Débat sur l’islam : la méthode Boulevard Voltaire et celle du Nouvel Observateur

Les feux de l’actualité sont donc à nouveau braqués sur Caroline Fourest, au lendemain de ses aventures nantaises. Bien évidemment, la caste, de Marianne en passant par Harlem Desir, gémit, et hurle au fascisme et à l’homophobie. Je me contenterais d’évoquer les raisons de son déplacement, un débat organisé par le Nouvel Observateur, sur le thème : « Vers un islam moderne ». Il est intéressant de regarder quels étaient les intervenants de ce colloque. Outre la présidente de Prochoix, il y avait Jean Glavany, responsable de la laïcité au Parti socialiste, et Tahar Ben Jelloun, écrivain marocain.

Faut-il préciser que ces trois personnes pensent exactement la même chose : l’islam est une religion de paix, de tolérance et d’amour, pervertie par une toute petite minorité d’intégristes qui n’ont rien compris au discours du prophète ! Et bien évidemment, selon leur catéchisme, ceux qui osent penser le contraire sont forcément des racistes et des militants d’extrême droite.

Ainsi, Caroline Fourest pense que Mahomet est féministe, et que Chalghoumi incarne l’islam de France auquel rêvent tous les candides. Plus grave, elle ignore, comme le faisait remarquer Zohra Nedaa-Amal, le côté antisémité de l’islam, et préfère reprocher à Qaradawi ou à Ramadan leur seule homophobie.

Ainsi, Glavany, qui avait insulté Riposte Laïque sur les ondes de RMC, pense que 99,9 % des musulmans qui vivent en France sont laïques.

Ainsi, Ben Jelloun est l’auteur d’un livre intitulé : l’islam enseigné aux enfants, où bien sûr, il nous raconte une belle histoire (1)…

Donc, les débats du Nouvel Observateur ne rassemblent que des gens qui pensent pareillement, et prennent plaisir à pérorer ensemble en noyant le poisson.

Dans un autre registre, Boulevard Voltaire organise, ce lundi 22 avril, à Paris, un autre débat, sur un thème voisin : L’islam est-il soluble dans la démocratie ?

Mais là, on est dans un tout autre registre. En effet, ce débat est réellement contradictoire, puisque s’opposeront deux conceptions radicalement différentes. D’un côté, Nicolas Gauthier, auteur, sur Boulevard Voltaire, d’articles très critiques à l’encontre de Riposte Laïque et de Pierre Cassen, Pascal Hilout et surtout Christine Tasin. Il sera, dans ce registre, accompagné d’un écrivain bulgare islamophile, Christo Anastassov. A signaler que dans un premier temps, Boulevard Voltaire avait invité Camel Bechikh, qui n’a pu se rendre libre (pas de commentaire). De l’autre, Christine Tasin et Pierre Cassen. Le débat sera animé par Robert Ménard, et se tiendra au Carré, 1, rue du Général Beuret, à partir de 19 h 30 (1).

Ayant vu récemment Pierre Cassen débattre, de façon animée, avec des nationalistes bretons et des européistes, je suis certaine que ce débat sera vif, sans doute même très vif, mais respectueux, sans insulte, et que les intervenants boiront un coup ensemble, comme cela doit se faire dans toute société démocratique, respectueuse des différences d’opinion.

Je préfère vivre dans la société de Boulevard Voltaire, où la parole est libre, quand dans celle du Nouvel Observateur, où la parole est libre… quand on est d’accord avec la pensée dominante.

Je préfère vivre dans la société de Boulevard Voltaire, qui accueille toutes les confrontations, sans jamais injurier les points de vue divergents, que dans celle du Nouvel Observateur de Renaud Dely.

NouvelObservateur 1944-2012Je préférerai toujours Ménard à Plenel, Zemmour à Fourest, Onfray à Mélenchon, les esprits libres aux petits dictateurs de la pensée.

Lucette Jeanpierre

Pour assister au débat de Boulevard Voltaire : écrire à lundi@bvoltaire.fren stipulant :

« Je serai présent le LUNDI 22 avril », puis, votre nom et le nombre de places que vous souhaitez réserver (maximum 4 places par personne.)

(1) https://ripostelaique.com/Le-catechisme-de-Tahar-Ben-Jelloun.html

https://ripostelaique.com/Le-catechisme-de-Tahar-Ben-Jelloun-4059.html

https://ripostelaique.com/Le-catechisme-de-Tahar-Ben-Jelloun-4098.html

https://ripostelaique.com/Le-catechisme-de-Tahar-Ben-Jelloun-4099.html

image_pdf
0
0