De Villiers se trompe : si ça pète, on a les hommes et les moyens !

Publié le 3 novembre 2018 - par - 97 commentaires - 3 820 vues
Share

De Villiers se trompe : si ça pète dans les banlieues, on a les hommes et les moyens !

Quel sombre bordel…

Hier Collomb, courageux démissionnaire pas foutu de mettre de l’ordre dans son ministère et dans son pays, avouait qu’il nous restait moins de 5 ans si rien n’était fait (mais on attend toujours de savoir ce que Collomb prône comme solutions, solutions qu’il a été incapable – interdit ? – d’inventer et d’appliquer).

Aujourd’hui, c’est Philippe de Villiers qui trahit les secrets de son frère Pierre de Villliers  (avec l’accord de ce dernier ? Parce que Collomb a commencé à baver ?).

Alors que Thierry Ardisson tente d’obtenir des confidences « sur la réalité de la situation politique en France » qui lui aurait été données par son frère, Villiers botte en touche. Avant de lâcher ce qu’aurait dit son frère au président de la République : « Si ça pète dans les banlieues, on n’est pas capable de faire face, on n’a pas les moyens de faire face, on n’a pas les hommes. »

https://www.lepoint.fr/politique/philippe-de-villiers-si-ca-pete-dans-les-banlieues-on-n-est-pas-capable-de-faire-face-02-11-2018-2268097_20.php#xtor=CS3-190

J’aimerais d’abord comprendre pourquoi ces défaitistes restent bien au chaud et se contentent de confidences à la presse au lieu de mettre sur pied la contre-attaque, ils en ont les moyens, ils ont les réseaux, les hommes à mobiliser, ils savent où trouver les capitaux.

Mais je m’interroge surtout sur le discours relayé partout sur les médias. À qui est-il destiné ? 

À Macron ? Ils le lui ont dit, chanté sur tous les tons depuis un an et demi. Le résultat ? C’est le clown islamiste Bellatar qui s’occupe de l’affectation de gendarmes musulmans qui doivent, selon lui, protéger les personnes exposées aux islamistes…

Aux Français d’origine qui n’en peuvent mais, histoire de les paniquer, de les pousser soit à quitter la France, soit à se convertir préventivement ?

Aux islamos en embuscade ? Histoire de leur dire qu’ils ont porte ouverte et que, quand ils décideront de passer à l’attaque, ils entreront comme dans du beurre partout, jusqu’à l’Assemblée nationale, et qu’ils pourront piller, violer, égorger en toute sécurité, en toute impunité ?

Dans tous les cas, et Collomb et de Villiers sont des imbéciles et des lâches. Et je ne parle pas de Calvar et des juges qui ne pensent qu’à condamner et à désarmer les Français d’origine qui seraient tentés de se défendre devant leur extermination annoncée par les ministres en personne.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/05/20/menaces-terroristes-en-france-le-patron-de-la-dgsi-veut-interdire-aux-patriotes-de-se-defendre/

Pourtant…

Pourtant, notre pays a des ressources énormes, il peut faire face à une insurrection générale dans les banlieues… s’il le veut. Si les dirigeants le veulent.

Il suffit de donner un ordre simple à nos policiers et à nos soldats, faites du Trump : en cas d’insurrection, tirez à balles réelles.

Il suffit de tenir prêts quelques chars, quelques lance-missiles dans des endroits stratégiques près des territoires perdus de la République.

Il suffit d’encercler, d’affamer, d’assoiffer les « quartiers » jusqu’à ce que leurs habitants se rendent…

Il suffit… de tant de choses possibles, et je ne parle pas de nos agents secrets capables de faire des miracles à l’étranger et qui ne pourraient rien chez nous ? Ils galègent, tous. Ou ils nous prennent pour des cons.

Il suffit de si peu de chose en fait.

On a déjà gagné des batailles, des guerres…  avec si peu de moyens face à des barbares plus nombreux que nous.

Ils ne sont forts que de nos faiblesses, ils ne sont forts que de la lâcheté, de la soumission et de la peur de nos politiques.

Devenons plus barbares que les barbares. Ça va swinguer. Parce que nous, nous savons nous battre, nous pensons, réfléchissons, organisons… La France avait gagné face au FLN pendant la guerre d’Algérie. Nous serons toujours supérieurs, même si inférieurs en nombre, aux bédouins obéissant à un pédophile.

Mettez un Salvini à la tête de la Résistance, vous allez voir s’ils vont courir comme des lapins, le feu aux fesses, en face.

Et tout cela sans compter sur la force obscure, l’armée silencieuse, sans uniforme, des Français prêts à ne pas laisser tuer et violer leurs enfants, prêts à prendre les armes, que ce soit un couteau, une fourche, un glaive, un fusil… Prêts à tuer l’ennemi avec leurs mains pour lui prendre ses armes et ses munitions.

La guerre sera terrible, si elle éclate à cause de ce salaud de Macron. Mais si elle éclate, nous la gagnerons, avec ou sans un Salvini.

Pour cela, le peuple devra être dans la rue au lieu de se terrer ;  l’armée, alors, n’aura plus le choix, quels que soient les ordres des traîtres, elle devra venir nous soutenir, nous aider, nous défendre et porter au pouvoir un Salvini français.

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/02/de-villiers-se-trompe-si-ca-pete-dans-les-banlieues-on-a-les-hommes-et-les-moyens/

Print Friendly, PDF & Email
Share

97 réponses à “De Villiers se trompe : si ça pète, on a les hommes et les moyens !”

  1. BOURGOIN dit :

    Quel Général Extraordinaire a écrit cet article si clair, si courageux, si fort, si pourfendeur et si lucide à la fois afin de secouer comme des pruniers nos courageux ´´ Hauts responsables´´, qu’ils soient civils ou . . . militaires 👺👺👺👹👹👹 ? ? ? ? ? ? ?
    Ici ? ? ?
    Oui notre Christine Tasin tellement extraordinaire ! ! !
    Depuis le temps que j’envisageais d’ écrire une telle chose ! ! ! ! ! ! ! Vous avez; tu as, TOUT À FAIT — R A I – S O N — ! ! ! Merci de toute notre âme et de tout notre cœur et de toutes nos forces, . . . CHÈRE Christine ! ! ! ! ! ! ! ! !
    O U I – ! ! !
    C’ EST – AB SO LU MENT — V R A I —
    ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! Et . . . . . . . IL FALLAIT LE DIRE ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

  2. Loupgaulois dit :

    « Un français doit mourir pour elle pour la France un français doit mourir » le reste n’est que palabre. Seule une guère impitoyable nous sortira de ce merdier et tant pis pour les dommages collatéraux. Qu’un sang impur abreuvé nos sillons. Ce sera la victoire ou disparaître ! Pire être des esclaves des muz.

  3. barbot dit :

    Quand tu seras dans le champ de tir des racailles, tu reprendras vite tes esprits

  4. barbot dit :

    Mille bravos pour ce texte magnifique ou tout est dit et bien dit.
    On ne se sortira de ce foutoir que les armes à la main

  5. BobbyFR94 dit :

    Lorsque ça pètera, l’une des premières choses à faire est de prendre d’assaut les bâtiments qui diffusent l’information, et de montrer la REALITE !!

    Remarquez que si les NAZISLAMISTES s’emparent de chaînes de télévision, le résultat sera le même puisqu’ils inciteront les autres muzzs à nous égorger … et tout le monde pourra le voir…

    Les ressources dans la population, nous les AVONS !!!

    comme l’article le dit très bien, combien de gens prendront ce qui leur tombera sous la main pour TUER l’ennemi !!

    N’oubliez pas non plus les femmes, qui voudront protéger leurs enfants, et une femme est bien pire qu’un homme dans ce genre de situation !!!

    Pour ma part, en tant que père, j’en TUERAI autant que je le pourrai !!!

    Pas besoin d’être RAMBO, croyez-moi sur parole,

  6. Dubreuil dit :

    A supposer qu’ il advienne une guerre civile seul l’apport de nos alliés de toujours, les Américains, permettra la Victoire du camp de l’occident!
    Le reste est du blabla compte tenu de la  » vigueur  » d’un camp, bien que minoritaire, par rapport à l’autre !

  7. crap2sp dit :

    Tres remontee Christine !!,mais vous etes parfaitement lucide qu’en au devenir du pays.Nous l’avons vu après la victoire mondiale des bleus,en a peine 2 hrs,les champs,etaient devenus un terrain de manoeuvre.alors,ils leurs suffit d’a peine 15 minutes de plus,et toutes les armes qu’ils possedent,pour prendre le reste de toutes les institutions,ils le savent,d’abord parce que le nombre de morts chez eux n’a pas d’importance,et ensuite ils beneficient,du total laxisme des gouvernants,autorites et autres.
    reste aux citoyens a s’armer ou se soumettre,mais cela n’arrivera pas,le pouvoir sera par les ventres,le tout sumultanment partout en Europe,pour eviter toute intervention exterieur ce n’est pas moi qui le dit mais eux,le temp et les ventres jouent pour eux.

    • BobbyFR94 dit :

      Crap2sp, pour pouvoir avoir une victoire du « ventre », il faudrait que les muzzs aient ce temps, mais ils sont pressés, et veulent « tout » tout de suite !!!

      Il n’attendront pas 20 ou 30 années !!!

      • crap2sp dit :

        Je le crois aussi,ils n’attendront pas,les petites emeutes ici et la,les celebrations comme la coupe du monde,ne sont que des petites repetitions,de savoir jusqu’ou ils peuvent aller,comme je l’ais dit de nombreuses fois,dans les znd il y a de la drogue des armes,mais peut y avoir aussi des combattants etrangers,nous avons vu cela dans les balkans..

    • Nicolas dit :

      Les Francais comme disait De Gaulle sont des veaux qui tremblent à l’idée de mettre un autre bulletin dans l’urne , alors prendre les armes…Et en ont-ils, savent-ils s’en servir? J’ai des doutes comme disait si bien Raymond Devos.

  8. astrid dit :

    Madame TASSIN joue effectivement à se faire peut et à faire peur. Ce serait d’arrêter ses propos défaitistes.

  9. JF Cerisier dit :

    — partie 1 —
    Je ne me permettrai pas la moindre critique quant aux solutions avancées, quant à la nature des moyens qu’il convient d’engager ou des actions qu’il convient d’entreprendre, et n’émettrai aucun doute quant au courage de celles et ceux qui se sont exprimés, et qui fait chaud au coeur quand on est un vieux Soldat qui, comme l’a dit Étienne de VIGNOLES, Compagnon de Jeanne d’Arc, peut seulement affirmer
    « J’ai fait ce qu’un Soldat a l’habitude de faire. Pour le reste, j’ai fait ce que j’ai pu. »

    Il reste que les événements « envisagés », qu’on le veuille ou non, déborderaient très largement non seulement de notre Hexagone, mais de la totalité du territoire national.

  10. JF Cerisier dit :

    — partie 2 —
    N’oublions pas que la France est partie intégrante de plusieurs systèmes géopolitiques et de plusieurs organisations internationales.
    Ceux-ci seraient directement concernés et pour certains – de gré ou de force – directement impliqués. Et, n’oublions pas non plus ceux qui trouveraient quelque justification humaine, confessionnelle, philosophique, … à venir foutre le nez dans nos affaires.
    Pensons tout d’abord à nos vrais Amis, proches par le coeur, par la géographie ou l’Histoire … Que feraient-ils ? Que pourraient-ils faire ? Que devraient-ils faire ?
    Je suis désolé, mais ce ne sont pas quelques coups de canon, quelques missiles, quelques « opérations spéciales » qui permettraient de régler une situation qui pourrait très rapidement dégénérer en conflagration.

    • montecristo dit :

      Absolument d’accord mon Colonel !

    • angora dit :

      oui! les Serbes avaient commencé le remigration et la récuperation de leur kosovo; on a vu la suite.
      et les franCONS étaient encore du coté des musul.

    • crap2sp dit :

      Mon Colonel,qui de nos amis debarquera le 1er,a l’aide ?.car il y a le problem de l’arsenal nucleair,la securite des centrales,que cela soit dans 5 ans,ou dans 30ans,qui des 3 grands interviendra,.qui pourra accepter que les frères musulmans possedent l’arme nucleair.la paix mondial menace,la geostrategie bouleversee.etc..

      • JF Cerisier dit :

        @crap2sp
        De nature prudent, et n’ayant pas de boule de cristal, je n’ai – évidemment – aucune réponse à votre question.
        Vous avez parfaitement raison de rappeler ces deux ensembles de cibles que sont nos Forces stratégiques et toutes nos Centrales nucléaires. Leur destruction ou la prise de leur contrôle ne pourraient laisser indifférents les uns et les autres.

    • crap2sp dit :

      pas besoin d’aller chez Putin,mon con la guerre nous l’avons connue sous d’autres lattitudes..

  11. Frañs Dieub dit :

    Peut être mais je ne vois ni Salvini ni orban ni trump… en France. Que des fiottes qui pensent quand pliant le genoux ils seront epargnés.
    50% de la population viens de l etranger et partie les français combien de traîtres de collabos prêt a trainer leurs propres parents voisins sous le sabre d un muzz se faire egorger. Combien de soumis a la « pasdamalgam » laisser leur propre fille se faire violer ???
    Oui il, je l espère, de vrai patriotes mais combien ???? De toute façon il ne faudra ni compter sur la police ni sur les militaire seulement sur nous même.

    • JF Cerisier dit :

      @Frañs Dieub
      Ma conviction est tout à fait contraire à la votre : OUI, nous pouvons compter sur notre Police et notre Armée … Mais j’ajouterai aussi qu’ils doivent pouvoir compter sur NOUS et que nous ne devons pas attendre le point de rupture pour leur prouver notre attachement.

  12. Yohann le debattant dit :

    Évidemment d’accord avec vous. Il suffirait de quelques tirs à balles réelles pour refroidir « l’ardeur » des racailles et mettre fin à l’impunite. Mais ça, personne parmi les politiciens n’aura le courage de le faire…

  13. patphil dit :

    de villiers devrait connaitre l’adage:
    à coeur vaillant rien d’impossible; ce sera dur mais qui veut le peut

  14. Garde Suisse dit :

    En France, actuellement, tout repose sur les élections présidentielles, que cela nous plaise ou pas. Le ou la présidente est la seule personne actuellement légitime pour commander à l’armée et aux autres administrations.

  15. Wolf dit :

    Madame Tasin, je ne crois pas que vous ignorez que, tous les corps constitués, sont infiltrés (dénonciation, entre autres, de Sébastien Jallamion, par l’une de ses collègues, issue de la diversité), depuis 40 ans, par ceux-là mêmes qui, chaque jour nous apportent leur lot de cadavres, de viols et autres agressions. Si effectivement l’ex-chef d’état-major a prononcé ces paroles, c’est qu’il sait de quoi il parle. C’est cela qui est grave. Cela veut dire que, en cas de conflit immédiat, nous n’avons pas assez d’hommes sur le territoire national pour faire face, puisque une bonne partie de ses effectifs, est actuellement en intervention extérieure. Ne parlons pas du matériel, totalement obsolète. Il faudra un ordre de mobilisation générale, pour venir à bout de ce qui nous attend. Hélas…

  16. Paul Blobel dit :

    Vous seriez étonné car il existe certainement des gens (même d’ un certain âge), sur ce site, qui peuvent se battre aussi bien devant un clavier que dans la rue avec une arme à feu ou non .

  17. Jill dit :

    On n’a pas les moyens de faire face à une insurrection islamique sur l’ensemble du territoire;à fortiori en milieu urbain.

    • Blacksite dit :

      Les forces de police et de gendarmerie seules je ne sais pas.
      C’est un peu l’inconnue de savoir comment ces hommes et femmes asservis par le pouvoir des juges gauchistes et des politiciens complices vont réagir.
      Après, si les forces de l’ordre loyales à la population et les citoyens honnêtes s’unissent ça donne quand même une belle force de frappe.
      Mais dans tous les cas, la bataille sera sanglante.

    • Martin dit :

      Pipo ! Vous jouez  » à vous faire peur « .
      Vous fantasmez sur les moyens de l’ennemi et minimisez l’autre camp.
      Vous restez enfermé dans 1cadre, 1raisonnement qui explosera en miettes en cas d’évènements graves.
      LES MOYENS ONT LES A LARGEMENT : l’armée, son intendance, son matériel, ses munitions (la Police, la gendarmerie), des civils.
      Qui approvisionnera les insurgés? On n’est pas en Syrie, ni au milieu du désert.
      Le PB c’est pas les moyens.
      Le PB ce sont les ordres, les politiques (les traîtres, les collabos) ; mettre des hommes à la hauteur de l’Histoire.
      Ordres rapides, forts et clairs ; ordre de se comporter comme en guerre : anéantir les insurgés islamiques et associés; pas de quartier.
      Y’aurait bcp de casse ; ce serait l’occasion de régler 1 bonne partie du PB qui nous tue.

    • Yohann le debattant dit :

      Et on a les moyens d’aller rétablir l’ordre au Mali et en Afghanistan? Les moyens, on les a mais personne ne veut les employer.

  18. Bertrand dit :

    En cas de guerre civile, il n’est pas du tout certain que l’armée protègerait les Français. Cette dernière est déjà très sérieusement infiltrée par les islamistes qui ne feront rien contre leurs semblables. Les Français seront donc abandonnés à leur sort face à une armée de barbares sanguinaires et sans pitié. Et lorsque je vois les réactions des Français après chaque attentat (bougies, ours en peluche et discours larmoyants du style « vous n’aurez pas ma haine »), je doute fort que ce genre d’individus fassent le poids face aux fanatiques.

  19. pierre dit :

    on a gagne des guerres ? sous Napoléon oui

  20. Respectvaleurs dit :

    Philippe de Villiers, un « imbécile »? Je ne crois pas! Un lâche? Ca peut se discuter. Utile? OUI. Vous savez que l’information c’est le pouvoir, et dans ce domaine, DV a été un remarquable lanceur d’alerte.

  21. Jill dit :

    Oui, les moyens on les aurait, sachant qu’on ne
    traiterait pas toutes les zones ensauvagees en
    même temps;mais il faudrait la volonté politique, et çà il ne faut pas y compter.

  22. Giroud dit :

    Il est certain qu’à l’Ecole de Guerre, comme à St Cyr, la façon dont le colonel Godard a mis en place le quadrillage des quartiers d’Alger en 1956, est encore étudié. Il n’y a donc pas besoin de grands moyens comme vous dites, mais seulement une volonté politique de mettre en place les moyens nécessaires pour « regagner metre carré par mettre carré » (dixit Rantanplan-Castaner) les zones de non droit. Les moyens ont les a; manque peut etre les chefs comme Godard, Gardes, Trinquier, et des officiers supérieurs qui les couvrent! Mais de toute façon, ça va peter, et ça va faire très mal.

  23. GERARD ROBEAU dit :

    Aux armes citoyens, formés vos bataillons, marchons marchons, qu’un sang impur, abreuve nos sillons. Tout est dit.

  24. Viktor dit :

    Le devoir de désobéissance pour un militaire c’est possible, d’autant que « l’autorité du chef et l’obéissance du subordonné ne sont pas absolues. Elles sont limitées par le respect du droit et des lois de la guerre. » cf. Le Nouveau statut général des Militaires. De plus, ce principe de base est inscrit dans la loi depuis 1972.
    Au regard de l’actuelle situation de la France qui territorialement est envahie, occupée, terrorisée et que la Nation politiquement est trahie, nos chefs militaires légalement devraient réagir ! Pourquoi ne le font-ils pas ? Alors que « nous sommes en guerre » : dixit François Hollande dans sa fonction de Président de la République. Depuis, la situation s’aggrave. Il y a donc non assistance à nation en danger de mort. La responsabilité de l’armée est énorme !

  25. Marnie dit :

    Si le Général de Villiers a prononcé les paroles indiquées « on n’est pas capable de faire face, on n’a pas les moyens de faire face, on n’a pas les hommes » c’est très grave. Soit au plus haut niveau personne n’a envie de mettre fin à la situation actuelle et l’expression : « le poisson pourrit toujours par la tête » s’applique pleinement. Et par suite : l’armée, la police, les CRS et la gendarmerie comportent des musulmans en très grand nombre ce qui est donc une trahison.

    • wika dit :

      Nous sommes tellement infiltrés à tous les niveaux, sans parler de Bruxelles, l’ONU et toutes les hautes instances, que le courage consisterait d’abord à nettoyer la tête, comme dit Marnie.
      Ce serait à mon avis possible, mais personne n’a la volonté de le faire puisque notre pétrole, notre commerce des armes et bien d’autres choses que j’ignore, conditionnent nos relations avec les pays qui paient pour envahir notre pays.

  26. ANONYME dit :

    Tout à fait d’accord. Tout est fait pour nous désarmer moralement, en face il y a des barbares qui sont également de grands lâches, forts en bande, un larve tout seul. Si des généraux dignes de leur poste encerclaient quelques zones de non droit avec des fusils d’assaut, des drones de surveillance et la Légion pour faire régner l’ordre, ce serait terminé. Evidemment ce ne sera jamais macron qui donnera l’ordre, mais il faut absolument se passer de son accord et sauver les Français (je ne parle pas des F. de papier.)

  27. Markus dit :

    La majorité des Français ne veulent pas voir la catastrophe qui s’annonce, ou préfèrent la Soumission, regardez pour qui ils votent.

    Les USA pourraient aider: la France fabrique des bombes nucléaires, des sous-marins et des missiles pour les lancer. Quand elle sera devenue islamique, ce savoir-faire sera dans de mauvaises mains et ce sera bien pire que l’Iran pour eux.

    Déjà, dans un premier temps, le gouvernement du Président Trump pourrait mettre la pression sur les FaceBook, Twitter, etc pour rétablir les comptes des Génération Identitaire et autres résistants qui ont été supprimés.(En attendant les parachutages…)

    • wika dit :

      Non seulement les Français ne veulent pas voir la catastrophe qui s’annonce, mais ils continuent à avoir des propos désolants du genre : « oui, nous sommes un pays riche, il faut aider les plus pauvres ». La presse aux ordres les conditionne et s’informer ailleurs ne les intéresse pas
      Je fais passer des tas d’informations venant de sites de réinformation et je sais qu’elles sont lues sans conviction (ou pas lues dans la plupart des cas)
      Je sais aussi que je passe pour une extrémiste quand j’essaie d’expliquer dans quel degré de gravité nous sommes tombés.

    • crap2sp dit :

      j’ai poser la question sur l’arsenal nucleair francais,qui tomberai dans de mauvaise mains,a un senateur americain,a un member du congress.ils y pensent en secret biensur,cela veut dire que des plans sont envisages.

  28. Conophobique dit :

    Christine, je vous respecte énormément, mais des chars et des lances missiles? Affamer les populations de ces quartiers? Ça me semble très excessif pour une minorité de crétins dangereux. Encercler les quartiers avec l’armée pour que personne ne puisse sortir, mais c’est la police qui doit faire son métier accompagnée d’inspecteur des impôts. Réquisition des véhicules, saisies des drogues et des armes, arrestation des délinquants et destruction des saisies. Mises en prison sévères et renvoie dans leur pays ceux qui ne sont pas Français. Pensez à ceux qui simplement sont prisonniers de ces délinquants sans pouvoir vivre ailleurs. Nous sommes dans un état de droit.

    • Lucie dit :

      Lucie ci-dessus: usurpation de pseudo!

      • wika dit :

        Conophobique, arrêtez de parler comme les Français lobotomisés.
        Nous ne sommes plus dans un Etat de droit, la guerre a commencé, c’est clair lorsque des hordes de jeunes terrorisent les populations et mettent les quartiers à feu et à sang à n’importe quelle occasion.
        Alors oui, il faut attaquer, encercler, affamer et tirer

    • Marnie dit :

      Un état de droit ? Sur le papier peut-être. Dans la bouche des politiques l’Etat de droit a été détourné de son véritable sens. Il et est devenu le droit pour nos ennemis de faire des guérillas urbaines, de nous imposer l’islamisation progressive, de faire des attentats, etc. C’est une trahison au plus haut niveau. Dans un premier temps cette politique islamique qui se dit une religion doit être interdite, virer les imams, fermer et détruire les mosquées. Ensuite Il faut faire le ménage en France et ceux qui ne veulent pas partir les encercler et raser les zones de non droit. Avec 18 millions environ de « crétins dangereux » c’est la seule solution.

    • DeRodin dit :

      J’avais envie de mettre un pouce vers le bas mais au fond vous avez raison. « Dans ces quartiers » comme il est devenu coutume de dire, une poignée de cancrelats fout le bordel, crée l’insécurité et l’insalubrité. Conséquence : ceux qui peuvent en partir foutent le camps et ne restent que les plus faibles (psychique, physique et économiquement parlant) qui ne poseront aucun problème à la racaille. Une seule chose manque : un Président qui en ait. La police est là, attendant les ordres. La Justice est là, attendant des lois moins favorables aux ennemis de la France. Les prisons doivent redevenir des bagnes pour les multirécidivistes. Les bateaux sont là pour ramener les indésirables sur leurs plages d’origine. Il est encore temps ; pour combien de temps ?

    • Lili dit :

      On s’occupe de cette merde de l’humanité !!!

    • barbot dit :

      A la lecture de la plupart de ces posts, on est consterné par la lâcheté ambiante.Que d’aures aillent se battre, mais pas nous, car c’est dangereux,etc..Nous, nous allumerons des boiugies et des nounours

  29. Colonel de Guerlasse dit :

    J’ai quand même très largement étudié la question et proposé des solutions sur mon site http://www.guerredefrance.fr Il est parfaitement exact que le gros problème ce sont les effectifs « non contaminés », car on semble découvrir dans les ministères l’infiltration par le futur ennemi. Exemple : la pénitentiaire, combien de muzziciens ? Après tu t’étonnes que des armes circulent en prison. On estime à 30000 le nombres d’armes dans les quartiers (mais pour moi on est en dessous de la vérité), ce qui fait à la grosse 40 à 50 armes par quartier QRR ou ZUS. En France il y a 220000 tireurs FFT + 1.2 millions de chasseurs, qui possèdent en moyenne 3 à 5 armes. En plus nous disposons de la profondeur du terrain. Reste à trouver l’homme qui aura les burnes pour mettre en route la furia francese. Ou la femme

    • Markus dit :

      La plupart des tireurs FFT se servent de 22LR, quasi-inutiles.
      Les chasseurs ont la soixantaine et leurs armes sont inadaptées face à des AK47 (encore que ce soit mieux que rien).
      Et je suppose que ce petit monde a du voter au 3/4 pour Macron et la gauche-droite.

      Les Suisses et les Américains ont plus de chance que nous.

  30. Paul Blobel dit :

    Le général de Viliers est l’ anti Bigeard : il n’ est pas prêt du tout à se battre et plutôt enclin à se rendre avant que la bataille ne fasse rage !
    Pauvre France trahie par des poltrons salonnards galonnés .
    Servant zelé de la pute républicaine , la gueuse et ses pseudo valeurs : béance à autrui surtout s’ il est afromuzz , promotion de la pédalerie à volonté , mondialisme ad nutum , multiculturalisme , génuflexion devant lise lame , immigrationnisme délirant , ….

  31. Clamp dit :

    Cet article de Christine Tasin, me donne une opportunité unique de développer mes arguments en faveur de l’organisation d’une partition géographique avant la situation de conflit généralisé. En effet, De Villiers dit qu’il manquerait d’hommes parce qu’il n’envisage pas une réaction de type guerrière, mais seulement de type contrôle, dans la mesure où la situation stratégique ne le permet pas du fait du mélange. S’il commence à tirer sur des émeutiers, ce sera une escalade qui décimera des populations de fds par dizaines de milliers dans la pire barbarie. Pour mener un conflit armé, il faut délimiter des camps, créer des zones à défendre, les quartiers musulmans sont comme des prisons pour les fds qui y habitent encore, et les prisonniers sont toujours des boucliers ou des monnaies pour muz

    • Paul Blobel dit :

      Au contraire , Clamp ne manque pas de bon sens (dans un 1er temps , renforcer et sécuriser les territoires FDS que l’ on contrôle puis exfiltration lente des FDS hors des territoires islamisés et enfin plan de reconquête desdits territoires avec utilisation si possible des armes chimiques dont on connaît l’ efficacité si elles sont utilisées dans des bonnes conditions météo ===> elles sont terrifiantes car peu détectables et rapides : une fois détectées , il est trop tard et de plus , il faut disposer de masques antigaz de qualité munis de filtres spéciaux pour espérer s’ en sortir (cfr les dérivés organophosphorés et leur action sur le système nerveux) .

      • Clamp dit :

        Paul Blobel, je suis content de voir qu’il y a enfin une personne qui réfléchit dans le lot, ça soulage. Je voudrais bien être assez direct avec les personnes qui sont assez ineptes pour me traiter de collabo, un tel niveau de bêtise est vraiment pathétique, ça coupe le courage de s’embêter pour trouver des solutions pour sauver le pays un tel niveau de …, bref, enfin de toute façon, on n’aura pas le choix, la partition géographique se fera sans doute d’elle-même, mais bien trop tard, après trop de morts, et autant d’âmes qui auraient pu participer à la défense d’un territoire en zone libre, et peut-être même que ce retard à l’allumage causera notre perte. Même les lecteurs de RL, apparemment, ne mesurent pas la gravité et l’avancement de la situation, tout va se précipiter, c’est mathématique.

    • wika dit :

      La partition ?
      Non, mais vous rigolez ! Moi je refuse de céder des parcelles de mon beau pays à des gens qui en feront des enclaves de régression et de charia. Il y a des FDS ? On les recense, on les évacue et l’armée agit

      • Clamp dit :

        wika, si l’armée agit, c’est qu’on est en temps de guerre, ça signifie qu’il n’y a plus personne à évacuer car ils sont déjà morts. Il faut les évacuer avant la guerre, ce qui signifie exactement organiser une partition. Il n’y a pas le choix, il s’agit bel et bien de tenter de sauver le pays, pas de le réduire. Personne ne semble prendre la mesure de l’évolution du pays, c’est quand même terrible, on a beau la lire tous les jours, on ne veut pas comprendre. La partition est à l’invasion démographique ce qu’une retraite est à une bataille militaire : la seule chance de salut ! L’ennemi gagne du terrain tous les jours, tout logement libre en zone à peu près saine doit être occupé le plus vite possible par un fds évacué de zone occupée, avant qu’ils se précipitent pour les envahir, c’est urg

  32. Tesquieu dit :

    Si ça pète, il faudra un chef et des soldats de cette trempe ou il faudra avoir la trempe de ce chef et de ces soldats:

    • BERNARD dit :

      J’aime bien Clavier, mais en Napoléon fallait quand même oser ! ça fait perdre un peu de sérieux ! Hein Jack Ouille ?

      • Charles dit :

        Bernard, si votre culture se limite à regarder en boucle « Les visiteurs » ou des films du même niveau, ceci explique votre commentaire.

  33. dom dit :

    Un discours qui fait rêver , mais encore faut-il que les Français se réveillent ! Il y a trop de campagne encore épargnées et quand le chaos n’arrive pas devant nos portes , les Français laissent les autres se débrouiller ! LE PLUS GRAND PROBLEME DES FRANCAIS EST LEUR MANQUE DE SOLIDARITE !!

    • Mathieu dit :

      Nos campagnes sont gangrenees par ces étrangers qui ne travaillent pas et vivent sur notre dos. Des petites villes de province sont devenues méconnaissables à cause de ces salopards qui n’ont pas voulu limiter l’immigration.

    • Marnie dit :

      Des campagnes épargnées ? Même dans les plus petits villages il y a des chances pour la France.

  34. montecristo dit :

    Christine …. sauf votre respect, je crois que vous devriez vous renseigner un peu mieux sur les stratégies du maintien de l’ordre et celles des militaires. Il ne suffit pas de donner des ordres ! Voyez le Putsch de 61 ! Contactez donc l’Ecole de Guerre , par exemple !
    Et puis, pourquoi dramatiser à ce point dans l’émotion alors qu’il suffirait de décider la suppression totale et immédiate de toutes les subventions et autres allocations ?
    Sans haine ni violence, l’effet serait beaucoup plus rapide …

    • a.hourquetted'are dit :

      Suppression des subventions et allocations cela donnera des pillages, des attaques de personnes sur les parking de magasins etc…et augmentation des tarifs de drogue.

      • Mathieu dit :

        La seule solution est là : ils viennent en Europe car leur pouvoir d’achat est plus important que s’ils restaient dans leur pays. Nous ne voulons plus travailler et payer autant d’impôts. Nous n’adhérons pas à cette solidarité. Nous ne voulons pas être les fourmis chargées de faire vivre les cigales : stop aux aides et retour au pays.

      • montecristo dit :

        …. et un exode massif

  35. BERNARD dit :

    Ce ne sont pas les hommes ni les moyens qui manquent, mais l’Armée (surtout l’armée de terre) est déjà fortement noyautée par les muzzicens, or on sait bien qu’un muzzicien ne tire pas sur un autre muzzicien. encore quelques années, et avec les recrutements de « djeuns » en masse ça ne va pas s’arranger…. je me suis même laissé dire qu’il y avait de la discrimination positive.
    Et lorsqu’on voit la position du « pékin » moyen, son problème principal c’est de gueuler contre la hausse des carburants… alors il y a encore une bonne montagne à gravir avant qu’ils entre en résistance active. De plus , en face, ils ont l’entraînement et les armes !
    Je serais plutôt du côté des pessimistes.

    • Conophobique dit :

      @BERNARD
      Si l’augmentation du carburant ne te dérange pas, n’empêche pas les autres d’en avoir assez. Un combat n’empêche pas l’autre.

      • BERNARD dit :

        Certes l’un n’empêche pas l’autre, mais on voit quand même ou « les gens » placent leur priorité. Ils ne supportent pas (à juste titre), l’augmentation des carburants, mais sur l’invasion, presque rien et pourtant, au niveau statistique, c’est presque le même nombre, c’est ça que je critique !

  36. sitting bull dit :

    je ferai partie de la résistance , faut voir les choses en face pour mener une guerre ils faut des armes , ils les ont mais ont il les munitions ? ils prendront des couteaux pour égorger , violer les blanches par milliers dans les rues mais ils doivent se nourrir , les magasins seront piller et incendiés , ils souffriront de la faim mais eux ne seront pas ravitailler par l armée tandis que nous on le sera avec des rations militaires

  37. Jean-Marie dit :

    « Ohé partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme… »
    « Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades… »
    Ils sont là, les hommes prêts à en découdre , des messieurs tout-le-monde, anonymes, d’apparence paisible, débonnaires, vaquant à leurs occupations dans les campagnes dites « profondes » et les petites bourgades, respectueux des lois et attachés à leurs bout de terre, à leurs coutumes, leurs traditions, leurs familles, leurs amis.
    Malgré tout, gare à celui ou ceux qui viendraient par trop chatouiller leur susceptibilité et remettre en cause leurs principes de vie. Ces hommes (et femmes) pourraient se révéler être une véritable armée de l’ombre, aussi insaisissable, mais omniprésente, aussi belliqueuse et inventive dans l’art de la guerre que le fut la guérilla viet- cong .

  38. kalidas dit :

    En 1957, quelques régiments de l’armée française ont nettoyé Alger de sa racaille FLN qui terrorisait la population (et c’était autrement plus sanglant que dans nos banlieues). Il ne leur a fallu que quelques semaines pour y parvenir, en employant des méthodes musclées. Alors que l’on ne vienne pas dire que la chose est impossible en France. Mais attention cependant au risque présenté par les militaires de confession musulmane, qui pourraient bien être une 5ème colonne. Ils devraient en tout état de cause être écartés de toute participation à ce genre d’opération.

    • Taote dit :

      Nombre et qualité des troupes en 57 pour la bataille d Alger a l époque ville de 400000 habitants
      Combien de batailles d Alger en France,Paris,Lyon,Marseille,Montpellier,Strasbourg,Toulouse etc…et combien de divisions….avec le % de musulmans dans l armée
      Actuellement en France c est trop tard Villiers a raison,surtout que les militaires obéissent aux politiques,comme ils ont obéit Bigard compris pour abandonner l Algérie de façon lamentable

    • Jotab dit :

      Absolument. Mais l armée dispose t elle d un listing de ses soldats musulmans ?
      La première mesure avant même d enclencher des actions terrain sera de rendre ces soldats musulmans invulnérables et de leur couper l accès aux munitions

  39. Allonzimollo dit :

    Où sont les jeunes patriotes décidés à se battre ?

  40. Viktor dit :

    Citons le général Vincent Desportes, d’après son livre « La guerre probable » paru en 2008. (Début de citation)  » La mission ultime de la guerre, c’est de contrôler. Vous pouvez pulvériser un territoire, mais si vous ne le contrôlez pas, cela ne sert à rien. Si vous voulez contrôler, vous devez être présent en nombre dans le milieu physique où naissent, croissent et se règlent les crises, c’est à dire au sol » (fin de citation) Selon ce général, la protection nationale au profit de nos populations et de leur sécurité est fondamentale. Elle constitue la finalité de l’existence même de nos armées. Et de conclure « A nous de penser autrement. A nous de préparer la guerre probable » en réintroduisant la dimension politique dans la réflexion opérationnelle. A ce jour, il n’a pas été encore entendu

  41. Antikon dit :

    Excellente analyse. Excellente et saine réaction. Oui, la France a d »énormes moyens, mais ces moyens ne serviront à rien aussi longtemps que cette ripoublique sera dirigée par des traîtres et des criminels soumis corps et âme à l’islam.
    Juste pour préciser; l’Armée est équipée de fusils-mitrailleurs capables de tirer 900 coups/mn. Ca en fait du dégât, ces petits joujoux !…
    Il faudra juste prévenir la racaille des cités qu’en cas d’émeutes, la loi martiale sera promulguée qui permettra à l »Armée et à la police de tirer dans le tas.
    Mais avant d’en arriver là, il faut bien entendu se débarrasser de l’islamo-gaucho de l’Elysée et de sa bande de traîtres, sans quoi rien n’est possible.

  42. Tiotoy dit :

    Si jamais il y a une guerre civile en France, on assistera à la même chose que en Syrie, tous les djidahistes vont venir aider les assaillants en France, tous les musulmans se mettront contre nous, ils ont la faveur de la jeunesse, et chose très importante tous les migrants en France se mettront aussi contre nous.
    Sans une aide extérieure ce sera très compliqué.

    • Conophobique dit :

      @Tiotoy
      Bonne analyse. C’est pourquoi les gvts n’agissent pas et n’agiront qu’en dernier recours. Ils connaissent la situation sans nul doute. Avant d’allumer le feu ils attendent que ce ne devienne plus tenable ni supportable pour les électeurs. Mais plus ils attendent, plus compliqué cela sera.

    • Jotab dit :

      Il faudra controler les frontieres et les flux financiers. Les fonds recus de pays désignés, ou de structures troubles financées par des pays musulmans, seront bloqués et réquisitionnés.

  43. Dupond dit :

    Tres bel article !!! +1000000000000000000000
    Oui les français sont sur la défensive et le patron collabo de la DGSI ne pourra pas retirer les armes des FDS (la campagne française en regorge et les bateaux de peche peuvent nous les faire venir dans nos départements cotiers) Macron a vécu parmi les bobos de la ville et n’a aucune idée de ce qu’est un couillard de la cambrousse

  44. Stratix dit :

    En cas de soulèvement des banlieues l’état Français a les moyens de gagner mais … en utilisant les armes de guerre et en acceptant la mort de nombreux civils dont des innocents. Cela se traduirait par 300 à 400 000 morts.( cf quand l’armée rouge a remis de l’ordre en Tchéchénie).La meilleure méthode serait celle qui utiliserait les mots pour dire la vérité sur l’islam en faisant parler les apostats de l’islam entre autres.C’est en faisant respecter nos lois et en  » contaminant  » les musulmans Français par nos valeurs occidentales que ceux-ci devraient choisir entre intégration ou remigration … sans violence.

  45. kabout dit :

    bien sur que la France a les moyens de repression, tenir téte a cette racaille et meme les écraser,ce qu’il manque c’est une paire de couille a nos dirigeants,juste ca !! mais si l’etat ne fait pas son travail de protection des francais….. ils le feront a leur place,et ne pas s’inquiéter pour nettoyer,dégommer,balayer toute ceux qui si un jour ils leur prendraient l’idée d’un début de guerre civile contre les francais de souche ils vont s’en rappeler !

  46. Simon dit :

    Ces gens la prennent date.Plus tard ils diront qü ils nous ont prevenus … ils se dedouannent a l’avance. Des résistants en quelque sorte..

  47. Bertrand dit :

    Chère Christine, j’aimerai partager votre optimisme mais j’ai bien peur qu’en cas de guerre civile ce soit la débandade généralisée parmi les Français. Ces derniers sont devenus des pleutres et des lâches, juste bons à répéter en cœur : « vous n’aurez pas ma haine » après chaque attentat. Face à une horde de barbares violents et organisés, la plupart des Français détaleront comme des lapins tremblant de peur. Quant aux gauchistes, collabos jusqu’au trognon, ils s’empresseront de se convertir et n’hésiteront pas à participer aux massacres de leur propre peuple.

    • a.hourquetted'are dit :

      Les tièdes se rangent toujours du coté du plus fort, ils ne partiront pas car il ne savent pas comment et où partir.

    • Conophobique dit :

      @Bertrand
      À bon? À droite on est plus couillus? Les résistants de la dernière heure ne te rappellent rien?

  48. Tiotoy dit :

    Vous êtes pleine de courage, mais cela ne sera pas si simple, sans une aide extérieure, leurs combattants sont aguerris, tandis que les FDS se sont ramollis, et craignent la mort au contraire des autres, qui peuvent aussi recevoir des renforts de l’étranger.