Complices, les salauds qui protègent les islamistes depuis des années !

BHL-Valls-FH-CazeneuveComplice, François Hollande, pauvre type dont le seuil d’incompétence est dépassé depuis le premier jour de son mandat. La presse aux ordres a noté son « émotion« . Quel mot, quand il en faudrait tant et tant d’autres, à commencer par le plus simple, le plus évident, le plus significatif : COLÈRE !
Complice, Bernard Cazeneuve, lorsqu’il proposait aux djihadistes de « combattre pour des bonnes causes en France« . Quel stupide aveuglement déguisé en paternalisme pour écoliers de la Troisième République ! Dans la somme de ses dérapages incontrôlés, celui-là résonne ce 13 Novembre comme le glas de Notre Dame.
Cazeneuve 26-05-14Complice, Christiane Taubira, qui fera, espérons-le, silence définitif sur la souffrance des quelques milliers de gens frappés au cœur, dévastés, détruits, je parle ici de ce qu’il est convenu de nommer « dégâts collatéraux » de ce genre d’affaires : ici, les familles plongées dans le désespoir car ce sont majoritairement des gosses qui ont été touchés cette nuit par l’Islam en action. L’impudeur de cette dame, son obstination dans le mensonge et le déni, son insolence criarde de poissonnière amazonienne déballant ses produits frelatés, doivent trouver aujourd’hui leur synthèse : une porte avec écrit dessus : DEHORS !
Complice, Najat Vallaut-Belkacem, qui, dans la droite ligne de ses employeurs, sape avec une énergie de fossoyeur ce qui reste de base à notre démocratie républicaine. Les enfants qui sont morts cette nuit sont sans doute, pour pas mal d’entre eux, les premières authentiques victimes du décervelage à la bisounours entrepris depuis quelques décennies par les tenants épuisés d’une maison bi-millénaire. À cette besogne de démolition, l’agent zélé du roi du Maroc, donc de ses temples et de ses prélats, s’est montrée jusqu’ici excellente. Au creux du cocon socialiste, elle a sécrété elle aussi, en toute tranquillité, le venin sournois qui se répand depuis hier, bien rouge et poisseux, sur la ville et sur le pays.
Complice, Manuel Valls, qui semblait pourtant être le seul à pouvoir doubler un vague discours de fermeté par les actes lui correspondant. Vent et pipeaux. Tout s’écroule derrière le masque pulvérisé de l’impuissance. Bomber le torse n’a jamais désenglué des godasses souillées de sang.
Complices, dans le même sac, les « modérés » de l’Islam et les hébergeurs techniques des tueurs, les enfants brandissant les drapeaux de l’étranger dans les rues de nos cités et leurs parents confinés à vie dans la geôle étroite d’une croyance sortie des cavernes pour conquérir le monde. Tous pris en flagrant délit ! Ceux-là mais aussi leurs imams et leurs porte-voix des télés et des radios, les Frangins et les Salafs, les Shiites et les Sunnites, les soi-disant électrons libres et les Ramadan en vadrouille dans les rayons de la mort. Une armée à eux seuls. Va-t-on enfin, derrière leur discours bien huilé de l’amour, de la paix et de la tolérance, entendre le bruit métallique de la machine en marche, entraînée par son propre poids, incontrôlable même par ses conducteurs, et qui avance, inexorable et planétaire massacreuse ?
Lisons ceci : «Ces attentats n’ont rien à voir avec l’islam ni avec les musulmans» tient à dire Salim Amara, président de la mosquée de Rosny-sous-Bois, 57 ans, effondré au lendemain des attentats. «On est épuisés, lessivés, en tant que citoyens et musulmans, on est solidaires avec les victimes, il faut que les barbares, les criminels qui ont fait ça soient arrêtés, et surtout les commanditaires» enjoint le responsable qui craint que «les musulmans soient aussi victimes collatérales de ces attentats. L’islam et les musulmans sont innocents, il ne faut pas tomber dans le piège de l’amalgame». La tragédie française est tout entière dans ces mots en forme de lames au fourreau. Tais-toi, Salim Amara ! Disparais, avec ton peuple à tes basques. Je ne veux plus de vous dans mon pays.
Complices, ceux de nos faiseurs d’opinion dont nous dénonçons inlassablement, ici, depuis des années, l’action délétère, trouble, malodorante, de désinformation, de propagande, de dissimulation. Allaient-ils se terrer dans leurs tanières, disparaitre enfin du paysage, rejoindre la couche de ceux avec qui ils copulent plus ou moins loin de la France ? Allaient-ils toucher leur chèque de Novembre au Qatar, à La Mecque, à Rabat ou chez le Calife et s’installer chez leurs mécènes ? Que nenni. Les voici qui surgissent sur les cadavres en tas, et pérorent, à leur manière de sachants, de péremptoires, d’insupportables tricheurs. Philosophes de bidets, chroniqueurs du cauchemar normalisé, maîtres à penser pour les débiles profonds que nous sommes à leurs yeux, nous les citoyens, nous les « spectateurs » de notre propre déchéance.
Jean-Luc Mélenchon

Politician · 258,710 Likes

 · 15 hrs · Edited · 

Qu’il est douloureux, ce froid qui monte dans les os quand on vit des moments comme celui-ci dans Paris, sachant la souffrance des autres, retenus en otages et sentant la mort rôder, blessés transis, familles des morts sidérées et déchirées. De là où nous sommes chacun, nous leur tenons la main. Sur les lampions de la fête, dans les bars et les lieux de gaieté vidés, une bise d’angoisse passe. Je vois sur mon écran de télé ce que les navettes de voitures à gyrophares en bas d
See More C’est toi qui couves les assassins depuis des mois et des mois, Jean-Luc ! Salaud !
Complices les cohortes hébétées d’idiots utiles de toutes tendances, béates compagnies de moutons prêts pour la tonte et d’agneaux implorant le couteau qui tranchera leur destin. Quelle masse que celle-là, qui n’entend et ne voit que ce qu’elle considère juste et bon pour les autres. Sourde à la haine qui leur donne l’assaut, aveuglée par ses peurs, ses utopies, ses désordres de l’âme et sa rédhibitoire porosité d’éponge à tout absorber.
Impossible de nommer tout le monde. Chacun se reconnaitra. Liste non exhaustive de toute manière. Dégoût profond, envie de dégueuler. Nous sommes en fin de compte, ici et dans quelques autres endroits, l’honneur revendiqué de ce pays. C’est pour cela que, par la violence des fascismes surgissants et contre l’humeur du peuple qui nous accompagne et nous conforte, il est de plus en plus question de nous faire taire et de nous abattre.
Jean Sobieski
image_pdfimage_print

16 Commentaires

  1. Je partage ces ecrits. Je suis pere de famille, j’ai 4 filles. Je n’imagine pas perdre un de mes enfants dans ce contexte. Dans le cas contraire je me vengerais a commencer par ceux qui sont au pouvoir que je considere responsables, complices oui complice de ce merdier. Hollande et cet abruti de Valls pronaient recemment la migration de ces populations arabes dont on ne veut pas. On en peut plus de ces populations a la traine avec leur islam incoherent, monstrueux. La France a donne.. l’insecurite etait deja galopante mais ces politiciens imbeciles ont tout fait pour que la situation implose. Ils sont responsables! Il faut s’armer! Si des jeunes (francais) d’origine francaise avaient ete armes on n’en serait pas la. Je ne sortirai pas sans arme aujourd’hui. Les Corses sont tous armes ou presque. Il faut assumer! Qu’est ce qu’on risque? On est en droit de se proteger et de proteger les siens. Les Americains ont compris! On ne peut plus faire confiance en nos traitres gouvernants qui ont voulu nous imposer cette cohabitation de merde et pour detruire notre civilisation chretienne. Maintenant, il faut stopper le carnage par le peuple si necessaire. Quand on serait quelques milliers, on fera reculer ces laches.

  2. Il faut que les responsables, politiques et moraux, de ce massacre commencent à avoir peur !
    Il faut qu’ils sentent le vent de la révolte qui va les emporter un jour prochain !
    Il faut qu’ils prennent conscience que leur trahison leur vaudra un jour d’être trainé devant un tribunal du peuple !
    Il faut qu’ils voient leurs derniers jours de gloire arriver !
    Quelqu’un va t-il enfin leur faire cette frayeur ???

    • je me demande ,et je ne pense pas personne n aura le courage le mal est dans notre pays voulu par les traîtres des gouvernement que nous avons eu ,on leur a fait confiance et ils nous ont bien enculés maintenant il faut réagir et ne plus voter pour ces crevures qui détruisent notre pays et notre peuple.bien de votre avis MONTECRISTO

  3. oui hollande est complice de tout ce qui se passe en France ,lui n’en a rien à foutre si des familles pleurent leurs enfants ,il nous joue l homme éploré et pense bien fait pour eux ,moi je veux l islam en France coûte que coûte même aux prix des vies des enfants français et innocent. Dehors de France cette crevure et sa troupe de traîtres

  4. La clique socialiste qui (ne) nous gouverne (pas) est entièrement responsable de ce qui arrive. Ces gens-là méritent toutes les mauvaises surprises que l’avenir leur réserve. Car le peuple français est entrain de se réveiller et commence à comprendre qui sont ceux qui veulent le détruire.

  5. Jean, nous partageons votre révolte. Nous sommes de plus en plus conscients des vrais dangers qui planent au-dessus de nos têtes, entrevoyons les ravages d’une politique amateuriste, preuve de leur incompétence conjuguée à un cynisme qui nous glace le sang. Les événements de ce vendredi 13 novembre au soir les ont-ils conduits, les conduiront-ils à se remettre en question? Notre colère, notre chagrin, notre peur, notre sidération sont légitimes et compréhensibles. Face à un pays en deuil, nous entendons des gourous/imams, auteurs de prêches haineux, ultra-violents vis à vis de cette France qu’ils exècrent faire part de leur crainte de l’amalgame! Mais, que font-ils pour ne pas être amalgamés? Que prêchent-ils à leurs ouailles à longueur de temps si ce n’est qu’ils sont différents, que leur assimilation leur est formellement interdite par leur dieu miséricordieux? Je m’adresse à TOUS les musulmans qui compatissent pour cette tragédie, leur suggère de sortir de chez eux, de braver les radicaux dont ils s’affirment différents et d’aller déposer des gerbes de fleurs sur les lieux du drame… En tout simplicité, en toute sincérité, pour le bien de tous, dans l’intérêt de tous, de témoigner empathie et solidarité. Prouvez que vous rejetez l’idée d’un état islamisé, que vous souhaitez juste pratiquer, vivre votre spiritualité entre vous et votre dieu et que seule cette communication importe pour vous. La force n’est pas que dans la violence, elle réside aussi dans la capacité à s’affirmer, à faire évoluer dans la pratique un dogme qui ne doit pas rester intouchable! Vous avez un rôle à jouer, aussi , dans cette France meurtrie, martyrisée par des fanatiques. Mais montrez par des actes de quel camp vous vous sentez les plus proches…

  6. Avez vous oubliés SARKOZY qui est un des plus gros collabos ??
    triste très triste simplement la continuité des collabos pour ceux qui ont écouté sagement les politicos vereux des journaleux merdias et autres artistes bobos qui soutiennent cette grande cause la dissolution des peuples par la fécondité ou la mort – maintenant vous savez !!
    holladouille démission avec tes marioles – car tu nous fais pas pleurer la France a la haine et cette fois ça va péter!!
    Ensembles unissons nous et armons nous

  7. Monsieur Sobieski vous avez bien choisi votre pseudo. Remarquable article ! Vous avez oublié l’immonde bernard henri lévy botulle qui est à vomir et qui est à l’origine des dégâts immenses en Lybie (cela ne dédouane pas pour autant le nabot sarko !) Vous avez raison, ils sont immondes…TOUS! TOUS ! Oui, dehors, la « poissonnière amazonnienne », la hyène, la murène ! Quelle classe elle a ! Surtout quand elle rigole de nous, français qu’elle hait, qu’elle rigole, gueule grande ouverte ! Beuh! Dehors, cette femme nuisible et ses complices de l’état !

  8. En parlant des islamistes ultra protégés en France par tous ces traîtres à la Patrie, on dirait que de l’autre côté de la frontière c’est pas triste non plus!
    Vidéo: Molenbeek (BELGIQUE) “Un quartier dirigé de Bruxelles dirigé par l’islam”
    https://www.youtube.com/watch?v=VYDuSptRR00
    Vidéo BELGIQUE: Quand un élu ose enfin exprimer tout haut ce que le peuple belge doit se contenter de penser tout bas:
    https://www.youtube.com/watch?v=_Cjltbfvu0U
    ” De retour d’Afghanistan, le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) s’est fait interpeller ce jeudi en ces termes par Philippe Moureaux, bourgmestre de Molenbeek (PS) au Sénat: « Ah, voilà l’Afghanistan. » Réponse de Didier Reynders: « J’aurais pu aller à Molenbeek ça aurait été plus près. C’était plus court pour me déplacer à l’étranger. »
    Vidéo BELGIQUE: Philippe Moureau, (PS) surnommé “le Mollah de Molenbeek”
    https://www.youtube.com/watch?v=4ymMELk1mw8
    Vidéo: “L’intégration en Belgique est un échec” Dossiers Tabous
    https://www.youtube.com/watch?v=zFH_9XKvW0o

  9. Démission ne suffit plus pour ce gouvernement. Est il possible de faire sur @ une pétition demandant son arrestation et sa mise en examen pour haute trahison! A 5 millions de signatures, celle ci serait transmise au chef d’état major des armées pour action.

  10. C’est sur que maintenant la démission du gouvernement est plus que jamais obligatoire… C’est fini pour le gouvernement. Ils ont implanté l’islam et ne la contrôle plus ! Ce n’est pas encore trop tard mais si rien n’est fait ce sera fini… France réveille-toi comme disait Bigeard.

    • Mais vous faite pas de soucis si la guerre civile arrive les socialos seront les premiers touchés

  11. Ces salopards ont interrompu la campagne électorale pour les autres, mais pas pour eux, et malgré tout, on entend quand même les journalistes parler de récupération politique à propos du discours de MLP sortant de l’Elysée ; c’est à couper le souffle.
    Et Ruquier en a profité pour inviter des représentants politiques de tout bord sauf du FN, comme d’habitude. Oui, envie de vomir, c’est bien ça.

  12. …, François l’imbécile d’Arabie Islamiste ne sait pas ce qu’il fait; nous, le peuple, n’avons jamais demandé la guerre, renvoyons-le. Denis Diderot a écrit: l’islam est l’ennemi de la Raison. Patrick.Lévy.

Les commentaires sont fermés.