Débat Cassen-Ramadan : meilleures réactions envoyées à Reduit National

Débat MontreuxLe débat s’est déroulé dans une ambiance relativement détendue. Une centaine de personnes dont une large majorité de musulmans ont suivi les discussions avec un relatif respect. Pas de huées ni de cris de haines. Pas de meutes d’anti-fa ou de gauchistes hystériques à l’entrée du Casino pour tenter de censurer Pierre Cassen. Hani Ramadan était flanqué de Nicolas Blancho son lieutenant venu avec sa « garde prétorienne » aussi discrète qu’un char d’assaut dans une cour de récréation et  composée de six gorilles barbus qui ont encadré martialement un public pacifique dans une démonstration de force assez grotesque. Dans un pays ou le président de la confédération lui-même se déplace en train et sans escorte en trainant tout seul sa valise à roulette. Blancho a démontré à quel point il se croit important au point de se déplacer avec une escorte de six malabars patibulaires pour le défendre contre je ne sais quelle menace. Qui irait risquer, ne serait ce qu’une amende de cent balles pour avoir agressé en public un personnage aussi paranoïaque que dialectiquement nul ? Pas moi en tout cas. Pierre Cassen a été brillant argumentant et répondant à ses adversaires avec le calme et la détermination d’un vieux baroudeur. Chaque intervenant a pu défendre ses opinions et prendre la parole. A la fin, beaucoup d’opposants se sont même serré la paluche avant de se quitter tout en restant chacun sur leurs positions. Un débat exemplaire et représentatif d’une véritable démocratie. Une leçon de liberté d’expression pour nos voisins français qui en ont bien besoin.     Judex

Bien décrit!
Le plus impressionnant, ce géant, que j’aurais pensé être un Tchétchène ou un Kosovar, à gauche de la table des débats qui avait un tic, celui de se lisser sa grosse barbe.

Effrayants propos que tiennent ces jeunes se déclarant prêtes à porter la burqa. Défi d’ados? Provocation? Ou guerrières de l’islam? Sans oublier certains dénis quand ont été évoquées les tenues vestimentaires à l’occidentale d’il y a 20-30 ans.
Blancho incarne bel et bien la bêtise crasse avec ses discours victimaires.

Ramadan, égal à lui-même, c’est-à-dire faux-cul, hypocrite.

Le membre du conseil municipal, le moitié-moitié (musulman-Suisse ou Suisse-musulman) ? Sincère? Difficile à dire. A cependant sorti quelques vérités comme les références à cette identité outre-Méditerranée.

De ce débat, plus que jamais, je suis contre, non seulement le port de la burqa, mais également contre le port du voile, ces bouts de tissus sont bel et bien des armes de guerre contre notre façon de vivre.

Je pense que nous aurons une revue de ce débat sur RL. G.Vuillomenet

– Bon, j’y étais! C’est resté assez civilisé, Cassen était vraiment bien. Le public était au moins à 80% contre l’interdiction de la burka: plein de barbus et de voilées (mais pas de burka) dans la salle. Il y avait aussi des gardes du corps barbus, mais impossible de savoir qui ils étaient, soi-disant venus protéger, ca ressemblait plutôt à un acte d’intimidation. (ndlr les gardes du corps étaient ceux de Blancho…)  White elephat

Je prend connaissance à l’instant du briefing de Riposte laïque. Quand les deux chevriers se fâchent parce que les français viennent mettre la zizanie en Suisse, je ne peux qu’approuver ce débat sans langue de bois.   Merci Pierre Cassen de défendre votre si beau pays et par la même occasion le nôtre quand bien même la France nous est hostile ces dernières années à bien des égards. Peut-être finirez-vous un jour dans le Bordas comme Jean Moulin. Personnellement, il n’est pas question de finir dans un abattoir halal akbar comme les français. Sans doute l’instinct de survie que les socialos n’ont pas encore réussi à me lobotomiser.   Caius D

Pourquoi voulez vous concilier ce qui est inconciliable ? Qui vous a demandé de le faire ? Demandez-leur s’ils acceptent que l’on ouvre un bar à la Mecque, ou une église ou n’importe quel symbole de chez nous ?  Chez eux ils peuvent couper des mains , des pieds , fouetter, lapider , battre les femmes, circoncire les enfants, exciser, pratiquer les ‘mariages’ à 6 ans, prier 15 x par jour le cul en l’air, jeter de l’acide sur les épouses, divorcer par téléphone, prendre 2..64 épouses, laisser pousser une barbe de 2 mètres qui va collectionner tiques et spaghettis, égorger hommes et bêtes, traiter les femmes comme de la merde (pour leur bien) , les mettre sous un sac, brûler les livres, prêcher la haine, mentir, s’exploser dans les mosquées, se poser des question VITALES comme :
Il n’est pas nécessaire d’essuyer l’anus avec trois cailloux ou trois morceaux d’étoffe, une seule pierre ou un seul morceau d’étoffe suffit; mais si on l’essuie au moyen d’un os,  ou de choses sacrées, par exemple un papier portant le nom de Dieu, on ne peut pas faire ses prières dans cet état.
Pour plaire à dieu !! détruire des œuvres d’art , et milles choses encore .
Tout cela ne nous concerne pas et nous n’avons pas à entrer dans ce labyrinthe oriental. Chez eux ils font ce qu’ils veulent et qu’on arrête de vouloir la démocratie chez eux alors qu’elle existe déjà pas chez nous.
Il n’y a pas de haine, mais de la détermination à conserver nos valeurs chèrement acquises. Dans la sphère privée on se fout de leurs errances, mais dans l’espace publique ils ont des comptes à rendre. Connaissant leur haine envers nous je doute que nous puissions rester pacifiques. Dup

Je pense que les muzz se tiennent relativement à carreau en Suisse car il savent que c’est encore le peuple qui décide en dernier lieu des lois les concernant. L’abattage hallal et les minarets sont proscrits et ils se doutent bien que si une votation pour interdire le voile dans les écoles et dans l’administration publique était proposée au peuple elle serait validée sans problèmes.
Si les muzz sont aussi défiants et arrogants en France c’est grâce aux innombrables collabos et dhimmis qui les soutiennent et les victimisent systématiquement au sein des autorités, des cours de justice et dans les médias les plus important de l’hexagone. C’est grâce aussi à la machinerie judiciaire dont ils abusent à plus soif pour attaquer la liberté d’expression des véritables patriotes. C’est leur dernier recours face à une opinion publique qui les rejettent largement et dont il est de plus en plus difficile d’ignorer la colère et les ras le bol.
On ne peut que se réjouir de voir la côte de l’UMPS se réduire comme une peau de chagrin au profit du parti de Marine. Quand au lectorat de torchons comme Libé et le Monde il est aussi en chute libre. Le gouvernement Hollande finira son mandat à genoux sous les quolibets et le mépris d’un peuple excédé de ses gesticulations et de sa politique mortifère. Judex

C’est un débat inutile entre deux mondes incompatibles. Le vrai problème, la grande tragédie, est l’immigration massive. Or, l’immigration massive est voulue et enrouragée par l’oligarchie mondialisée afin de détruire les peuples, les « races » et les nations afin de créer « un seul monde » (unification de l’Europe et de l’Afrique notamment) avec un « gouvernement mondial » (que J. Attali propose à Jérusalem…).Pinpon

Leur seule et unique force est notre faiblesse. Derek Doppler

Il y a autre chose qui m’a frappé lors de ces débats. A l’image d’Antonio Hodgers, lorsque le musulman Abdullah n. Blancho s’est adressé à la salle, il a toujours utilisé le mot « concitoyens », chers concitoyens plus exactement. Il semble que chez lui, la notion de patriotisme n’existe pas. G.Vuillomenet

 

image_pdf
0
0