Débat : Marine très offensive, Macron plus inquiétant que jamais

Publié le 3 mai 2017 - par - 88 commentaires - 4 790 vues
Share

Regards bleus de glace. Jamais un sourire. Jamais un rire. Une rigidité de robot. Une rigidité de fossoyeur.

Naturellement il n’a pas voulu abandonner à Marine le bleu national, il s’est donc vêtu pour la circonstance en bleu marine, costume et cravate, sachant qu’elle se vêt depuis le début de sa couleur fétiche, de sa couleur éponyme.

Mais il ne voulait rien lui laisser. Même pas le choix de la couleur de ses vêtements. Comme il ne veut rien laisser à la France et aux Français, aucun choix. Mossieur Macron est tellement sûr de détenir la vérité… Ce n’est pas lui qui proposerait des référendum… Laisser les petites gens décider, vous n’y pensez pas.

Naturellement il a menti, beaucoup et souvent, niant les phrases qu’il a prononcées et qui ont été relayées, vidéos à l’appui sur les sites de la patriosphère mais aussi sur les medias de propagande.

Naturellement, il a changé pas mal de choses du programme écrit sur son site et des annonces qu’il avait faites jusqu’à présent, ajoutant des éléments empruntés… au programme de Marine, affirmant même qu’il est d’accord avec elle sur un certain nombre de choses alors qu’on sait à quel point il est à des années lumière du programme de la candidate patriote, notamment sur le terrorisme. Le soir de la mort du policier tué, il avait, en direct, dit que l’on ne pouvait rien faire, que les Français devaient s’habituer et ce soir il fait de la lutte contre le terrorisme la priorité de son quinquennat…

Il parle naturellement de « déséquilibrés » et du travail « préventif pour que chacun trouve une place ». Une façon de dire que NOUS créerions des djihadistes parce que nous ne leur aurions pas fait de place… Il défend l’islam indirectement en reprochant à Marine « d’insulter les Français à cause de la religion ». Et oui, pour Macron, il n’y a en France que des Français et notamment des Français musulmans… Lamentable de duplicité. Lamentable machine aux ordres du système.

Pas rassurant. Cet homme-là ment comme un arracheur de dents, il nie tout en bloc, et notamment le droit qu’ont désormais les banques de prendre tout ce qui est au-dessus de 100000 euros sur les comptes de leurs clients et les assurances vie, il promet et oublie, il dit une chose et puis son contraire, comme Rama Yade en avait fait la démonstration il y a peu.

Les yeux bleus de Macron sont peu à peu devenus… marron. Un effet sans doute de la colère, de l’énervement et de la haine de s’entendre dire ses quatre vérités par la candidate patriote.

En face, une Marine vivante, souriante, riant même de l’invraisemblable culot du sieur Macron, refusant de se laisser embarquer sur le terrain des attaques contre son père ou son parti, sursautant tout de même quand l’imbécile l’insulte avec des sous-entendus abominables sur les homos et les juifs, répondant mot pour mot, argument pour argument… Ce fut un bras de fer perpétuel.

Naturellement elle l’a attaqué, elle a dit et redit qu’il était l’homme de Hollande, que le bilan de Hollande était le sien, malgré l’aplomb de son adversaire osant affirmer qu’il n’était pour rien dans la catastrophe Hollande, les yeux grand ouverts, l’air franc, tout en essayant de faire peur aux spectateurs… Quelle duplicité il y a dans cet homme…

Ce fut, il faut bien le dire, un peu aux dépens de la présentation de son programme. Pas gênant pour ceux qui le connaissent bien, mais pour les spectateurs indécis, ils sont sans doute restés sur leur faim, c’est dommage.

Le bilan ? Le sentiment d’une haine irrépressible entre les deux candidats. D’une haine irrépressible entre deux France. Pas rassurant si Macron l’emporte. Nous savons que Marine se veut la Présidente de tous les Français, elle qui a démissionné du FN pour rassembler sans esprit partisan, qu’elle ne chassera du territoire national que les délinquants, que les criminels, mais Macron… Macron…

Macron et sa haine des patriotes…

Macron et ses amis étrangers qu’il prétend oublier et auxquels il veut donner une place de choix… Pas rassurant du tout quand on sait les kalashs et la capacité de guerre tapie en banlieue…

Pour le reste, un débat plutôt confus, bien peu d’électeurs indécis auront eu du mal à comprendre les détails et finasseries des deux programmes économiques, à part le fait que nous avons deux visions irréconciliables de la France et du monde, deux visions irréconciliables de l’Union Européenne. Et que le mauvais choix de dimanche prochain aura des conséquences terribles pour notre niveau de nie, pour nos salariés, nos chômeurs, nos enfants… notre pays que les amis de Macron risquent de mettre à feu et à sang.

Il nous reste 3 jours pour continuer à travailler, à essayer de convaincre pour éviter le cataclysme Macron. En effet le débat de ce soir ne nous a pas rassurés….

 

Share

D.P. -N’importe quoi ! déssoûles avant de t’exprimer. Tu fais tenir des propos à Marine qu’elle n’a pas tenus. Ceci, pour des gens n’ayant pas vu le débat, surpris par tes propos que tu rapportes.

Retraités qui prévoyez de voter Macron, vous serez remerciés par lui, par une bonne grosse augmentation de…..non, vous rigolez ! pas de votre pension ,mais de la CSG. Encore un merci posthume à Rocard.. Et oui, vous serez débités de 1,7% qui s’ajoutent à ce que vous payez actuellement. Et ce, à partir d’une très grosse retraite de 1300£/mois. Il est sympa ce Macron, il pique des ronds aux retraités ,pour « soulager » les charges des entreprises. Il est fort avec les faibles,, pour en donner plus à ses amis financiers. Hé, il faut renvoyer l’ascenseur…! Quand je pense, que des… lire la suite
Ouais ! fallait rien attendre de ce débat, tant le résultat semble scellé. Ce qui nous promet des lendemains très douloureux. Et, ce que nous disions tout au long de ces derniers mois arrive. Les français, semble-t-il ont choisi la fin des illusions. Il ne faut surtout pas changer une politique qui nous promet la faillite du pays (100%du PIB). Même Fillon le disait, pourtant, il s’est vendu aussitôt le résultat de son échec à Macron le psychopathe. Aux retraités qui sont sensibles à Macron, n’oubliez pas le racket sur vos pensions via la CSG 1,7% .Le pouvoir d’achat des… lire la suite

troll ?

…Pour la rendre inaudible et non inutile comme ce foutu correcteur de texte a substitué à mon texte , il est aussi malhonnête que Macron qui vous fait dire autre chose que ce vous vouliez dire…ou écrire, en l’ occurrence.

Macron nous a montré combien il était malpoli en utilisant ce que j’ apelle la méthode Taubira-Belkacem ( deux autres ensauvagées), à savoir couper sans cesse la parole à son interlocutrice et parler plus fort en même temps qu ‘elle pour la rendre inutile et lui bouffer par là du temps de parole. Il l’ a accusée de menteuse à de nombreuse reprises, lui a coupé la parole et s’ est permis, ce malotru, de lui dire qu’ elle n’ était pas correcte. C ‘est, comme on dit, l’ hôpital qui se fout de la charité car c’ est bien… lire la suite

Christine
personne ne semble avoir remarqué cette phrase du micron sur la dissolution de TOUTES les associations qui appellent à la haine de l’autre placée dans le débat sur l’islam radical ; cela cache en réalité la volonté de faire taire tous les sites comme les nôtres et on le verra bien trop tôt car c’est lui et les juges de gauche qui décideront qui doit être frappé par cette mesure.