De nombreux Algériens fuient le désastre sanitaire de leur pays

Des milliers d’Algériens fuient leur pays. Chaque jour ils arrivent par centaines sur les plages entre Alméria et Valence, laissant celles situées entre Alméria et Tarifa aux fuyards marocains.

Hier, (mais c’est toujours d’actualité), il s’agissait de migrants clandestins économiques, depuis plusieurs mois et actuellement (mais cela ne s’arrêtera pas de sitôt !) ce sont des migrants « sanitaires ».

Eux ne manifestent pas contre un « passe sanitaire » ou contre une vaccination, obligatoire ou non, ils fuient car le gouvernement et les autorités sanitaires se trouvent devant l’impossibilité de les soigner, de les hospitaliser, de les réanimer, de les tester, de les vacciner. Ils n’ont le droit que de mourir, sur un lit d’hôpital ou noyés en mer.

De très nombreuses manifestations sont maîtrisées violemment.

Le 1er septembre 2018 j’écrivais : « Hier il était question de la saleté et de l’état déplorable des plages en Algérie, mais il y a beaucoup plus grave, mortel même, car si les plages sont sales on peut ne pas s’y rendre pour s’y baigner, mais aujourd’hui il est question des hôpitaux d’Algérie et dans les hôpitaux on ne s’y rend pas par plaisir, bien au contraire.

Or, si les plages sont dans un état lamentable, en ce qui concerne les hôpitaux c’est bien pire et l’actuelle épidémie de choléra qui se développe les projette à la « Une » de l’actualité.

Les médias algériens s’indignent et déplorent l’état défaillant des services d’hygiène et médicaux du pays et ne comprennent pas l’absence totale de réaction du gouvernement, le silence du ministre de l’Intérieur et de celui de la Santé, qui brillent par leur absence de communication.

Un collectif autonome de médecins résidents algériens a lancé le « hashtag » -BalanceTonHosto- accompagné de publications, de photos et de vidéos prouvant l’état lamentable des hôpitaux algériens.

Le corps médical algérien et une majorité de la population déplorent que 100 milliards de dinars (plus de 800 millions de dollars) aient été utilisés pour construire la « plus grande mosquée du Maghreb » alors que cet argent aurait permis la construction de 20 hôpitaux modernes et l’équipement des hôpitaux existants.

Sur les réseaux sociaux les témoignages accablants se multiplient.

L’Hôpital de Sétif, construit en 1934, pour une population de 30 000 habitants, est aujourd’hui le seul CHU présent pour une population de 6 millions d’Algériens sans qu’aucun investissement ait été réalisé depuis un demi-siècle et il manque de tout : pas d’IRM, le « scanner » en panne deux jours sur trois, pas d’ophtalmo, ni de dermato, de gastro ou d’urologue. En gynécologie, ce sont des obstétriciens chinois qui opèrent.

Dans tous les hôpitaux, les médecins ne peuvent même pas pratiquer leur spécialité faute de matériel adéquat.

Les services sensibles, comme la chirurgie ou l’hémodialyse ne sont pas épargnés par le manque d’hygiène et le désordre.

Notamment le Centre de transfusion sanguine de l’hôpital de Béni-Messous où des flaques d’eau stagnantes développent des bactéries dangereuses qui sont vecteurs de maladies par les mouches et les moustiques.

Le centre Pierre et Marie Curie, à Alger, qui est le plus important centre de traitement du cancer, est dans un état accablant : murs dégradés, traces de sang dans les toilettes, insalubrité des lieux.

Le pire étant les délais d’attente, il est quelquefois jusqu’à six mois pour être admis au service des cancéreux, car il est constamment surchargé.

De nombreux patients meurent avant d’y avoir une place.

Selon le professeur Kamel Bouzid, chef du service d’oncologie, 20 000 cancéreux décèdent chaque année sans avoir pu être hospitalisés.

Dire qu’il y a des patients en phase terminale qui finissent leur vie dans de tels endroits est inadmissible.

À l’hôpital Mustapha Bacha les toilettes et les lavoirs sont infects. Dans les chambres, d’une saleté repoussante, se promènent les cafards et volent les moustiques. Les patients doivent s’acheter eux-mêmes des masques pour se protéger des infections et quelquefois des médicaments car ils ne sont pas disponibles. Les repas doivent être amenés de l’extérieur tant la nourriture est infecte.

Un ministre de la Santé avait osé dire, en 2017 à Annaba (ex-Bône), que les hôpitaux algériens étaient mieux que les européens. Tous les Algériens peuvent le constater. Tous se méfient des hôpitaux en Algérie, et ils ont même souvent peur d’y aller. Il manque du personnel, du matériel, les conditions d’hygiène sont lamentables. On laisse crever les patients.

En gynécologie, parfois trois patientes se trouvent dans le même lit, têtes bêches.

Le nombre de décès qui auraient pu être évités par manque de médicaments et de matériel est passé sous silence.

Le manque cruel de médecins est devenu un problème national, or, ce ne sont pas les médecins algériens qui manquent, ils sont des milliers mais refusent de travailler en Algérie dans de telles conditions.

L’Algérie est le premier pays fournisseur de médecins pour la France. En 2017, selon le CNOM (Conseil de l’Ordre des médecins) 9 365 médecins algériens exerçaient dans notre pays.

Ils représentaient 25 % des médecins étrangers en France, sur 40 354.

Sur ces 25 %, seuls 27 % étaient diplômés en Algérie. (41 % sont psychiatres, 37 % ophtalmologues, 21 % des chirurgiens et 16 % gynécologues).

Un constat navrant du corps médical français déplore que le niveau des médecins fournis par l’Algérie soit bien inférieur aujourd’hui à ce qu’il était il y a quinze ans.

Le nombre des médecins algériens exerçant en France a augmenté de 56 % en 10 ans.

Ils choisissent en majorité (62 %) d’exercer comme salariés dans les hôpitaux.

1 500 occupent des postes à responsabilité dans nos hôpitaux et ont une ancienneté de plusieurs années.

Bien entendu, l’état déplorables des hôpitaux algériens ne concernent nullement les « riches » Algériens et les personnalités publiques ainsi que les membres du gouvernement, tous se font soigner hors de leur pays, en Europe, et notamment en France, l’ex-pays colonisateur.

Et que certains commentaires ne viennent pas souligner ma « nostalgérie » où le « temps béni des colonies », l’Algérie ne m’intéresse que parce que j’y ai passé ma jeunesse. Elle aurait pu se passer en France ou en Espagne et la seule différence, mais considérable, c’est que ces pays ont évolué en un demi-siècle alors que l’Algérie… mais vous m’avez compris, n’est-ce-pas ?

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

42 Commentaires

  1. d’ou l’interet pour l’algerie d’envoyer 10 millions de gens en france

  2. le Vaccinolâtre GOMEZ devrait se limiter aux sujets qu’il maîtrise plutôt que hurler avec les VRP des labos de Dreuz.info

  3. Boumedienne avait promis de gagner « par le ventre de (nos) femmes », en 1974, sauf erreur. Le ventre de leurs femmes a bien travaillé…
    Les Algériens sont les premiers à en subir les conséquences.
    Lamentable stupidité, pitoyable incapacité à anticiper les conséquences d’une cause ; méprisable mesquinerie, misérable bassesse, vile cupidité….

  4. Tout ce que vous décrivez est normal pour un pays de melons ils ont bien mûri .

  5. l’algerie se nomme « ;republique democratique et populaire d’algerie »,c’est devenu un pays socialiste et beaucoup de francais revent,encore a cette ideologie

  6. Des gueux avec des milliers d’années de retard dans une tête sans cervelle. Feraient mieux de se tourner vers la moque et de prier leur dieu au lieu de se jeter dans l’eau comme des rats.

  7. Il fut une époque où ces gens-là clamaient haut et fort (méchamment):
    LA VALISE OU LE CERCUEIL!
    Alors qu’ils assument , c’est leur destin…
    A propos, pourquoi, ne pas garder chez eux les médecins qu’ils ont formé?
    Sans doute à cause du numérus clausus en France!

    • Charlie des Gaules , sans oublier les parties de foot avec des têtes de Français .

  8. « …déplorent que 100 milliards de dinars (plus de 800 millions de dollars) aient été utilisés pour construire la « plus grande mosquée du Maghreb » alors que cet argent aurait permis la construction de 20 hôpitaux modernes et l’équipement des hôpitaux existants. »
    C’est le problème dans les pays musulmans, ils sont tellement obsédés par la religion qu’ils la font passer avant leurs besoins vitaux !

  9. Ce que je comprends c’est qu’on doit les empêcher d’arriver chez nous avec leurs maladies (cholera entre autres)….et que , ils nous ont mis à la porte de l’Algérie ….et bien maintenant qu’ils se débrouillent sans nous . Mais serait-ce trop logique ???

  10. 40 000 médecins étrangers
    celà a permis environ l’arrivée de 400 000 étrangers , car
    presque tous ont ensuite  » fait venir une femme du pays  »
    j’avais vu un syrien qui avait acheté une jeune de 30 ans de moins que lui, pour 5000 euros.
    ils ont eu en moyenne, au moins 3 gosses.

    souvent ils ont fait venir ensuite des parents :
    père , mère , payés comme retraités par la Fwouance
    frère soeur, cousins
    de mon expérience , j’en déduis la venue de 400 000 étrangers,
    pour cette seule cause !

  11. M Gomez
    vous signalez environ 40 000 médecins étrangers en Fwouance.

    j’avais lu , dans un document de l’Ordre , le chiffre de 57 000.

    celà veut donc dire au moins 40 000 jeunes français, qui ont été refoulés des études médicales , pour faire venir 40 000 étrangers , et , la veule populace l’a laissé faire.
    40 000 jeunes ont été refoulés , par le concours du numerus clausus ,pour un point en moins

    pendant que nos pourris allaient chercher de soi-disant médecins
    Algérie, maroc , liban , syrie ,madagascar
    maintenant Roumanie, et toute l’Afrique, pour les principaux envois.

    En tant que médecin ,je les ait fréquenté , la plupart n’auraient
    pas eu le Bac en Fwouance !

    et toute l’administration a été complice de cette sorte de génocide
    du médecin français

    • Petite fille refoulée au parcours sup médecine , il est vrai qu’avec un 15 de moyenne au bac scientifique ll n’y a eu qu’une mention bien , et se retrouvait dans les 300 ième en attente .. Heureusement qu’en biologie il y avait une possibilité . Pour ces médecins qui viennent d’ailleurs , il y a moyen de boycotter comme nous le faisons pour l’alimentation . Les actions précédentes relatives à la compositions des produits ont fait que des améliorations s’en sont suivies . Refusons tout cet exotisme pour que nous enfants à vocation puisse voir un avenir plus juste !
      Oui le génocide du médecin Français faute à cette administration minable .
      cordialement

    • Le numerus clausus a été une des premières mesures destinées à baisser le niveau des soins en France. Il ne faut pas que les Français vivent trop vieux, n’est-ce pas ?
      Et il ne faut pas payer trop cher des médecins français…
      Ma fille a été recalée en médecine il y a plus de 20 ans, à cause de ce numerus clausus… Elle a fait de l’informatique…
      Mais pas de limite pour les médecins étrangers.
      Dans ma ville, en ophtalmologie, il n’y a plus de souchiens. Les ophtalmos sont tous étrangers. Ils demandent 500 euros de dépassement d’honoraires pour une cataracte, et refusent de faire les examens pour des opérations en hôpital public. Attente dans le public: 9 semaines pour l’examen, 3 mois pour l’opération, si tt va bien, plus, sinon. Attente en privé : 15 jours.

      • L’ophtalmo chez lequel j’étais suivie , remplacé par un Roumain lors de son départ à la retraite .Heureusement j’habite une grande ville et l’on peut en trouver un bien de chez nous , avec un minimum de 8 mois d’attente . Aussi je ne peux vous dire ce que valait le remplaçant , étonnée quand même que nos jeunes refusés vont en Roumanie , Bulgarie pour étudier la médecine évidemment moyennant finance !

  12. Faut savoir Mohamed, tu veux quoi? Les 72 vierges ou le vaccin ??
    Fais ce que tu sais faire le mieux, viole la vierge et vole le vaccin. Non Allah ne te protège pas Droits de l’homme, oui !!!!

  13. Les algériens comme tout les non-blancs sont des créatures qui se complaisent dans la saleté. Ca les empêche pas de se multiplier comme des rats, comme quoi le manque d’hygiène ne les met pas en danger.
    Perso dans la mesure du possible je refuse d’avoir à faire à des toubibs issus d’un pays musulman quelconque. Un doctorat obtenus à Alger ou Tizi Ouzou ne vaut même pas un CAP en France.

    • ça c’était avant, maintenant c’est la France qui se rapproche du quart monde, depuis les bouffonneries covidiennes j’ai plus de respect pour les herboristes camerounais et ivoiriens que pour nos vrp des labos

      • Certes, d’ailleurs c’est très étrange tout ces chefs d’état qui ont des « accidents », morts subites (président de Tanzanie qui a prouvé m’arnaque des PCR), ou sont victimes d’attentats fomentés par l’état français dans le cas du président malgache qui a fait la promotion de l’artemisia.
        Tout ça pour être remplacer par des pro-vax.
        Et tous ces docteurs qui se font suicider.

    • la majorite des docteurs invites dans les mediats,sont issus de l’immigration musulmane,ils ont faient leurs etudes en france,loger,subventionner et apres 6 ans d’etudes en france ,ils ne rentrent pas dans leur pays et la france ferme les yeux,ils sont sur de gagner 10fois de plus qu’en algerie,depuis le depart des francais,l’algerie est devenue un pays du tiers monde,leur president qui s’est fait operer 2 fois,une fois en france,une fois en allemagne,meme pas un chirurgien pour le soigner

      • Les « élites » de ces pays connaissant le niveau déplorable de leurs administrés préfèrent aller voir ailleurs.
        Et le quidam français devra se contenter d’un berbère ou d’un baloutch mal dégrossi et plus ou moins clando comme vous dites.
        Sans le numerus clausus qui ne vise qu’à apporter du basané on aurait moins de déserts médicaux et de raclures prétendus médecins fraichement importés.

  14. désastre sanitaire après désastre économique , ils fuient au lieu de changer leurs zélites , résultat garanti

  15. Ça doit sans doute être la faute de la France si la France n’a pas maintenu les hôpitaux qu’elle a crées !
    Et l’Amiénois qui squatte l’Élysée et qui est si ami/ami avec le FLN, devrait bientôt envoyer l’argent de nos impôts pour moderniser les hôpitaux algériens puisqu’il favorise en permanence la ruine de la France et le massacre permanent des gaulois !

  16. Nos gosses doivent être majoritairement abrutis pour avoir besoin d’immigration médicale . Sans doute sont ils porteurs de techniques révolutionnaires , de connaissances supérieures…bien fait pour nos enfants ?

  17. Qu’ils crèvent sur place avec le FLN !
    Y en a marre !
    Ils ont voulu leur indépendance, ils ont tué, massacré, violé, eh bien qu’ils crèvent avec !

    • Je n’arrive pas à comprendre comment peut on encore avoir des relations avec un pays qui n’a jamais cessé de nous haïr. Ils ont voulu l’indépendance qu’ils se débrouillent, vous avez raison.

      • @Le chti français

        Et c’est précisément là la faiblesse des tocards qui nous dirigent.il est possible de les faire tomber, si l’on y réfléchis bien.
        Il s’agenoullent devant des loqueteux qui nous haïssent, donc nous pouvons les foutre à genoux et les forcer à bouffer la poussière. Tous ces Fabius, ces Sarkozy, Juppé, Estrosi etc… Et j’en passe, la coupe en est remplie de ces ordures.

  18. Je suis contre le régime islamos-FLN a 100% MR Gomez vous êtes un menteur vous travaillez pour la monarchie et vous passer vos vacances aux Ryad de Marrakech on fumant dû kif on quitte pas un pays à cause du covid les Algériens n’ont pas le droit d’entrer aux Maroc ils ont coupés les relations diplomatiques et 90% d’Algériens sont content pense à ton pays l’espagne qui est colonisé par les marocains et la France qui vas être dominés par les barbus islamistes

  19. Quoi, ils veulent partir de leur paradis musulman, ils ont eu leur indépendance. Les méchants colonisateurs sont partis. Ils ont une belle mosquée qu’ils demandent la protection d’allah.

  20. Revoilà manu gomez ! retournez donc sur Dreuz avec vos copains covidistes piquouseurs et pass droit , actionnaire chez Moderna comme grumberg.
    Vous n’avez toujours fait paraître votre article sur RL
     » je suis pour la vaccination et le pass sanitaire mais….  » pondu sur dreuz
    Manqueriez-vous de courage ?
    Vous nous gonflez avec l’Algérie, occupez-vous des hôpitaux en France qui ne devraient pas tarder à sombrer aussi !

  21. c’est vrais tout ce qui viens du maghreb a part s’épouiller l’cul ils ne savent rien faire a part jouer les pleurnicheuses,c’est leur race qui veut ca !

  22. Mr Gomez je suis comme vous fille de pieds noirs alors qu’ils crèvent au pays !
    Ils ont voulu mettre les héritiers du FLN au pouvoir ? Qu’ils subissent !

    La France est ruinée on a pas d’argent pour ces # pourritures # d’algériens qui une fois en France vont cracher sur elle et demander la repentance !!!

    La coupe est pleine !!!!!

  23. Heureusement qu’il crèvent faute de soins…Sinon ils seraient encore plus nombreux!
    Ils sont INDEPENDANTS, qu’ils se débrouillent!

  24. en tous cas moi je refuserai de me faire charcuter par un médecin arabe , pas confiance

    • Imagine…tu vas pour une apendicite et il te coupe le service 3 pieces…

  25. L’Algérie régresse d’année en année. Elle a saccagé tout l’héritage colonial

    • « Jacques »
      Soyez remercié par avance de ne plus parler de « colonisation » en ce qui concerne l’Algérie
      En effet, un territoire peut être qualifié ainsi (colonisé), qu’à la seule condition qu’il soit constitué en Pays lors d’une invasion par une autre Nation !
      En l’occurrence, lorsque nous avons pris le contrôle de cette région, l’Algérie était inexistante, il ne s’agissait nullement d’un pays
      Il n’y a donc pas eu colonisation !

    • Jacques Guillemain
      L’Algérie régresse d’année en année. Elle a saccagé tout l’héritage colonial
      ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
      Non elle est morte !!! Trop de fainéants la peuplent ….Elle n’a pas été colonisée ,mais crée et cédée a des vicieux qui ont sut manipuler les cerveaux des 90% de muzz qui l’a peuplaient a l’époque (encouragés par les US)
      https://www.algeriepatriotique.com/2017/10/01/algerie-peuples-plus-faineants/
      https://www.algerie-verite.com/lagriculture.php#1123
      Avoir pitié d’eux est une marque de faiblesse dont ils se font envers nous une dette a regler ( ils n’ont que tres peu produit de richesse en France ,mais ont été une arme entre les mains du grand patronat face aux ouvriers Français)

Les commentaires sont fermés.