Débat sur les armes : juste une mise au point

Voilà plus de 25 ans que j’ai quitté la France. La France, comme ces rares mères indifférentes à leur progéniture, n’a pas voulu de moi malgré ce si magnifique diplôme de docteur d’Etat en droit que j’ai obtenu après dix années d’université et qui… n’a donc servi à rien. Alors, je suis parti, très loin, vers l’Est.

Et aujourd’hui, eh bien je lui dis un grand merci à la France d’avoir été une vraie garce avec moi. Parce que cette fausse mère est devenue une vieille bonne femme acariâtre, agressive, desséchée de la plus élémentaire humanité. Elle pue oui, elle pue la haine à un point tel qu’on en est à se demander si elle n’implore pas la guerre civile. Elle n’aime plus la vie, elle n’aspire qu’à la supprimer comme la plupart de ces détraqués qui ont commenté mon article sur Trump et les victimes du Bataclan, ces détraqués qui ne rêvent qu’à être armés pour bousiller, ces assassins en puissance – et quelle puissance mon Dieu ! -, ces pistoleros du désespoir parce qu’ils ne peuvent assouvir leur besoin de mort.

Vous qui avez la gâchette facile mais seulement dans la tête, vous me faîtes penser à ces très grands résistants qui s’étaient emparés de Tulle mais qui s’étaient égaillés comme une volée d’étourneaux à  l’approche de la SS laissant ainsi la population à la barbarie de ces salauds de nazis ; et encore à ces planqués, devenus par enchantement des héros en 1945 parce qu’ils tondaient les femmes – leurs femmes qu’ils avaient perdues au bénéfice du « boche ». Quand on lui avait reproché d’avoir fréquenté les Allemands, Arletty avait bien eu raison de répondre : « fallait pas les laisser rentrer ! ». Cela ne vous fait penser à rien, vous les justiciers du colt ? Les jesaistout pour la France ?

Là où je vis, très loin à l’Est donc, les femmes peuvent sortir dans la rue le soir sans être inquiétées. Tout est calme ici. Les gens vivent entre eux. Je précise : vivent entre eux. Ils ont enfin acquis leur liberté après des siècles de servitude, et ils tiennent à la conserver. Et ils ne veulent pas recevoir de leçons, en tout cas, pas les vôtres parce qu’ils sont persuadés qu’elles viennent de gens qui sont tombés dans la fange, celle de la dégénérescence. Vous dîtes vouloir vous armer parce que ceux qui vous gouvernent depuis tant et tant d’années, ne sont que des bandes de cons ! Mais la France n’est pas une dictature militaire que je sache. Ils sont tout simplement le fruit pourri de vos votes. Réfléchissez donc à cela.

Et puisque vous n’aspirez qu’à prendre les armes, las de tous ces minables, mais qu’attendez-vous Bon Dieu ! pour vous rassembler ? Pour créer une nouvelle OAS (vous savez ? Organisation Armée Secrète) et aller en bousiller quelques-uns comme par exemple, le ministre de l’Intérieur ? Pour aller reprendre les quartiers perdus de la République, les Sarcelles et les Trappes tombés aux mains des islamistes ? Pour foncer avec un camion sur les muz en prière de rue (ils le font bien eux, alors pourquoi pas vous ?) ? Pour balancer des grenades dans les mosquées le vendredi ? Non oh ! Que non ! Vous préférez taguer en douce, la nuit bien sûr sur lesdites mosquées : « Ici, c’est chez nous », « la France aux Français », « Fuck islam » et j’en passe. Il y a en a même parmi vous – les meilleurs de vos résistants – qui ont été déposer devant je ne sais plus quelle mosquée… de petits lardons. C’est si gentil. En voilà de braves Français courageux armés jusqu’aux dents !

Quand Christine Tasin, Pierre Cassen, Eric Zemmour et d’autres qui sacrifient leur vie pour préserver ce qui vous reste à vous, de liberté, c’est bizarre mais je ne vous vois pas en foule devant le tribunal, la kalach en bandoulière tirant en rafales vers le ciel pour impressionner, quand ils sont assignés en justice. Je ne vous vois pas non plus mettre une bonne raclée aux juges qui les ont condamnés quand ils sortent de leur tribunal de dévoyés, pour mettre dans leurs caboches de gauchistes que vous tenez absolument à garder dans votre pays la liberté d’expression et que vous en avez plus que marre de leur pleine liberté d’oppression.

Finalement, vous êtes exactement de la même espèce que celle de ces abrutis qui ont agressé Robert Ménard, du même acabit, vous les gros bras du verbe. Pauvre Robert Ménard qui lui aussi se bat pour vous. Si j’habitais en France sûr, que vous me réserveriez le même sort que celui de Robert Ménard. Vous n’êtes en fait que les vaillants héros de la résignation franchouillarde. Quand je vous lis, je ne suis pas étonné que le coq soit le symbole de la France car c’est la seule bestiole qui continue de brailler alors qu’elle a les pieds dans la merde et qui sautille bêtement quand on lui balance un coup de pied. Allez les durs de la NRA française, « Aux armes, citoyens ! ».

Vous me faites penser à cette petite foule de dégonflés du troquet dans le film La traversée de Paris quand Jean Gabin leur demande de prendre sa valise. Et comme le dit notre grand acteur en sortant : « Je vous ignore, je vous chasse de ma mémoire, je vous balaie ». Et j’en vois qui ne vont pas hésiter à me dire : « eh bien restes-y dans ton pays de l’Est ». Rassurez-vous j’y reste, avec ma valise et je ne suis pas près d’aller vous apporter mes morceaux de cochon !

Philippe ARNON

image_pdf
0
0

86 Commentaires

  1. En colère le petit, Les jesaistout pour la France dit-il. Mais d’après le texte ci-dessus c’est lui le je sais tout. Une chose est sûr, c’est que les saloperies vivantes qui nous gouvernent ont bien été élus par le peuple. Mais c’est normal, il n’y a qu’à écouter les conversations d’infirmes qu’ont les gens lorsqu’ils parlent de politique. Et ils font fort ! ils viennent de voter pour un banquier.

  2. Hélas oui ! Philippe ARNON a raison. « … Ils sont tout simplement le fruit pourri de vos votes ».

  3. Pour ce qui est d’être des « dégonflés », je tiens à signaler que, chaque mois, des policiers, syndicalistes ou pas, sont révoqués pour avoir OSE s’être exprimés dans la presse ou, même devant une autorité publique, comme des officiers de gendarmerie. Les médias sont taiseux sur ces affaires. Mais, pour ces agents de l’Etat, ils perdent tout ! Et ensuite, ils continuent d’être persécutés par l’administration française, bloqués dans toutes leurs recherches d’emplois. Même leurs projets de départ à l’étranger sont avortés. Leurs familles et leurs enfants aussi sont victimes de vexations administratives, contrôles fiscaux abusifs, « erreurs » bancaires, et j’en passe. Bref, il existe des armes qui tuent de manière plus radicale en France qu’une mitraillette ou un couteau.

    • Merci beaucoup Madame pour cette information très importante.
      Mes sincères hommages,
      Philippe ARNON

      • Ce sont des hommes comme vous qu’il faut remercier. Il n’est pas facile de quitter son pays. Et il est heureux que les Français puissent compter sur une diaspora française, ce qui les sauvera peut-être du pire. Le regard venu de l’extérieur est nécessaire. Il faut accepter de se voir tels qu’on est regardés aujourd’hui dans le monde entier, comme des lâches. Les propos de Donald TRUMP sur la France sont édifiants.

        • Le « Délire Homme très mince » se soigne ! Comme … l’urtigo !

  4. Il faudrait un gouvernement à l’étranger. Effectivement fuir n’est pas toujours de la lâcheté. Si le Général De GAULLE était resté en France, il aurait été tué. Il faut un pôle de résistance EXTERIEUR qui aurait pu être les USA. Cependant le rapprochement avec l’Arabie Saoudite, pays des Terroristes du 9/11, augure mal de l’avenir pour les Chrétiens. Mourir, les armes à la main, c’est un beau programme. Mais quelle utilité si les Résistants meurent tous ? Les vrais Résistants ont des visages de « collabos » comme dans « Papy fait de la Résistance ». Il faut d’abord se structurer avec un chef INATTEIGNABLE et des réseaux non REPERABLES. Les Polonais reçoivent sur leur territoire les micro-armes nucléaires des USA et sont soumis à l’OTAN. La guerre menace aussi à l’Est, hélas.

    • Oui Veronique , c ‘ est tout à fait vrai , mais les Français sont lobotomisés totalement ..
      quand je parle de ce qui se passe en France , les gens me regardent commi j’ étais bon à mettre dans un asile psy
      alors quoi faire à part foutre le camp ???

  5. PAUVRE HOMME CE HARNON
    Dix ans d’études pour n’arriver à rien et ne se remettant pas en cause ,a préféré fuir à l’étranger en laissant ses semblables dans une situation dont a distance il a tout le loisir pour cracher…Voir éructer.
    Cela dénote de graves problèmes psychologiques vu que s’il est autant  » heureux  » à l’étranger ,pourquoi s’interesse t’il à la France??Sinon parce qu’il n’arrive pas à trouver un équilibre dans sa fuite………

    • C’ est vrai, il en est qui partent (pas qui fuient nuance !) car s’ ils restaient pour se battre, la grosse masse amorphe dont vous semblez faire partie cher Grand Boudry, diraient qu’ ils sont atteints de la danse de Saint-Gui !
      Do vstrechi

      • Arnon
        J’esquisse un vrai sourire à lire votre réponse vindicative,ou je note un grand manque de maturité….
        Commencez par terminer votre adolescence,et si je vie encore un peu,on pourra peut être en reparler !!!

    • La critique est facile mais le passage à l’ acte difficile

  6. Tiens ! Sur RL, Déserteurs et défroqués pullulent ! Robin, Millière..Un de plus. Arnon ! Depuis 25 ans, celui là !! Et s’ils s’en vantent tous ! D’autres non déclarés ?
    Tous nous parlent de la France avec émotion, et nous donnent des leçons !
    Venez vous battre ICI, et non comme nos Généraux qui bavassent :!
    Est-ce un « choix éditorial », de la Rédaction, comme on dit ?
    J’espère une réponse et non une censure…. Merci !
    (ici, ou mon mail personnel).

    • Ce battre aux cotés de qui? lorsqu’une personne se fait agressée dans la rue ou ailleurs,personne ne bouge et en plus ils filment,ce qui à mon avis les rends complices,9 Français sur 10 sont des laches

      • Et vous jan le connaissant vous n ‘ avez pas l ‘ air de connaître grand chose. à part la lèche

  7. Pauvre « Môssieur  » , obtenir un magnifique diplôme de docteur d’état en droit après 10 années et ne pas être capable de créer sa propre structure me laisse pantois. Personnellement , je n’ai pas eu besoin de toutes ces années d’études pour créer ou reprendre une entreprise. Sept en tout dont l’une 1 500 000 euros de CA la première année et 20 personnes . Le courage vous a manqué et votre « mère » a été déçue, elle qui s’est saignée aux quatre veines pour vous éduquer. Cependant, je vous reconnais un certain courage à dénoncer l’état de ce pays qui n’est effectivement pas brillant. Venez donc nous donner un coup de main pour redresser ce pays qui vous manque tant, bien que vous vous refusiez à le reconnaître. Le ressentiment est humain . A très bientôt

    • Bravo ! Mais je l’ ai montée ici ma boîte. Je pense que cela vous ferait le plus grand bien de sortir. D’ ailleurs, je ne vois pas beaucoup de chefs d’ entreprise français méritants comme vous dans le coin !
      Amitiés,
      Philippe ARNON

    • France-org, bravo pour cette belle réussite, j’espère que votre entreprise a encore fructifié ensuite!

    • France_org ce que vous dîtes n’est pas sympa .C’est niveau maternelle et jalousie.

  8. Bien que vous ayez globalement raison il existe en France des volontaires pour « prendre les armes » mais voyez vous il leurs manque un leader avec le charisme nécessaire, comme le votre, du moins celui que vous paraissez montrer loin de chez nous, pour mener la révolte. Venez nous guider nous vous y invitons et venez avec armes et munitions ce qui nous manque cruellement démunis par les lois de notre pays qui prône la paix, sauf pour les belligérants Biensur. Il est reconnu que ce sont souvent des étrangers qui forment les révoltes ds les pays en tensions nous en sommes témoins avec Irak Libye Sirye alors venez nous lever la révolte nous vous en serons gré.
    Si vous en avez pas envie ou la possibilité pour quelques raisons que ce soit je vous le demande gardez vos propos pour vous.

  9. Monsieur Arnon, votre article agressif sent l’odeur un peu fermentée de l’inconscient malheureux sous pression, du ressentiment qui cherche désespérément le coupable pour lui botter le train.En quoi les lecteurs et contributeurs de RL sont-ils responsables des avaries professionnelles qui ont, nous dites-vous, motivé votre départ « à l’Est » ? Heureusement que tous les gens qui sont dans votre cas ne dégainent pas leur rancoeur comme vous le faites et ne sont pas partis à l’Est. Ceux qui savent les dangers qui les menacent ici et qui restent ont du courage. Ne croyez-vous pas que votre adresse à Riposte laïque est déplacée ? Les sales cons, les pétochards, les électeurs abrutis de Hollande, de Macron, il faut les chercher à Libération, au Monde, etc, le choix est large…

    • Cet article est rafraîchissant et vous le Victor il n’y a que les morveux qui se mouchent. Un autre son de cloche une autre approche de la décadence de notre France sous le prisme d’un expat devrait faire réfléchir et non pas être rejeté comme vous le faites.

      • Ce que je rejette, anominus, ce n’est pas «l’expat » en tant que tel, c’est la façon qu’a ce monsieur d’ interpeller les lecteurs et contributeurs de Riposte laïque avec mépris, une virulence et une brutalité tout à fait injustifiées.
        Ça vous rafraîchit ? Chacun ses goût…
        Moi je n’aime pas trop recevoir gratuitement des mandales et coups de pied au cul, à fortiori d’un mec qui le fait au motif d’un manque de courage qu’il déplore chez les autres alors même qu’il est planqué peinard !
        J’en ai déduit que ce monsieur avait sans doute un problème avec lui-même.
        Il faut vraiment tout vous expliquer, @nominus…

  10. Avec un doctorat en droit et dix années d’université derrière vous, vous n’avez même pas pu ouvrir votre cabinet d’avocat, monsieur Arnon ? Et c’est de la faute de la France ?

    Je crois que vous avez un petit problème…

  11. « Veux-tu, pour me sourire, un bel oiseau des bois,
    Qui chante avec un chant plus doux que le hautbois,
    Plus éclatant que les cymbales ?
    Que veux-tu ? fleur, beau fruit, ou l’oiseau merveilleux ?
    – Ami, dit l’enfant grec, dit l’enfant aux yeux bleus,
    Je veux de la poudre et des balles. »

    Victor Hugo, Les Orientales, 1829

  12. Un truc que je trouve curieux : M. Arnon a quitté la France, il est content d’être parti et il ne reviendra pas. Alors pourquoi envoie-t-il des articles à Riposte Laïque ?
    Surtout si c’est pour engueuler des Français restés aux prises avec des problèmes que lui a fuis…

  13. Cher monsieur, le point de vue que vous avez émis au sujet des armes ne montre qu’une chose en définitive : c’est que vous ne seriez pas capable de les prendre pour vous battre avec.
    Bien loin de combattre, vous avez choisi… de partir !
    En somme, vous êtes juste un incapable et un lâche. Alors mettez-la un peu en sourdine, ravalez un peu votre orgueil et admettez qu’il y ait des gens faits d’un autre bois que vous.

    • Cela rend méchant et hargneux hein ! de recevoir la vérité en pleine figure.
      Ne vous trompez donc pas de cible car les cibles, vous les avez à portée de main cher Thierry la fronde.
      Cordialement,
      Philippe ARNON

  14. J’ oubliais , ne prenez pas tous les patriotes pour des samourais du clavier .

  15. Il ne nous reste plus qu’ à demander à V. Poutine d’ armer les patriotes avec force AK47 ou 74, rpg , grenades , mitrailleuses, pistolets , mortiers + munitions et roquettes + obus : nous le rembourserons une fois au pouvoir .

    • Très juste. Vladimir, évite quand même de nous refiler des pétoires et des cartouches pourries.

  16. Donneur de leçon planqué à l’Est, trop facile……en effet restes y !

  17. Salut Philippe,
    merci à toi pour ce billet hautement sincére et tellement vrai.
    moi aussi je les vomis ces trouillards de petits francais bien pensants et pseudo humanistes, tout en gueule, et comme leur embleme, le coq, qui chantes les pieds dans la merde?
    Salut à toi !!! et respect !!!

    • Merci à toi pour ton chaleureux soutien.
      Bien cordialement,
      Philippe ARNON

  18. Vous avez eu raison de fuir Monsieur Arnon loin des problèmes des français. Cela ne vous empêche pas d’ailleurs de les critiquer et de les engueuler vertement … Vous avez raison nous sommes les héros de la résignation et de la lâcheté. Car les lâches, les indifférents, les couilles-molles sont si nombreux (et nombreuses) que nous nous enfonçons un peu plus chaque jour. Serions-nous des perdants?

      • De Gaulle a fui à Londres. A t-il été un lâche pour autant ?
        Bien cordialement,
        Philippe ARNON

    • A vous aussi Nemesis un grand merci.
      Amitiés,
      Philippe ARNON

  19. oui c’est vrai…il y a des dégonfles dans ce pays,mais il y en a qui se sont déjà armés et prêts a faire feu…il manque le coordinateur…sans lui il pourrait y avoir des dommages colatéraux,tient si vous étiez en France seriez vous un chef?le chef éviterait le chaos. la place vous intéresse ou bien vous vous dégonflez? comme nous!

  20.  » Finalement, vous êtes exactement de la même espèce que celle de ces abrutis qui ont agressé Robert Ménard, du même acabit, »

    ET VOUS…

    De celle qui a désarmé les français face à la montée d’Hitler… VOUS n’êtres pas desséché, mais con…

    • Rien à voir avec l’article vous n’avez rien compris comme d’habitude.

  21. et bien là on peut dire que vous vous etes bien laché !! ca fait du bien mais hélas ce peuple votre peuple ne vous entend pas…trop lache trop couard trop soumis …! je suis entierement d’accord avec vous, ces « élites » qui nous gouvernent depuis des decennies ont été élu par nos votes de trouillard et pour info dans 4 ans on revote pour les mêmes !Alors Mr ARNON maitrisez vous relaxez vous car le coeur risque de lacher lol mdr

  22. Et vous, que faites-vous à part juger les autres de derrière votre écran, bien loin de la mère patrie ? Y a qu’à, faut que … c’est facile ! Quant aux votes, arrêtez de culpabiliser les votants, vous savez bien que les dés sont pipés d’avance dans ce genre d’élections. Les gens n’ont pas de réel choix. C’est une démocratie bidon ! Les choix sont faits en amont.

    • et allez on se trouve encore des excuses à notre lacheté !!! quand on a pres de 50% d’abstention dans une election cela veut dire que les choix ne sont pas fait en amont « !qui ne dit mot consent » l’abstention c’est comme le vote c’est kif kif mais on pense qu’on se dédouane de ce qui va arriver !!! c’est ce qui est le plus abject

  23. On dit que le droit mène à tout… Mon pauvre monsieur Arnon, vous en êtes l’exemple vivant !

  24. Cher monsieur Arnon, nous voulons des armes parce que nous voulons nous battre, nous battre pour notre liberté et pour retrouver cette France que vous avez désertée sans combattre.
    Alors, s’il vous plaît, taisez-vous !
    On n’a pas besoin des conseils d’un type qui n’a rien compris aux armes, qui n’a rien compris à rien et qui n’a fait que démontrer la défaillance de sa nature en se barrant.

  25. Ce genre de sortie contre les français va bien à ceux qui se sont barrés loin des problèmes…On connait. On ne vous en veut pas mais baissez un peu le ton…

  26. Philippe Arnon, taisez vous! Comme d’autres commentateurs qui sont également à l’étranger vous avez abandonné la France, pour moi vous êtes un traître!
    Vous n’avez même pas essayé de mettre en place une OAS…nous en aurions entendu parler… Restez là où vous êtes!

  27. Ca va mieux maintenant, monsieur Arnon ? Il y a des choses justes dans votre diatribe mais nous traiter comme vous le faites…

  28. Votre réflexion est sensée, et justifiée pour beaucoup de Français, mais rien sur le bourrage de crâne des médias, tous au service du pouvoir en place, les lois passées en force par cette dictature soft. Et puis c’est facile lorsqu’on vit à l’étranger de dire bien content d’être parti de mon pays, il n’y a que des cons et des lâches. Dans ce cas, partons tous à l’est, venez les muzz les africains, nous vous donnons notre pays. Bien conception du patriotisme. Je vois plutôt de l’aigreur de n’avoir pas réussi le projet de vie souhaité.
    Ce n’est pas une raison pour renier votre éducation Française, l’Histoire de notre beau pays, nos ancêtres qui ont fait ce que vous êtes.

  29. Philippe, vous avez bien fait de dire tout cela….! Aprés des années de conditionnement médiatique nous nous penchons sur nos réserves d’anti-dépresseurs pour organiser l’expression de notre lâcheté. Nous avons le gouvernement que nous méritons…en somme. Le courage c’est aussi de s’avouer faible et d’en faire une force….ne plus rester seul avec ce sentiment de soumission maladive….Je suis un ancien objecteur de conscience, mais je me suis trompé et j’en appelle aujourd’hui à ceux qui peuvent mener un coup d’état militaire pour siffler la fin de la recrée …!

    • Un grand merci à vous également cher Jean Peuplus.
      Amitiés,
      Philippe ARNON

    • Coup d’état militaire? Intéressant sauf que les recrues de l’armée Française sont infiltrés de nombreux muzzs et le jour, s’il vient, où cela arrivera, les muzzs se mettront du côté des islamistes et des banlieues, beau bordel en perspective!

  30. Vous ne supportez pas la critique monsieur Arnon ? Vous vous vengez
    je n’ai pas commenté vote précédent article sur les armes . Je crois que je l’ai trouvé bien.
    Mais si vous n’avez pas apprécié certaines réponses, est ce que cela vous donne le droit de cracher sur notre pays ( à nous patriotes, pas vous ) – d’autant que vous n’y vivez même plus ? !
    Vous accusez certains d’être passifs, d’être lâches ,mais vous, vous avez carrément fui !! Et un fuiyard c’est quoi, hein ?
    En 1940, 130 00 de nos soldats sont morts pour ne pas avoir fuis !
    Alors pendant qu’on se battra ici, vous vous serez bien planqué  » à l’est  » !
    Je vais vous dire : votre nationalité c’est  » Fuyard  »
    et votre pays c’est  » La Planque  »
    Bon vent, et vive la France !

    • Relisez le début de mon papier.
      Fuyard dîtes-vous ? Mais on ne fuit pas ce qui n’ existe plus depuis belle lurette Monsieur !Lisez ce qu’ écrit plus bas StrikeBack
      Cordialement,
      Philippe ARNON

      • Bien répondu au Jan on ne se bat pour ce qui n’existe plus.

  31. Ah mais a la tete de l’OAS, il y avait un Corse pas un Francais. Les Francais sont morts en 14/18. La France a l’image des jeunes et surtout des Parisiens sont devenus des tantouzes. Des bouches! Moi aussi je suis parti, il y a 24 ans, fatigue de me faire plumer par les encules qui nous gouvernaient et par les banquiers, sans oublier les flics sur les routes. Cette France la, n’etait plus ma France que j’avais tant aimee. Quand on aime son pays, et qu’on le voit plonger de la sorte, on prefere se barrer et on reussit ailleurs lorsqu’on a des couilles et qu’on est bon. Il n’y a pas une semaine ou je me dis : il fallait peter Hollande. Les Francais l’ont garde 5 ans avec les putes de Belkacem et Taubira. Maintenant, vous avez l’autre trou du cul… qui vous hait! On a ce qu’on merite!

    •  »Quand on aime son pays, et qu’on le voit plonger de la sorte, on prefere se barrer et on reussit… »

      COURAGE FUYONS, et vous dites des autres  » tantouzes. Des bouches!  » soyez cohérent et revendiquez le titre de  »’ chef des flottes »’.

  32. 750 millions d’Europeens! Notre Europe n’a pas besoin de conflits mais de productivite interne. Liquidons les connards qui nous divisent, c’est simple et oh combien necessaire. Nous sommes desunis, trahis, meprises, suicides par une holigarchie qui nous hait. Alors liquidons la!

  33. Mais si tout le monde fuit à l’Est, ou en Asie, il ne restera plus que des momos, hein ? On est là, en France, avec des politiciens au pouvoir qui nous imposent l’islam et des émigrés de l’Est qui nous font la leçon, et on ne peut pas faire grand chose parce que la majorité des bulots ne comprend rien à ce qui est en train de se passer, et à chaque fois remet les mêmes enfoirés à la tête de l’État. Donc, détenir une arme, pour défendre son domicile, voire plus, ou peut être un jour faire face à un jour à un soulèvement de momos qui voudront nous faire la peau, ça n’a rien d’un comportement de « dégonflé ».

  34. En ce 9 mai 2018, 73ème anniversaire de la Victoire russe sur le nazisme, j’ai passé quelques moments de bonheur à regarder sur RT la célébration de cette Victoire sur la Place Rouge, dans un premier temps par les forces armées et ensuite par le peuple en liesse venu envahir la Place Rouge avec en exvoto, une photo d’un parent mort au combat. Il y a qq semaines j’étais en Russie que je n’avais pas revue depuis 42 ans.Ce pays s’est réellement métamorphosé en une véritable renaissance. Avoir su reconcilier, les traditions, la foi orthodoxe, la saga des Romanov avec ce qui fut la grandeur de l’URSS, il fallait le faire et c’est ce qui nous dérangent, en particulier nous les inféaudés des Etats-Unis. Si j’avais 50 ans, je ferais comme vous je quitterais ce pays qui n’est plus la France.

    • Les Russes ont la patrie dans leurs corps ,nous nous l’avions mais nos vieux l’ont enmené avec eux dans les tranchées de Verdun . Le patriote c’est celui qui tire la vie de l’endroit ou il se trouve ,le laboureur ,le meunier , l’ouvrier maçon , le conducteur de tram ….ils étaient tous freres sous la mitraille et devaient sauver cette terre ou leurs enfants mangeaient . Les parents de Poutine ont vécu Stalingrad et vous voudriez en faire un découillé a « léonarda » !!!

    • J’ai vu aussi ce magnifique défilé. Quelle fierté ! Avec des nouveautés comme l’incroyable char Armata, ou les missiles hypersoniques ( les seuls opérationnels au monde), montés sur des SU-31 modernisés. Et deux exemplaires des derniers avions de 5ème génération SU-57

  35. Entre ceux qui ne bougent pas ou qui se contentent de commentaires sur RL … comme moi, et ceux qui partent à l’Est, c’est vrais que notre avenir reste sombre!

  36. La vérité vraie !!! bravo monsieur . Et pour Tulle je vois que vous etes superbement renseigné . En fait les allemands avaient laissé Tulle et seul quelques blessés etaient de reste car incapable d’etre transportés ; la résistance montre ses gros bras en les tuant mais le gros de la troupe ne s’est pas éloignée suffisament loin et fait demi tour …nos valeureux gauchistes abandonnent la ville et se réfugient dans les collines entourant la ville . L’assassinat des otages de Tulle est du a l’imbécilité de gens qui se croyaient des hommes de guerre et pour celébrer ce désastre il n’y avait qu’un hollande pour pouvoir les mettre en valeur

    • Merci à vous Dupond. Quand je vois tous ceux comme vous qui me soutiennent, je reprends espoir. Il y a encore de grands Français !!! Par contre les autres, quelle haine ! Quelle arrogance ! Et comme toujours ce sentiment de supériorité bien franchouillard ! C’ est renversant. On rit de la France depuis pas mal de temps à l’ étranger surtout les touristes égarés au nord de Paris …
      Amitiés,
      Philippe ARNON

Les commentaires sont fermés.