1

De la modération des commentaires sur Riposte Laïque


Il y a quelques mois, les responsables de Riposte Laïque annonçaient la suppression des commentaires, à cause d’une charge énorme de travail, pour les modérateurs bénévoles. Cela suscita un sérieux débat, et les commentaires cessèrent. Peu de temps après, ils réapparurent indirectement, après être passés par la messagerie électronique. Et quelques semaines plus tard, les commentaires reprirent comme auparavant.
À l’évidence, les lecteurs de Riposte Laïque aiment cette possibilité de pouvoir dire, sur le site, ce qui leur est strictement censuré dans les merdias ordinaires. Et ce sentiment est légitime. Mais bien sûr, la charge des dévoués modérateurs est toujours aussi énorme. Forcément, des provocations et des « trolls » finissent par passer. Elles sont publiées, et elles déclenchent des bordées de réactions. C’est inévitable.
Bien sûr, certains sujets sont plus sensibles que d’autres. Bien sûr, toutes les opinions sont libres sur RL. Bien sûr, à certains moments de l’année, comme maintenant, par exemple, malgré la bonne volonté, le nombre de commentaires à filtrer dépasse de très loin la capacité de filtrage.
Et c’est précisément la conjonction de ces trois facteurs qui doit être à l’origine d’une infestation grave de commentaires antisémites primaires, dans les commentaires des articles, sur la magnifique destruction de deux gros radirans par une frappe américaine, sur l’aéroport de Bagdad. Du moins, il faut l’espérer.
Car ce serait vraiment dommage que les commentaires incriminés aient été sciemment acceptés. Argumenter sur l’opportunité de cette destruction de déchets, c’est une chose, mais ressasser jusqu’à en vomir la vieille haine gratuite contre les USA, presque toujours liée à l’amitié de ce pays pour Israël, ce n’est plus une opinion. C’est rabâcher des vieux mensonges antijuifs. Pour les antijuifs primaires, rappelons que le directeur de la publication Riposte Laïque vit en Israël.
En effet, tous les sites de réinformation le soulignent, comme leurs homologues dépravés des USA, les merdias de francekipu se lamentent en chœur sur la destruction de quelques-uns de leurs chouchous. Ces merdias nous font comprendre sans efforts qu’ils espèrent ardemment des représailles sanglantes de la part des radirans. Et bien entendu, non seulement c’est impossible de trouver la moindre opinion différente dans ces merdias, mais les commentaires sont soit impossibles, soit censurés. Donc, trouver sur Riposte Laïque des grossièretés, accusant le président Trump d’agir pour Israël, c’est incompréhensible. N.B. La grossièreté n’est pas les « gros mots ». La grossièreté, c’est la signification des mots employés.
Avec une vraie ironie, notons que les réactions officielles israéliennes sont d’une délicieuse sobriété. La joie se savoure discrètement. Bien entendu, dans le camp des vrais patriotes populistes, la brève allocution du président Trump suffit pour confirmer notre satisfaction.
Riposte Laïque n’étant pas un égout, nous attendons la suppression des commentaires incriminés et le bannissement des adresses IP de leurs auteurs.
Charles DALGER