Débats télévisés : le coup de couper la parole à l’autre…

Publié le 24 avril 2021 - par - 65 commentaires - 2 379 vues
Traduire la page en :

Nos émissions de télévision regorgent de face-à-face dans lesquels les interlocuteurs sont invités à s’exprimer sur tel ou tel problème, qu’il soit politique, économique, social, ou autre. Certains apportent même d’authentiques solutions à ces problèmes, et c’est tout à leur honneur. Mais aucun n’a trouvé la parade à la plaie qui gangrène ces émissions. Quelle est donc cette plaie ? C’est celle qui consiste à couper la parole à l’adversaire, ce qui n’est autre qu’une façon de le nier dans son droit de réponse.

Or cette attitude, apparemment banale, est gravissime, car nier l’adversaire dans son droit de réponse, c’est le nier en tant que personne, et par suite en tant que valeur, la personne étant la valeur par excellence, c’est-à-dire une fin en soi, et non un moyen qu’on pourrait utiliser à sa guise. Par conséquent, interrompre celui qui parle alors même qu’il respecte son temps de parole, c’est le traiter comme un objet et non comme un sujet, à l’instar de tous les régimes totalitaires ! Eh oui ! Tous les totalitarismes reposent sur la négation de la personne, et toutes les démocraties sur sa valorisation. Il serait donc bienvenu de ne pas l’oublier, ce qui, entre autres, éviterait les cacophonies que l’on sait.

Mais cela suppose que chacun cesse de se prendre pour le centre du monde. Et ça, ce n’est pas gagné !

Maurice Vidal

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Guy BRIAND

En effet, Maurice Vidal, quellle ppplaie, et à tous les niveaux. Exaspérant Et, à quand verra-t-on, une bonne fois pour toute, un de ces garnements ou une de ces drôlesses se faire remettre à leur place par une bonne baffe? VIVE LA LIBERTE D’EXPRESSION

Guy BRIAND

Tottosoteuxtrissotin, par exemple et … ses précieuses ridicules? Rassurez-vous, Thomas Sotteur … euh Sotto. vous n’êtes pas /le/ seul

Guy BRIAND

Tottosoteuxtrissotin, par exemple et … ses précieuse ridicules? rassurez-vous, Thomas Sotteur … euh Sotto. vous n’êtes pas seul

JEEP

Un de mes instituteur que j’adorais disait qu’il fallait toujours écouter celui qui nous parlait, quel qu’il soit….mais aujourd’hui nous avons beaucoup de crétins qu’on a conditionnés avec un esprit marketing pour les nuls et pour qui la courtoisie est du passé. L’irrespectueux macron a trouvé la solution ultime…prendre la parole sans jamais permettre l’expression du droit de réponse.

VORONINE

la plupart du temps, ce n’est même pas l’adversaire qui coupe la parole , c’est l’animatrice , les champions en la matière étant les grands prêtres du PAF : les Bourdin, Morandini, …..

Jmarz

La pire caricature, celui qui piège, qui empêche ses invités de parler, qui tente le mauvais buzz, la pourriture crasse, qui ĺèche et sert la soupe aux Larem et aux muzzs, c’est Bourdin.

Guy BRIAND

Alors, comment se fait-il qu’il soit encore en place … que l’on daigne se rendre à ses rendez-vous? ou que l’on s’y rende pour lui clouer le bec!

Pierre Malak

Le présentateur passé maître dans le grand désordre (ils et elles parlent tous et toutes en même temps), c’est Pascal Praud sur CNew à 20H00.

Un authentique bordel de logorrhées…

breer

exact spécialité du monde médiatique perverti par l’idéologie mondialiste qui interviewe des heures des individus de même obédience gauchiste et coupe systématiquement la parole à ceux qui ne s’y soumettent pas.
La pays est dans une dérive “totalitariste” de gauche, tout en continuant par stratégie de fustiger les opposants à cette idéologie qui a fait pourtant fait de notre pays un incroyable bordel sociétal.

Manuel

C’est la cacophonie assurée “faire le buzz”un mépris pour les auditeurs qui devraient changer de chaine ! pourtant loin de ce la gauche maçonique apprend mème communiste dans les loges et dans les cellules parler à tour de role aprés avoir lever le doigt !

Mantalo

Praud, avec sa bouche de baudroie est INAUDIBLE.
Je ne perd plus de temps à écouter ses simagrées de buvette de stade

Sacha P

C’est la spécialité des gens de gauche et du politiquement correct .

Schtroumpf grognon

Pascal Praud est de gauche ?

Riri17

Parfois oui, M. Praud pose des sujets et empêche les invités de donner leur avis…
Parfois les invités ne peuvent pas s’exprimer, car Praud part sur un autre sujet à débattre !!!
C’est dégueulasse de sa part.

DUHARD

c’est ainsi que bien souvent je zappe, et ne supporte pas ces cacophonies où on ne comprend rien.ils devraient savoir qu’ils perdent des téléspectateurs….
mais est ce ce que ça les intéresse ???????????? ils s’écoutent surtout eux meme

Schtroumpf grognon

Maurice Vidal pointe le défaut de bien des émission de débat, pardon de talk shows. Ce terme résume bien en quoi le spectacle de la parole et du cri a remplacé l’argumentation.

Allobroge

En effet on se croirait parfois au tribunal nazi qui condamnait les conjurés de juillet 44 ou dans les procès de Moscou !

PHIPHI

ou encore ceux qui demandent au professeur Raoult de fermer sa gueule

François BLANC

la connasse qui laisse le plus s’instaurer cet usage est la tunisienne mabrouck chez qui c’est le poulailler permanent

Schtroumpf grognon

On sent en François Blanc l’homme fin et distingué qui aime argumenter el laisser parler son interlocuteur.

Leroux

On ne serait mieux
Dire

ven85

vous avez raison,la MABROUCK,je ne la regarde plus,elle pose une question et coupe toujours la personne,il est vrai qu’ils sont bien former a l’ecole du journalisme,une ecole de la formation de gauche des journalistes,qu’ils prennent exemple sur madame kelly,elle pose les questions et laisse repondre les invites,les autres mediats,BFM,LCI et autres,SI L’INVITE EST UN RN,les pujadas ou autres,coupent toujours la parole,mais laissent les autres a majorites de gauche parler

Schtroumpf grognon

Sonia ne perd rien si vous ne la regardez pas.

PHIPHI

Kelly et Zemmour ont rodé leur rôle mais ça n’est pas plus mal
Mabrouk me semble avoir plus de répondant cérébral

Leroux

Pas d accord a propos de Sonia Mabrouk
Elle connaît ses dossiers
Elle détecte l enfumage à 100km
Et recadré son interlocuteur
Des qu il ou elle s’ y risque

Mantalo

Leroux,
plutôt d”accord avec vous. Je trouve que Sonia Mabrouk maîtrise bien les débats.

Mon reproche irait vers le choix des invités où les “desouche” sont assez mal représentés. Bon, c’est une tunisienne aussi… donc…

DANY BARTHOUIL

Sans chercher plus loin , c’est d’emblée de la mauvaise éducation ! On m’a tjrs appris de ne pas couper la parole …Chez Praud c’est tellement courant que parfois je change de chaîne car c’est simplement inaudible …Même lui empêche certains de parler …le pauvre Yvan Rioufol en sait qque chose!! …Avec Sonia Mabrouk , au moins, c’est normal , entre personnes éduquées!

ven85

MABROUCK EST LA PIRE,elle pose les questions et coupe l’interlocuteur dans les secondes,je ne la regarde plus

tony

J’ai remarqué que les députés la REM excellent dans ce manque d’éducation, faute d’argument la solution pour eux c’est : empêcher les autres de parler.

HARGOTT

Quand on voit P. Praud couper la parole et engueuler ses invités, on commence à penser que c’est un jeu: il faut montrer que “ça se dispute”, pour “faire le buzz”; si tout le monde écoute l’autre calmement , le débat devient soporifique, sérieux (grave défaut !), et le téléspectateur moyen ne veut pas écouter et se “prendre la tête”.
NB: je place entre guillemets les expression si chères aux néo cons).

Schtroumpf grognon

Excellent résumé de la chose.

Patapon

Dans l’ancien monde,le mien,couper la parole était une grave atteinte à la politesse,au même titre que monopoliser la conversation dans une assemblée,sans y avoir été invite.Tenir le crachoir,avoir le verbe haut,faisaient injure à la bienseance.Une conversation n’était pas une tribune,mais un échange de points de vue d’égal à égal ,en toute civilité.Le débat tant vanté de nos jours tourne souvent à la foire d’empoigne, hausser le ton vaut argument,l’avanie, prête à fuser…

Leroux

Votre monde est le mien
Hélas

Joël

Tous les mercredis, je regarde Z&N sur Paris 1ère. J’ai remarqué depuis longtemps qu’à de rares exceptions, Zemmour prend des notes et laisse parler son interlocuteur.
Puis quand c’est son tour, il argumente avec ses notes.
Ça, c’est ce que bon nombre de journalistes ou politiques n’ont plus dans leurs cartons, ça s’appelle le respect.
L’exemple N° 1 c’est apathie qui pratique le monologue à outrance, son invité n’étant, la plupart du temps, là que pour le décor.

Leroux

apatie
C est pas l’ apathie
Mais l histrionisme
Allez ouste a l asile

jacky lanterme

d’accord avec vous..apathie une horreur de gauchiste …quel honte ce type…..et que connait-il de la vraie vie ? de ce qu’endurent bien des français..lui qui n’a de cesse d’excuser les envahisseurs ..qu’il aille en premières lignes avec nos policiers héroiques dans ces cités anti françaises par le faute en partie de gens comme lui …

Tripes Aviseur

Pascal Praud qui n’est qu’rose pâle déguisé en facho, est maître en la matière et d’ailleurs, chez nous après avoir écouté l’équipe qui entoure Eric Zemmour, on passe à totalement autre chose.

ven85

MELANCHON SORT DE CE CORPS

a.hourquette d'arre

Très intéressant! C’est exact et si l’on écoute ou regarde bien c’est le fait de quelques uns dont …certains journalistes qui reçoivent.
Ce sont les m^mes sujets depuis un an, les mêmes phrases depuis un an et ….ils ont encore quelque chose à affirmer pour couper la parole. Aucune politesse, c’est du moi, moi, moi!
Bonne nouvelle, Yvan Rioufol sera sur CNEWS le dimanche soir à 19h.

Juste

Et oui la grossièreté utilisée comme arme politique et c’est efficace. Il serait peut être bon de vérifier ce que payent ces ‘animateurs’ en espèces sans jamais retirer d’argent au distributeur… et donc de tenter d’identifier d’où viennent ces espèces… Mais je suis si mauvaise langue…

GVS

A tous ceux qui coupent la parole il faut leur dire que le seul résultat est que nous cessons de les écouter car ils sont inaudibles. Et le truc des animateurs (souvent partisans) de lancer une page de pub quand le débat devient chaud-donc interessant- ne prend plus non plus !

djeffcrs

Totalement d’accord avec M. VIDAL. J’en ai ras le bol de ses intervenants qui monopolisent la parole en la coupant aux autres..Les débats sont gâchés par cela.
Par exemple, Pascal Praud tient mal ses troupes. A contrario Mme Kelly fait respecter l’ordre sur son plateau et c’est ravissement de l’esprit d’écouter Marc Menant, Eric Zemmour et autres pour se faire une idée des problèmes contemporains. L’argumentation dans de bonnes conditions est une victoire pour la démocratie.

Pierre Malak

Parfaitement parfait !

Denfer VICTORIA

Bon dimanche à TOUS les lecteurs de RL…
Au sujet de trouver la parade à la plaie qui gangrène ces émissions, c’est très simple, il suffit de ne plus regarder les chaines d’infos!!!! à la télé ./

patphil

cette tactique me fait zapper immédiatement
il n’y a que dans “face à l’info” de cnews et sur sudradio que ça n’est pas toléré

Martin

Taubira était une championne pour ça ! Disons, l’ archétype.

Pierre Malak

Cette fourbe femelle est une primate orgueilleuse et crapuleuse.

BERNARD

Couper la parole fait partie de la comm chez les gauchiasseries qui suivent des cours à ce sujet, même, d. guiraud de lfi l’a admis et c’ en est l’un des grand spécialiste .Il le revendique même en temps que technique de déstabilisation.

D’ailleurs, c’est toujours la même chose avec se déchet, il applique la méthode stalinienne en traitant son interlocuteur de facho-nazi.. ça marche persque à chaque fois, ça dernière intervention de ce style a été dans un débat ou il y avait Gabrielle Cluzel. (mais contre lui, Gabrielle n’a pas les ressources d’un J. Messiha pour contrer ses attaques.

Il me semblait pourtant que lfi ne voulait plus aller chez Cnews tant que Z y était.. encore une promesse de gascon, mai quoi d’étonnant de l’extrême-connerie-gauchiasse ?

Clamp

Ah oui, entièrement d’accord, je le dénonce ici depuis longtemps, ça me rend bien des débats inregardables tellement ça m’énerve, et surtout, cette arme est utilisée de façon extrêmement dissymétrique entre la gauche et la droite, et l’impertinence et l’injustice des journalistes dans le maintien d’un certain ordre et d’un certain équilibre est insupportable.

Guydux

Et les micros de certain invitė dont le son est abaissė sur les plateaux tv

JB CHAUVIN

La seule émission débat qui tient la route est celle dont ces débats sont orchestrés par Christine Kelly, avec Eric Zemmour , Dimitri , Marc Menant, et deux autres journalistes
écrivains : sur CNews tous les jours, de 19h à 20h : “Face à l’Info”…

Mireille

A la demande du csa, l’émission débat animée par C. Kelly, ne sera plus l en direct, mais en différé, ainsi il sera plus facile de” gommer “, certaines répliques de Zemmour jugées offensantes, qui pourraient heurter, certaines oreilles bien pensantes.

pivoine

très bonne émission et surtout trés bonne maitrise du débat , bravo Christine Kelly

Rock n rott

Je remarque que c’est le sport favori de ceux qui penchent à gauche. Une façon comme une autre d’empêcher son interlocuteur de derouler sa reflexion, ce qui permet de se défiler pour répondre. Les escrolos se sont bien entraînés à ce petit jeu.
Ce qui m’insupporte le plus c’est quand le “maitre de cérémonie” pose une question et ne cesse d’intervenir pendant la reponse de l’invité. PRAUD est d’ailleurs imbuvable avec certains de ses chroniqueurs.
Monsieur a ses têtes, le traitement n’est pas très équitable.

Cyprien

Indispensable pour ne pas laisser dériver le sujet du débat. Cela s’appelle rythmer un débat afin d’éviter un ennui des téléspectateurs, la forme étant plus importante que le fond. Une émission télévisée est un produit marketing avant tout destiné à vendre un support publicitaire. Si en plus ils peuvent provoquer un buzz… C’est bingo.

Mantalo

Bingo chez Praud…. ? Il n’ y a pas de coupure pub pendant son sketch et devant sa grande gueule beaucoup de téléspectateurs quittent l’émission en route !

Marie france Cheikh

Morandini est pire encore.

Edmond Richter

conseil aux intervenants: Munissez-vous d´un sifflet à roulette!!!

Antikon

Un.e trouducu.e d islamo-gaucho.tte qui essaie de couper la parole, faut parler plus fort qu’il.elle en le.la considérant comme quantité.e négligeable.e

Michadri

L’écriture inclusive, cela ne passe vraiment pas…..définitivement !

nicolachaos

Je me souvient des débats avec Gilbert Collard il n’arrêtait pas de couper la parole des autres et voulait toujours avoir raison, on a les mêmes à l’assemblée nationale, les chaînes de télé sont comme des poules dans un poulailler et le coq qui n’arrive pas à les raisonner.
Voila pourquoi ils faut zapper tout ça

Aux Armes Citoyens

Antikon,
Ne plongez pas dans la manœuvre de l’écriture inclusive.
UN trouduc, IL, etc… On parle en général, on fait état à la généralité.
L’écriture inclusive est le fait de ces femmes mal dans leur peau qui haïssent le mâle et veulent sa mort.

Pierre Malak

Bravo !

Cyprien

Pas du tout. Parler très doucement mais d’une voix ferme au contraire suscite l’intérêt et l’écoute de l’autre lorsque les conversations sont inaudibles. Tentez l’expérience, vous verrez que cela fonctionne.

ven85

bardella DU RN sait tres bien le faire,quand le journaliste lui coupe la parole,il continue sans s’occuper du journaliste,un jeune plein d’avenir,

Lire Aussi