1

Decathlon lance un hijab de course qui ne cachera pas les jambes musulmanes…

Morale commerciale

Le « hijab running » (hijab de course) c’est vraiment bien pour cacher les cheveux ! Mais pour le corps on fait quoi ?

Il faut des accessoires vestimentaires pour tout. Et nous, nous avons un faible pour les porte-jarretelles.

Il se passait des choses honteuses et lamentables sur les stades. La pudeur, si nécessaire à l’équilibre de nos sociétés, était tous les jours bafouée. Des sportives musulmanes et très pieuses courraient en hijab. Mais parfois le vent coquin faisait tomber ce voile. Et alors apparaissaient les cheveux de la sportive créature. Un souffle torride balayait le stade. Le public masculin poussait des cris de singe en rut. Et le chronomètre excité s’affolait.

Une telle situation ne pouvait durer. La direction de Decathlon, dont le sens civique est bien connu, décida de relever le défi. Elle commercialisa le running-hijab résistant à tous les vents impudiques.

Les responsables de Decathlon ont des valeurs. C’est ainsi que dans un communiqué ils ont indiqué avoir fait un « choix sociétal ». Car, ont-ils dit, « nous voulons que toutes les femmes puissent courir ». Versons une larme d’émotion.

Reste la délicate question du corps ; pour la tête, Décathlon a fait le nécessaire. Mais une sprinteuse musulmane court jambes nues. Que de délires masculins en perspective…

Decathlon y pourvoira avec des burkinis adaptés à la course. C’est « sociétal » nous dit la grande enseigne. À ce degré d’hypocrisie, Tartuffe s’avoue battu. Il s’agit tout simplement d’un juteux marché en croissance exponentielle. Si l’esclavage était rétabli, c’est sûr que Decathlon vendrait des chaînes.

Benoit Rayski

Dernière minute : Decathlon renonce à son choix sociétal. Dommage pour les finances du groupe.

https://www.lci.fr/social/face-aux-critiques-decathlon-renonce-finalement-a-commercialiser-son-hijab-de-running-en-france-2114054.html#xtor=CS3-8-[260219_hijab_decatlon]