Débat judiciaire : qualifier Serne d’islamo-fellateur est-il homophobe ?

J’étais présente au procès en référé qu’intentait notre grand ami Pierre Serne au président de Riposte Laïque, Guy Sebag.

Fidèle lectrice du site Lignes de Crêtes, j’étais venue, habillée en militante LGBT, et me suis glissée au milieu de la dizaine d’amis de Pierre Serne, dont son mari William Hamon.

Communiqué: Riposte Laïque en procès, la banalité du mal, ça suffit!

Selon le plaignant, qui devait être défendu par Maître Arié Alimi, notre site se serait rendu coupable de choses très graves, notamment des articles jugés haineux et des dessins sarcastiques jugés blessants. Pour réparer l’honneur blessé du malheureux Serne, son avocat réclamait à Guy Sebag la modeste somme de 15.000 euros !

Première déception, ce n’est pas Maître Arié Alimi qui officiait. Deuxième surprise, je fus estomaquée par la petite taille de Pierre Serne, que je n’avais pas remarqué sur des vidéos que j’avais regardées. C’est presque un nain ! Contraste étonnant avec son mari, qui lui est un solide garçon, un peu du gabarit d’Arié Alimi.

Je n’ai vu aucun contributeur de Riposte Laïque, sauf moi, bien sûr, mais personne ne le savait !

Maître Pichon a fait deux oppositions de procédure, assez techniques. Puis on est rentré dans le vif du sujet. Ce que je retiendrais de ce procès, c’est un débat surréaliste, sur la nature d’une supposée injure destinée à Pierre Serne.

Tout est dit dans cet article de mon ami Paul Le Poulpe, qui, il y a quelques mois, avait rendu public ce débat : qualifier l’homosexuel Pierre Serne d’islamo-fellateur est-il une injure homophobe.

https://ripostelaique.com/qualifier-pierre-serne-dislamo-fellateur-est-il-une-injure-homophobe.html

Selon les plaignants, l’homophobie de ce texte ne se discutait pas. Mais ce n’était pas l’avis de Maître Pichon. Ce dernier, de culture catholique, a dû forcer sa nature, pour expliquer aux plaignants que le mot islamo-fellateur ne pouvait être considéré comme une injure homophobe, faisant un exposé historique de cette pratique sexuelle en Occident, et prenant ces dames LGBT à témoin… Eh oui, les hétérosexuels pratiquent massivement la fellation, et donc ce qualificatif ne peut être une injure homophobe. Une plaidoirie unique dans les annales, si j’ose dire, qui a paru fortement intéresser les juges…

Je l’avoue, à un moment, durant ces débats, mon esprit s’est un peu évadé, et vue la différence de taille entre le plaignant et son mari (environ 40 centimètres), mon imagination m’a fait m’interroger sur la posture prise par le couple, lors de la possible pratique de la fellation. Je me suis vite reprise, honteuse d’imaginer de telles choses.

Comme quoi, il n’y a pas que le procès Abdeslam dans la vie ! J’ai noté que le verdict de ce procès serait délivré le 27 octobre, mais j’ai compris également que Pierre Serne traînait de nouveau Guy Sebag devant la 17e Chambre, le 12 octobre prochain, pour un autre procès, qui, je l’espère, sera aussi cocasse que celui auquel j’ai assisté ce jour.

A part cela, j’espère que ce vaillant militant EELV et LGBT, qui soutient Sandrine Rousseau, va mettre la pédale douce dans ses procès contre notre site, car sinon, il va finir par nous saigner, ce qui, faut-il le rappeler, est l’objectif avoué de ces ridicules procès à répétition.

https://ripostelaique.com/pierre-serne-et-son-avocat-avouent-les-proces-cest-pour-saigner-riposte-laique.html

Ah ! J’allais oublié : la CGT est derrière Pierre Serne…

Martine Chapouton

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. Cette fiotte ne connaît pas le suffixe « phobe » qui signifie peur , panique : personne n’ a peur des fiottes mais certains les détestent pour leurs pratiques sodomiques !
    Remplaçons « phobe  » par miso (qui hait , qui déteste) et on obtient mishomosexuels ou mishomos .
    Du sort futur des fiottes, peu me chaut mais ils ne me font absolument pas peur !

  2. Ce n’est pas homophobe puisque ce n’est pas la pratique elle-même qui est critiquée, c’est le choix de ceux, peu recommandables, qui en bénéficient. Le pauvre chéri devrait assumer ses choix.

  3. Merci ! C’est trop gentil à vous de communiquer les noms de vos soutiens ; continuez ainsi et aussi souvent que possible en n’oubliant pas quelques clichés photographiques. Vous êtes un bonheur dont vous n’avez pas idée….. Kisss ma poule ; en attendant plus si affinité…. (Comme disait l’autre… j’me comprend…. lol). LES CROISÉS VAINCRONT !!!!!!!

  4. Le rôle de victime a une fonction essentielle dans les sociétés où la moitié de la population vit du travail productif de l’autre moitié. Serne fait partie de la première moitié.

    • Les parasites jouent donc le rôle de la victime pour faire oublier leur contribution zéro, en fait très négative, au fonctionnement harmonieux des sociétés.

  5. Tout aussi ridicule que la taille du mec est de constater que des gus et des meufs habillés en pinguouin, avec le bavoir, vont deviser pour savoir si le taillage de flûte est homophobe !!!!

    Honte à cette société…

Les commentaires sont fermés.