Najat Belkacem démontre qu’elle est au service de l’islam

1094938-najat-vallaud-belkacem-arrives-at-the-600x315-2La démission quasi-générale des intellectuels et des politiciens de l’Occident et particulièrement de la France face à l’offensive de l’islamisme (disons de l’islam pour ne pas être dans le politiquement correct, car le moment est venu de dire tout haut ce que pense l’immensité majorité des Français, excepté ceux qui sont devenus des dhimmis)  va certainement provoquer des guerres civiles de grande intensité comme on le voit actuellement en Syrie. Leur mensonge et leur déni de réalité ne tiendront pas longtemps devant le djihad globalisé.

L’exemple de cette collaboration islamique décomplexée a été donné par la ministre de l’éducation, Mme Najat Belkacem, qui est restée sans voix devant le salafiste Idriss Sihamedi, président de l’ONG islamique Barakacity sur le plateau du ‘Petit Journal’.

Pourtant, Mr Idriss Sihamedi n’a pas hésité à étaler sa misogynie et a même refusé de condamner l’Etat Islamique ( le califat), mais Mme Najat Belkacem n’a pas pu lui boucler le bec ou quitter carrément les lieux pour lui signifier sa désapprobation. Son attitude démontre qu’elle est une « moudjahida » (soldate) de l’islam. Elle participe à sa manière à l’islamisation de la France par le haut et le président de l’ONG islamique Barakacity par le bas. Il y a une entente tacite entre eux, puisque tous les deux ont la même mission qui consiste à propager l’islam à travers le monde et à s’entraider mutuellement. Ils sont obsédés par Allah et Mahomet. Et pour y parvenir, ils font de l’entrisme dans les médias pour ensemencer les graines islamiques sur le territoire français.

La division du travail islamique est bien huilée et assumée par les mahométans.
C’était si limpide qu’il ne manquait plus que la burka sur le plateau du ‘Petit Journal’ pour le prouver !

C’est par un cynisme sophistiqué que Mme Najat Belkacem trompe les Français pour les faire avaler par l’idéologie salafiste. L’esquive et son sourire narquois sont ses boucliers pour parer aux critiques de son comportement scandaleux. Toute honte bue, elle qui prétend défendre la cause des femmes, s’ingénie à trouver des prétextes fallacieux pour justifier son silence complice. Hélas pour elle, les masques sont tombés.

La décence politique aurait voulue qu’elle démissionne de son poste, mais l’indignité et l’immoralité n’ont jamais tué personne. Au contraire, elles permettent à certain(e)s d’avoir une longue carrière.
En adepte de la taqyah, elle a montré son vrai visage.
Les leurres, la dissimulation, la ruse, la manipulation et les larmes de crocodile font bon ménage…

N’est-il pas écrit dans le coran :
« Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdissent le blâmable, accomplissent la Salat, acquittent la Zakât et obéissent à Allah et à Son Messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Puissant et Sage ( sourate 9 verset 71) ?

« Les croyants ne sont que des frères. Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu’on vous fasse miséricorde ( sourate 49 verset 10) ?
Pour Idriss Sihamédi, l’islam est l’avenir de l’humanité puisqu’il est écrit dans le coran : « vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers ( sourate3 verset 110) » ?

Et Mahomet, n’avait-il pas dit, selon sahih Bukhari et Muslim : « Deux croyants sont comme un édifice, il se soutiennent l’un et l’autre » ?

« Le musulman est le frère du musulman, il n’a pas le droit de le léser, de le trahir, de le livrer à l’ennemi et de le mépriser » ?

Et on comprend mieux pourquoi Mme Najat Belkacem a refusé de polémiquer avec Mr Idriss Sihamedi parce que en islam, le croyant est supérieur à la croyante (sourate 4 versets 3 et 34 et sourate 33 verset 50). Elle n’a pas le droit de le contredire, ni d’élever la voix devant lui.

Les journalistes du ‘Petit Journal’ ne le savaient-ils pas ou bien sont-ils en mission d’islamisation de la France ?

Tout est possible et cette éventualité n’est pas à écarter, au vu de la propagande dont bénéficie l’islam auprès des médias officiels.

Il est clair que la stratégie de l’islamisation carbure. De bas en haut, tout est planifié au moindre détail pour que la France soit soumise au règne de la charia.

Au nom de la démocratie, l’islam, prétendument modéré (alors qu’il n’y qu’un seul islam depuis 622 de l’ère chrétienne qui veut conquérir le monde), détruit insidieusement les valeurs qui ont fait la France, et par le djihad armé, il terrorise les Français pour leur faire accepter le fait accompli. Et ceux qui refusent d’être des soumis seront traités d’islamophobes et voués à l’enfer médiatique.

Il n’en demeure pas moins que l’ennemi de la France, c’est l’islam et il le restera quoi qu’en disent tous les apprentis sorciers qui n’ont aucune connaissance de l’idéologie islamique et qui brassent du vent pour exister médiatiquement.

Ces messieurs-dames de l’oligarchie, par leur aveuglement, leur compromission et leur dhimmitude, sont en train de tribaliser la France.

Ne savent-ils pas que l’islam est une idéologie basée sur le tribalisme et le sectarisme?

Ne savent-ils pas que pour détruire une nation, il n’y a pas meilleur ingrédient que l’islam ?

Ne savent-ils pas que pour provoquer une guerre civile, l’islam est tout indiqué, car il possède l’arme adéquate : le djihad?

Tant que cette oligarchie refusera de nommer les choses par leurs noms, elle demeurera la complice de l’islamisation de la France et son égarement la conduira à une catastrophe majeure.

Le désœuvrement politique, la compromission, la soumission aux pétrodollars, la tromperie permanente, l’inculture généralisée, le politiquement correct, l’absence de discernement, le désarmement patriotique et l’affaissement moral sont les bombes à retardement qui feront imploser la France en la transformant en une terre de conquête islamique.

Que cette oligarchie sache que l’authenticité de l’islam, c’est le djihad permanent pour soumettre par la terreur le monde entier.

Le temps est venu pour que les hommes et les femmes politiques de gauche comme de droite, qui se chamaillent sur des futilités pour exister alors que l’islam endeuille et terrorise la France, se rendent compte du danger qu’ils font courir à la patrie par leur surdité, leur inconscience et leur nombrilisme.

Ont-ils oublié le sort de Byzance dont les habitants se querellaient sur le sexe des anges pendant que les armées musulmanes les assiégeaient ?

La France en 2016, n’est-elle pas dans la même configuration ?

Hamdane Ammar

image_pdfimage_print

12 Commentaires

  1. Une vrai sainte nitouche sur la photo , la gonzesse! L’habit ne fait pas la nonne !

  2. Encore heureux que nous avons quelques apostats pour nous éclairer. Merci à eux. Et honte aux pasdamalgamistes qui brouillent la réalité et ne veulent pas voir la vérité.

  3. MERCI AMMAR POUR CET ARTICLE dont pas grand monde n’avait fait état aussi bien aussi précisément, ce gouvernement ne sait plus quoi faire pour descendre NOTRE PATRIE(ex pays de Lumières -maintenant éteintes pour favoriser la bougie vacillante) nous espérons pouvoir redresser le gouvernail bientot et le plutot sera évidemment le mieux bonne journée.

  4. Je commence sérieusement à devenir pessimiste. Il est étonnant de voir que jadis l’islam avait reussi à conquêtiser certains territoires de la même façon, des  » iresponsables » qui avaient trahis leur peuple! L’islam est une « religion » qui se répand par le sang le mensonge et la ruse. Hier j’étais tombé sur le site d’une mosquée qui disait que Rhazes était musulman alors qu’il ne l’était pas , pire il avait même critiqué le Coran! Quel va être la prochaine étape de ce gouvernement ? Essayer par une manière subtile de condamner les apostats ? L’apostat est un veritable problème pour l’islam, ce n’est pas pour rien qu’il est condamné à mort! L’espoire est peut être là, l’islam se répand sur des terres où la charria, la pression sociale n’existe pas ( exepté là où vivent une forte population musulmane ), peut être que les apostats ( musulmans de naissance ou néo-convertis) changeront le cours de l’histoire.

  5. Inacceptable qu’un(e) ministre ayant double nationalité puisse avoir accès à des renseignements gouvernementaux sensibles…

  6. dans cette ligne de pensée je propose de lire le courageux livre de Boualem SANSAL »2084 la fin du monde » où il décrit sous forme de fable une société islamiste pure et dure où règnent l’ignorance absolue et l’asservissement, la pauvreté et la ruine

  7. Double nationalité, non deux nationalités. Deux cultures, deux casquettes chacune des deux plus attrayantes. Petite soldate de l’islam en plein coeur du pouvoir français, on appelle cela, je crois, un cheval de Troie. Un loup dans la bergerie. Un renard dans le poulailler. Je dirais plutôt une épine dans le cul de la République et de la Démocratie.

  8. Elle es t aussi en mission pour le roi du maroc avec lesuel elle est toujoyrs voileee

  9. Cheval de Troie, renard dans le poulailler, loup dans la bergerie, soldate de l’islam en France. Cette donzelle peut se livrer à un de ses jeux favoris « le chamboule-tout » dans son pays d’accueil. C’est vrai que dans son pays d’origine, le Maroc, on ne laisserait certainement pas une femme officier en tant que ministre de l’éducation nationale et se permettre de remettre en cause la culture « islamique » dans un pays où le roi est un « descendant » du petit Momo.

  10. Départ définitif de la ministre pour le Maghreb et de tous ses sbires. On est chez nous, riches de nos racines qu »elle veut détruire avec ses réformes.

  11. Malheureusement on aimerait prendre au sérieux cet article mais lorsque l’on affirme tout le long que tout cela c’est passé sur le plateau du petit Journal alors que c’était pendant le supplément on perd toute crédibilité ! Merci d’être aussi tordu !

Les commentaires sont fermés.