-il d’un début d’Azheïmer ?

BALT

En avant pour rejoindre le Front National et  » Volontaires pour la France « .

Je propose que nous envoyions tous un message de félicitations à Donald Trump et d’amitié franco américaine à l’ambassade des Etats Unis !

Strike back

Rappelons que la révolution américaine qui dura quand même 7 ans (1776-1783) fut d’abord une guerre civile entre britanniques et colons américains, pour devenir une guerre de libération nationale. Guerre de libération nationale au sein même de l’Europe, palpable vis à vis de la dictature bruxelloise soumise au népotisme de la finance internationale.

ésus

Les neos-populistes manifestent contre la victoire de TRUMP

Ali l\'apostat

Souhaitons une deuxième victoire en France, contre l’hydre islamique, avec Marine Le Pen.

montecristo

Les Français auront-ils le courage de suivre l’exemple des américains ?
Auront-ils encore besoin d’un signal fort de Trump par exemple dans un rapprochement avec la Russie ? Ou bien un engagement déterminé en Syrie pour abattre Daesh ?
Ou bien les bobos vont-ils entraîner le peuple dans leur haine de Trump ?
A partir du 20 janvier, je crois que les premières semaines seront déterminantes pour notre avenir …

Passé le premier moment d’allégresse, il faut quand même voir l’énorme taux d’abstention, que franchement, je trouve assez inquiétant.

Nicolas

Le taux d’abstention est dans la norme a chaque elections Presidentielle Americaine!

Et française !

pauledesbaux

nous verrons celui des français qui ne sont plus concernés par la politique tellement celle-ci se vautre dans les primaires encore une idée américaine on n’en sortira pas !
Aucun ne parle DU PATRIOTISME DE LA CITOYENETE par contre le lavage de linge sale sur les plateaux de télé ne les gène absolument pas OU EST L INTERET DE NOTRE PAYS DANS TOUT CA ? c’est une honte il n’y a que le leur nombril qui compte faCe aux problèmes qui hantent LA FRANCE C EST UNE HONTE

cyrilpatriot

le vrai réveil et pour bientôt apres TRUMP place al la France,le s sursaut sera brutal pour no elites collabo du systeme de pensée unique,la fin et proche pour tous ces traitres

tom

D’abord l’autriche en décembre.

Strike back

Mais surtout pas l’autruche en avril & mai 2017 !